Actu musique

24 novembre 2016

Sophie Davant s'est consolée d'un chagrin d'amour avec le dernier album de Françoise Hardy (vidéo)

Sophie Davant s'est consolée d'un chagrin d'amour avec le dernier album de Françoise Hardy (vidéo)La chanson Si vous n'avez rien à me dire de Françoise Hardy a aidé Sophie Davant à se remettre d'un chagrin d'amour, et c'est l'animatrice qui le dit !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

L'Académie Charles Cross récompense Juliette pour l'ensemble de sa carrière

L'Académie Charles Cross récompense Juliette pour l'ensemble de sa carrièreL'Académie Charles Cros, qui récompense les disques et DVD français, a décerné jeudi le Prix Chanson à Juliette pour l'ensemble de sa carrière, Miossec héritant pour sa part du Grand Prix Scène.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Freddie Mercury mort il y a 25 ans, ses chansons lui survivent bien

Freddie Mercury mort il y a 25 ans, ses chansons lui survivent bienPLAYLIST - Il y a un quart de siècle le monde de la musique voyait disparaître l'une de ses plus belles étoiles. Retour sur les plus gros succès d'un artiste hors norme. Des tubes qui pour certains connaissent une incroyable postérité.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

John Legend réagit après l'accident de robe de sa femme Chrissy Teigen

John Legend réagit après l'accident de robe de sa femme Chrissy TeigenIl faisait chaud sur le tapis rouge des American Music Awards ce dimanche du côté de Chrissy Teigen ! La mannequin et animatrice, qui ne portait pas de dessous, a dévoilé aux paparazzi son entrejambe. Et pour son mari, le chanteur John Legend, tout est d'ailleurs de leur faute. 

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

"French Kiss" : Black M enchaîne déjà avec un nouveau single pour les clubs

"French Kiss" : Black M enchaîne déjà avec un nouveau single pour les clubsBlack M n'a pas de temps à perdre. Sorti il y a moins d'un mois, le nouvel album du rappeur, "Eternel insatisfait", dévoilé déjà un nouveau single. Ecoutez "French Kiss" !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Marianne Faithfull: «I love the Bataclan»

Marianne Faithfull: «I love the Bataclan»INTERVIEW - La chanteuse donne un concert dans la salle parisienne demain soir vendredi 24 novembre, un an après avoir écrit une chanson en mémoire des victimes.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

"Les Choristes", la comédie musicale : découvrez les premiers noms du casting

"Les Choristes", la comédie musicale : découvrez les premiers noms du castingTreize ans après le succès phénoménal du film, "Les Choristes" devient une comédie musicale. Sous la houlette de son réalisateur d'origine Christophe Barratier et du compositeur Bruno Coulais ! Rendez-vous dès le 23 février 2017. En attendant, découvrez les premiers noms du casting, dont Bernard Farcy.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Fillon contre Juppé : le débat des playlists

Crédit @AFP

François Fillon a vu le jour l’année où Elvis Presley a enregistré son premier disque. De son côté, Alain Juppé est né quelques mois avant l’écriture de la sixième symphonie de Prokofiev. Mais si vous doutiez que les deux survivants de la primaire de droite puissent appréhender les enjeux propres à la France du 21ème siècle, leurs playlists respectives prouvent qu’ouverture d’esprit, souci de la référence, bon goût et modernité seront définitivement les maîtres mots du débat du soir.

fillllLA PLAYLIST DE FRANÇOIS

Fonky Family – Mystère et suspense

Vous rigolerez moins quand Fillon ouvrira le débat en fixant Juppé droit dans les yeux avant de déballer quelques punchlines classiques : “Notre issue finale ? Seul l’avenir le dira.”

“Il fallait que j’ai un but que je fasse mon truc, il n’y a pas d’magie // Même si je parle au passé c’est du futur qu’il s’agit // Il fallait pas que je sois trop feignant car je ne suis pas né dans la soie // Fallait qu’j’y crois et pas en me plaignant, mon prénom c’est François.

Morrissey – Margaret on the guillotine

Le Thatchérisme, et ses réactions à double tranchant.

Foals – Red socks Pugie

Certains y pensent le matin en se rasant. D’autres en enfilant leurs chaussettes.

Frigide Barjot – Fais-moi l’amour avec deux doigts

“Fais-moi l’amour avec deux doigts, comme une écrevisse à la nage…” Okay les génies, tout le monde a compris depuis longtemps que ce ne sont pas les contradictions qui vous étouffent. Du coup, on change le slogan avec “l’adoption plénière pour tous” ?

capjupLA PLAYLIST D’ALAIN

Didier Barbelivien – Revoir Montréal

“J’ai décidé de continuer le combat”. Quelques minutes après l’officialisation des résultats du premier tour de la primaire, Alain Juppé a entamé son discours par une phrase qui pouvait laisser entendre qu’il avait songé à abandonner. Reste à savoir si le fameux combat évoquait l’élection présidentielle en elle-même ou son engagement politique au sens large. Après sa condamnation à un an d’inéligibilité en 2004, l’ancien premier ministre avait eu le bon goût de choisir Montréal comme terre d’exil.

Booba – Garde la pêche

“Ouloulou, déjà vu sur la timeline de Konbini”

Camera Silens – Espoirs déçus 

De Classe Criminelle à Identité en passant par A qui la faute ? (et jusqu’au Suicide électoral de Jeff Copé), les morceaux du groupe bordelais Camera Silens semblent avoir été spécialement composés pour prophétiser l’enfer de la primaire de droite. Alain Juppé était encore loin de venir taper l’incruste dans la plus belle ville de France lorsque l’album Rien qu’en traînant est sorti, au milieu de l’année 1987. Si l’on en croit les sondages (sic), il devrait avoir du temps pour se plonger dans la discographie du groupe dès la semaine prochaine.

Joakim – Forever Young

“Vous pensez que je peux choper le remix de Discodeine au Prisunic de la rue Sainte-Catherine ?”

Les Inrocks - musique

Musique. Theo Lawrence, soulman sans âge

Musique. Theo Lawrence, soulman sans âgeOn peut être un jeune Français de 21 ans et chanter le Sud des Etats-Unis comme personne. Theo Lawrence est depuis quelques mois l'une des plus belles promesses musicales, et il sort vendredi son premier EP, un mini-album de cinq titres. Un disque dans lequel le jeune homme et son groupe, les Hearts, mettent en lumière des influences de vrais passionnés de l'histoire de la musique.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

La chanteuse Juliette lauréate du Prix d'honneur de la chanson décerné par l'Académie Charles-Cros

La chanteuse Juliette lauréate du Prix d'honneur de la chanson décerné par l'Académie Charles-CrosLa chanteuse Juliette a reçu, jeudi, le Prix d'honneur de la chanson décerné par l'Académie Charles-Cros. Elle avait déjà été lauréate en 1993 et 2002. Pour franceinfo, elle a expliqué ce que lui évoquait Charles Cros, poète et inventeur du  XIXe siècle.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Johnny Hallyday, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc reforment les "Vieilles Canailles"

Johnny Hallyday, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc reforment les "Vieilles Canailles"A 73 et 74 ans, Johnny Hallyday, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc ont toujours le feu sacré. Pour preuve, le trio reformera les Vieilles canailles le temps d'une tournée de 14 concerts, qui passera à l'AccorHotels Arena le 24 juin 2017.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Hallyday, Dutronc et Mitchell: les "Vieilles Canailles" en tournée dès juin 2017

Hallyday, Dutronc et Mitchell: les "Vieilles Canailles" en tournée dès juin 2017Les "Vieilles Canailles", le trio formé par Johnny Hallyday, Jacques Dutronc et Eddy Mitchell, va se reformer pour une tournée à partir de juin 2017, a annoncé Décibels Production. "Cette aventure devait être unique, mais rien de tel qu'une courte tournée" (…) "pour permettre au public de profiter de ce concert événement", dit le communiqué. Les billets seront en vente à partir du 30 novembre.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Matthew E. White et Flo Morrissey reprennent Nino Ferrer, et c’est beau

Enregistré en deux semaines dans le prestigieux studio de Matthew E. White à Richmond en Virginie, l’album Gentlewoman, Rubyman rassemble des duos de reprises détonantes, évitant les hits commerciaux pour des choix parfois inattendus (Grease des Bee Gees !), interprétées par la chanteuse néo-folk Flo Morrissey et le barbu américain. Au total ce sont 10 morceaux rendant hommage à des songwriters classiques comme Leonard Cohen ou George Harrison, le rock du Velvet Underground, mais aussi des artistes contemporains tels que James Blake ou encore Frank Ocean. Et les Français ne sont pas laissés pour compte, puisque Charlotte Gainsbourg et Nino Ferrer figurent eux aussi sur le tracklisting.

Après nous avoir dévoilé un premier extrait, Look at what the light did now de l’Américain Kyle Field des Little Wings, le duo nous offre en avant-première leur version du Looking for you de Nino Ferrer – paru initialement en 1974 sur l’album Nino and Radiah :


La voix de Morrissey se fond ici dans celle de Matthew E. White, avec de envolées solaires et quelques arrangement psychédeliques, sublimant la prose de Ferrer. Difficile de ne pas tomber en amour avec cette version touchante. Ne cherchez plus, vous venez de trouver la bande originale de votre prochaine romance.

Découvrez le tracklisting complet de l’album Gentlewoman, Ruby man qui sera disponible dès le 13 janvier prochain :

1- Look At What The Light Did Now (Little Wings cover)
2- Thinking ‘Bout You (Frank Ocean cover)
3- Looking For You (Nino Ferrer cover)
4- Colour Of Anything (James Blake cover)
5- Everybody Loves The Sunshine (Roy Ayers cover)
6- Grease (Bee Gees cover)
7- Suzanne (Leonard Cohen cover)
8- Sunday Morning (Velvet Underground cover)
9- Heaven Can Wait (Charlotte Gainsbourg cover)
10- Govindam (George Harrison cover)

En concert à Paris le 15 février à la Maroquinerie, dans le cadre du Festival des Nuits de l’Alligator

>>> L’album “Gentlewoman, Ruby man” est disponible en pré-commande sur Apple Music.

Les Inrocks - musique

"Mania" : The Weeknd dans un mini-film sanglant pour dévoiler ses nouveaux titres

"Mania" : The Weeknd dans un mini-film sanglant pour dévoiler ses nouveaux titresThe Weeknd publie son nouvel album "Starboy" cette semaine. Pour faire grimper la pression, le chanteur dévoile plusieurs chansons inédites dans un court-métrage sanglant, baptisé "Mania". Regardez !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

David Hasselhoff : pour l’acteur, Justin Bieber a eu raison de frapper un fan

David Hasselhoff : pour l’acteur, Justin Bieber a eu raison de frapper un fanJustin Bieber peut compter sur le soutien de David Hasselhoff. L’acteur comprend d’ailleurs pourquoi le chanteur a frappé un fan.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Exclu : vive le revival disco, côté Lagos

Toujours en activité aujourd’hui, le Nigérian Toby Foyeh a connu la gloire à domicile au début des années 80, avec deux tubes extrait de son album Here I Come : I’m On Fire et Ore Mi. Tout cela, on ne le saurait pas sans la fantastique compilation de 20 titres de disco nigérian vintage qui arrive prochainement (le 9 décembre) sur le label Soundway. Lagos by night, vraiment plus disco qu’afro, à découvrir dès maintenant avec un titre en exclu.

Les Inrocks - musique

Parcels sera l’un des groupes de l’année 2017, alors autant prendre de l’avance

crédit : Pierre Lapin

Patrick Hetherington, Louie, Swain, Noah Hill, Anatole Serret et Jules Crommelin se sont rencontrés au lycée de Byron Bay, la ville la plus à l’est du continent australien. Pourtant il ne leur faudra que quelques années pour briser les murs de leur garage mal éclairé, mettre le cap vers l’Ouest, et s’envoler pour la capitale artistique européenne, Berlin. Mettant au point une savante recette croisant pop, funk, et electronica, le quintet se fait rapidement remarquer par le label parisien Kitsuné. Après une prestation remarquée au festival des inRocKs la semaine passée, la bande continue de faire parler d’elle en dévoilant un nouveau single, Older, extrait de l’EP Hideout (prévu pour le 27 janvier).

Quittant les terres electro-disco qui nous avaient tant charmé sur leurs deux précédents singles, Myenemy et Gamesofluck, les Australiens de Parcels illuminent notre automne tristounet avec leur tube pop Older. Transporté par des cordes enjouées et des harmonies vocales délicieuses, ce nouveau single se distingue par sa simplicité et son efficacité, non sans rappeler la recette du Norvégien Erlend Øye (Whitest Boy Alive) et les productions léchées des Daft.

En concert le 16 février au Point Éphémère.

>>> écouter Parcels sur Apple Music.

Les Inrocks - musique

2015 : “To Pimp A Butterfly” ou les explorations de Kendrick Lamar

Depuis la parution de good kid, m.A.A.d city en 2012, où l’on pouvait entendre la mère du rappeur lui demandait d’être plus responsable et consciencieux, on a souvent comparé Kendrick Lamar à 2Pac. Il y a entre eux, en effet, d’indéniables liens de parentés : l’attachement à Los Angeles, le flow à la fois souple et fluide, l’hyperactivité, mais aussi un rap militant, obsédé par la place des noirs dans la société américaine et le rôle des artistes afro-américains au sein de l’industrie du spectacle. Sans compter qu’il s’agit là de deux éternels insatisfaits, extrêmement exigeants avec eux-mêmes, réunis le temps d’un morceau par un Kendrick Lamar qui entame sur Mortal Man un échange virtuel avec l’auteur de California Love. Dans cette entretien, 2Pac tient d’ailleurs un propos qui pourrait résumer à lui seul l’ambition de son plus fidèle héritier ces dernières années : « Je pense que les hommes noirs en ont assez d’être dépossédés… la prochaine fois, ce sera un bain de sang pour de bon. Je ne pense pas que l’Amérique réalise ça. Je pense que l’Amérique croit que nous plaisantons, qu’il y aura encore quelques blagues – mais en fait on ne rigolera pas. Il y aura un meurtre, tu vois ce que je veux dire, ce sera comme Nat Turner en 1831… »

Entre les deux, il y aussi une différence radicale. La musique de 2Pac est assez peu référentielle, sinon de manière oblique, comme ces différents clins d’œil lancés à Public Enemy au début de sa carrière, tandis que Kendrick Lamar, à l’inverse, outrepasse en permanence les codes des genres auxquels il emprunte les gimmicks, les pousse au paroxysme et fait passer en eux ce qu’ils excluent d’ordinaire. Figure majeure d’une nouvelle génération de rappeurs californiens (Homeboy Sandman, YG, Vince Staples), Kendrick Lamar est en effet le plus ouvertement porté sur l’expérimentation des formes musicales, mais aussi le plus libre d’entre eux. Sur To Pimp A Butterfly, par exemple, il n’hésite pas à s’aventurer du coté du free jazz (For Free ? (Interlude)), du g-funk endiablé (King Kunta), des ambiances old school (You Ain’t Gotta Lie), de la soul futuriste (Momma) ou de la politique (Wesley’s Theory, écrit en soutien à l’acteur Wesley Snipes, condamné à trois ans de prison ferme pour fraude fiscale en 2010).

« En 2006, il était déjà impressionnant. »
Pour comprendre un peu la Kendrick Lamar mania qui s’est mise en place, il faut remonter le fil de l’histoire et revenir au début des années 2010. Et plus précisément en 2012, lorsqu’il se lance dans l’enregistrement de good kid, m.A.A.d city. À cette époque, l’Angeleno est déjà un espoir confirmé du hip-hop américain, un de ces MC’s dont on attend désormais l’album suivant avec une impatience non feinte. Après une première partie de carrière passée à enchaîner les mixtapes (dont les excellentes Training Day en 2005 et Overly Dedicated en 2010), le natif de Compton a déjà signé un premier album en 2011 (Section.80), salué discrètement par la critique et le grand public malgré des considérations esthétiques osées. Il s’apprête néanmoins à tout exploser avec son deuxième forfait, sorte de laboratoire où il peut combiner ses apparentes contradictions entre recherches soniques et efficacité mélodique. La critique est dithyrambique et le public suit : good kid, m.A.A.d city est nommé « Album de l’année » par Fact, Complex ou Pitchfork et est certifié disque de Platine au États-Unis. La planète musicale attend impatiemment la suite, en espérant le grand album populaire qui pourrait 1/mettre tout le monde d’accord et 2/prouver au monde entier à quel point Kendrick Lamar excelle depuis ses débuts dans le rap game. « La première fois que je l’ai entendu, c’était en 2006 sur The Black Wall Street Journal Vol.1 de The Game, rembobine le photographe californien Jorge Peniche, qui a shooté plusieurs fois le rappeur préféré de Barack Obama – lequel a inscrit le morceau How much a dollar cost dans son panthéon personnel. Il apparaissait sur le morceau The Cypha aux côtés de Game, Jay Rock, Dubb, Ya Boy et Juice. Il s’appelait encore K.Dot, n’avait qu’un couplet, mais il était déjà impressionnant. Ça ne pouvait qu’annoncer de grands albums. »

Ce disque, ce sera To Pimp A Butterfly, où il redonne au storytelling toute sa dimension en évoquant aussi bien sa vie à l’ombre des tours que son aliénation mentale, ses démons intérieurs que son rapport ambivalent au succès. En accumulant les morceaux également, comme le confirme le producteur orléanais Astronote, à l’origine du beat d’Untitled, finalement présent sur Untitled Unmastered en 2016. « En 2013 je bossais avec Rapper Big Pooh (Little Brother) qui était en contact avec les Black Hippy depuis un bon moment. Par son biais, j’ai pu faire passer un lot de beats à l’équipe Top Dawg Entertainment. Quelques temps plus tard, j’ai été recontacté pour envoyer les pistes de quelques beats. Tout s’est fait par le net. Je devais aller en studio avec lui mais ça ne s’est pas fait, il a enregistré le morceau de son côté. J’ai appris l’existence du morceau seulement quelques jours avant sa performance du titre dans l’émission The Colbert Report en 2014. » Impressionné par le talent du rappeur, le Français reprend son souffle, poursuit : « Son impact est énorme sur le mouvement hip hop, et sur les autres genres musicaux d’ailleurs. Kendrick ramène un son nouveau bien à lui, tout en rendant hommage à ses influences. Il réussit à montrer qu’il est possible de faire ce que l’on veut, ce que l’on aime et porter tout ça très loin. Selon moi, ce n’est qu’un début, il peut encore impressionner davantage. »

Une expérience totale, des producteurs fous et des concerts mémorables.
Vrai : To Pimp A Butterfly est une expérience du début à la fin. Même si, de par sa complexité, il faut un certain temps pour entrer dans sa toile, c’est un projet parfaitement exécuté, avec un point de vue à la fois conceptuel et sonore. Il permet à l’auditeur de plonger dans le quotidien de Compton, d’entendre les fusillades qui surgissent à chaque coin de rue, de sentir les odeurs de weed aux abords des trottoirs ou d’avoir l’impression de déguster un burger au Tam’s en ayant tous les détails possibles. Ce troisième forfait, c’est indéniable, a écrit un nouveau chapitre dans l’histoire récente de Compton, d’un point de vue plus réfléchi mais tout aussi révolté que le premier album de N.W.A, Straight Outta Compton. Le fait que To Pimp A Butterfly soit produit par Dr. Dre permet également d’authentifier la démarche d’emblée.

Mais Kendrick Lamar, contrairement à The Game ou 50 Cent, autres poulains de Dre, refuse catégoriquement de calquer ses manières sur celles de ses aînés, ou de s’inscrire dans la même lignée esthétique que son mentor. Ici, le rappeur mène ses propres recherches et les confronte aux instrumentaux d’une flopée de producteurs postés à l’avant-garde de la musique moderne comme Pharrell, Bilal, Knxwledge, Robert Glasper ou l’équipe de Brainfeeder (Thundercat, Kamasi Washington et Flying Lotus, également co-réalisateur de l’album). De cette profusion de faiseurs de son, on aurait pu craindre un manque de cohérence, une accumulation de contrastes indigestes. Que l’on se rassure : avec des morceaux aussi ahurissants que Alright, These Walls ou The Blacker The Berry, tour à tour nerveux et détendus, graves et parfaitement aventureux, Kendrick Lamar parvient à faire sens, à mettre son grain de folie dans toutes les musiques noires, jusqu’à l’apothéose du génial « Mortal Man ». « Il a tous les arguments et toute la profondeur d’un classique qui devrait survivre à l’épreuve du temps et aux oreilles des spécialistes », croit savoir Jorge Peniche. Qui en profite pour en placer une sur la qualité des concerts donnés par Kendrick Lamar : « J’ai eu l’opportunité de le voir plusieurs fois ces dernières années et je suis impressionné par son évolution depuis ses premiers spectacles aux côtés de Top Dawg Entertainment. C’est un performer phénoménal, il a cette capacité à capter l’attention de son public du premier au dernier titre. Il a une telle gamme de morceaux qu’il peut se permettre de varier les ambiances et d’amener le public aussi bien à danser qu’à réfléchir. »

Si To Pimp A Butterfly a autant excité la presse et les auditeurs, c’est sans doute aussi, au-delà du talent de son auteur, parce qu’il est arrivé au bon moment. Plus que jamais, le hip-hop semble être la musique à l’avant-garde depuis le début des années 2010. Ce disque, mais aussi Yeezus de Kanye West, Nothing Was The Same de Drake ou Coloring Book de Chance The Rapper sont d’ailleurs parmi les plus vibrants et emblématiques témoignages de cette ère où tout semble pouvoir arriver, où les tracklists sont construites selon l’architecture des grands disques de l’histoire de la musique populaire, où chacun des nouveaux morceaux semble condamné à être le meilleur jamais réalisé, et ce jusqu’à ce qu’un nouveau soit publié.

Les Inrocks - musique

Joe Jonas est branché SM

Joe Jonas est branché SML’époque où Joe Jonas était chaste et discret est définitivement derrière lui. Le chanteur se confie sur ses nouvelles expériences sexuelles.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

VIDEO. 25 ans de la mort de Freddie Mercury: Ses meilleures chansons

VIDEO. 25 ans de la mort de Freddie Mercury: Ses meilleures chansonsMUSIQUE - Le charismatique leader du groupe Queen est décédé le 24 novembre 1991 après avoir connu une remarquable carrière musicale…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Calogero condamné définitivement pour plagiat

Calogero condamné définitivement pour plagiatVIDÉOS - La Cour de Cassation a tranché. Le chanteur français a bien plagié Les chansons d'artistes du collectif Les années Boum pour son tube Si seulement je pouvais lui manquer.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Depardieu chante Barbara , 19 ans après sa mort

Depardieu chante Barbara , 19 ans après sa mortVIDÉOS - Le 24 novembre 1997, La Grande Dame en noir de la chanson disparaissait. Plus de trente ans après le conte musicale Lily Passion qu'ils créèrent ensemble, l'acteur lui dédie un album. Il remontera aussi sur la scène des Bouffes du Nord pour le partager avec le public du 9 au 18 février 2017.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Ce que nos moqueries sur Kanye West révèlent de notre rapport aux troubles mentaux

Ce que nos moqueries sur Kanye West révèlent de notre rapport aux troubles mentauxLe talentueux Kanye West aurait donc "pété un câble".

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

« Les dernières news

Novembre 2016
LMMJVSD