Actu musique

24 février 2017

Du punk lo-fi à Marco Pantani, Cheveu enchaîne les cols hors catégorie

A chacun de ses projets, le groupe de punk français aime changer de cap. Alors qu’il joue samedi à Paris un opéra-rock dédié à l'un des meilleurs grimpeurs de l'histoire du cyclisme, retour avec deux de ses membres sur un parcours radical.

Télérama.fr - Musiques

Dour Festival rajoute une couche d’excitation avec PNL et une trentaine de nouveaux noms

Moins d’un mois après avoir annoncé Kaaris x Kalash Kriminel, Trentemoller ou encore Møme, l’un des festivals les plus cool du royaume de Belgique sort de son chapeau 32 nouveaux noms. Alors si vous n’aviez pas déjà bavé sur la longue liste d’artistes à l’affiche de cette 29e édition (Die Antwoord, Phoenix, Metronomy, Justice, NAS, The Kills, Two Door Cinema Club, Pusha T, Jon Hopkins dj set…), lisez attentivement ceux qui viennent d’être révélés.

On commence avec la nouvelle légende du rap français PNL, qui proposera son nouveau live en exclusivité belge – juste après avoir usé ses sneakers au festival Coachella en avril.

On attend également avec impatience notre nouveau chouchou bruxellois, Romeo Elvis & Le Motel, qui s’apprête à sortir un second album dans l’année. Sans oublier le MC Convok, le rap queer de Big Freedia, la plume élégante du londonien Loyle Carner, le new-yorkais à la voix imparable Talib Kweli, le hip-hop mélancolique de Jonwayne, le rappeur irlandais engagé Rejjie Snow, la jeune anglaise Nadia Rose, le rappeur sétois Demi Portion et le collectif québécois Alaclair Ensemble.

Côté rock, Grandaddy fera son grand retour sur les planches (leur nouvel album arrive début mars après 10 ans d’absence), les Australiens de Jagwar Ma, les flamands Bazart et le side project du leader de Balthazar : Warhaus. Et cerise sur le gâteau : la pop sensuelle du duo rennais HER et le génie détraqué de Normandie : Gablé.

Sur le dancefloor, on retrouve le trio de djs parisiens Apollonia sur la scène Red Bull Elektropedia Balzaal, mais aussi l’orientalisme technoïde d’Acid Arab, le producteur anglais plutôt radical Powell, sans oublier : Palms Trax et Palmistry. Sur la scène techno, comptez également sur Demian Licht, Roman Flügel et Dax J.

Et enfin, la scène drum and bass ne sera pas en reste avec l’annonce des fidèles Pendulum, Lenzman, Wilkinson, le collectif dream team SaSaSaS, la trap exotique de TroyBoi et les rythmiques hybrides de Shy FX et Toddla T.

Dour Festival – 29ème édition
Du 12 au 16 juillet 2017
Plus d’infos & lien billetterie : pass 1 jour ou 5 jours

Les Inrocks - Musique

Du rock au rap, calculez votre “QI musique”avec ces 50 questions

Qui sera le Psycho du jeu ? - Crédit @Youtube

Vous êtes le genre personne qui répond : “j’écoute de tout”, vous pensez connaître des décennies entières de musique et êtes persuadés de votre culture musical infaillible ? Vous pouvez d’ores et déjà prouver votre talent en répondant à ce quiz réalisé par le magazine américain Esquire, qui veut calculer votre QI musical.

Il suffit de brancher ses écouteurs ou son casque et d’écouter des extraits de 50 chansons proposées. Quatre pochette d’albums s’affichent. À vous de deviner du premier coup à quel disque le morceau diffusé appartient. Aux Inrocks, le record s’élève pour l’instant à 246 points.

quizz-tt-width-470-height-442-crop-1-bgc

Presque tous les courants musicaux sont représentés dans les questionnaire animé, du classic rock, à l’indé, en pensant par le rap jusqu’à quelques bribes de musique électronique.

Testez votre culture musicale sur le site d’Esquire, juste ici. (Attention ce quiz ne possède aucun morceau de PNL, de Christine & The Queens ou de Booba).

Les Inrocks - Musique

Son & Lumière : Neil Hannon en session privée

Un an après une série de concerts en France, le seul homme qui incarne le groupe The Divine Comedy interprète pour nos sessions Son & Lumière, les titres “The Pact” et “Absent Friends”. Mélancolie, romantisme et réminiscence assurés.

Télérama.fr - Musiques

Jahneration : la dernière sensation reggae, made in Paris

Ils font bouger le reggae vers le hip-hop, lui apportent des touches électro ou trap. Théo et Ogach, duo de toasters-chanteurs, s'entoure de quatre musiciens pour une prestation qui s'annonce très aboutie au Cabaret sauvage.

Télérama.fr - Musiques

Frank Ocean, Migos et Calvin Harris réunis sur le morceau “Slide”

La cover de Slide

Le casting a de quoi faire rêver: Frank Ocean, auteur d’un des plus beaux albums de 2016, Blonde; Migos, le trio derrière l’un des meilleurs albums de trap de ce début d’année, Culture, et Calvin Harris, que franchement on aime beaucoup moins mais qui a tout de même signé deux morceaux irrésistibles avec ce petit cœur de Rihanna ces dernières années.

Après avoir teasé le projet sur son Snapchat, Calvin Harris avait officialisé l’existence du morceau Slide le 21 février en postant l’ensemble des crédits sur Twitter. Trois jours plus tard, le morceau est enfin en écoute :

S’il est loin de nous retourner le cerveau, son efficacité est indéniable. Le beat emprunte à The Weeknd, la voix de Frank Ocean dégage une sensualité nocturne, et les Migos amènent un peu de corps à l’ensemble. Une production mainstream classique flirtant avec la trap, le r’n’b, la pop. Tout ce qu’on aime, en somme.

Les Inrocks - Musique

Si vous aimez Aphex Twin et David Lynch, plongez dans les ténèbres de Mondkopf avec plaisir

Crédit : Grégoire Orio

Deux ans après, Mondkopf sort de son silence. Basé à Paris, Paul Régimbeau a repris les rênes de son projet solo et nous dévoile, en exclu, son nouvel album à paraître le 27 février sur le label français In Paradisum. Mélange expérimental d’un Aphex Twin torturé et de la bande-originale industrielle d’Eraserhead de David Lynch (1977), They Fall But You Don’t s’inscrit dans cette même veine sombre, forte de sonorités graves et grouillantes.

En six parties, Mondkof nous propose un voyage post-apocalytique durant lequel renaît peu à peu la lueur d’un monde nouveau en formation. Écoutez They Fall But You Don’t ci-dessous :

En concert au festival des 3 Éléphants à Laval, avec Oiseaux-Tempête, le vendredi 19 mai 2017.

Les Inrocks - Musique

C’est quoi ce bordel avec la statue de Kanye West crucifié sur Hollywood Boulevard ?

Kanye West se rêvait en Dieu, le voilà immortalisé en Jésus. Avant-hier, à deux pas du Dolby Theatre d’Hollywood où s’apprête à débuter la cérémonie des Oscars, une étrange statue représentant un Kanye West en Jésus crucifié (mais sans croix) a fait son apparition. Recouvert d’or, couronne d’épines sur la tête, mains percées par des clous, paire de Yeezy Boost 350 aux pieds et bling-bling autour du cou, la statue intitulée “False Idol” a de quoi surprendre.

"False Idol". #art #streetart #oscars with generous help from @pverik and sculpture @morgothlot #kanyewest #hollywood the statue will be on Hollywood Blvd for some time today. And then at our show Saturday. At Gibson bands 8801 sunset Blvd . The former tower records store.

A post shared by Plastic Jesus® – Official (@plasticjesus) on Feb 22, 2017 at 10:54am PST

Et pour cause, connaissant l’égo surdimensionné de l’artiste et les nombreuses références christiques présentes dans ses textes, on aurait presque pu croire à un nouveau coup de communication. Pourtant, celui qui s’est auto-proclamé “Black Jesus” n’y est pour rien. En réalité, c’est un autre Jesus qui est à l’origine de cette curieuse statue : le street-artist basé à Los Angeles Plastic Jesus.

Contacté par le journal The Hollywood Reporter, ce dernier a déclaré que cette œuvre d’art était inspirée de la manière dont les médias et le public traitaient Kanye West:

“C’est un génie de l’écriture et de la production, mais ce n’est pas un Dieu, et c’est pourtant ce que nous en avons fait. Jusqu’à ce qu’il y ait un hic dans sa vie ou dans sa carrière, et que nous décidions de le crucifier”, explique-t-il avant d’ajouter : “Nous avons déjà vu ça auparavant avec des gens comme Britney Spears ou Lindsay Lohan”.

“False idol” vise donc à nous questionner quant à notre rapport aux artistes stars. Son créateur appelle à mettre fin à cette tendance qui vise à les ériger en Dieux. “Car nous crucifions nos Dieux” dit-il… Mais si cette œuvre critique à la fois les médias, les consommateurs, et Kanye lui-même, pas sûr que ce dernier comprenne le message. A moins que…

Wow! The passion of kanye west!?? Wtf idk idk idk. #butistillwanttheshoesdoe. pic.twitter.com/g0fI6wNd62

— Marcopolo Lua (@KKIDWONDER) February 10, 2017

Les Inrocks - Musique

« Les dernières news

Février 2017
LMMJVSD