Actu musique

9 septembre 2017

Princess Nokia balance 8 nouveaux titres + 1 clip

C’est la bonne surprise de ce vendredi : Princess Nokia vient de balancer une édition deluxe de 1992, son album sorti en septembre 2016. Si ce genre de délire a de quoi nous laisser parfois pantois, cette nouvelle édition fait saliver avec sa tripotée d’excellents nouveaux titres.

Pas de révolution chez Princess Nokia, qui poursuit le récit de sa vie, de son quotidien, de ses émotions, de ses racines, dans un style profondément inspiré du rap new-yorkais des années 90. La rappeuse brandit fièrement ses origines afro-porto-ricaines comme son appartenance à New York, évoquant d’ailleurs le multiculturalisme de la ville sur ABCs of New York.

Sans oublier son militantisme féministe légendaire, qui la faisait parler de ses petits seins et de son gros ventre sur Tomboy, et qui la conduit à lâcher : “Now I’m too high and they suck my dick” sur G.O.A.T. dont elle avait déjà dévoilé le clip (voir ci-dessous). Une façon de se réapproprier un gimmick du rap masculin et de lui adresser, par là même, un doigt d’honneur.

Mais aussi un clip !

Et parce qu’une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Princess Nokia en a profité pour dévoiler le clip de FLAVA. qui s’ouvre sur un long monologue à base de réflexions sur l’identité, la différence et d’appel à l’empowerment, avant de virer en pastiche de bourgeoises new-yorkaises, ici dévergondées tendance colliers de perles et crop top. Excellent.

Le clip a été réalisé par Princess Nokia et sa collaboratrice de longue date Milah Libbin. La rappeuse explique à son propos (rassurez-vous, nous non plus n’avons pas tout saisi) :

“Je souhaitais réaliser un court-métrage cinématographique, un récit qui annonce l’interseconnalité de l’estime de soi, de l’amour de soi et de l’approbation culturelle de la beauté urbaine dans les médias mainstream, qui brosse avec pertinence un portrait de la solidarité féminine dans un environnement urbain à travers un point de vue personnel. (…) En tant que réalisatrice, je souhaitais poursuivre le ton artistique et très cinématographique du motif de la solidarité féminine dans la vidéo, même si le morceau était l’un des plus courts et des plus enjoués de l’album.”

L’album, disponible en digital, sortira aux formats CD et LP le 10 novembre prochain.

Les Inrocks - musique

U2, 8 septembre, US Bank Stadium de Minneapolis, Minnesota

Premiere partie : Beck

Setlist

1 Sunday Bloody Sunday, The Magnificent Seven (snippet)
2 New Year's Day
3 Bad, America (Simon and Garfunkel) (snippet)
4 Pride
5 Where The Streets Have No Name, California (There Is No End To Love) (snippet)
6 I Still Haven't Found What I'm Looking For
7 With Or Without You
8 Bullet The Blue Sky, War (snippet), America (Stephen Sondheim) (snippet)
9 Running To Stand Still
10 Red Hill Mining Town
11 In God's Country
12 Trip Through Your Wires
13 One Tree Hill
14 Exit, Eeny, Meeny, Miny, Moe (snippet)
15 Mothers Of The Disappeared
16 Happy Birthday

Rappel

17 Beautiful Day, The Most Beautiful Girl In The World (snippet)
18 Elevation
19 Vertigo, Let's Go Crazy (snippet)
20 Mysterious Ways
21 Ultraviolet (Light My Way)
22 One, Purple Rain (snippet)

Source des commentaires : U2Gigs - traduction en cours

Tonight U2 were in Minneapolis, Minnesota, for the third concert of the third leg of the tour. This is their twelfth concert in the state, and the first to not include I Will Follow. With the exception of the original Joshua Tree tour, U2 have only played in the state once per tour. Interestingly, those two Joshua Tree dates are also the only Minnesota concerts to not be held in Minneapolis.

Before With Or Without You, Bono mentioned Heidi and Andrew Chamberlain who were married while in the GA line earlier today, noting that Andrew took Heidi's surname. After a particularly fiery and political brace of Bullet The Blue Sky performances on Jimmy Fallon's show yesterday, tonight the song reverted to the tour standard. In God's Country was played for the 150th time. After the song Bono highlighted the "every day the dreamers die to see what is on the other side" lyric, applying it to the 'Dreamers' and praising the city for keeping their doors open.

One Tree Hill was dedicated to Gavin Friday, whose mother, Annie, recently passed away. Bono led the crowd in singing Happy Birthday for Willie Williams at the end of the main set. Bono snippeted Prince three times in the encore, and at the end of the night he dedicated the concert to his memory.

Prochain concert : dimanche 10 septembre, Lucas Oil Stadium, Indianapolis, Indiana

U2 France

« Les dernières news

Septembre 2017
LMMJVSD
3
10