Actu musique

5 décembre 2017

Michel Polnareff, l'unique interview: "Je me trouve complètement normal"

Il est 12 h 28 à Los Angeles, Michel Polnareff a deux minutes d’avance sur le rendez-vous fixé. “Désolé si je bafouille un peu, dit-il au bout du fil, j’ai passé la nuit en studio mais je tenais à être à l’heure.”

Cocasse, de la part du champion olympique du retard, celui qui a passé des centaines de nuits en studio depuis presque trente ans mais n’a publié officiellement que trois nouvelles chansons, usant jusqu’à la corde les patiences de ses fans et de sa maison de disques.

Cette fois, il le jure, son nouvel album sera terminé avant la Saint-Sylvestre (et la Saint-Glinglin), pour une sortie en février selon son agent, aucune précision de l’année ni du siècle selon la police.

Pour patienter, voilà qu’arrive pour Noël une offrande inespérée. Un coffret de 23 CD regroupant tous les enregistrements connus (et inconnus) du Roi des fourmis : maquettes, singles, albums, live, musiques de films, versions en langues étrangères, une orgie de plus de 430 titres !

Un seul manque à l’appel (L’Affreux Jojo, pour d’obscures raisons juridiques), mais avec un son restauré de façon spectaculaire, des chefs-d’œuvre et des perles rares comme s’il en pleuvait, on tient enfin de quoi honorer à la hauteur de son génie le chanteur pop français absolu.

Bientôt à l'affiche de la comédie musicale Le Fantôme de l'Opéra

Pour les moins de 30 ans, qui ne connaissent Polnareff qu’à travers ses sosies pathétiques dans Podium et la pub Cetelem, ses batailles médicalo-judiciaires avec le producteur de ses concerts, les couvertures trash des magazines autour de ses histoires de paternité, de fric, de fisc, de procès, il était temps de remettre l’altesse sur son trône.

Pour les autres, ceux qui savent déjà, c’est un monument national d’extravagance rock, baroque et glam, de grâce mélodique, d’orfèvrerie musicale, de folie créatrice que renferme cette boîte aux trésors. Avec beaucoup de lucidité, de disponibilité et d’humour, celui qui sera début 2019 à l’affiche d’une adaptation française du Fantôme de l’opéra a accepté de se retourner sur quelques chapitres qui ont bâti sa légende.

Quand vous contemplez cette intégrale de vos chansons, quel sentiment éprouvez-vous ?
Michel Polnareff — Je me dis que le public ne va pas être le seul à découvrir tout ce que j’ai pu faire, car moi-même j’avais totalement oublié certaines choses. J’ai été surpris notamment par la qualité des vieux enregistrements, alors que l’on n’avait pas les moyens dont on dispose aujourd’hui. Il y a notamment une fraîcheur dans les bandes du début, quand je m’accompagnais seul à la guitare, qui m’a vraiment surpris.

C’est complètement dans l’esprit de ce qu’étaient mes premières influences, The Everly Brothers ou Buddy Holly, qui était pour moi un génie total. On y retrouve l’ambiance que j’avais connue lors de ce concours à La Locomotive, où je chantais justement Peggy Sue. J’ai été élevé dans la musique classique mais je me suis révolté dans le rock, c’était pour moi la grande revanche contre le fait de devoir jouer des œuvres imposées.

Les Inrocks - musique

Quand les Youtubeurs Amin & Hugo écoutent “Trône” de Booba pour la première fois

Amin & Hugo, font partie des génies qui commentent et documentent le rap français sur YouTube, en direct de leur canapé. Cette semaine, les deux amis n'ont pas résisté à la tentation d'écouter Trône, pour la toute première fois. Entre moments de chauffe totale, secouage de tête, balancements de mains et petits cris, le duo donne son verdict sur le disque qui agite les charts cette semaine en France.

>> A lire aussi : Amin & Hugo, Loïc Reviews, Killuminaty… Ces génies qui critiquent la musique sur YouTube

Trône est disponible sur Apple Music, et le sera en physique le 15 décembre prochain.

Les Inrocks - musique

10 pépites extraites du plantureux coffret Polnareff

Demos et inédits (1966-1970)
Le clou du spectacle, un CD empli de demos inédites, de la première mouture de Love Me, Please Love Me à l’inédit Lucie, uniquement joué à la télé en 1969, en passant par des versions en yaourt des premiers titres et des chantiers abandonnés, souvent à raison.

Concerts à Lausanne et Paris (1967)
Un an seulement après la sortie de son pr…

Les Inrocks - musique

Nakhane : “Je me condamne à l'excellence”

A Rennes, l’équipe des Trans a fait le pari insensé d’offrir sa création annuelle à Nakhane, jeune sud-africain encore inconnu. “C’est de la folie furieuse, je pourrais faire un concert de free-jazz, ce que je veux ! Je vais juste rechercher l’extase : pour le public et pour moi”, s’emporte-t-il. Sur la scène de l’Aire Libre, il aura donc carte blanche pour organiser, mettre en scène et en…

Les Inrocks - musique

Transmusicales : nos paris pour l'édition 2017

Outre Nakhane et Tshegue (lire critique), notre sélection dans la riche programmation de cette année.

eConfidence Man
Après avoir affolé le festival The Great Escape, ce groupe au…

Les Inrocks - musique

Un concert au smartphone, le nouveau concept de l’Orchestre National de Lille

L’orchestre National de Lille, mené par Alexandre Bloch, lance le concept du "concert smartphone", un concert où le public pourra directement interagir sur le déroulé de la soirée. Le tout pourra également se faire depuis son canapé, puisque le concert qui se déroulera le 20 janvier 2018, sera diffusé en direct sur le site de l'Orchestre National de Lille. Le spectacle 2.0 sera possible grâce à l'application Smartphony, une application gratuite qui sera lancé en janvier prochain.

Devenir chef d'orchestre via son smartphone

Les premiers tests concluants ont été réalisés au mois d'octobre. l'appli elle permettra aux utilisateurs de moduler rythmes, intensité, nuances, et de devenir chef d'orchestre le temps d'un soir, en modulant le tempo des musiciens interprétant Le Sacre du Printemps de Stravinsky. Grâce à un écran géant, Alexandre Bloch, le directeur musical de l’Orchestre National de Lille, pourra diriger son orchestre en fonction des suggestions du public. Pour nous éclairer, il répond à quelques questions dans une vidéo qui se regarde ci-dessous :

L’événement Facebook est à retrouver ici.

Les Inrocks - musique

Le jour où James Murphy “a failli se faire tuer” à cause d'une chanson des Stooges

Invité il y a peu au micro de Lars Ulrich dans le cadre de son émission  sur la radio Beats 1, James Murphy est revenu sur un épisode épineux – mais pour le moins drôle - de sa vie de DJ. Lors d’une folle soirée ou il était en train de mixer dans un club techno, le chanteur de LCD Soudsystem est pris par la soudaine envie de jouer Loose des Stooges, ce qui n’a pas pas plu au public, comme il le raconte :

“J’étais en train de jouer dans ce club, et j’étais vraiment défoncé ! J’étais en train de me déchaîner en me disant : “Mec, si quelqu’un pouvait passer Loose des Stooges tout de suite, tout le monde deviendrait fou”. C’est le premier disque que j’ai passé à 3h du matin, dans cet endroit rempli de gens drogués, ici pour écouter de la techno. Un type a essayé de monter dans la cabine de DJ pour me tuer, et je lui disais : “Non, mais mec, écoute ça ! C’est dingue !”

Vous pouvez réécouter la conversation complète entre Lars Ulrich et James Murphy en cliquant sur ce lien. Rappelons que la formation de New York est en tournée mondiale, et que American Dream, dernier album du groupe, est disponible.

Les Inrocks - musique

Les 100 meilleurs morceaux de l'année selon le Guardian

Comme souvent quand l'année se termine, l’heure des bilans se précise. C’est ce que vient de faire The Guardian en classant ces 100 morceaux préférés en la playlist fournie ci-dessous. Pour y arriver, le quotidien a sondé plus de 50 de ses contributeurs et critiques afin d’obtenir un classement final, qui contient évidemment de jolie choses.

Une sélection variée

Parmi tous ces titres, qui se balancent entre les genres, passant du rap au jazz ou encore de la pop au rock, on ne retrouve qu’un seul français – une seule en réalité – Charlotte Gainsbourg pour son Deadly Valentine (feat. Blood Orange). Autre particularité de ce classement, il y a plusieurs pistes d’un même artiste, comme c’est le cas pour Migos, Kendrick Lamar ou encore Tyler, The Creator.

Retrouver ci-dessous les 5 premiers :

5 - Future – Mask Off

4 – Selena Gomez – Bad Liar

3 – Kendrick Lamar – HUMBLE

2 – Charli XCX – Boys

1 – Lorde – Green Light

Les Inrocks - musique

La ballade mélancolique du jour est signée Kid Loco

Depuis plus de trente ans, Kid Loco – Jean-Yves Prieur dans le civil – s'est solidement installé dans le paysage alternatif français, du trip-hop au psychédélisme, du rock à l'électro. Mais résolument dans les marges, où s'épanouit son écriture transversale et ses besoins de collaborations. On le retrouve donc cette semaine en compagnie de Thomas du groupe Old Mountain Station, pour un nouveau volet des aventures de leur association My Own Ghosts.

Et les deux Parisiens unissent leurs meilleurs fluides – l'écriture folk élégante du second, la sorcellerie sonique du premier – pour trouver un étonnant raccourci entre Manchester et les Appalaches, entre New Order et Sparklehorse. Il est loin le temps où Thomas chantait I am Lo-Fi : c'est en hi-fi que se joue cet entêtant Happy Now.

Les Inrocks - musique

Petite scène de liesse dans le métro : "Bodack Yellow" de Cardi B réunit les New-Yorkais

A en croire cette vidéo postée par le média américain Complex, la rappeuse Cardi B réussit à crée l'émeute même quand elle n'est pas là. Filmée sur mobile, cette séquence prise à la volée, montre des dizaines de personnes qui dansent dans la joie et la bonne humeur sur le fameux tube Bodak Yellow (dont le clip accumule à ce jour plus de 349 millions de vues). A quand une chenille géante dans le métro parisien sur Niska ?

>> A lire aussi : Cardi B est la rappeuse la plus populaire de tous les temps

Les Inrocks - musique

Spotify révèle les artistes les plus écoutés en France

Sans grande surprise, c'est l'anglais Ed Sheeran qui remporte le prix de la chanson la plus écoutée en 2017, avec son tube Shape of You, extrait de son troisième album Divide (sorti au printemps dernier). En tout ce sont 1.4 milliard de streams pour ce seul single, qui devient donc le titre plus streamé depuis la création de Spotify. Un record !

Les titres les plus écoutés en France

En seconde position du palmarès français, c'est le rappeur d'Evry, Niska et son fameux morceau Réseaux (extrait de son nouvel album Commando) qui rafle la médaille d'argent. Et en troisième position, un autre rappeur, belge cette fois-ci, Damso se distingue avec son titre Θ. Macarena.

Le hip-hop au beau fixe

Comme le traduit ce top 3 des titres les plus écoutés en France, le hip-hop est de plus en plus présent dans les tops streaming. La plateforme Spotify annonce d'ailleurs une hausse de 74% des écoutes dans la catégorie rap depuis l'an passé !

Et il suffit d'observer le top des artistes les plus écoutés (toujours en France) pour confirmer cette tendance : Jul en tête de gondole, suivi de près par Damso puis le duo PNL.

Retrouvez le classement français au complet ci-dessous :

Les titres les plus écoutés en France
1. Shape of You - Ed Sheeran
2. Réseaux - Niska
3. Θ. Macarena - Damso

Les albums les plus écoutés en France
1. Ipséité – Damso
2. Dans la légende – PNL
3. Commando – Niska

Les artistes les plus écoutés en France
1. Jul
2. Damso
3. PNL

Les Inrocks - musique

« Les dernières news

Décembre 2017
LMMJVSD
3
1314151617
18192021222324
25262728293031