Actu musique

27 février 2017

Déjà un troisième album à l’horizon pour le rappeur Future ?

Capture d'écran du clip "Draco" de Future.

Et un… Et deux… Et trois albums en trois semaines pour Future. D’après une information révélée par The Ellen Show, le rappeur ne s’arrête plus.

Invité le 2 mars dans l’émission menée par l’animatrice américaine Ellen DeGeneres, le rappeur-crooner d’Atlanta serait prêt à sortir son troisième disque de l’année le lendemain, soit une semaine après HNDRXX (paru le 24 février dernier).

Aucune indication officielle ou officieuse tant sur le titre que sur la pochette n’a été encore révélée. Il faudra donc patienter jeudi ou vendredi pour être fixé.

Record à battre

C’est un utilisateur Reddit qui a découvert la nouvelle sur le site du talk show :

“[Future] entreprend de classer trois albums au haut des charts, trois semaines de suite, il serait le premier dans l’histoire s’il y parvient.”

En effet, le 17 février, Future a sorti un premier album, Future, qui s’est vendu à 140 000 exemplaires en seulement une semaine, ce qui en a fait le premier album des charts du Billboard 200 (et ce pour la 4ème fois de sa carrière !)

Et comme si cela ne suffisait pas… Le disque HNDRXX – dévoilé la semaine suivante – aurait lui aussi des chances d’imiter son prédécesseur, comme explique XXL Mag. Un record inédit dans l’histoire de la musique !

Doit-on s’attendre à ce que Future balance un album par semaine à partir de maintenant ?

Les Inrocks - musique

We Love Green dévoile 4 premiers noms de folie pour son édition 2017

Cette journée est définitivement marquée par de belles annonces de la part des festivals. En effet, après This Is Not A Love Song, c’est au tour de We Love Green de dévoiler les quatre premiers noms de sa sixième édition via ses réseaux sociaux :


Au programme, les rappeurs Anderson Paak & The Free National ainsi que Flying Lotus, le DJ et producteur canadien Richie Hawtin et l’envoûtante Abra.

Et soyez attentifs car de nouveaux artistes à l’affiche seront dévoilés chaque jour de la semaine (annoncé sur Twitter) !

Autre révélation de cette future édition : Sony Music France est désormais co-producteur du festival. Ils ont officialisé ce partenariat sur leur compte Twitter, quelques minutes après la publication du festival :

Nous sommes co-producteurs de l'événement @WeLoveGreen qui aura lieu les 10 & 11 juin
Découvrez le programme toute la semaine #WLG2017 https://t.co/qIQi4QvYW1

— Sony Music France (@SonyMusicFr) February 27, 2017

Enfin, pour les plus pressés, sachez que la billetterie est déjà ouverte, et propose des pass 2 jours à 78€. 

We Love Green
Les 10 et 11 juin 2017 au Bois de Vincennes
Plus d’infos.

Les Inrocks - musique

Le festival This Is Not Love A Song s’offre une belle affiche pour ses cinq ans

© Marie Meletopoulos

L’affiche du festival This Is Not A Love Song est annoncée, et sa programmation donne très envie.

Considéré comme un “petit” festival, celui qu’on surnomme TINALS a déjà bien grandi du haut de ses cinq ans et se pare d’une affiche florissante qui vaut largement ses précédentes éditions.

Rock indé assuré… et une timide scène hip-hop

Cette année, TINALS fera revivre la brit pop des années 80 et 90 avec Primal Scream, Echo & The Bunnymen le samedi 10 juin, ainsi que Teenage Fanclub, le dimanche 11.

Le trio allemand Moderat et le rappeur Flying Lotus inaugureront les festivités, le premier jour du festival, vendredi 9 juin. Le lendemain, le jeune Jake Bugg est attendu sur la scène de Paloma de Nîmes. Les ambassadeurs du psych rock contemporains Black Angels se chargeront de la clôture dimanche.

L’esprit des Strokes planera au-dessus du concert des Growlers, le vendredi 9 juin, quand Thee Oh Sees mettra le feu sur scène le lendemain. Le rappeur Danny Brown, la poésie d’Andy Shauf (vendredi 9) et les Américains de Grandaddy (samedi 10) sont également attendus.

Et LA surprise de cette année n’est autre que le groupe de Washington DC, The Make-Up, de retour après 17 ans de silence. Restée dans l’ombre du succès des Pixies, leur musique reste incontournable à n’importe quel amateur de post-punk qui se respecte.

Parmi les jeunes talent sur lesquels reposent de beaux espoirs, les anglaises de Shame et de Yassassin (vendredi), mais aussi deux noms français à retenir : Requin Chagrin et Johnny Mafias (samedi).

Festival This Is Not A Love Song
Du 9 au 11 juin 2017 au Paloma de Nîmes
Des Pass 1 jour (9 juin, 10 juin, 11 juin) et pass 3 jours sont encore disponibles.
Plus d’infos

[DEUXIÈME ANNONCE]Tadaaa ! Cadeau à tous les amoureux de la scène indé en ce 14 février. #thisisnotalovedate. Voici…

Posted by This Is Not A Love Song Festival on Tuesday, February 14, 2017

Les Inrocks - musique

La playlist du mois : les morceaux qui ont fait février 2017

Le mois de février est aussi court qu’il peut être intense. Et pourtant en cet hiver, les sorties et les bons morceaux se bousculent au portillon. Du retour de Lana del Rey avec le lunaire Love, à celui de Depeche Mode, sans oublier la relève du rap français avec Nusky et Vaati à la relève du rock américain avec The Lemon Twigs, cette playlist frappe à toutes les portes musicales pour ne retenir que le meilleur.  On y trouve ainsi des rencontres improbables (Doueh et Cheveu), des featurings de luxe (Beyoncé et Jay Z sur un titre bling-bling de DJ Khaled), les fleurons d’une nouvelle pop française (Agar Agar ou Grand Blanc) ou la soul solaire avec Kadhja Bonet. Dans ces quarante titres, il sera facile de trouver le morceau qui vous donne envie de pleurer, ou de tout casser. En tout cas de quoi patienter jusqu’à la playlist de mars…

Découvrez le tracklisting complet de la playlist du mois de février 2017 :

Where’s the Revolution – Depeche Mode
Love – Lana Del Rey
I Wanna Prove to You – The Lemon Twigs
Bené – PNL
Reminder – The Weeknd
Roma (amoR) – Benjamin Biolay
Velvet Gloves & Spit – Timber Timbre
Shining – DJ Khaled
Big Picture – London Grammar
You’re High – Agar Agar
Cute – D.R.A.M
Isabella – Isaac Delusion
Extra Life – Zombie Zombie
Moto 2 places – Cheveu & Groupe Doueh
Some Way – NAV
Always Sad – The Jesus and Mary Chain
Victory – Joey Bada$$
Birds – Kiki
Tendre Est l’Ame – Frànçois & the Atlas Mountains
Room 29 – Chilly Gonzales & Jarvis Cocker
Territory – The Blaze
Winners – Thomas Azier
Fairweather Friend – Kadhja Bonet
Alpha Female – Wild Beasts
Work Til U Get It – Norma
Séparés (Si Nous Etions Jamais) – La Feline
Les lumières de la ville – Blondino
Such Small Scenes – Lewis Del Mar
Rally – Prince Waly
Homecoming – Ménage à Trois
Live Alone – Yuksek
IDIDUDID – ALB
All Access – The Garden
Same Drugs – Chance The Rapper
Bosphore – Grand Blanc
Slide – Calvin Harris
Gérard Blast – Totorro
Rex – Paupière
Mon Ange – Nusky & Vaati

Les Inrocks - musique

Le jour où Lana del Rey est devenue une sorcière anti-Trump

Nombreux sont ceux à vouloir pousser Trump vers la sortie. Après les démocrates, les humoristes, les géants du WEB ou encore les féministes, c’est au tour d’un groupe plus insolite : les sorcières.

Dans la nuit de vendredi à samedi dernier, nombreuses ont été les sorcières à se retrouver en bas de la Trump Tower à NYC. Le but ? Jeter un sort au président des Etats-Unis afin de provoquer sa destitution.

Après avoir communiqué via les réseaux sociaux (oui, les sorcières sont modernes), le clan maléfique a scrupuleusement suivi le sortilège anti-Trump, réalisé “à chaque lune décroissante, à minuit, jusqu’à ce que le président quitte le bureau ovale”. Pour se faire, plusieurs objets étaient demandés par les organisateurs : un fil noir, du soufre, des plumes, du sel, une bougie orange ou blanche ou encore une photo “désavantageuse de Donald Trump” comme le montre les tweets de cette fervente pratiquante de magie blanche :

Our collective consciousness is powerful. We will win. #MagicalResistance #BindTrump pic.twitter.com/kn24V4ah0t

— High Priestess (@Ghost_Lisa) 25 février 2017

SO MOTE IT BE #BindTrump pic.twitter.com/HVVZsuMsGH

— High Priestess (@Ghost_Lisa) 25 février 2017

Lana Del Rey rallie le clan des sorcières : une présence inattendue 

Parmi elles, Lana del Rey. Le 24 février, la chanteuse américaine annonçait via son compte Twitter sa participation au mouvement avec la simple phrase “At the stroke of midnight” (“Présente pour le coup de minuit”), avant d’énoncer les quatre dates prévues pour lancer le grand sortilège anti-Trump : le 24 février, 26 mars, 24 avril et 23 mai prochains.

At the stroke of midnight
Feb 24, March 26, April 24, May 23
❤️
Ingredients can b found online
???? pic.twitter.com/PsjNpIODZE

— Lana Del Rey (@LanaDelRey) 24 février 2017

Les Chrétiens nationalistes volent au secours de Trump et appellent à prier pour conjurer le “mauvais” sort !

Et comme si l’histoire n’était pas déjà assez extravagante… Les chrétiens nationalistes pro-Trump ont appelé à prier pour conjurer le “mauvais” sort jeté sur Trump, comme le précise le billet du Christian Nationalism :

“C’est une déclaration de guerre spirituelle et ce problème exige une réponse. […] Nous vous demandons de nous rejoindre afin de prier pour la force de notre nation, nos représentants électoraux et aussi aux âmes perdues qui souhaitent reprendre les armes sataniques contre nous. “

Et c’est un psaume de David qui a été vivement conseillé d’être récité pour défaire le sort anti-Trump… Ses consignes ont d’ailleurs été largement diffusées sur la toile via le hashtag : #prayresistance.

Après seulement un mois de présidence pour Trump, les Chrétiens nationalistes et les sorcières américaines se battent donc pour défendre le bureau ovale, et ce n’est que le début de l’aventure. Ce mandat présidentiel de 4 ans risque d’être trèèès long !

Tonight, we pray. #CCOT #TCOT #Christian #PrayerResistancehttps://t.co/qI6yjHauvd pic.twitter.com/uhxcBReivM

— C.N. Alliance (@CNAlliance_) February 24, 2017

Deux ans après son album HoneyMoon, Lana Del Rey revenait il y a moins d’une semaine avec le morceau et le clip de Love – extrait de son prochain album (dont la date de sortie n’a pas encore été dévoilée). La chanteuse sera également à l’affiche du festival parisien Lollapalooza, qui se déroulera les 22 et 23 juillet prochain.

Les Inrocks - musique

Rihanna est désormais plus populaire que Michael Jackson au classement Billboard

Rihanna s'auto-couronnant dans le clip de "Love On The Brain".

29 ans tout juste et déjà une carrière mythique derrière elle. Rihanna vient de voir son single, Love On The Brain, extrait de son dernier album Anti, rentrer dans le top 10 du Billboard, classement hebdomadaire des singles les plus populaires aux Etats-Unis (en termes de ventes, de diffusions radio, de streaming Youtube). Du coup, Riri est super contente et remercie sa “Navy“, son armée de fans hardcore :

LOTB just became my 30th top ten hit on @billboard‘s Hot 100!!! Feeling so blessed ???????? thank you Navy!! ⚓️ https://t.co/SCGg5OqMc7

— Rihanna (@rihanna) 21 février 2017

En inscrivant ce trentième morceau dans le top, la Barbadienne devient la troisième artiste à en avoir placer le plus de singles, dépassant ainsi Michael Jackson. Le chanteur, décédé en 2009 avait placé 29. Madonna et les Beatles occupent toujours les deux premières places avec respectivement 38 et 34 singles.

Retour en 2005

Rihanna aura mis dix ans, sept mois et deux semaines pour parvenir à inscrire 30 morceaux dans ce top 10. Pon de Replay fût le premier de ses tubes à s’y frayer un chemin le 16 juillet 2005. Seuls les Beatles ont été plus rapide, avec un écart de cinq ans seulement entre I Want to Hold Your Hand (25 janvier 1964) et Something (8 novembre 1969).

Rihanna en a profité pour s’offrir une petite rétrospective de ses plus gros hits en retweetant Billboard :

Riri with the hits ???? pic.twitter.com/n0mI3fDDnk

— billboard (@billboard) 23 février 2017

Les 30 singles de Rihanna à s’être hissés dans le Top 10 Billboard:

Pon De Replay (N°2, 2005)
SOS (N°1, 2006)
Unfaithful (N°6, 2006)
Break It Off ft. Sean Paul (N°9, 2007)
Umbrella ft. Jay Z (N°1, 2007)
Hate That I Love You ft. Ne-Yo (N°7, 2007)
Don’t Stop The Music (N°3, 2008)
Take A Bow (N°1, 2008)
Disturbia (N°1, 2008)
Live Your Life (T.I. ft Rihanna, N°1, 2008)
Run This Town (ft. Jay Z and Kanye West) (N°2, 2009)
Russian Roulette (N°9, 2009)
Hard ft. Jeezy (N°8, 2010)
Love The Way You Lie (Eminem ft. Rihanna) (N°1, 2010)
Only Girl (In The World) (N°1, 2010)
What’s My Name ft. Drake (N°1, 2010)
S&M ft. Britney Spears (N°1, 2011)
Cheers (Drink to That) (N°7, 2011)
We Found Love ft. Calvin Harris (N°1, 2011)
Take Care (Drake ft. Rihanna) (N°7, 2012)
Where Have You Been (N°5, 2012)
Diamonds (N°1, 2012)
Stay ft. Mikky Ekko (N°3, 2013)
The Monster (Eminem ft. Rihanna) (N°1, 2013)
FourFiveSeconds ft.Kanye West et Paul McCartney (N°4, 2015)
Work (ft. Drake) (N°1, 2016)
Needed Me (N°7, 2016)

Les Inrocks - musique

Une étude scientifique révèle quel est l’instrument le plus important dans un groupe

Et le grand gagnant est… le bassiste !

En effet, selon une étude publiée par le Proceedings of the National Academy of Sciences et menée par une équipe de scientifiques de l’université de McMaster à Hamilton au Canada, les basses fréquences seraient mieux perceptibles par l’homme que les hautes.

Pour procéder à cette expérience, l’équipe canadienne a réalisé des encéphalogrammes sur des volontaires écoutant des notes de piano. L’étude a ainsi mis en évidence que pour le cerveau humain, il est plus facile de reconnaître et de déchiffrer une rythmique si elle est jouée dans une tonalité plus grave, comme sur la basse.

Et il a aussi été mis en évidence que les individus préféraient danser, taper du pied ou répondre en rythme à une chanson quand la basse y était centrale plutôt que sur un morceau usant d’instruments aux tonalités plus aiguës, comme la guitare ou la batterie.

Une autre étude publiée en 2014 par l’université américaine Northwestern, révélait déjà qu’une musique riche en basse offrait à son public un sentiment accru de puissance et de confiance en soi. De quoi redorer le blason d’un instrument pas toujours apprécié à sa juste valeur, n’est-ce pas ?

Les Inrocks - musique

Mort d'Horace Parlan, pianiste hard bop au style très blues

Pianiste de jazz danois d'origine américaine, Horace Parlan est mort à 86 ans, le 23 février 2017. Atteint depuis l'enfance d'une poliomyélite, il avait su faire de ce handicap un atout, accompagnant de nombreux géants, de Charlie Mingus à Archie Shepp.

Télérama.fr - Musiques

En écoute : La Terre Tremble!!! revient avec un album hallucinant “FauxBourdon”

La terre tremble !!! (c) Samplerman _ Catherine Duverger

Après Travail (2009) et Salvage Blues (2009), le trio rennais-clermontois La Terre Tremble!!! (ou La TT!!! pour les intimes) – formé par Julien Chevalier, Benoît Lauby et Paul Loiseau – revient sur le devant de la scène avec un troisième disque baptisé Fauxbourdon et disponible dès le 3 mars chez Murailles Music. Ces multi-instrumentalistes et bricoleurs nous y révèlent un ouvrage expérimental très fourni voir presque chaotique, repoussant les limites du genre musical et à apprivoiser en douceur (et à écouter) ci-dessous en exclusivité :

Ce recueil de 10 chansons à la fois déroutantes et étranges nous plonge en territoire inconnu et scrute une vie “s’écoulant en un mouvement toujours à la limite de l’explosion”. On se laisse étourdir par ses voix magnétiques et cordes fantomatiques, patronnées par des nappes de synthés lui offrant une aura futuriste (sans pour autant pénétrer dans l’enclos des musiques électroniques). En baptisant ce troisième disque FauxBourdon, le trio fait ainsi non seulement référence à une basse omniprésente mais aussi “au bruit de fond englobant l’existence, une sourde rumeur inaudible à l’œil nu, un fog invisible mais toujours présent”.

S’inspirant autant de la synthpop japonaise, de Robert Wyatt, de Syd Barrett, des expérimentations pop de Jim’O’Rourke (Sagittarius, The Millenium) ou encore de belles harmonies vocales empruntées à la pop californienne 60’s et à son ambassadeur Brian Wilson, il est difficile de savoir où classer cet album dans votre bibliothèque. Et c’est peut-être sur votre table de chevet qu’il trouvera le mieux sa place… pour l’écouter en boucle cette année.

Découvrez la pochette du disque et le tracklisting ci-dessous :

Tracklisting de l’album Fauxbourdon”:
1- Henry & I
2- The Life Within
3- That Old Moonlight Through The Trash
4- Festina Lente
5- Melancholy Of A Beautiful Day
6- Ringroad Continuum
7- Catch 2022
8- Svalbard
9- ‘annaires Novels
10- Pretend I’m There

L’album Fauxbourdon sortira le 3 mars prochain en CD et vinyle chez Murailles Music mais est d’ores et déjà disponible en précommande.

En concert : le 1er mars en première partie de Blonde Redhead à Paris (Trianon), le 17 mars à Allonnes (Péniche Excelsior), le 18 mars à Rennes pour le festival Sonic Protest, le 15 avril à Paris (Maroquinerie) le 21 avril à Bordeaux (IBoat) et le 8 juin à Angers (Henon Carré).

Les Inrocks - musique

Quatuor Voce : la musique classique à l'état sauvage

Dans la foulée de “Lettres Intimes”, leur nouveau disque publié le 24 février, la fougueuse formation se produit au Cabaret Sauvage ce mardi.

Télérama.fr - Musiques

Une réjouissante programmation pour la seconde édition du Arte Concert Festival

Après une première édition à guichets fermés en 2016, ARTE Concert Festival revient à la Gaîté Lyrique (Paris) du 6 au 8 avril prochain pour trois soirées thématiques autour du pop-rock, de l’électro et du piano.

Jeudi 6 avril, préparez-vous à remuer du bassin à l’occasion de la soirée pop-rock qui accueillera Grandaddy en concert pour la première fois à Paris depuis leur reformation. En effet, après 10 ans d’absence, les Californiens reviennent avec un cinquième album début mars : Last Place. On peut aussi se réjouir de la venue de Jamie Lee (tête pensante des Anglais de Money), et du quartet espagnol Mourn dont la rage juvénile rappelle les débuts de PJ Harvey.

Vendredi 7 avril, tenue correcte exigée pour la soirée piano (dans l’ensemble de ses formes). L’illustre pianiste canadien Chilly Gonzales et le leader de Pulp Jarvis Cocker, viendront présenter en avant-première leur projet Room 29, inspiré d’une chambre d’hôtel du célébrissime hôtel Chateau Marmont. Un projet à la croisée entre musique, théâtre et danse.
On attend aussi l’expérimentateur américain Peter Broderick (qui a collaboré avec Nils Fraham en 2012 sur le disque répondant au doux nom URL http://www.itstartshear.com”) et l’exubérante pianiste chanteuse ogresse Sarah McCoy.

Samedi 8 avril, après un warm-up de Radio Nova, le dancefloor risque de s’enflammer avec la venue du vétéran du label Warp : Clark (qui sortira son huitième album Death Peak le 7 avril prochain), mais aussi de l’electro dansante et glaciale des anglais de Factory Floor, de la dernière pépite de Tel Aviv : Noga Erez et enfin d’un B2B entre un Guest et le producteur Danny Daze, mélangeant habilement italo-disco et techno en provenance directe de Detroit. Le festival se clôturera par un set DJ diabolique de la productrice française Miss Kittin.

Des concerts découvertes et en accès gratuits sont également attendus sur le Plateau Média, situé au premier étage de la salle parisienne. Sans oublier des projections et des ateliers avec des artistes.

Des concerts à suivre en direct depuis chez vous

Et pas de panique si vous n’êtes pas sur Paris : l’ensemble du festival sera filmé par La Blogothèque et diffusé en livestreaming pendant 72h sur concert.arte.tv ! Alors en attendant, on vous recommande les replays de l’édition 2016 (The Divine Comedy, Patrick Watson, Nada Surf, Chloé) :

Festival Arte Concert Festival
Du 6 au 8 avril à la Gaîté lyrique
Lien billetterie & Lien événement facebook

Les Inrocks - musique

« Les dernières news

Février 2017
LMMJVSD