Actu musique

20 novembre 2016

En tête au premier tour de la primaire, François Fillon a cassé la baraque

En tête au premier tour de la primaire, François Fillon a cassé la baraqueLe «troisième homme» des sondages sort grand vainqueur de ce premier tour de la primaire de la droite et du centre. Il a déjà reçu les soutiens de Nicolas Sarkozy et Bruno Le Maire. Les derniers sondages annonçaient une vague en sa faveur mais personne – même lui sans doute – ne prévoyait un tel résultat. L’ancien Premier ministre François Fillon arrive largement en tête du premier tour de la primaire de la droite et du centre et endosse ce soir le costume de favori pour être le candidat de son camp à l’élection présidentielle de 2017. La forte  participation – autour quatre millions de votants – lui donne aussi une grande légitimité, même s’il faudra qu’il confirme au second tour face à Alain Juppé. Personne n’aurait misé sur le Sarthois en mars dernier, quand il plafonnait à 8% dans le sondage Ifop-Fiducial réalisé pour Paris Match, loin derrière Alain Juppé, Nicolas Sarkozy et devancé même par Bruno Le Maire. L’arrivée dans son équipe des deux «drôles de dames», Anne Méaux et Myriam Lévy, a changé la donne. Premier effet : un ton plus direct, plus cinglant et plus libéré. Les premiers résultats de ce changement de stratégie ne se font pas ressentir dans les premières semaines mais François Fillon entame un travail de fond. En juin dernier, il se rend au Kurdistan irakien et au Liban pour rencontrer des peshmergas kurdes et des chrétiens d’Orient. Envers et contre tous, il croit en sa victoire. Il est convaincu que son profil de «paysan sarthois», de «catholique pratiquant» est en phase avec les attentes de la droite. Les mots de soutien de Fabrice Luchini et du chanteur Renaud lui regonflent le moral mais il reste loin d’Alain Juppé et Nicolas Sarkozy dans les sondages. Il cible François Hollande dès le premier débat Puis viennent les débats et la dernière ligne droite. Dès le premier, le 13 octobre dernier, François… Lire la suite sur ParisMatch.com

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

M. Pokora refuse de révéler l'identité de sa petite-amie

M. Pokora refuse de révéler l'identité de sa petite-amieLe chanteur s’est confié au Journal du Dimanche ce 20 novembre. Il est sur la rumeur dont il fait l’objet depuis quelques jours : une éventuelle relation avec la jolie Coraline Receveur. Voici sa réponse.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

"Omega", le mariage du rock de Leonard Cohen et du flamenco d'Enrique Morente

"Omega", le mariage du rock de Leonard Cohen et du flamenco d'Enrique MorenteUne semaine après sa disparition, Leonard Cohen ressuscite en Espagne avec un documentaire qui raconte la genèse il y a 20 ans du disque "Omega", un album culte de flamenco-rock inspiré des vers du Canadien et de ceux du poète espagnol Federico Garcia Lorca.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

"Everybody's Free" : Kylie Minogue reprend le tube house 90's pour une publicité (VIDÉO)

"Everybody's Free" : Kylie Minogue reprend le tube house 90's pour une publicité (VIDÉO)Noël approche à grands pas… Pour la réédition de son album 'Kylie Christmas", Kylie Minogue a préparé quelques surprises. Notamment la reprise du tube 90's "Everybody's Free (To Feel Good)" de Rozalla en version disco. A découvrir dans une publicité pour "Boots". Regardez !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Musique. Alain Souchon et Laurent Voulzy : "Écrire des chansons, ça vous rend adolescent"

Musique. Alain Souchon et Laurent Voulzy : "Écrire des chansons, ça vous rend adolescent"Après une grande tournée de près de deux ans, consécutive à un disque écrit à deux, ils ont sorti vendredi 18 novembre un album live. Alain Souchon et Laurent Voulzy, deux amis, deux compagnons de chanson au succès qui ne se dément pas. Deux artistes qui ont écrit ensemble quelques-uns des plus grands tubes de la chanson française et qui prennent toujours plaisir à être ensemble.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

VIDEO Céline Dion en larmes durant l’enregistrement d’une chanson, Pink bouleversée

En enregistrant une chanson, les larmes sont venues à Céline Dion. Des larmes qui ont ému Pink, auteur de la chanson.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

"Party Monster" : The Weeknd cède à la luxure sur un titre ténébreux signé Lana Del Rey

"Party Monster" : The Weeknd cède à la luxure sur un titre ténébreux signé Lana Del ReyThe Weeknd ne fait pas les choses à moitié ! A une semaine de la sortie de son nouvel album, la star canadienne dévoilent deux morceaux d'un coup : "I Feel It Coming", enregistré avec Daft Punk, et "PArt Monster". Écoutez ce dernier sur Pure Charts !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Si les hommes politiques étaient des rappeurs français

Crédit : @LeBougHollande sur Twitter

Rap game et politique n’ont jamais fait bon ménage. Alors que les uns semblent être dans une relation d’amour-haine avec les politiques (Kaaris voue une admiration sans bornes à Sarkozy, Lorenzo rend hommage à Chirac, Booba cite régulièrement Charles Pasqua), ces derniers n’ont aucune pitié et les attaquent régulièrement pour plaire à leur électorat (affaire Black M à Verdun, Christian Estrosi qui empêche Infinit de monter sur scène à Nice, Cazeneuve qui fait un procès à Jo le Bizzy pour son morceau anti-flic…). Nous avons donc décidé de dresser un parallèle entre notre très chère classe politique et les principaux rappeurs français.

François Hollande / JUL

Personne ne sait comment il est devenu numéro 1 ni comment il fait pour le rester. Toujours est-il que, malgré les critiques, il siège encore au sommet (Mais pour combien de temps ?).

hollande-jul

Nicolas Sarkozy / Booba

Méchant, cynique et ultra-libéral, il continue d’effrayer la concurrence malgré les nombreux clashs et affaires. Alors qu’on a cru de nombreuses fois qu’il avait sombré, il revient à chaque fois comme si rien de rien n’était. Même si le Duc de Boulogne rappelle sur son tube Mon Pays que “son amour pour cette terre n’est pas plus grand que Sarkozy”. 

sarkozy-booba

Emmanuel Macron / Nekfeu

Beau gosse et souriant, cet homme providentiel amène une fraîcheur nouvelle dans le game. Son ouverture d’esprit et sa culture en avait fait le chouchou des médias, sa jeunesse en fait l’outsider des Français.

macron-nekfeu

Alain Juppé / Maître Gims

Il continue de cartonner en solo grâce à son côté fédérateur, et s’expose le moins possible. Il est arrivé dans une période de vaches maigres du game et a compris qu’il avait un coup à jouer. L’identité heureuse, bro.

juppe-gims

Jean-Frédéric Poisson /  Vald

Cet ovni de la classe politique propose l’abolition du mariage gay et du droit à l’avortement. Peut-être pas un hasard si une des chansons les plus étranges du rappeur porte son nom…

Marine Le Pen / Kaaris

Infréquentables et ultra flippants, ils continuent d’accumuler les gros scores sans toutefois réussir à se hisser à la place de numéro 1. La comparaison ne s’arrête pas là puisque K double A a déclaré sa flamme à la nièce de Marine, Marion. 2017 sera-t-elle leur année?

marine-kaaris

Jean-Luc Mélenchon / Kery James

Un peu à rebours de ce qui se fait actuellement, il poursuit son œuvre humaniste et continue d’agiter le débat public par ses positions tranchées. Même s’il sait très bien qu’il ne sera jamais à la première place, il a un public fidèle qui continue de le soutenir.

melenchon-kery-james

Jean-Francois Copé / Lorenzo

On ne sait toujours pas s’il est un troll ou s’il se prend vraiment au sérieux. Totalement déconnecté de la réalité, son délire était drôle au début avant de devenir un peu lourd sur la durée.

cope-lorenzo

Bruno Le Maire / La Fouine

Ces deux là ne savent pas quelle face de leur personnalité choisir: l’un est tiraillé entre le rap de rue et la pop grand public, l’autre entre l’esprit jeune qu’il veut incarner et l’aspect classique qu’il dégage. Leur manque de clarté les a fait chuter tous les deux récemment dans les ventes/sondages.

le-maire-la-fouine

François Fillon / Black M

C’est l’un de ceux qui marchent le mieux en ce moment, et ce malgré des prises de position souvent à l’opposée de celles de ses collègues (la Russie pour Fillon, Adama Traoré pour Black M).

fillon-black-m

Nathalie Kosciusko-Morizet / Shay

Il y a peu de femmes dans le game, et encore moins de femmes qui réussissent à se hisser dans les hautes sphères politiques. Pour y arriver, elle a su se montrer aussi impitoyable que ses collègues masculins.

nkm-shay

Christian Estrosi / SCH

Un look de mafieux italien pour deux acteurs qui au départ étaient des bons petits gars du terroir et ont connu une ascension fulgurante, avant de trahir tous leurs idéaux/ tout ce qui faisait leur originalité pour accéder au sommet des charts.

estrosi-sch

Jean-Christophe Cambadélis / Gradur

Un mec très bourrin au départ qui à force d’acharnement avait monté un à un les échelons. On ne lui prédisait pas un grand avenir mais à la surprise générale, il a su complètement changer de style et se maintenir parmi les top players du game.

cambadelis-gradur

Najat Vallaud-Belkacem / Diam’s

Hyper talentueuse, elle a réussi une progression très rapide avant d’être prise à partie par la France réactionnaire.

najat-diams

Manuel Valls / Damso

Il est resté pendant très longtemps dans l’ombre et son arrivée a été hyper brutale. Aidé par un contexte agité, il a su se démarquer et n’a eu aucun remords à éliminer les plus gênants de ses collègues.

valls-damso

Les Inrocks - musique

"Partir un jour", "La Macarena", "Don't Speak"... Ces clips fêtent leurs 20 ans en 2016

"Partir un jour", "La Macarena", "Don't Speak"… Ces clips fêtent leurs 20 ans en 201620 ans, ça se fête ! Pure Charts vous propose de vous plonger dans le passé, en 1996 précisément. "Partir un jour", "La macarena", "Don't Speak", "Lemon's Tree", "Viens voir le docteur"… Retour sur des clips qui ont marqué toute une génération !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Paul Tourenne, le dernier des Frères Jacques, est mort

Paul Tourenne, le dernier des Frères Jacques, est mortAgé de 93 ans, il était le dernier membre vivant de ce groupe, formé dans l'après-guerre, qui mêlait chanson et comédie.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Ricky Martin en résidence à Las Vegas en 2017

Ricky Martin en résidence à Las Vegas en 2017Comme Céline Dion, Britney Spears, Mariah Carey, les Backstreet Boys ou Jennifer Lopez, Ricky Martin va se lancer dans une résidence à Las Vegas en 2017 ! C'est ce qu'il a annoncé sur le plateau du "Ellen Show" avant de révéler les dates.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Le rap français de 2016 a-t-il tué le respect des anciens ?

La série The Get Down, l’excellente BD Hip Hop Family Tree, les vingt ans de la mort de 2Pac… Elles sont nombreuses les raisons en cette fin d’année de célébrer les débuts du hip-hop, de regretter son supposé âge d’or ou de pointer du doigt la pauvreté du rap actuel, de ses instrus et de la vacuité de ses textes. En gros, pleurer, sinon la mort du “vrai rap”, du moins l’absence de culture hip-hop chez une nouvelle génération de MC’s.

Comme s’il s’agissait d’entretenir le fossé entre une vieille garde – un peu conservatrice, il faut le dire – et de jeunes pousses aux goûts éclectiques. Comme si, surtout, un rappeur débarquant dans le game n’était jugé qu’à la profondeur de son bagage hip-hop, qu’à sa connaissance ou non des grands classiques du genre. Pourtant, à lire ci et là leurs différentes interviews, nombreux sont les rappeurs de la génération actuelle (autrement dit, ceux nés aux environs de 1995) à se contreficher de l’histoire du mouvement, à respecter mais sans connaître plus que ça le parcours de Grandmaster Flash ou de Kool Herc, à ne pas savoir citer au moins cinq chansons de 2Pac ou Biggie…

Réinventer sa culture

“Le seul vrai album des années 1990 que j’aime réellement, c’est Opéra Puccino d’Oxmo”, nous dit d’emblée un Vald pourtant à son aise au sein du rap game.

“Je me suis mis au rap parce que j’avais affreusement besoin de m’exprimer de façon accessible, mais je n’ai jamais ressenti le besoin de m’inscrire dans une tendance ou de connaître l’histoire du mouvement. Ce genre de chose, ça ne fait qu’ajouter un peu de référentiel à ton rap, ce n’est pas ça qui va te rendre crédible en tant que MC.”

Si Georgio, dont le nouvel album (Héra) vient de paraître, se veut un peu moins tranché, il prône lui aussi l’ouverture d’esprit :

“C’est important de savoir de quelle culture on vient et dans laquelle on s’inscrit, ça fait partie de nos racines après tout, mais ce n’est pas une fin en soi de connaître ce qui s’est fait dans les années 1980. Le problème, c’est qu’il y a toujours eu un phénomène d’identification dans le rap. On représente son crew, sa ville, son quartier et, peut-être qu’aux oreilles de certains auditeurs, c’est tout aussi important de revendiquer sa culture.”

Le rap, c’était mieux demain !

Du hip-hop brut originel, Vald et Georgio, mais aussi PNL, Odezenne ou Hyacinthe, n’en ont pourtant pas retenu grand-chose, si ce n’est sa folie nonchalante, son amour du verbe et sa richesse musicale. À l’entendre, Georgio revendique d’ailleurs autant les riffs efficaces de l’indie-rock anglaise ou la pop de Christine & The Queens que les phases stylisées d’Ärsenik. “Il ne faut pas se leurrer, précise-t-il, si les rappeurs sont aussi techniques aujourd’hui, c’est aussi parce qu’on s’est plus ou moins inspirés du rap des années 1990. Mais notre force, je pense, c’est de ne pas reprendre les codes de l’époque, ni de forcément s’inscrire dans les modes actuelles. En 2016, le rap est très libre, avec énormément de sous-genres.”

Vrai : aujourd’hui, peut-être plus que jamais, les puristes sont couramment maltraités et voient leur musique s’atomiser en une multitude de chapelles, loin des fondations autrefois posées par le hip-hop new-yorkais. Au point d’oublier ce qui a présidé à la création du hip-hop ? À l’évocation de telles accusations et de la mort d’un supposé “vrai rap”, Vald se fait volubile :

“S’intéresser au rap aujourd’hui, c’est comme se retrouver face à une immense bibliothèque : il y a tellement de sorties et d’albums dits essentiels que tu ne peux pas tout écouter. J’ai vraiment essayé de m’intéresser à ce qui avait pu se faire avant, mais ça m’a vite fait chier. Je ne suis ni un historien ni un archéologue du hip-hop, j’avance.” L’auteur du récent Eurotrap reprend une taffe, puis deux, et enchaîne : “De toute façon, les époques sont complétement différentes : avant, le rap se voulait très intellectuel, très bien écrit et très instructif. Désormais, c’est plus bestial, même si on essaye de perpétuer ce goût des mots et des schémas de rimes complexes.”

Étrange, souvent contradictoire, le dévoiement au rap des origines, à en croire Vald et Georgio, serait également un frein à l’évolution du genre, jamais aussi intéressant aujourd’hui que lorsqu’il s’éloigne des dogmes et avance, sans filtre, tel le reflet des aspirations personnelles de ses différents représentants. Après tout, comme le suggère l’un des passages samplés par Jazzy Bazz sur l’excellent Le Roseau : “Si les anciens ne laissent pas les plus jeunes prendre leur place, comment notre art pourra-t-il se renouveler ?”

Les Inrocks - musique

Mort de Paul Tourenne, le dernier des Frères Jacques

Mort de Paul Tourenne, le dernier des Frères JacquesPaul Tourenne, le dernier survivant du célèbre quatuor vocal "Les Frères Jacques", est mort dans la nuit de samedi à dimanche à Montréal où il résidait depuis une dizaine d'années, a annoncé dimanche son fils à l'AFP.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

10 albums pour voler du Moyen-Orient à l’Extrême-Orient

Gaye Su Akyol, jeune prêtresse psychédélique d'Anatolie (Capture d'écran)

Gaye Su Akyol, Hologram Imparatorluğu (Turquie)

Il est des dingueries qui réjouissent comme une bouffée d’air frais – souvent parfumé aux narcotiques, il faut bien le reconnaître. Cordes langoureuses et guitares surf, synthé sur tapis volant et saz aux pupilles dilatées, traquer Gaye Su Akyol dans son labyrinthe d’Anatolie, c’est voir passer des chameaux ivres, applaudir des chèvres à la dérive, fumer au shilom le luxe kitsch d’une pop au haschich, finir par ne plus bien savoir où on se trouve, se perdre complètement dans quelque chambre aux miroirs où l’Orient se mire en Occident – à moins que ce ne soit l’inverse. Au bout du trip, une chose demeure certaine : la jeune prêtresse psychédélique qui nous a ainsi mis la tête sens dessus dessous mérite qu’on lui rende un culte ardent.

Waed Bouhassoun, La Voix de la passion (Syrie)

La Voix de la passion, le titre seul pénètre si bien l’art de Waed Bouhassoun que tout semble déjà dit. Ne reste qu’à souligner combien cette passion est douce, pudique jusque dans la tendresse qu’elle distille, merveilleusement retenue, non par agacerie mais par dignité naturelle. Rarement on a entendu en concert tant de précision dépouillée de la moindre vulgarité, l’art ne se démêlant plus de la sensibilité instinctive. La ravissante ferveur qui embrase la chanteuse et oudiste, d’une pureté à pleurer, imprègne si bien la poésie ici enregistrée en compagnie du joueur de ney Moslem Rahal qu’elle en dévoile les mille teintes de préciosité brute, toute l’incomparable et humble splendeur.

Naïssam Jalal & Rhythms of Resistance, Almot Wala Almazala (Syrie)

S’il est en France une artiste habitée par la conscience de l’immense, de l’irreprésentable désastre syrien, c’est Naïssam Jalal. En colère, meurtrie, abasourdie, horrifiée ou concentrée sur le souvenir d’une culture aujourd’hui dévastée, sa musique apparaît comme une projection directe de son âme, une peinture à vif des sentiments qui l’animent. Mais le désespoir même cède toujours devant les engouements et l’appétit de la flûtiste. Dans ce deuxième album, sa palette d’expression s’est encore étendue, et c’est aussi bien les gammes japonaises et éthiopiennes que les rythmes gnawas et l’influence du ney arabe qui viennent désormais nourrir son jazz viscéral.

Tamer Abu Ghazaleh, Thulth (Palestine)

L’expression paraîtrait un cliché si on n’avait pu en attester la réalité bien palpitante sur scène : Tamer Abu Ghazaleh est possédé par un feu intérieur qui attire à lui tous les regards – pas seulement ceux de nos consœurs enamourées. Un charisme aussi irrésistible, enchanteur sans ostentation, se rencontre rarement et demeure en général impossible à capter à travers un album. Tamer y parvient avec ce Thulth débordant de passion, de tumulte et de fièvre animale. Au luth et au chant, rocker et charmeur, miaulant ou rugissant, Tamer nous assure qu’il va falloir compter avec lui.

Nishtiman Project, Kobane (Iran, Irak, Turquie)

Si le Kurdistan na jamais été pourvu par l’ère moderne de frontières politiques et d’une structure étatique, il existe indiscutablement comme culture et rêve unitaire. Malgré les monstrueuses absurdités de la géopolitique, Nishtiman entend incarner et représenter cette unité. Autour de Sohrab Pournazeri, étourdissant virtuose iranien du tanbur et compositeur de premier plan, les cinq musiciens et chanteurs irakiens, turcs et iraniens ont réussi à se réunir pour un deuxième album épique et festif, fier et impétueux. A ne pas manquer, le 1er février, dans le cadre du festival Au fil des voix.

Constantinople, Passages (Iran, Turquie, Liban)

L’identité musicale de l’Ensemble Constantinople est méditerranéenne avant tout, une Méditerranée musulmane, persane, modale et dont le temps, cyclique et éternel, épouse le bercement des vagues. Hypnoses soufies et longues déplorations, beauté grave et attendrissements naïfs recueillis en fines ornementations, les musiciens iraniens, turcs et libanais ici réunis n’ont apparemment visé qu’un but, toucher à une majesté tout islamique, sobre et légère d’apparence mais, derrière le voile, d’une profondeur infinie.

Prabhu Edouard, Kôlam (Inde)

Percussionniste très demandé, Prabhu Edouard a officié dans de nombreux projets de fusion entre le jazz et les musiques du monde, notamment aux côtés de Louis Winsberg, Adnan Joubran ou encore Nguyen Lê. Pour son premier album en tant que leader, il a naturellement choisi d’orner son jeu de tablas sobre et précis aux luxuriances de l’Inde, en invitant des musiciens prestigieux comme Sabir Khan (éblouissant à la vièle sarangi) ou la chanteuse Runa Rizvi. Se risquer à un tel continent musical avec un parti-pris de modernité était audacieux, mais Edouard ne s’est pas contenté d’exploiter les savants calculs rythmiques de la tradition carnatique, il a composé de superbes miniatures qui charment aussi par leur qualités mélodiques.

Pramod Kumar & Zakir Hussain (Inde)

Si on ne peut que regretter la rareté des enregistrements de ragas indiens qui nous parviennent aujourd’hui, il faut souligner le soin qu’a toujours pris Ocora Radio France de n’éditer dans ce domaine particulier que des disques exceptionnels. Paru en 1972, celui-ci est d’autant plus précieux qu’il constitue l’un des seuls témoignages de l’art de Pramod Kumar, disparu en 1983 à l’âge de 45 ans. Sitariste au style quasiment unique caractérisé par la précision mélodique et le refus des effets rythmiques faciles, ce disciple de Ravi Shankar délivre, à travers deux longs ragas très raffinés et un dhun (genre semi-classique) plus léger, une magnifique leçon d’exigence et de raffinement artistiques.

The Paradise Bangkok Molam International Band, Planet Lam (Thaïlande)

Moins un groupe qu’un collectif rassemblant des musiciens bangkokois qui continuent d’officier dans d’autres formations, The Paradise Bangkok Molam International Band a été fondé par Chris Menist et DJ Maft Sai, deux diggers attachés à ressusciter de vieux albums thaïlandais. Le son de l’ensemble se distingue d’abord par l’utilisation du khên (orgue à bouche) et du sueng (luth) électrifié, tandis que le répertoire emprunte aux traditions comme à la musique de studio (dub, boîtes à rythmes, effets divers…). Fruit de collages entre différentes jam, cet album se goûte comme une curiosité récréative plutôt que comme une œuvre cohérente et donne envie de se plonger pour de bon dans une musique thaïlandaise encore pleine d’inconnu.

Black String, Mask Dance (Corée)

Pour des oreilles européennes, il n’est sans doute pas de musique qui inspire un sentiment d’étrangeté aussi radicale que celle provenant des traditions coréennes. Les sonorités élastiques de la cithare geomungo et des flûtes daegeum et danso, les cascades de micro-tons, les lenteurs abstraites et les anarchies métriques, tout ici heurte, interroge, trouble sans délice immédiat. En ajoutant de l’électronique et de la guitare à cet héritage, Yoon Jeong Heo et son groupe Black String en atténuent moins le mystère qu’ils n’en soulignent la sensualité intrinsèque, les envoûtements aux frontières du sensible et de l’appréhendable. Pour cette intrigante séduction, Mask Dance vaut plus que le détour.

Les Inrocks - musique

Céline Dion en larmes en studio : des images inédites et émouvantes dévoilées (VIDÉO)

Céline Dion en larmes en studio : des images inédites et émouvantes dévoilées (VIDÉO)Suite à la mort de René, Céline Dion a reçu une chanson écrite par Pink, "Recovering". Des images inédites de la chanteuse en studio dévoilent aujourd'hui les coulisses de l'enregistrement du titre, pendant lequel Céline a fondu en larmes.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Paul Tourenne, le dernier des Frères Jacques est mort

Paul Tourenne, le dernier des Frères Jacques est mortDÉCÈS - Paul Tourenne, le dernier survivant du célèbre quatuor vocal "Les Frères Jacques", est mort dans la nuit du samedi 19 au dimanche 20 à Montréal où il résidait depuis une dizaine d'années, a annoncé son fils. Il avait 93 ans.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Tété : Tentez

Tété : TentezTété s'était tu. Pendant trois ans, plus de nouvelles du chanteur qui a fait swinguer la langue française sur ses 7 albums, signant au passage un vrai classique comme en rêvent tous les musiciens…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

« Les dernières news

Novembre 2016
LMMJVSD