Actu musique

18 décembre 2017

FIP invite Philippe Manœuvre

Philippe Manoeuvre FIP reçoit l'inoxydable critique rock ainsi que Kate Stables, alias This Is The Kit et sa folk orchestrale en session live.

rss

Club Jazzafip du lundi 18 décembre 2017

Roswell Rudd - Photo de llene Cutler De 19h à 20h, ça jazz à fip ! Jane Villenet (du lundi au jeudi) et Charlotte Bibring (du vendredi au dimanche) reçoivent chaque soir un programmateur pour une émission où s’entremêlent tous les jazz, des grands standards aux artistes émergents.

rss

6 révélations musique

Shame
Début 2016, on découvrait sur une scène miteuse les jeunes Londoniens de Shame et on les plaçait immédiatement parmi nos grands espoirs pour 2017. On réitère donc pour 2018 où sortira enfin leur premier album : Songs of Praise. Les chansons de Shame ont gagné en puissance, en précision, sans perdre de leur agitation. Les guitares parmi les plus fines d’Angleterre et…

Les Inrocks - musique

Les cinq disques à absolument écouter cette semaine

N.E.R.D. – No One Ever Really Dies

Avec ce dernier LP, la troupe de Pharrell Williams (Chad Hugo et Shay Haley) vient juste de lâcher l’un des albums les plus fous de l’année. Fou, d’abord pour son casting, No One Ever Really Dies réunit la crème de la scène américaine et internationale, en faisant se côtoyer des superstars comme Kendrick Lamar, M.I.A., André 300, ou encore Rihanna. Dingue aussi, parce que 7 ans après la parution de Nothing, le style N.E.R.D. – reconnaissable parmi 1000 – n’a pas pris une ride, bien au contraire. Tous les titres du disque sont neufs : parfois puissants et rythmés comme le premier extrait Lemon (avec Rihanna), d’autres, plus lascifs et planants, en affirme le superbe Voilà, tube qui réunit Gucci Mane et Wale. Surtout, No One Ever Really Dies s’inscrit dans l’air du temps et soulève des sujets actuels. On pense à Don’t Don’t Do It!, qui raconte l’histoire de Keith Lamont Scott, ce père de famille afro-américain abattu par la police en Caroline du Nord le 20 septembre 2016 ; ou bien à Kites, une chanson dédiée aux réfugiés du monde entier – interprétée en compagnie de Kendrick Lamar et de M.I.A. Pour mieux comprendre ce chef-d’œuvre, on vous invite à (re)lire notre interview du maestro Pharrell Williams, captée à Los Angeles.

À écouter sur Apple Music.

Marquis de Sade – 16 09 17 (Live au Liberté, Rennes)

Plus qu’un simple disque, 16 09 17 (Live au Liberté, Rennes) rassemble aussi un DVD, qui, comme son nom l’indique, est une captation de cet exceptionnel concert - qui se déroulait en septembre dernier (devant quelques 3000 curieux), soit vingt-huit ans après la séparation du Marquis de Sade. L’album s’ouvre avec Set in Motion Memories, qui était aussi le premier titre du disque Dantzig Twist, un chouette clin d’œil aux fanatiques de la formation rennaise. Il propose plus loin, Brouillard définitif un autre titre symbole de la discographie du groupe, chanson phare de leur second disque, Rue de Siam, paru en 1981. L’ensemble de 16 09 17 (Live au Liberté, Rennes) est un krautrock dénué d’électronique, une fanfare de musiciens composée de guitares, batteries, et autres basses que la voix de Philippe Pascal mène toujours avec cette même fougue. À écouter et regarder, de toute urgence !

À écouter sur Apple Music.

Jim James – Tribute to 2

Jim James, leader de la formation My Morning Jacket, se prête une nouvelle fois au jeu des reprises, après s’y être essayé une première fois après la mort de George Harrison, l’une de ses idoles et éternel troisième homme des Beatles. Pour ce deuxième exercice, le chanteur a élargi le spectre des influences, en proposant des reprises personnelles et ajournées, pour certaines. Comme témoin, on prendra le magnifique I Wasn’t Made for These Times des Beach Boys, boosté par des cordes directement tirées des années 70. Le reste du disque fait se mêler des chansons cultes Crying in the Chapel (Elvis Presley) ou I’ll Be Your Baby Tonight (Bob Dylan), à d’autres, tirées de répertoires inconnus, on pense à Wild Honey de Dianne Izzo. L’ensemble est narré par la voix de maître de Jim James, qui pour la plupart des titres s’accompagne de la simple association piano/guitare. Un voyage dans le temps relaxant et plaisant, dont on écoute tout de suite The World is Falling Down, d’Abbey Lincoln.

À écouter sur Apple Music.

Temples - Toe Rag Session (EP)

Quelques mois après la sortie de leur très bon Volcano (mars 2017), remplis de tubes flamboyants, les Anglais de Temples sont de retour avec un tout nouvel EP, Toe Rag Session. L’enregistrement de ce dernier - opéré dans le célèbre studio Toe Rag Studios de l’Est londonien - s’est fait en compagnie de son propriétaire, le producteur Liam Watson. Au menu, trois lives de trois titres de leur ancien disque : Roman God-Like Man, Strange or Be Forgotten et How Would You Like to Go? Pour accompagner tout cela, on vous propose de regarder le court-métrage d’une douzaine de minutes (juste ci-dessous), baptiséSound Education et réalisé par Paul Kelly, dans lequel vous pourrez avoir un aperçu du quotidien du groupe.

À écouter sur Apple Music.

John Williams – Star Wars : The Last Jedi (Original Motion Picture Soundtrack)

En presque 60 ans de carrière, John Williams aura marqué de son empreinte le cinéma hollywoodien. Compositeur attitré de Steven Spielberg et de George Lucas, c’est à lui qu’on doit la musique de certains films les plus cultes, comme Les Dents de la mer, Indiana Jones, Superman, Jurassic Park, les trois premiers films de la saga Harry Potter, ou encore Star Wars. Justement, grâce à ce dernier ensemble de longs-métrages, on peut comprendre (en parti) la réelle force du travail de l’Américain. Tout au long de ces neuf films qui se déroulent sur plus d’un demi-siècle et qui explorent au moins une dizaine de planètes, le compositeur a su créer une bande originale qui fait office de véritable repère entre le temps, l’espace et les personnages. Une formule de nouveau respectée pour le dernier volet de la saga, Star Wars : The Last Jedi. Plus d’explication sur cette riche B.O., ici, et en écoute ci-dessous, le classique thème d'ouverture, toujours aussi efficace malgré les années :

À écouter sur Apple Music.

Les Inrocks - musique

Avec SongCatcher, Deezer lance son propre Shazam

Les plateformes de streaming ne cessent de se réinventer, tout en prenant toujours plus de poids dans l'industrie musicale. La semaine dernière, le rachat de Shazam par Apple Music, montrait son ambition à vouloir se développer. Arrivée en retard sur le marché du streaming (seulement en 2015), le géant californien compte encore beaucoup de retard sur le leader du marché, Spotify qui comptabilise près de 60 millions d'utilisateurs. Son concurrent français n'a pas mis longtemps à répliquer, seulement quelques jours après l'annonce, Deezer sort SongCatcher.

Un avantage dans les algorithmes des recommandations

Au delà du fait de détecter un morceau en quelques secondes, les applications de reconnaissance musicale offrent un avantage considérable dans les algorithmes des recommandations et des découvertes. Accessible sur l'application Deezer, SongCatcher permettra d'intégrer directement ses découvertes dans des playlists ou dans ses favoris. Un côté pratique qui lui permettra peut-être d'acquérir une nouvelle dimension.

L'application SongCatcher n'est actuellement disponible qu'en version bêta et sur Android. Réservés uniquement aux abonnés de Deezer Premium+, elle le sera prochainement pour tous les utilisateurs. Début 2018, son application officielle devrait également sortir sur IOS.

Les Inrocks - musique

Run the Jewels brûle le sapin et kidnappe le Père Noël au late show de Stephen Colbert

Après avoir semé la pagaille pour Halloween, le duo de rappeurs était de retour le weekend dernier chez Stephen Colbert (animant un late show sur la chaîne CBS) pour un sketch de noël cynique et à l'humour noir  particulièrement percutant : Jingle Jingle (Santa Party).

>>> A lire aussi : Run The Jewels cogne très fort avec "RTJ3"

Confrontant la chansonnette faussement naïve du présentateur Stephen Colbert, avec les punchlines incisives de Run The Jewels, le sketch dénonce brillamment la trêve hivernale qui consiste à mettre de côté la détresse et les urgences de la planète (politique ou autres) pour privilégier les chants de Noël…

Et on peut dire que l'entrée en matière du duo a le mérite d'être clair : Pick up a brick, put your eggnog down/Your country’s being run by an orange f**king clown,” [prends une brique, repose ton chocolat chaud / ton pays est gouverné par une putain de clown orange]. Le président Donald Trump en prend encore pour son grade. Et ce n'est pas le seul, le racisme est aussi au centre du viseur : "White kids getting presents, black kids getting cuffed.” [les enfants blancs reçoivent des cadeaux, les enfants noirs sont eux menottés].

Un sacré brûlot, qui tâche au milieu des chansons gentillettes de fin d'année ! Bravo les gars.

Les Inrocks - musique

Moha La Squale revient avec un nouveau freestyle toujours aussi street "Pas comme eux"

Le jeune homme du 20e arrondissement de Paris est de retour comme chaque semaine, pour un freestyle toujours aussi puissant, et toujours accompagné de son fidèle clipmaker 420 Workshop. Ce coup-ci, et une fois n’est pas coutume, La Squale s’échappe du bitume de la ville et s’isole de sa troupe de “la nane-Ba”, pour lâcher un texte poignant au beau milieu d’une campagne brumeuse, devant une chouette BMW.

Le phénomène Moha La Squale prend de plus en plus d’ampleur, au moment où l’on écrit ces lignes, soit 15h après que le MC ait lâché Pas comme eux sur la toile, le nombre de vues s’élève à plus de 347 000. Le million en 24h est-il envisageable ? C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Rendez-vous dimanche prochain pour un freestyle inédit, qui sera diffusé via son compte Facebook, ou bien via sa chaîne YouTube.

Les Inrocks - musique

Nos 100 meilleurs albums de l'année 2017

2017 disparaîtra définitivement dans une quinzaine de jours. Comme chaque année, les journalistes des Inrocks ont survécu à la traditionnelle réunion qui consiste à défendre ses héros personnels pour leur assurer une place de choix dans le Top 100 des meilleurs disques sortis ces douze derniers mois. L'intégralité du classement est à retrouver dans notre hors-série disponible en kiosques depuis le 15 décembre ou directement sur notre boutique en ligne.

5 - ALEX CAMERON - FORCED WITNESS

Vous pouvez aussi réécouter son beau disque sorti l'an dernier.

4 - MIGOS - CULTURE

N'hésitez pas à réécouter ce concours d'ad-libs géant en entier. C'est beaucoup plus drôle que les blagues de Tex.

3 - LCD SOUNDSYSTEM - AMERICAN DREAM

Vous pouvez réécouter American Dream sur Apple Music ce soir, demain ou en 2007.

2 - KING KRULE - THE OOZ

Continuez à réfléchir aux ravages du Brexit en écoutant The Ooz en boucle.

1 - KENDRICK LAMAR - DAMN.

Vous pouvez réécouter l'album de l'année en essayant de vous convaincre qu'un truc plus engagé (tant sur le fond que sur la forme) est sorti en 2017. 

Les Inrocks - musique

« Les dernières news

Décembre 2017
LMMJVSD
3