Actu musique

16 novembre 2016

Bono Accepts Glamour's First 'Man of the Year' Award

The U2 frontman gave a powerful speech about equality

By Suzanne Ciechalski

JPEG - 26.8 kb

Honoree Bono poses with the Man of the Year award during Glamour Women Of The Year 2016 at NeueHouse Hollywood on November 14, 2016 in Los Angeles, California. (Photo by Frazer Harrison/Getty Images for Glamour)

Glamour Magazine may be known for its 'Women of the Year' awards, but this year the publication took a slight detour as it celebrated Bono with its first "Man of the Year" honor. In his acceptance speech U2's frontman noted the country had much work to do in gender equality.

Read more

View online : NBC Chicago

U2 France

Cyril Hanouna pris à son propre piège dans Chantez comme jamais !

Cyril Hanouna pris à son propre piège dans Chantez comme jamais !Cyril Hanouna lançait un karaoké un peu spécial ce soir dans Chantez comme jamais !, un prime exceptionnel de TPMP. Premier à se lancer sur scène avec le chanteur Black M, l'animateur a aussi été le premier à être piégé

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Taboo : le chanteur des Black Eyed Peas livre un témoignage poignant sur son combat contre le cancer

Taboo : le chanteur des Black Eyed Peas livre un témoignage poignant sur son combat contre le cancerLe chanteur des Black Eyed Peas Taboo vient de lever le voile sur un moment tragique de son existence en confiant avoir appris en 2014 être atteint d’un cancer de la prostate. Aujourd’hui en rémission, il raconte son combat contre la maladie.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Ricky Martin va se marier avec son compagnon Jwan Yosef

Ricky Martin va se marier avec son compagnon Jwan YosefC'est une grande nouvelle qu'a confié Ricky Martin sur le plateau de Ellen DeGeneres. Le chanteur portoricain s'est fiancé avec Jwan Yosef.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Bob Dylan, trop occupé pour aller récupérer son Nobel de littérature

Bob Dylan, trop occupé pour aller récupérer son Nobel de littératureLe chanteur américain était resté muet un long moment après avoir été couronné du plus prestigieux des prix littéraires. Il vient d'annoncer à l'Académie suédoise qu'il ne se déplacera pas pour le récupérer le 10 décembre prochain.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Bob Dylan n'ira pas à Stockholm pour recevoir son Nobel

BOB DYLAN N'IRA PAS RECEVOIR SON NOBELSTOCKHOLM (Reuters) - Le chanteur américain Bob Dylan, lauréat du prix Nobel de littérature 2016, n'assistera pas à la cérémonie de remise, prévue le 10 décembre à Stockholm, a annoncé mercredi l'Académie de Suède, qui décerne le prix. Bob Dylan, connu pour cultiver la distance vis-à-vis des médias, a dit il y a trois semaines qu'il acceptait le prix, doté de huit millions de couronnes suédoises (814.000 euros), cela après les efforts répétés de l'Académie royale de Suède pour le contacter. Le Nobel lui a été attribué le 13 octobre.…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

“À 52 ans, je ne savais presque rien”: quand Leonard Cohen racontait sa vie

© capture d’écran du documentaire I’m Your Man de Lian Lunson (2005)

Sa famille

“Ma famille est arrivée à Montréal au Canada vers 1860. La famille de mon père est venue d’une région de Pologne maintenant russe. Ma mère est venue de Lituanie dans les années 1920. Elle avait 18 ou 19 ans. Leurs antécédents étaient très différents, bien qu’ils fussent tous deux de la même branche du judaïsme. Mais ma mère s’est mariée avec mon père en 1927. Elle ne faisait jamais référence à la Lituanie. Dans son milieu, on accordait beaucoup d’importance au fait d’être canadien et de faire disparaître les références au passé.”

Montréal

“Montréal est ma ville. J’y retourne toujours avec beaucoup de bonheur, c’est un des lieux où je puise mon inspiration. Mais c’est aussi un endroit où il est très difficile de trouver quelqu’un qui vous répare un chauffage au gaz.”

Son enfance

“C’est étonnant, mais je ne pense jamais à ma famille. La présence de ma mère est très forte dans mon cœur, particulièrement depuis qu’elle est morte. (suite…)

Les Inrocks - musique

Bob Dylan, pris par « d’autres engagements », n’ira pas chercher son prix Nobel

Bob Dylan, pris par « d’autres engagements », n’ira pas chercher son prix NobelFin octobre, le chanteur avait fait savoir qu’il comptait se rendre à la cérémonie à Stockholm, « pour autant que ce soit possible ».

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Fréro Delavega : une réédition ultime du deuxième album pour faire leurs adieux

Fréro Delavega : une réédition ultime du deuxième album pour faire leurs adieuxSuite à leur séparation surprise, les Fréro Delavega ont décidé de faire leurs adieux en publiant une réédition de leur deuxième - et dernier album - "Des ombres et des lumières". Au programme : des titres inédits et bien d'autres surprises.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Bob Dylan n'ira pas chercher son prix Nobel de littérature à Stockholm

Bob Dylan n'ira pas chercher son prix Nobel de littérature à StockholmPRIX NOBEL - Le chanteur et poète américain Bob Dylan n'ira pas chercher son prix Nobel de littérature à Stockholm en décembre, a annoncé l'Académie suédoise ce mercredi 16 novembre, qui a reçu une lettre où il explique avoir "d'autres engagements".

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Ricky Martin : le chanteur va épouser son compagnon Jwan Yosef

Ricky Martin : le chanteur va épouser son compagnon Jwan YosefRicky Martin s’est fiancé. Le chanteur a demandé la main de son compagnon Jwan Yosef.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Frank Ocean sort du silence dans une longue interview au “New York Times” : 10 choses à retenir

source Youtube

Quatre ans après avoir sorti son album Channel Orange, qui lui a valu six nominations aux Grammy Awards et une tournée mondiale, Frank Ocean sortait du silence avec la sortie, en août dernier, de l’album Endless (disponible en streaming vidéo uniquement sur Apple Music) suivi deux jours plus tard du disque Blonde accompagné par un magazine, Boys don’t cry, diffusé dans une poignée de pop-up stores américains.

L’Américain s’est fait très jusque ici discret – peu présent sur les réseaux sociaux, à part quelques apparitions sur son Tumblr, l’artiste a fermé son compte Twitter et ne parle plus aux journalistes depuis 2013. Dans une interview accordée au magazine New Yok Times , il se confie enfin sur ses années d’errances, son enregistrement et ses projets futurs… On vous en résume l’essentiel.

Un changement de vie et déménagement à Londres

Après le succès de son premier album, Frank avoue avoir changé radicalement de mode de vie, quittant son domicile de Los Angeles en 2013, car il ne s’y sentait plus en sécurité. A cette époque, on lui aurait volé de l’argent et la gestion de ses affaires aurait commencé à l’inquiéter :

“Cela a commencé à me peser d’être responsable de tout ce qui m’a rendu célèbre, mais de ne pas récolter grand-chose en retour en terme de profit et c’était problématique pour moi.”

Avec tout ça, j’avais le sentiment d’être isolé. Dans mon cercle de proches, il y avait beaucoup de personnes sur lesquelles je pensais compter et qui finalement se sont révélées peu fiables.”

Il déménage alors à Londres, une ville qu’il connaît à peine, avec pour seul bagage : un sac de fringues et un autre avec les disques durs renfermant sa précieuse musique. Il avoue ne jamais avoir considéré son départ pour Londres comme une fuite ou une échappatoire mais plutôt comme quelque chose de vital :

“J’ai toujours pensé que quand ta maison prend feu, il faut en sortir.”

En  louant un appartement à Londres, Frank essaie de reprendre une vie normale, il fait du vélo en ville et se fait des amis “chose qui n’est pas si facile contrairement à ce que les célébrités font croire”. Il commence alors à travailler dans une poignée de studios dont Abbey Road.

>> A lire aussi : Frank Ocean sort “Blonde” : portrait du phénomène pop de la rentrée

“J’ai eu le syndrome de la page blanche pendant presque un an”

Les disques Endless et Blonde prennent ainsi peu à peu forme jusqu’à ce que les choses ralentissent lors d’un séjour dans un studio de NYC : “J’ai eu le syndrome de la page blanche pendant presque un an.”  Pendant tout ce temps, il continue de se rendre au studio chaque jour : “fixant la console de son, sans que rien n’en sorte, ou en tout cas rien que j’aime”. Heureusement, cette période stérile prend fin grâce à une rencontre avec un ami d’enfance de La Nouvelle-Orléans. Cet ami se confie à Frank sur sa situation difficile, et sans le savoir l’aide à reprendre le chemin du studio : “ça m’a fait réaliser qu’il fallait que je parle plus de mon enfance et de la façon dont j’ai grandi”. Frank décide alors de faire un ouvrage plus personnel et autobiographique que ses précédentes sorties :

“J’ai écrit Channel Orange en deux semaine. Le produit fini n’était pas toujours courageux, pas très représentatif de ma vie et des combats que j’y ai menés”

Frank Ocean, control freak ?

A presque 29 ans, Frank reste définitivement très inquiet de son image. S’il on apprend qu’à l’époque de Channel Orange, il filmait ses concerts chaque soir, pour pouvoir regarder la vidéo après, prendre des notes et envoyer des messages à son équipe pendant la nuit pour faire une réunion débrief le lendemain… Il n’a guère changé. On apprend même que, pendant l’enregistrement des albums Blonde et Endless, Frank se baladait toujours avec un sac à dos contenant non seulement les disques durs mais aussi les sauvegardes de sa musique :

“Je préfère mourir dans un crash d’avion et emporter les disques durs avec moi dans la tombe plutôt qu’on publie une drôle de version de mon travail à titre posthume”

Le divorce avec son label

Et pendant qu’il prépare son nouvel album, Frank va en profiter pour changer d’équipe de travail : nommant un nouveau manager, un nouvel avocat et aussi un nouveau publicitaire. Il essaye alors de se libérer de ses engagements qui le lient depuis 2009 à son label Def Jam. Pour rompre son contrat et racheter ses masters, Frank mène ce qu’il appelle un “jeu d’échecs qui va durer 7 ans”.

En respectant les conditions de son contrat, Frank accepte que la distribution de son prochain projet, Endless, soit assurée par Def Jam et disponible uniquement en streaming vidéo sur Apple Music. Et grosse surprise, deux jours après sa sortie, un second disque baptisé Blonde sort du chapeau, de façon indépendante et signé par un certain Mr. Ocean. Echec et mat. Cet album commence alors son ascension dans les charts et se classera comme la troisième meilleure entrée de l’année…derrière Drake et Beyoncé !

Juste après la sortie de l’album Blonde, Frank part en vacances !

Juste après ce fameux tour de passe-passe, Frank zappe la promotion habituelle, les passages en radio et tout le train-train pour partir… en vacances. Évitant tout le stress et la pression qui en découle, il part découvrir le monde, justifiant son départ par un état “postnatal“. Après tout, puisque cette sortie d’album est une nouvelle naissance pour Franky, pourquoi ne pas s’envoler pour la “Chine, le Japon, l’Océanie et la France, juste un tour quoi, tranquille” ! 

La recherche perpétuelle de l’anonymat

Tachant de s’effacer peu à peu des réseaux sociaux et de limiter ses interviews avec les médias, le personnage de Frank Ocean devient de plus en plus mystérieux, et suscite donc l’intérêt grandissant de ses fans.. Ce qui le pousserait presque à envier ses petits copains versaillais, comme il nous le confie :

“Je suis fasciné par le fait que mon travail soit si populaire alors que moi, en tant que personne, pas tant que ça. Je suis super jaloux du fait qu’il suffit pour les Daft Punk d’enfiler leurs casques de robot pour devenir un des groupes les plus connus du monde, mais je comprends bien que ça ne sera jamais mon cas. C’est trop tard. C’est trop difficile de repenser mon image publique. Je me suis habitué à l’idée d’être ‘Frank Ocean’. A l’époque où je n’avais pas sorti de nouveaux morceaux depuis un moment, beaucoup de personnes m’arrêtaient dans la rue et me criaient littéralement dessus depuis leur taxi : “Eh Frank, il est où cet album ? !”

Le boycott des Grammys Awards 2017

Absent de la prochaine cérémonie (au grand dam de Kanye West), Frank ne s’est pas gêné pour faire remarquer que très peu d’artistes noirs ont jusqu’ici remporté le précieux sésame (dont Quincy Jones, Herbie Hancock ou encore Ray Charles). Il confirme ainsi sa volonté de boycotter la cérémonie :

“Cette institution a très certainement une importance nostalgique. Mais je n’ai pas l’impression que ça représente vraiment les personnes qui viennent d’où je viens, et qui tiennent à des valeurs auxquelles je tiens”

Frank surenchérit :

“Je pense que le système d’attribution des prix et de nomination, est un peu daté. Je préfère ainsi faire mon Colin Kaepernick* que de me présenter à la cérémonie des Grammys.”

*Colin Kaepernick est un joueur de football américain qui avait marqué les esprits en refusant de se lever pendant l’hymne national précédent un match pour protester contre l’oppression de la communauté noire, et il a aussi fait le choix de boycotter les élections présidentielles américaines.

Une situation sentimentale “normale”

En répondant à la question fatidique de sa situation amoureuse, Frank a avoué ne pas avoir trouvé un amour “durable” depuis 2012 mais ne pas avoir de difficulté particulière pour séduire ses nouvelles conquêtes depuis son accès à la célébrité, qualifiant même sa situation amoureuse comme “normale”. Mouais. Il a même ajouté :

“Je suis dans une situation très différente d’il y a 4 ou 5 ans. Mon rapport avec moi-même a également changé et ça veut tout dire. Il n’y a pas de honte, de dégoût de soi ou d’adoration. Il n’y a pas de crise quoi.”

Bientôt des concerts ?

Ocean surveille de près le nombre de ventes et d’écoutes de Blonde, et pour cause, il veut pouvoir répondre à aux besoins de ses fans pour préparer sa tournée  :

“Je suis très précisément le nombre de ventes. J’ai besoin de savoir combien d’albums j’ai vendu, en streaming notamment, quels sont les pays qui écoutent plus ma musique, car ça va m’aider dans les discussions pour préparer notre tournée de concerts, ou de mettre en place des points de vente, comme des pop-up stores “

Frank Ocean pourrait bien reprendre ses études pour passer un diplôme d’art visuel 

Libéré, délivré… de sa maison de disque, Frank pourrait sortir à l’avenir des projets hors format, quittant les deals classique d’albums qui le liaient jusque ici avec sa précédente maison de disque. Il s’explique : ” je n’ai plus de contrats avec un label, je n’ai donc plus à me conformer au format de l’album. Si ça me chante, je peux sortie une demi-chanson.”

Frank pourrait aussi consacrer moins de temps à la musique dans les années à venir. Il avoue chercher à développer d’autres qualités artistiques… en toute modestie  :

“Je pense que je suis le meilleur du monde dans mon domaine, et c’est tout ce que j’ai toujours voulu. C’est donc plus intéressant pour moi de chercher à être meilleur dans un domaine où je suis encore un novice, un débutant.”

frank ocean is at the white house in checkered vans ???? ???? ???? ???? ???? ???? pic.twitter.com/gwXfButXBK

— Genius (@Genius) 19 octobre 2016

A l’occasion de sa visite à la Maison Blanche le mois dernier pour un dîner en compagnie du président Obama, Frank aurait même confié à sa chère maman sa volonté de reprendre ses études et d’entamer pourquoi pas un diplôme en art visuels. Et sa mère de lui répondre : “Oh, tu n’as pas le temps pour ça !”  Pourtant Frank compte bien faire ce qu’il entend et en rigole : “c’est ma vie et celle de personne d’autre… et c’est comme ça que ça marche depuis que je suis né” !

Les Inrocks - musique

Un Prix Michel-Delpech créé pour récompenser les jeunes auteurs

Un Prix Michel-Delpech créé pour récompenser les jeunes auteursMUSIQUE - La récompense, qui verra le jour sous le contrôle de Dominique Besnehard, honorera la mémoire du chanteur décédé en janvier…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

NRJ Music Awards (NMA) : la réponse de la production à Maître Gims

NRJ Music Awards (NMA) : la réponse de la production à Maître GimsMalgré ses appels aux votes lors de la cérémonie des NRJ Music Awards , Maître Gims n'a pas remporté le prix de la "Chanson francophone de l'année". Il promet de ne plus revenir à la cérémonie. La production de celle-ci lui répond.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Ricky Martin s'est fiancé avec le beau Jwan Yosef !

Ricky Martin s'est fiancé avec le beau Jwan Yosef !Après une longue période de célibat, le chanteur avait fini par retrouver l'amour…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

"Chez Laurette" : Slimane rend un hommage vibrant à Michel Delpech

"Chez Laurette" : Slimane rend un hommage vibrant à Michel DelpechDisparu en janvier dernier, Michel Delpech aurait dû fêter ses 70 ans avec un album de reprises de ses tubes, chantés avec d'autres artistes. Le projet prend aujourd'hui la forme d'un disque hommage, avec Marc Lavoine, Laurent Voulzy, Patxi, Vianney, Louane ou encore Slimane qui reprend "Chez Laurette" avec brio. Regardez et écoutez !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Géraldine Maillet : "Mon coup de coeur dans TPMP ? Valérie Bénaïm"

Géraldine Maillet : "Mon coup de coeur dans TPMP ? Valérie Bénaïm"Ce mercredi 16 novembre, à 21 h sur C8, Cyril Hanouna proposera TPMP : chantez comme jamais ! , une spéciale dans laquelle ses chroniqueurs pousseront la chansonnette en compagnie de stars de la musique. À cette occasion, Géraldine Maillet, l'une des “chanteuses” d'un soir, a accepté de répondre à nos questions. 

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Les devants de rideau : découvrez les 3 derniers invités du festival inRocKs

Vendredi 18 novembre : Mathilde Fernandez
Créature baroque faisant grincer le parquet du genre lyrique tout en chatouillant la variété, Mathilde est la surprise de ce début d’année 2016. Freaky et insolite, cette jeune Niçoise (exilée à Bruxelles) a sorti un premier EP Live à Las Vegas en digital. Ses concerts, où elle célèbre “la liberté, la folie qu’elle procure dans toute sa poésie et sa sauvagerie”, envoûtent le public.

Samedi 19 novembre : Aliocha
Songwriter flamboyant naviguant entre Paris et Montréal, Aliocha Schneider signe un premier ouvrage folk à deux facettes, tantôt robustement orchestré, tantôt sensible et familier. A 23 ans, il  nous présente son premier EP co-produit par le producteur français Samy Osta, ayant fait ses armes pour La Femme,Feu! Chatterton ou encore Rover.

Dimanche 20 novembre : Lago De Feu
“Faire du rap, faire du sport et faire de l’oseille“, ce sont les trois obsessions de cette rappeuse parisienne aux rimes et aux courbes bodybuildées. Accompagnés de ses deux DJs et producteurs BLKKOUT, Lago et sa longue tresse blonde dégainent de percutantes punchlines qui vont vous faire l’effet d’un shot de caféine.

Des DJ sets pour guincher entre les concerts…

En plus des showcases découvertes, la Cigale vous donne rendez-vous entre chaque concert pour une ambiance endiablée ! Alors préparez-vous à remuer du bassin sur le DJ set de l’équipe des inRocKs le vendredi 18 novembre et un DJ set signé Kazy Lambist – jeune producteur montpelliérain révélé par les inRocKs lab – les 19 et 20 novembre.

Les “devants de rideau” du Festival inRocKs,
Du 18 au 20 novembre, sur la scène de la Cigale
Plus d’infos sur le festival

Les Inrocks - musique

Finale du Villa Schweppes BPM 2016 avec Kenny Dope et Busy P

C’est déjà la fin de l’édition 2016 du Villa Schweppes BPM. Après Nancy et Lille, le festival de découverte des nouveaux talents electro retourne à son bercail parisien pour une soirée au Zig Zag qui s’annonce déjà mythique. Au programme, un dernier affrontement entre les deux finalistes, Silens et Pantéone et une nuit qui se terminera par les mixes du génial producteur américain Kenny Dope et de Busy P, parrain de cette dernière édition. Un final qui s’annonce très haut en couleurs.

L’event Facebook de la finale Villa Schweppes BPM
Billetterie Digitick
Toutes les informations sur le site du Villa Schweppes BPM

Les Inrocks - musique

The Cure revisite 40 ans de carrière à Bercy

The Cure revisite 40 ans de carrière à BercyThe Cure et son leader charismatique Robert Smith ont enchaîné lundi leurs tubes durant presque trois heures de concert à l'AccorHotels Arena (ex-Bercy), devant des fans parisiens comblés par ces retrouvailles avec un groupe à l'énergie intacte.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

"Dans la légende" : PNL franchit le cap des 100.000 ventes avec son dernier album

"Dans la légende" : PNL franchit le cap des 100.000 ventes avec son dernier albumC'est le succès rap de l'année ! En deux mois, PNL a envoûté la France avec son troisième "Dans la légende". Porté par le single "Naha", le disque franchit cette semaine le cap symbolique des 100.000 ventes.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Melania Trump : de la Slovénie à la Maison Blanche

Melania Trump : de la Slovénie à la Maison BlancheLa femme du nouveau président des Etats-Unis a passé son enfance dans une petite ville de  Slovénie, en  ex-Yougoslavie. Notre reportage sur les traces de Melania Trump à Sevnica. Elle a été choisie pour son allure « présidentielle », ses longs cheveux bruns et ses yeux bleus perçants. Nous sommes en 1993, Melania Trump est déjà « première dame de la mode », un titre décerné par la marque slovène Mura qui, dans une campagne télévisée, s’amuse à mettre en scène le jeune mannequin en chef d’Etat. Entourée de gardes du corps à la descente d’un avion, saluant la foule par la vitre d’une limousine, assise dans un bureau ovale… Lire aussi :  Donald et Melania Trump, un couple de pouvoir Ce court film sans dialogue est une prémonition sur fond de musique pop, un mirage d’Amérique dont rêve alors l’Europe de l’Est. « Nous voulions emprunter à l’iconographie de la politique américaine, c’était une référence », explique la directrice artistique, étonnée d’avoir été si visionnaire. C’est sa publicité qui lance la carrière de Melania. Lire aussi :  Première rencontre entre Melania Trump et Michelle Obama Elle a 23 ans ; son pays, la Slovénie, a retrouvé son indépendance depuis deux ans, et elle s’apprête à prendre la sienne pour s’envoler vers les Etats-Unis. Elle laisse derrière elle la maison blanche de ses parents, un nouveau monde qui se construit sans la Yougoslavie et qu’elle trouve déjà dépassé. Lire aussi :  Entretien avec la First Lady de Donald Trump, Melania Trump A 100 kilomètres de la capitale, son village natal porte le nom de Sevnica, prononcer « Séouniza ». La rivière Save, source de richesse des premières scieries locales, ne suffit pas à changer les idées, et la jeunesse a tendance à s’en aller. Restent des familles et des retraités ; trois usines de tissus, de chaussures et de… Lire la suite sur ParisMatch.com

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Rencontre avec Jeff Mills, prêtre de la techno de Detroit célébrant l’oeuvre du jazzman Coltrane

crédit : Hana Ofangel

Le projet Variations mené par le collectif Sourdoreille met en scène des artistes de musique électronique en duo avec des musiciens jazz ou classique. Parmi ces rencontres, celle de Jeff Mills et Émile Parisien, qui revisitent l’oeuvre de John Coltrane. A cette occasion, nous avons interviewé le pionnier de la musique techno pour revenir sur cette performance – dont la vidéo est disponible ci-dessous via Culturebox :

Quelle importance John Coltrane a-t-il eu dans ta vie ?

Jeff Mills : En tant que musicien, je pense qu’il n’y a que très peu d’artistes capables d’explorer certaines limites de la musique. Ils ont un niveau de compréhension exceptionnel. Coltrane, pour moi, serait le meilleur dans ce domaine, l’un des humains les plus intelligents musicalement parlant. Peu importe la musique que tu joues, ce qu’on t’a appris, tout le monde peut apprendre quelque chose de John Coltrane, de sa technique.

Vue sous cet angle, il est très différent de Miles Davis, qui semble parfois plus difficile à aborder…

Ils ont tous les deux été des explorateurs, mais Coltrane était plus exotique dans sa façon de rechercher sa voix. Miles prenait en compte l’impact de sa musique, il était très conscient de sa position dans le milieu des jazzmen. Dans ce type de musique, il y a toujours l’envie de se mesurer aux autres. Dans le djing, c’est un peu la même chose, ou même dans le tennis. Tout repose sur tes propres compétences, et tu les compares forcément à celles des compères, inconsciemment. Je crois que Miles Davis était plus dans cette comparaison que Coltrane.

Quand as-tu découvert la musique de Coltrane ?

Quand j’étais au lycée, vers 1978-1979.

En quoi cela a modifié ton rapport à la musique ?

L’œuvre de Coltrane est une chute libre permanente, un lâché prise. Tu ne sais jamais ce qui va arriver. J’ai toujours senti une forme de détachement dans sa manière de jouer, il doit s’accrocher à son instrument pour pouvoir survivre dans son propre univers. Pour moi, c’est l’engagement musical ultime.

Dans ce duo avec Émile Parisien, on l’impression que vous avez tout de même cherché à explorer plusieurs périodes bien distinctes de son œuvre, avec certains éléments plus proches de Blue Train (1957), d’autres plus proche de A Love Supreme (1964), par exemple. Était-ce votre intention ?

Nous en avons beaucoup parlé. On pensait qu’il était important, avant tout, de montrer un certain niveau de liberté dans notre performance, de nous concentrer sur l’envie de capter un moment de musique unique. Selon nous, il fallait apporter une sorte de transcendance. Le résultat offre beaucoup de choses différentes à entendre : une partie plus expérimentale, un peu à la manière de son album The Transition, par exemple, puis d’autres choses plus orientés vers la solidité des structures, de sa composition. Une chose que je voulais absolument aborder, c’est le fait que le jazz était à l’origine une musique dansante. Au gré du temps, c’est devenu moins vrai, le jazz a exploré. Mais il y a une partie du live que je voulais absolument construire autour du rythme, qui est la base de la dance music.

Comment s’est passée la préparation de cette performance avec Emile Parisien ?

C’était avant tout une discussion. Nous avons passé du temps à parler pour nous connaître, pour essayer de trouver des liens entre nos visions de la musique, de notre compréhension de l’œuvre de John Coltrane. Son travail, sa technique… Rapidement, dans la conversation, l’idée de donner beaucoup d’espace à l’improvisation est venue. Trouver des points de départ depuis lesquels nous pouvions ensuite sauter dans l’inconnu était central. Donc une première répétition a consisté à parler, et la seconde à décider du format de la performance. Ça a été très vite.

Ça n’est pas la première fois que tu explores le jazz. En ce moment, par exemple, tu travailles avec le projet Spiral Deluxe. Quand as-tu commencé à vouloir jouer du jazz en temps qu’artiste de musique électronique ?

Cela fait quelque années que j’avais dans un coin de ma tête l’idée de jouer avec un groupe. Avec Underground Resistance, nous avions déjà exploré beaucoup de choses, et je me suis surpris à être nostalgique de cette configuration collective. Récemment, j’ai eu beaucoup d’opportunités de jouer avec des musiciens classiques, des orchestres… Peut-être que désormais, je suis plus conscient de ma place en tant qu’instrument, de mes possibilités de contribuer à un système musical. Dès que j’ai commencé à utiliser mes machines différemment, avec cet état d’esprit, j’ai essayé de projeter leur utilité au sein un groupe de musique.

Était-ce plus difficile pour toi de faire ce type de projets entre jazz et dance music il y a dix ans par exemple ?

Je crois que ça aurait plus difficile, oui, probablement. Parce que je suis principalement connu en tant que dj. J’aurais pu le faire, certainement, mais peut-être que ça aurait vu comme quelque chose de très cliché. Les gens auraient pu se dire que je ne le faisait pas sincèrement, mais uniquement parce que ça donne un côté cool. Et puis j’ai toujours été un perfectionniste, même avant de devenir dj. Avec Spiral Deluxe, la réception du public a été super. Il est l’heure de me lancer.

Durant ta carrière, tu as cherché à changer les codes de la musique électronique. Penses-tu que les artistes de dance music devraient être plus audacieux ?

Oui. Je pense que ça devrait être une obligation et un objectif chez n’importe quel producteur de musique électronique. Il faut consacrer des heures, des jours, des semaines, des mois, des années à explorer de nouvelles idées. C’est ok de faire le même type de track cent fois de suite. Ok. Mais à un moment donné, chaque musicien, dj ou producteur devrait accepter cette responsabilité d’explorer. Juste pour essayer, juste pour la performance. Il ne suffit pas d’être dans l’industrie et faire ce qu’on attend de toi. Ça n’est pas suffisant. Il faut que l’on change la nature de ce que les gens attendent de la musique, être capable de créer des chemins qui permettent au public de réfléchir hors des sentiers battus. Cela permet de créer quelque chose de nouveau, d’offrir au public une nouvelle musique électronique. Les magazines, par exemple, devraient mettre plus de pression sur les djs et les musiciens pour qu’ils innovent, qu’ils ne se contentent pas de prendre des cachets pour leurs lives.

Tu étais batteur de jazz avant d’être dj. Ça a influencé ta manière de concevoir les rythmes électroniques ?

La transition entre la batterie et le djing a été facilitée par ma compréhension du rythme, c’est certain. Je crois que je suis allé plus rapidement vers certains essais rythmiques grâce à cela. Le fait de vouloir, en tant que dj, redevenir un musicien m’a toujours accompagné. C’est très important. Je fais de la musique électronique car je veux être un musicien, pas un dj, pas quelqu’un qui programme un titre après un autre. C’est aussi le hip-hop qui m’a montré cela. Les djs hip-hop sont devenus producteurs, ont développé une technique musicale propre. Je me suis donc mis à réutiliser des boîte à rythme car cela m’éloignait du djing, je reprenais le contrôle sur ce que les gens écoutent. D’une certaine manière, j’ai bouclé la boucle.

Qu’est-ce que la dance music et le jazz ont en commun ?

Ce qui les rapproche le plus est le fait que ces musiques ne se concentrent pas sur le musicien, mais avant tout sur l’auditeur. Ces deux genres travaillent le son pour que celui qui les écoute se perde, élève son niveau de conscience. Le musicien de jazz joue en transmettant ce qu’il ressent parce qu’il veut que le public sente la même chose. Dans la dance music, c’est exactement pareil, sauf que nous avons de plus gros soundsystems (rires). On distille des fréquences, pas seulement des notes, et nous sommes plus en phase avec l’endroit où la musique est jouée. Nous devons prendre en considération les éclairages, la température de la salle, la manière dont on est présenté sur scène… Il y a plus de facteurs de ce type. Mais au final, nous voulons tous que l’auditeur se perde dans la musique pour finalement se trouver grâce à la musique.

Certains pourraient penser qu’un boîte à rythme et un batteur de jazz sont deux opposés. Que pourrais-tu leur répondre ?

Cela dépend de la manière dont est utilisée la boîte à rythme, dont elle peut être manipulée. Personnellement, ces dernières années j’ai redécouvert comment me servir d’une TR-909. A chaque fois que je m’en sers, j’essaie de faire quelque chose de différent. Je ne crois pas que la distance entre une TR-909 et une batterie soit aussi grande qu’on l’imagine. Si tu travailles la technique, tu peux manipuler la boîte à rythme pour sublimer sa fonction première. La complexité des machines peut être aussi grande que l’homme et son physique.

Jeff Mills sera en live avec le batteur Tony Allen (au New Morning le 14 décembre) et a signé la bande originale du film de George Méliès Le Voyage de la lune ressorti en DVD avec les couleurs originales.

Prochains épisodes de Variations :
– Chloé x Vasilena Serafimova sur Steve Reich (22 novembre)
– Electric Rescue x Gaspar Claus sur JS Bach (29 novembre)
– Dubfire x Mari Samuelsen sur Arvo Pärt (6 décembre)
– Zadig x Thomas Enhco sur Bernard Hermann (13 décembre)

Les Inrocks - musique

Michel Delpech, bientôt un prix et une comédie musicale en son honneur?

Michel Delpech, bientôt un prix et une comédie musicale en son honneur?À l'occasion de la sortie, vendredi 18 novembre, de l'album réalisé en hommage au chanteur décédé le 2 janvier dernier, sa veuve s'est confiée confié au micro de RTL. Elle évoque le projets d'un spectacle consacré à l'interprète de Chez Laurette et d'une récompense pour encourager les jeunes auteurs.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Les NRJ Music Awards répondent à Maître Gims, vexé d'être reparti bredouille

Les NRJ Music Awards répondent à Maître Gims, vexé d'être reparti bredouilleVexé d’être reparti sans statuette des derniers NRJ Music Awards, Maître Gims avait poussé un gros coup de gueule en annonçant qu’il ne remettrait plus un pied à la cérémonie. Les organisateurs du show viennent de lui répondre.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Matt Pokora lance aux internautes le #CheckChallenge ! (VIDEO)

Matt Pokora lance aux internautes le #CheckChallenge ! (VIDEO)Oubliez le Ice Bucket Challenge et le Mannequin Challenge ! Sur les réseaux sociaux, le chanteur français Matt Pokora a lancé un tout nouveau défi à ses followers : le Check Challenge ! 

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

La miss météo du "Grand Journal" a osé faire ça devant Metallica

La miss météo du "Grand Journal" a osé faire ça devant MetallicaTÉLÉVISION - Metallica a réveillé "Le Grand Journal" de Canal+ mardi soir. Le groupe a enflammé le public en interprétant "Atlas, Rise!" et "Master of Puppets", sans solo de flûte…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

The xx envoient des mails à leurs fans pour leur garantir des places sur leur prochaine tournée

Après avoir dévoilé un premier vrai single, On Hold, extrait de leur prochain album, I See You, à paraître le 13 janvier prochain, le trio londonien annonce une tournée. Elle passera par la Suède, le Danemark, l’Allemagne, la Hollande, la Suisse, l’Italie, l’Autriche, la Belgique, la Pologne, la République Tchèque, l’Italie, le Japon (un petit Tokyo), le Royaume-Uni, le Brésil, l’Argentine, le Chili, et à trois reprises par la France : le Zénith de Paris le 14 février 2017, le Zénith de Strasbourg le 17 et la Halle Tony Garnier à Lyon le 21.

Les billets seront en vente dès le 22 novembre à 11h, heure française. Les plus fans d’entre vous peuvent déposer leur adresse mail sur le site du groupe avant le 21 novembre, afin de bénéficier d’un lien de prévente permettant de griller la file d’attente.

Les Inrocks - musique

Tony Bennett regrette de ne pas avoir aidé Amy Winehouse à se libérer de ses addictions

Tony Bennett regrette de ne pas avoir aidé Amy Winehouse à se libérer de ses addictionsMUSIQUE - Le crooner raconte dans son autobiographie parue mardi qu’il s’en veut de ne pas avoir réussi à aider la chanteuse britannique…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Les abdos de Nick Jonas font la couverture de Men's Fitness (PHOTO)

Les abdos de Nick Jonas font la couverture de Men's Fitness (PHOTO)Il n'y a pas que des bombes féminines en couverture de magazines… Les célébrités masculines aussi nous en mettent plein les yeux ! C'est le cas du chanteur Nick Jonas, en une du magazine Men's Fitness pour décembre. 

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Bella Hadid : separee de The Weeknd, elle s'affiche en crop top sur Instagram

Bella Hadid : separee de The Weeknd, elle s'affiche en crop top sur InstagramAlors que la presse people ne parle que de sa séparation avec le chanteur The Weeknd, le mannequin préfère se concentrer sur ses futurs projets. Sur Instagram, Bella Hadid dévoile sa prochaine

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Maître Gims : les NRJ Music Awards lui répondent après son coup de gueule

Maître Gims : les NRJ Music Awards lui répondent après son coup de gueuleSuite à la colère et au boycott de Maître Gims, qui s'en est également pris au système de votes des NRJ Music Awards, le comité d'organisation a souhaité lui répondre. L'occasion de mettre les choses au clair à propos de la victoire d'Amir : "C'est le choix du public".

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

"Slumber Party" : Britney Spears et Tinashe font grimper la température sur un duo sensuel

"Slumber Party" : Britney Spears et Tinashe font grimper la température sur un duo sensuelLe mois dernier, Britney Spears a révélé que son nouveau single serait "Slumber Party" et qu'elle serait accompagnée de Tinashe sur une nouvelle version. Leur duo est désormais en écoute !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

La déclaration d'Emmanuel Macron en direct

La déclaration d'Emmanuel Macron en directL'ancien ministre de l'Economie doit annoncer à 10h30 sa candidature à la présidentielle. Emmanuel Macron mettra fin à un faux suspense, entretenu depuis son départ du gouvernement fin août. Ce qu'il doit annoncer : Emmanuel Macron doit se déclarer candidat à l'élection présidentielle, prenant de vitesse François Hollande, qui avait promis une annonce pour décembre. Ce que l'on sait de son programme : La semaine dernière, Emmanuel Macron a présenté dans «L'Obs» quelques-unes de ses mesures. La plus frappante : moduler le temps de travail selon l'âge des salariés. Qui sont ses soutiens :  Des personnalités de la société civile et quelques députés socialistes ont rallié l'ex-ministre, dont Richard Ferrand, rapporteur de la loi Macron.  La vidéo Le direct Les machines et les voitures ont été poussées sur les côtés pour faire place à l estrade @EmmanuelMacron #Bobigny pic.twitter.com/VxldGlUsHw— Mariana Grépinet (@MarianaGrepinet) 16 novembre 2016 10h37 - Emmanuel Macron se fait attendre… Apres sa déclaration @EmmanuelMacron retrouvera cadres et élus de son mouvement à son nouveau QG dans le 15eme à Paris pic.twitter.com/O4RqeZLLvF— Mariana Grépinet (@MarianaGrepinet) 16 novembre 2016 10h29 - Le «candidat Macron» ne s'est pas encore déclaré, mais il suscite déjà de l'hostilité. «Macron est l'incarnation de l'élite mondialisée», ose Laurent Wauquiez. Petite musique jazzy dans l atelier mécanique du CFA de Bobigny où @EmmanuelMacron est attendu @ParisMatch pic.twitter.com/k50B9htM7R— Mariana Grépinet (@MarianaGrepinet) 16 novembre 2016 10h20 - Emmanuel Macron doit s'exprimer dans dix minutes.  Notre reporter Mariana Grépinet est à Bobigny, au campus des métiers, où l'ex ministre doit prendre la parole. Dans l atelier mécanique du campus des métiers de Bobigny où @EmmanuelMacron doit annoncer sa candidature @ParisMatch pic.twitter.com/vMcFZ4FZCR— Mariana… Lire la suite sur ParisMatch.com

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Møme rêve d’Australie et de grands espaces dans son nouvel album “Panorama”

crédit : Alexandre Brisa

Le producteur niçois Møme a passé huit mois en Australie. Après l’énorme succès cet été de l’EP Aloha, il souhaitait prendre un autre chemin, plus en phase avec sa vision de la musique. Dans son van transformé en home studio, il a arpenté la côte Est et ses spots de surf, tout en composant son premier album Panorama qui sortira le 25 novembre prochain. Pour nous faire patienter, il nous offre, en exclusivité, un premier épisode retraçant son road-trip :

Tu as composé ton nouvel album Panorama en Australie. Tu as vécu combien de temps là-bas ?
Huit Mois. J’y ai acheté un van avec ma copine, avec le projet de composer un album. J’avais déjà fait des remixs pour des groupes australiens. Mon but était d’aller les rencontrer, de faire des collaborations avec eux. J’ai aussi acheté du matériel pour pouvoir composer dans le van, où je voulais. Des enceintes monitoring, un clavier, une guitare… Quand je suis parti, j’étais en sac à dos, je n’avais rien. Je voyageais d’un point A à un point B, et entre temps, soit je faisais de la musique dans un endroit que je kiffais, soit je faisais du surf.

Tu bougeais en fonction des spots de surf ?
C’était plus les rencontres qui guidaient mon chemin, pas les spots. J’aillais là où j’avais des connexions musicales, sur la côte Est. Je n’ai pas pu aller sur la côte Ouest, ça coûtait trop cher et je n’étais pas en vacances. J’étais vraiment là-bas pour l’album. Tu peux bosser dans les fermes, gagner du fric en faisant des travaux manuels, c’est le parcours classique. Moi, j’avais juste assez d’argent pour faire le trip. C’était risqué parce que si je rentrais sans avoir fait avancer le projet, ça aurait été la grosse galère.

Quel est l’endroit le plus dingue où tu aies pu composer ?
Il y en a pas mal… Au Sud de Melbourne, il y a la route Great Ocean Road, avec des spots de surf légendaires comme Bells Beach ou Torquay. Là-bas, il n’y avait pas énormément de monde, c’était très sauvage. Je composais là-bas, dans le van. Ca ressemble un peu aux falaises du Portugal, mais en gigantesque. En Australie, tu trouveras pleins d’endroits qui te rappelleront d’autres endroits du monde, mais toujours en plus grand. Après, il y a Byron Bay, avec ce contraste entre les gens superficiels, très clichés, et la vraie population, dont venaient les gens avec qui j’ai collaboré sur place. Merryn Jeann, qui chante sur l’album, vient de Byron. J’y suis resté un bon mois.

L’Australie, c’est le pays du label Future Classic…
Quand j’ai créé Møme, j’écoutais déjà tous les artistes du label, Chet Faker et les autres, avant que ça ne débarque en France. Flume n’avait pas encore sorti d’album. Et puis ça a explosé. C’est à ce moment-là que j’ai commencé à vouloir me diriger vers ce style de musique. Je n’avais jamais entendu de sons pareils, décalés, très fins, avec une superbe réalisation artistique. J’écoute presque tous leurs artistes, encore aujourd’hui.

Sur ton nouvel album Panorama, tu travailles avec des Australiens ?Oui, uniquement avec des Australiens. Il n’y a qu’un seul featuring avec un rappeur californien, Nieve.

Tu sembles complètement connecté à la scène australienne, qu’en est-il de la scène française ?
J’aime bien cultiver ma différence. Je pourrais sûrement collaborer avec des Français, mais j’aime travailler avec des étrangers. C’est une autre démarche. Et vu que mon projet marche en France, j’ai envie d’amener quelque chose de nouveau, des gens qui viennent d’ailleurs.

Ce qui est étonnant dans ton parcours, c’est qu’on a pu t’entendre sur des radios mainstream comme Fun Radio et Virgin Radio (pour ton EP Aloha), mais tu es tout de même programmé à un festival indé comme les Trans Musicales de Rennes…
Je crois que les Trans ont pris le projet comme il était vraiment. A l’époque, on n’a pas vraiment compris pourquoi je passais sur Fun Radio d’un coup, alors que ça faisait déjà deux ans que j’étais chez DDM Records, avec des chansons comme Cosmopolitan. Quand c’est arrivé, on n’allait pas refuser l’opportunité. Mais par rapport au projet Møme, ça a été trop rapide. Des médias spécialisés me suivaient déjà, j’avais déjà pas mal de streaming… Ce qui a touché les Trans, c’est l’histoire de l’album. On a construit ça à partir de pas grand chose, ça fait la force du projet.

Tu as eu peur de t’enfermer dans un public ? Dans un créneau qui n’était pas forcément le tien ?
Carrément. Je ne pensais pas qu’un titre comme Aloha pouvait passer en radio. Je voyais ensuite que tout ce qu’on me proposait, les sessions Fun Radio, NRJ, les concerts gratuits, je voyais un public qui ne regarde même pas vraiment ce qu’il écoute. Bien sûr, ça m’a donné de la visibilité. Mais j’ai failli tout refuser du jour au lendemain. Bon, ça n’aurait pas été honnête, il fallait juste régler un peu les choses. Aloha, ça m’a permis de faire grossir le projet, je ne peux pas le nier. Mais vu ce que j’ai donné sur le prochain album, pas sûr que ça passe sur Virgin Radio (rires) !

>>> L’album “Panorama” est disponible en pré-commande sur Apple Music

Les Inrocks - musique

«20 Minutes» vous a fait une compilation sur K7 et vous la fait gagner

«20 Minutes» vous a fait une compilation sur K7 et vous la fait gagnerMUSIQUE - JD Beauvallet, programmateur du festival des Inrocks, a choisi pour «20Minutes» les titres de cette compilation exclusive…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

M Pokora : selon son agent, il n'est pas en couple avec Caroline Receveur

M Pokora : selon son agent, il n'est pas en couple avec Caroline ReceveurSelon l'agent du chanteur, M Pokora et Caroline Receveur ne sont pas en couple, malgré les dires d'Aurélie Van Daelen hier soir dans le Mad Mag.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

« Les dernières news

Novembre 2016
LMMJVSD