Actu musique

7 octobre 2016

“Statea”, un album pour une confrontation fébrile de Murcof x Wagner

Photo Pierre Terdjman

Rompu aux recherches sonores les plus insolites, le très fureteur label InFiné nous invite aujourd’hui à savourer le fruit de la rencontre entre le Mexicain Murcof, figure de proue de la musique électronique (tendance atmosphérique), et la Française Vanessa Wagner, pianiste classique virtuose auréolée de nombreux prix. Initiée en 2010 par Alexandre Cazac, directeur artistique d’InFiné, cette rencontre apparaît d’une imparable évidence au vu du parcours des protagonistes, tous deux ayant déjà auparavant fait preuve de leur ouverture d’esprit et arpenté un vaste univers musical à la faveur de projets divers. Après une longue période de maturation, ponctuée de plusieurs performances live, ce duo transversal s’est confronté à l’épreuve du studio. En résulte Statea, album composé de réinterprétations de pièces de maîtres du minimalisme (John Cage, Philip Glass, Morton Feldman, Arvo Pärt…) ainsi que d’un morceau d’Aphex Twin. Flirtant parfois avec une certaine joliesse (néo)académique, l’expérience n’emporte pas une adhésion totale mais, mue par une constante dynamique prospective, donne lieu à des moments de très haute intensité – In a Landscape de Cage ou Gnossienne n° 3 de Satie, par exemple.

Les Inrocks - musique

Le minimalisme captivant de Devendra Banhart dans “Ape in Pink Marble”

Affranchi de l’image de hippie du freak-folk qui lui collait à la peau, Devendra Banhart a rangé au grenier ses bindis et ses colliers pour se concentrer sur l’essentiel : sa musique. Endeuillé par la perte de quatre proches l’an dernier (amis, mentors, mais aussi son père), il s’est retranché chez lui, dans le quartier d’Echo Park à Los Angeles, pour peindre, faire du bricolage et composer la suite de Mala. Ecrit dans son salon et enregistré façon lo-fi dans sa cabane de jardin, Ape in Pink Marble ne s’entoure que du strict minimum : une guitare, un koto (harpe japonaise traditionnelle), de frêles nappes de synthés et un chant cotonneux (digne de Chet Baker sur le frissonnant Linda). Entre tropicalisme brésilien et folk irréel, ce neuvième album épuré sort parfois de sa langueur pour des comptines plus rythmées (Fancy Man, Fig in Leather), plus anecdotiques. Il captive infiniment plus dans la mélancolie veloutée, quand un morceau d’apparence frêle (Mourner’s Dance, Lucky, Souvenirs) parvient à réconforter comme par magie. Noémie Lecoq

Les Inrocks - musique

“Cosmetic”, l’album de la fulgurance de Nots

Après l’introductif (et intempestif) We Are Nots, sorti en Europe en 2015, Nots – quatuor 100 % féminin originaire de Memphis – dégaine à présent Cosmetic, deuxième album attendu au tournant par tous les amateurs de filles électriques et de rock frénétique. Tous peuvent se réjouir : ce nouvel opus s’avère aussi pétaradant que le précédent et un poil plus contrasté. Si We Are Nots se composait de morceaux courts (voire très courts) et percutants, Cosmetic varie davantage les plaisirs sans rien perdre en pugnacité. Naviguant toujours entre (post-)punk, garage et noise, les quatre jeunes femmes (tout) au bord de la crise de nerfs n’hésitent ainsi plus à dépasser la barre des quatre minutes, par exemple sur le lancinant morceau-titre, tout en stridences et convulsions. Ouvert par le fulgurant Blank Reflection et conclu par le cinglant Entertain Me, sommet d’exaspération, l’album claque et crépite sans interruption.

Les Inrocks - musique

“Musique de France” : le premier album en arabesque d’Acid Arab

Photo Pierre-Emmanuel Rastoin

Vous avez commencé Acid Arab en 2012 avec des DJ sets. C’était une évidence qu’un jour des concerts et un album suivent ?

Hervé Carvalho – Le live, c’était une évidence. On avait envie de ça, surtout quand on a commencé à sortir nos premiers morceaux. L’idée de l’album est venue plus tard.

Guido Minisky – A la base, Acid Arab est le nom d’une soirée qu’on faisait, et même d’un style de musique qu’on essayait de mettre en lumière. Le reste, c’est une succession de hasards et de rencontres.

Vous vous êtes rencontrés comment ?

Hervé – A la Flèche d’Or (une petite salle de concerts parisienne – ndlr). J’étais au bar et Guido y faisait des soirées. Et comme j’avais un appart juste à côté, ça finissait souvent en after chez moi. On est devenus potes comme ça. C’était il y a neuf ans, je venais de quitter mon village, près de Nice.

Il y a beaucoup d’invités sur l’album. A-Wa, Sofiane Saidi, Rachid Taha, Rizan Said…

Hervé – On voulait faire un travail original, et pas seulement superposer des samples par-ci par-là. On voulait des musiciens qui comprennent notre démarche.

Guido – Il y a du sample sur l’album mais c’est très retravaillé, très produit…

Hervé – Les musiciens qu’on a invités, ce sont des gens qu’on a croisés ces dernières années. Rachid Taha, par exemple, on a le même tourneur. Ça s’est fait très naturellement en fonction de chaque morceau. On n’avait pas de casting de départ.

Ces musiciens, ils sont étonnés quand ils vous rencontrent ? Deux Français qui font de l’electro orientale, ce n’est pas forcément une évidence.

Guido – La plupart le savent déjà quand on se rencontre ! Mais ça arrive, effectivement. On nous demande souvent si on a des origines nord-africaines ou moyen-orientales. Mais non.

Hervé – Il n’y a pas de barrières géographiques à la musique. Avant, je faisais de la jungle, et je ne suis pas anglais. Je suis fils d’immigré portugais, ma mère est d’origine arménienne, j’ai grandi avec des voisins russes, pieds-noirs, italiens, le tout en écoutant Radio Nova. Faire la musique qu’on fait, c’est un parcours “normal” dans la France d’aujourd’hui.

Vous êtes vite devenu un phénomène de scène. Comment expliquez-vous cette soudaineté ?

Hervé – Parce que c’est bien, ce qu’on fait ! (rires) Et puis ça fait du bien de voir qu’on peut mettre en avant la culture arabe sans parler de religion, de politique, de tout ce qu’on voit tous les jours dans les médias. On est dans un truc positif et fédérateur.

Guido – Partout en Europe, ce genre de musique est en train d’émerger. Comment expliquer une mode, un buzz, une hype ? Je ne sais pas. Nous, on est rentrés dedans sans s’en rendre compte. Quelque chose se passait. Mais ça ne date pas d’hier : Nova a décomplexé les gens sur pas mal de choses.

Est-ce que les gens en ont marre de la techno un peu froide ?

Hervé – Non, sinon toutes les soirées qu’on voit ne seraient pas remplies. Il faut les deux. On a enfin une vraie scène techno, avec un public exigeant, on ne va pas dire que c’est soûlant. C’est très français de se plaindre de ce genre de choses. Quand il n’y avait pas de techno, tout le monde voulait aller à Berlin, et maintenant qu’il y en a partout, ils en ont marre !

Les Inrocks - musique

“A Présent”, le nouveau chef-d’oeuvre de Vincent Delerm

Photo Cauboyz

Vincent Delerm l’affirme, il n’a pas écrit les textes de son sixième album en ayant en tête les événements tragiques de la France de 2015. Lui qui intitula jadis son DVD live Un soir boulevard Voltaire n’a pas pensé au Bataclan en écrivant Je ne veux pas mourir ce soir, pas plus que l’anaphore en “Nous sommes” du titre A présent ne fait écho au “Je suis” du mois de janvier. Ça n’a rien à voir et pourtant, il le reconnaît volontiers, ça a tout à voir :

“Rien sur l’album n’était a priori en résonance avec l’actualité, mais une fois le disque terminé je me suis rendu compte qu’il y avait quelque chose qui avait filtré. Peut-être qu’inconsciemment ça a concouru au fait qu’il n’y ait pas de chansons un peu gag, pas de ricanement sur l’album.”

C’est en effet une autre forme de légèreté qui prévaut tout au long des onze plages bouleversantes d’A présent. La légèreté d’après l’orage, le calme d’après le chaos, où des cordes somptueuses balaient les intros comme des ciels de traîne, avant que la petite musique intime de Delerm ne se mette en place.

“un mélange organique”

Ici, elle est gorgée d’une force vitale qui pulse autant à travers les textes (La Vie devant soi, en incipit majestueux) qu’au détour de musiques qui ne surprendront que les obtus, ceux qui n’ont rien suivi du parcours du chanteur. Delerm a ainsi entamé depuis son précédent album, Les Amants parallèles, un partenariat fertile avec la paire de réalisateurs Clément Ducol et Maxime Le Guil, chargés de stimuler son travail au moyen de dispositifs de formes qui en modulent forcément le fond.

Après les pianos préparés des Amants, option radicale un rien austère qui forçait Delerm à une écriture super-8, place à un alliage de cordes, cuivres et programmations qui “hollywoodisent” subtilement l’ambiance, élargissent les focales et convoquent les ombres de Michel Legrand et Georges Delerue sans les figer dans la cire.

“On a fait des maquettes très tôt avec Maxime, il y a plus d’un an, au cours d’une seule journée, en consacrant une demi-heure à chaque titre. Je faisais la mélodie sur un mellotron et lui mettait tout de suite une programmation, un peu sans réfléchir. Très vite, on s’est dit qu’on voulait un mélange de quelque chose de très organique, avec des harmonies de cordes et de cuivres, et des programmations de l’autre côté. On voulait aussi qu’il n’y ait pas de hiérarchie à la fin entre les instruments nobles et ceux qui le sont moins, du coup on a parfois gardé des cuivres synthétiques parce que ça collait mieux à l’atmosphère.”

Une fois les textes posés, qui sont arrivés tardivement dans la time-line de l’enregistrement, Delerm est parvenu à saisir quelque chose de précieux, unique sans être tapageur, une sorte de chanson pop climatique à laquelle les chœurs féminins en feux follets donnent une allure légèrement surnaturelle. A 40 ans, Delerm met à distance sans le renier le chanteur à veste de velours qui martelait son piano, séduisait en rêve Fanny Ardant et en vrai les lectrices de Elle.

La scène demeure son aire de distractions extime, et les albums le refuge pour l’ultrasensible, les récits à ellipses et l’autobiographie en mode aquarelle. Le Garçon, autoportrait crayonné en fin d’album, est aussi fin et réaliste que les traits dessinés de la pochette. Quand il évoque Birkin (le très Divine Comedy Dans le décor), il s’en approprie la douce évanescence.

Désir multisensoriel

Il y a aussi ce “garçon inflammable” qui ne veut pas Danser sur la table, le “petits-fils” devenu grand qui visite son grand-père mourant (La dernière fois que je t’ai vu) ou le chanteur désenchanté en duo-miroir avec Biolay (Les chanteurs sont tous les mêmes).

La sortie de A présent est accompagnée en parallèle par la parution de trois petits livres de photos. Delerm en reprend certains des thèmes, de la jeunesse de son grand-père au questionnement du songwriting en passant par une idéalisation de L’Eté sans fin auquel répond sur l’album un instrumental impressionniste.

Après voir bifurqué vers le spectacle vivant (Le fait d’habiter Bagnolet pour le théâtre, le fantastique Memory en solo) ou les arts plastiques (une expo au 104 sur les élections en 2013), avant de s’atteler prochainement au cinéma, Delerm pose ainsi des balises, des repères d’une cartographie intime qui n’a rien à voir avec la boulimie des touche-à-tout bons à rien mais relève d’une forme de désir multisensoriel voué à élargir le socle de son travail d’auteur-compositeur en le consolidant.

“A chaque fois que j’ai fait quelque chose en dehors de la chanson, j’y suis ensuite revenu comme un malade parce que c’est quand même le format idéal, celui en tout cas qui me convient le mieux”, dit-il, au moment où, dans ce registre, il laisse un album qu’on n’hésitera pas une seconde à qualifier de chef-d’œuvre.

Concerts En tournée dans toute la France à partir de novembre, à Paris du 28 au 30 novembre (Cigale)

Les Inrocks - musique

Une réédition réussie de l’album historique des Ramones

Photo Roberta Bayley

Il y a quarante ans, il avait fallu se ruer à la Fnac Châtelet pour acquérir le jour de sa sortie le premier album officiellement punk de l’histoire. La rumeur disait qu’il allait être interdit à cause du morceau Now I Wanna Sniff Some Glue. Ce ne fut pas le cas mais l’album eut l’effet attendu : un tsunami rock’n’roll qui remit toutes les pendules à moins de trois minutes de l’extase sonore. Les faux frères firent ce que tout bon fantassin rock devait faire en ces temps encore heureux : créer leur univers sans aucune concession à qui ou quoi que ce soit. Lorsqu’ils vinrent défendre leur Blitzkrieg Bop en ouvrant pour les Flamin Groovies à la Roundhouse, tous les membres des Sex Pistols, Clash et Damned trouvèrent une vocation. Lorsque le disque parut, John Peel le joua en intégralité. Faut dire, quatorze chansons en moins de trente minutes ! Le producteur Craig Leon, seul survivant de l’album, a supervisé et mis en forme cette tant attendue version anniversaire. Tant attendue car elle contient le mix mono de l’album en vinyle que Sire n’avait pas voulu produire en 1976. Ce son mono idéal et direct qui rend une justice parfaite aux influences des Ramones : girls group, surf music, Beatles/Stones/Who, etc. Le coffret renferme aussi la version stéréo, deux concerts au Roxy, des demos et outtakes ainsi qu’un superbe livre de Mitchell Cohen illustré par les photos sublimes de Roberta Bayley.

Les Inrocks - musique

Le premier album ravageur de Chaman Chômeur

Vomissements hystériques de guitares, convulsions de batterie, basse méchante : c’est la grande furie bacchanale des oubliés qui s’insurge ici. En trois morceaux (et trente minutes) qui doivent autant aux hurlements de Coltrane qu’au free-rock de Mars Volta, Chaman Chômeur frappe aveuglément, avec états d’âmes et une rigueur militaire, jusqu’au malaise, jusqu’à la douleur. Les chansons s’appellent Nostalgie du RMI ou Chômagique, et les trois activistes nordistes les crachent sans dents à la face de la France qui se lève tôt. Eux ne se couchent pas : nuit blanche, messe noire.

Les Inrocks - musique

La techno sauvage de Powell dans un premier album

Photo Dan Benson

Le nom de Powell tourne depuis tellement longtemps dans les conversations mondaines du Londres qui sort en club mais ne danse jamais qu’on s’étonne de constater que Sport n’est que son premier album. Il y a un an, ce producteur sans limites envoyait un courrier de fan à son confrère Steve Albini.

Au lieu de lui fournir les conseils espérés (et l’accord pour un sample de Big Black), l’Américain lui envoya une réponse méprisante, refusant de qualifier les titres de Powell – une techno grinçante qui ordonne aux machines de produire des larsens – de musique à part entière. Le Londonien, blessé, publiera à ses frais, sur un panneau d’affichage géant de l’est de Londres, la missive délirante d’Albini, qui insultait la techno, les clubs, les clubbeurs, leurs drogues, leurs conversations et même leurs fringues – mais qui, dans une logique opaque, lui accordera le droit d’utiliser le sample.

Dommage, car le dialogue aurait été passionnant entre ces deux jusqu’au-boutistes passionnés de bruit blanc, de bruit noir et de toute la gamme inaccessible du vacarme. Cofondateur du label Diagonal, Powell a ainsi apporté un son neuf, dangereux, piquant, sinistre même dans une nuit londonienne qui commmençait à s’éteindre à force de house recyclée et de fermetures administratives en rafale.

Pas de trace de son massif Sylvester Stallone sur ce premier album, mais au niveau de la puissance, de la violence, de l’agressivité, ces attaques en règle sont largement à la hauteur : sous la ceinture. On conseille ainsi Fuck You Oscar (le prénom du musicien !) ou Do You Rotate?, pour redémarrer un cœur affaibli ou faire exploser ses voisins.

Comme une boule de flipper en perdition, cette techno bancale se cogne hébétée contre les murs, au mépris des BPM les plus élémentaires, au mépris des dynamiques rabachées de l’EDM (electronic dance music). En ce sens, cette techno industrielle d’un monde aux industries crevées évoque un DAF ou un Cabaret Voltaire d’une nuit sans espoir. Dommage, il me semble qu’Albini aimait cette techno européenne primale, radicale, violente et sauvage.

Les Inrocks - musique

“I Remember”, le retour sans ambitions d’AlunaGeorge

Il s’est passé quoi avec AlunaGeorge ? Après la hype autour d’un premier album paru en 2013, la pression est visiblement retombée un peu. Il faut dire que la suite, titrée I Remember (Aluna y raconte des épisodes de vie), arrive dans un ton légèrement différent. Avec ses grosses prods dans l’air du temps et ses mélodies normalisées, il perd le charme canaille qu’avait insufflé Body Music il y a trois ans. Car I Remember est exactement la musique que certains attendent en 2016, et donc exactement ce que d’autres rejetteront : on croirait tout autant écouter Rihanna, MØ et pourquoi pas Britney Spears. Non pas que toute la pop mainstream soit inécoutable, mais on pouvait légitimement attendre davantage d’AlunaGeorge, qui avait habitué son public à plus d’indépendance et de risques dans ses idées. Aujourd’hui, on s’ennuie.

Concert le 26 novembre à Paris (Badaboum)

Les Inrocks - musique

“Ψ”, le nouvel album hors-norme de patten

Dans la famille des gros mindfucks électroniques, on demande le nouveau patten (coquetterie de typo de la part du duo anglais : pas de majuscule). Il débarque quelques mois seulement après les torgnoles d’Oneohtrix Point Never et Floating Points avec, visiblement, la même envie de tabasser les esprits. Collages criards, déconstruction des formes, arythmie hystérique : tout ici est fait pour choquer, gêner, interroger les visions parfois toutes faites de la musique de club. Techno ou grime ? Ambient ou r’n’b ? On ne se pose même plus la question avec ce genre d’albums en forme de bug dans la matrice qui, à trop forte dose, peuvent vraiment faire douter de la réalité autour. Ici, même le titre de l’album est compliqué (Ψ, une lettre grecque à prononcer “psi”) et semble confirmer ceci : c’est soit le futur, soit une blague génialement menée. Ou bien les deux.

Les Inrocks - musique

Le retour flamboyant de C Duncan avec “The Midnight Sun”

A peine plus d’un an après son premier album, le très remarqué Architect, le jeune C Duncan (Christopher sur son passeport) est déjà de retour. Ne pas en déduire que le résultat est un travail bâclé. Ce n’est pas du tout le genre de ce compositeur surdoué, élevé par des parents musiciens classiques et formé au Royal Conservatoire of Scotland. Moins porté sur la pop pastorale et le folk acoustique que son prédécesseur, The Midnight Sun transpose sa richesse instrumentale et ses harmonies vocales dans un univers plus électronique, où les nappes de synthés s’imposent. Si ses armes ont un peu changé, l’orfèvre écossais continue d’enregistrer en autarcie dans le studio qu’il a installé chez lui, à Glasgow, en ajoutant patiemment chaque instrument et chaque partie vocale pour construire ses morceaux aériens. Aussi élégant et structuré dans ses disques que dans ses tableaux, il continue aussi de peindre ses propres pochettes. Pour gagner en homogénéité, C Duncan a choisi un fil conducteur pour ce deuxième album : la série fantastique La Quatrième Dimension, diffusée au début des années 1960 et devenue culte. Sans tomber dans le piège du concept-album, il emprunte le titre de son épisode préféré, The Midnight Sun, et s’inspire des ambiances mystérieuses de la série. A la fois savante et humble, sa dreampop vaporeuse en ressort encore plus hypnotique et onirique. Les premières notes de Nothing More donnent le ton : on a l’impression de pénétrer dans une cathédrale taillée dans un iceberg pour admirer ce soleil de minuit éternel.

Concerts le 26 octobre à Tourcoing, le 27 à Amiens, le 28 à Paris (festival Pitchfork), le 29 à Vendôme (festival Rockomotives)

Les Inrocks - musique

Jacques Brel et sa maison secrète de la Côte d'Azur

Jacques Brel et sa maison secrète de la Côte d'AzurDans les années 60, Jacques Brel a caché ses amours interdites avec sa maîtresse, Sylvie Rivet, dans une maison de Roquebrune-Cap-Martin, au bord de la Méditerranée. C'est là qu'il a écrit certaines de ses plus belles chansons comme "Amsterdam", "Mathilde" et "Le plat pays". Le nouveau propriétaire, un Italien, a souhaité conserver l'âme de la demeure et de l'immense artiste qui l'a occupée.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Christine and the Queens fait la une du magazine américain «Time»

Christine and the Queens fait la une du magazine américain «Time»MUSIQUE - La chanteuse Héloïse Letissier fait partie, selon le célèbre magazine américain, de la nouvelle génération de leaders…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

"The Voice Kids" : Amir, Claudio Capéo, Jane et Slimane invités de la grande finale

"The Voice Kids" : Amir, Claudio Capéo, Jane et Slimane invités de la grande finaleDemain soir, on connaîtra le nom du gagnant de la troisième saison de "The Voice Kids". Pour soutenir Manuela, Evän ou Tamillia, quatre artistes familiers du télé-crochet feront le show sur scène : Slimane, Claudio Capéo, Amir et Jane Constance, sacrée l'an dernier.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

VIDEO. Le tube de l'été sort donc en octobre, Bruno Mars est de retour avec «24K Magic»

VIDEO. Le tube de l'été sort donc en octobre, Bruno Mars est de retour avec «24K Magic»MUSIQUE - Bruno Mars revient avec «24K Magic», premier single d'un futur album et tube de l'été 2016 (oui, même en octobre)…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Christine and the Queens fait la une du Time cette semaine

Cette semaine, l’artiste française a finit de crédibiliser son image à l’internationale en apparaissant à la une du mythique magazine américain, le Time. Sobre et classe, comme à son habitude, Héloïse Letissier serait entrée dans la “nouvelle génération de leaders“, en “refaisant le monde“.

Thank you @TIME magazine pic.twitter.com/yAnAJ6Ai0c

— Christine????theQueens (@QueensChristine) 7 octobre 2016

Une nouvelle consécration pour Christine and the Queens. Depuis la sortie de son premier album, Chaleur Humaine, en 2014, la Nantaise connait une ascension fulgurante à l’étranger. Tout commence fin 2015, lorsqu’en plein concert de Madonna à Bercy, le jeune française fait irruption sur scène pour accompagner la star sur le morceau Unapologetic Bitch. Le TIME décerne la même année la deuxième place des meilleurs morceaux de l’année à Tilted, l’adaptation anglaise de Christine.

Depuis, tout s’enchaîne. En mars dernier, son titre iT se retrouvait dans un des épisodes d’une des séries les plus branchées du moment, Girls. Un mois plus tard, elle foulait une des scènes du célèbre festival californien, Coachella. Une semaine plus tard, elle livre une performance remarquée sur le plateau de l’émission Later… with Jools Holland. En peu de temps, Christine est parvenue à intégrer ce cercle très fermé des artistes français qui parviennent à percer durablement à l’étranger.

Les Inrocks - musique

Chat: Posez vos questions au rappeur Kery James

Chat: Posez vos questions au rappeur Kery JamesMUSIQUE - Le rappeur répondra aux questions des internautes lundi 10 octobre à 15 h, avant de chanter en live sur la page Facebook de « 20 Minutes »….

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

"Blended Family" : Alicia Keys invite A$ap Rocky sur un titre lumineux

"Blended Family" : Alicia Keys invite A$ap Rocky sur un titre lumineuxAprès "In Common", Alicia Keys continue de se livrer en musique, en attendant la sortie de son nouvel album "Here". La chanteuse évoque son quotidien au sein d'une famille recomposée sur le single "Blended Family (What You Do For Love)". A écouter sur Pure Charts !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

"24K Magic" : Découvrez le nouveau clip de Bruno Mars !

"24K Magic" : Découvrez le nouveau clip de Bruno Mars !Le chanteur américain a dévoilé son premier nouveau single solo depuis quatre ans !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Universal vient-il de sonner la fin de la guerre du streaming en exclusivité?

Universal vient-il de sonner la fin de la guerre du streaming en exclusivité?Le label est le premier à demander à ses artistes de ne pas y avoir recours. Universal Music est devenu le premier grand label à interdire à ses artistes de signer des accords de sortie exclusive avec des services de streaming tels que Apple Music et Tidal, rapporte une influente newsletter specialisée relayée par The Guardian.…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Jennifer Lopez : Un nouveau bébé avec Marc Anthony

Jennifer Lopez : Un nouveau bébé avec Marc AnthonyPour l'amour de la musique…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Julien Doré : "Je n'ai pas l'impression d'être un connard"

Julien Doré : "Je n'ai pas l'impression d'être un connard"Le chanteur Julien Doré a accordé une interview à Elle cette semaine dans laquelle il évoque sa conception de l'amour et ses relations compliquées avec la gente féminine.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

"Drum" : MØ dévoile un nouveau single exotique pour l'automne

"Drum" : MØ dévoile un nouveau single exotique pour l'automneUn an et demi après la déferlante "Lean On", MØ peaufine en studio son deuxième album. Après "Kamikaze" et "Final Song", la chanteuse danoise dévoile son nouveau single "Drum". A écouter sur Pure Charts !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Vianney : son deuxième album "Vianney" sortira le 25 novembre

Vianney : son deuxième album "Vianney" sortira le 25 novembreBonne nouvelle : Vianney dévoilera son nouveau single "Je m'en vais" le 17 octobre. Il s'agira du premier extrait de son deuxième album "Vianney", attendu le 25 novembre. Enregistré en 11 jours, il contiendra notamment un titre sur les attentats.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Rollling Stones: Leur nouvel album «Blue & Lonesome» sortira le 2 décembre

Rollling Stones: Leur nouvel album «Blue & Lonesome» sortira le 2 décembreMUSIQUE - Les Rolling Stones ont enregistré un disque de reprises blues, avec la participation d'Eric Clapton…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Céline Dion furieuse contre sa poupée Barbie : "On s'est fait arnaquer !"

Céline Dion furieuse contre sa poupée Barbie : "On s'est fait arnaquer !"Céline Dion a-t-elle réellement autorisé la fabrication d'une poupée Barbie à son effigie ? Alors que les internautes ont manifesté leur surprise après l'apparition d'une photo de la star avec un double miniature peu réussi, son imprésario, Aldo Giampaolo, ne décolère pas et se dit "embarrassé".

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Déco, techno, auto : la sélection stylée de Voici

Déco, techno, auto : la sélection stylée de VoiciVos playlists méritent du bon son ? On a trouvé l’enceinte nomade idéale pour votre salon. Vous aimez courir au rythme de la musique ? Un casque qui s’accroche à vos oreilles figure aussi dans cette rubrique. Vous cherchez un Smartphone efficace et dans votre budget ? Ne bougez pas, on l’a trouvé. Et pour voyager confortablement et en toute sécurité, c’est sur Mercedes que vous pouvez compter. Allez, on fait le plein de bonnes idées.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

"Tant de choses" : Zaho mélancolique sur son nouveau single

"Tant de choses" : Zaho mélancolique sur son nouveau singleAlors qu'elle vient de signer trois titres sur le dernier album de Céline Dion, et que son duo "Laissez les kouma" avec MHD a cartonné cet été, Zaho dévoile une autre facette avec "Tant de choses". Ecoutez son nouveau single !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

VIDEO. La demeure de Prince officiellement transformée en musée

VIDEO. La demeure de Prince officiellement transformée en muséeSOUVENIR - La résidence du chanteur, Paisley Park, a ouvert au public pour la première fois jeudi…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Les Rolling Stones sont de retour avec un album et un titre en écoute

Photo Wikipédia/ Jim Pietryga

Les Rolling Stones s’apprêtent à sortir leur premier album studio en plus d’une décennie. Blue and Lonesome vient succéder à A Bigger Bang, leur 22ème long format, sorti en 2005. Avec ce nouveau projet, les Britanniques reviennent à leurs origines blues. Ils y réinterprètent douze titres du genre, pour la plupart composés dans les années 60. L’album a été enregistré en seulement trois jours en décembre dernier, à Londres. Un premier extrait, Just Your Fool, titre écrit initialement par l’artiste américain Little Walter en 1960, est d’ores et déjà disponible :

Au sujet de ce nouveau projet, le co-producteur du groupe Don Was explique : “Cet album est une preuve évidente de la pureté de leur amour pour la musique, et le blues est, pour les Stones, la source de tout ce qu’ils font“, comme le rapporte Consequence of sound.

Pour cet album, Mick Jagger, Keith Richards, Charlie Watts, et Ronnie Wood ont été rejoints en studio par le chanteur et compositeur de blues Eric Clapton, que l’on pourra retrouver sur deux titres. Blue and Lonesome sortira le 2 décembre.

Les Inrocks - musique

En écoute : “Mare”, le nouvel album de Christian Löffler

Photo Christian Löffler

Christian Löffler nous offre un boum boum magnifique. À la première écoute de ce deuxième album, on retrouve l’essence même de la musique du producteur allemand, cette confusion entre euphorie et mélancolie, ces beats souterrains pour une deep house des plus puissantes, du même calibre émotionnel que les productions de Recondite, de Francis Harris ou encore de Valentin Stip. Pourtant, ce génie discret de 31 ans fait bel et bien un pas en avant avec Mare. L’album est en écoute ici :

Composé dans son atelier, une cabane surplombant la côte Sud de la mer Baltique en Allemagne, Mare est un recueil organique de morceaux brodés à partir de sonorités provenant de la nature et de sa vie quotidienne. Du bruit des touches de son clavier à celui de ses pieds tapant la mesure. Un moyen d’arranger en profondeur pour Christian Löffler, comme il l’explique dans un communiqué :

“Le sens ne devait pas intentionnellement être différent de A Forest mais là où le premier album semblait parfois rester en surface, je ressens maintenant que je me suis rapproché de l’essence de ce que je voulais exprimer.”

Christian Löffler aime faire appel à des voix énigmatiques pour incarner ses compositions. Sur son Ep, York, sorti en 2015, il invitait la Danoise Gry Bagøien sur le morceau All Comes. Il a cette fois convié la chanteuse hambourgeoise Mohna – qui avait déjà fait une apparition sur l’album A Forest (Eleven) – sur quatre morceaux : Haul, Mare, Vind et Wilderness. Christian Löffler sort ce vendredi ce deuxième album sur son propre label, Ki Records.

Le producteur allemand sera en live à Paris le 19 novembre aux Nuits Fauves, avec notamment Kiasmos et Rival Consoles, lors d’une carte blanche Erased Tapes, dans le cadre du festival Inrocks.

Les Inrocks - musique

Cléa Vincent : écoute de son album “Retiens mon désir” en avant-première

crédit : Michelle Blades

Deux ans après la sortie remarquée de ses premiers EP Non mais oui Vol.1 et vol.2, et la diffusion TV de son clip Château Perdu sur M6, entre TAL et Mâitre Gims, la Parisienne Cléa Vincent nous présente enfin son premier album Retiens mon désir. Et on a bien fait de le retenir car le résultat est à la hauteur de nos espérances ! Découvrez le disque en avant-première via le player Apple Music ci-dessous :

En s’entourant de Raphaël Léger (Tahiti 80) comme co-compositeur et arrangeur, Cléa réussit le pari de concilier chanson française et new-wave 90’s. Elle met ainsi au point des mélodies electro-pop faussement naïves mais délicieusement synthétiques dont certaines semblent taillées pour le dance-floor (J’my attendais pas). Elle n’abandonne pas non plus son ADN de chansons bricolées et DIY, comme sur Soulevant (co-écrit avec Kim Giani) et Achète le Moi, non sans rappeler des songwriters comme Mathieu Boogaerts ou Dick Annegarn. Quant à ses textes, ils reflètent cette innocence innée chez elle, comme de poétiques comptines dont les refrains ne vous quittent plus.

Album Retiens mon désir (Midnight Special Records & Château Perdu records) disponible à partir du 7 octobre sur Apple Music et du 14 octobre sur toutes les autres plateformes.

Les Inrocks - musique

Les fans de Prince visitent son temple de Paisley Park

Les fans de Prince visitent son temple de Paisley ParkGuitares, moto, tenues, les fans de Prince ont pu toucher du doigt jeudi, pour la première fois, l'univers de leur idole à Paisley Park, son antre historique du Minnesota, qui dépasse déjà, pour certains, le Graceland d'Elvis Presley.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

"The Catfish" de Popa Chubby, album patchwork entre tradition et modernité

"The Catfish" de Popa Chubby, album patchwork entre tradition et modernitéOn connait le bluesman au physique imposant, au jeu de guitare acéré, tranchant, parfois un peu bavard, mais toujours sincère. Dans son dernier album, ce 7 octobre chez Verycords (Warner), il brouille les pistes avec un mélange des styles : du funk, du jazz, du reggae, le tout baigné dans un blues-rock en fusion. Un album à la fois moderne et profondément enraciné dans l'Histoire du blues.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Jazz sur Seine 2016 : 16 jours de fête du jazz en Île-de-France

Jazz sur Seine 2016 : 16 jours de fête du jazz en Île-de-FranceChaque année, Jazz sur Seine se veut le trait d'union du jazz à Paris et dans sa région, avec quelque 150 concerts au programme dans vingt-quatre lieux, pour la plupart des clubs. Coup d'envoi ce vendredi d'une édition qui se poursuivra jusqu'au 22 octobre.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Corneille raconte le meurtre de sa famille (vidéo)

Corneille raconte le meurtre de sa famille (vidéo)Corneille est revenu sur le meurtre de sa famille lors du génocide du Rwanda en 1994, dans le 20 Heures de France 2. Le chanteur, marqué à vie par ce drame, avait les larmes aux yeux.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Le son du jour #24: un nouveau clip du duo Arnaud Rebotini-Christian Zanési

Le son du jour #24: un nouveau clip du duo Arnaud Rebotini-Christian ZanésiLe beau duo techno/musique concrète s'offre une nouvelle vidéo pour son album Frontières, pleine de belles archives de l'ORTF.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Un 2e album en onze jours

Un 2e album en onze joursIl n'arrête jamais, Vianney. Il est toujours en promotion pour son premier album, « Idées blanches », vendu à 160 000 exemplaires, qu'il a déjà fini le second. Le chanteur a achevé vendredi dernier…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

« Les dernières news

Octobre 2016
LMMJVSD