Actu musique

3 juillet 2016

Michel Legrand en concert à Rochefort pour les 50 ans de ses "Demoiselles"

Michel Legrand en concert à Rochefort pour les 50 ans de ses "Demoiselles""Nous sommes deux soeurs jumelles… "Catherine Deneuve et Françoise Dorléac ont illuminé de leur physique et de leurs personnalités "Les demoiselles de Rochefort" de Jacques Demy. La ville de Charente-Maritime a célébré en grande pompe les 50 ans du film, dont les célèbres mélodies ont été composées par Michel Legrand. Le musicien était présent et a donné un concert.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Décès de Michael Cimino, cinéaste encensé avant d'être maudit

MICHAEL CIMINO EST DÉCÉDÉLONDRES (Reuters) - Michael Cimino, dont la carrière en dents de scie a englobé "Voyage au bout de l'enfer", consacré par un Oscar du meilleur film, et "La Porte du paradis", l'un des plus célèbres flops de l'histoire du cinéma, est mort samedi à l'âge de 77 ans. Son décès a été annoncé par le directeur du festival de Cannes Thierry Frémaux, selon qui Michael Cimino est "mort en paix, entouré des siens et des deux femmes qui l'aimaient". La cause du décès n'a pas été communiquée.…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Michel Polnareff, ému, chante avec des dizaines de "sosies" dans Village départ à Saint-Lô (VIDÉO)

Michel Polnareff, ému, chante avec des dizaines de "sosies" dans Village départ à Saint-Lô (VIDÉO)Le chanteur Michel Polnareff, qui a fêté ses 72 ans sur le Tour de France ce dimanche 3 juillet, était l'invité exceptionnel du premier numéro de Village départ.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Voilà ce que Kim Kardashian répond à ceux qui l'accusent d'être photoshoppée dans M.I.L.F.$

Voilà ce que Kim Kardashian répond à ceux qui l'accusent d'être photoshoppée dans M.I.L.F.$PEOPLE - La présence de Kim Kardashian dans "M.I.L.F. $", le dernier clip de Fergie, n'est pas passée inaperçue. C'est le moins que l'on puisse dire, alors que la plantureuse star y apparaît assez peu vêtue, buvant ou versant du lait sur son corps.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Lily Allen en studio avec Mark Ronson pour un quatrième album "déchirant"

Lily Allen en studio avec Mark Ronson pour un quatrième album "déchirant"Bonne nouvelle ! Lily Allen est de retour en studio pour travailler sur le successeur de "Sheezus" (2014). Pour l'occasion, elle retrouvera le producteur star Mark Ronson, avec qui elle avait collaboré sur le titre "Oh My God" en 2007.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Jazz à Vienne : à 21 ans, Jacob Collier réinvente la musique

Jazz à Vienne : à 21 ans, Jacob Collier réinvente la musiqueJazz à Vienne a choisi d'inviter sur la scène du théâtre antique un véritable phénomène musical. A 21 ans, Jacob Collier produit tout seul ses morceaux de musique, puisant dans tous les styles, il étonne les plus grands qui lui reconnaissent des qualités créatrices et musicales jamais encore réunies en un seul artiste. Aux frontières de tous les genres, il crée le sien. L'avenir est à lui.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Eurockéennes : The Inspector Cluzo, de la ferme à la scène

Eurockéennes : The Inspector Cluzo, de la ferme à la scèneC'est l'un des groupes dont on parle le plus en ce moment. The Inspector Cluzo, un duo formé par deux amis qui partagent leur temps entre la musique et leur ferme de Gascogne. Aux Eurockéennes, ils ont fait le show dans le camping où de nombreux festivaliers passent le week-end. Ils ont ensuite rejoint la plage pour un concert hier soir.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Black Eyed Peas de retour sans Fergie : découvrez celle qui la remplace !

Black Eyed Peas de retour sans Fergie : découvrez celle qui la remplace !will.i.am a confirmé le retour prochain des Black Eyed Peas, et une tournée mondiale serait programmée pour 2017. Mais Fergie, occupée par sa carrière solo, ne serait pas de la partie ! Alors le groupe a trouvé une remplaçante : Lydia Lucy, talent de will.i.am révélé dans "The Voice" au Royaume-Uni.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Kohh : “Au Japon, le hip-hop est toujours underground, mais les lignes bougent”

Kohh. Photo DR

Au pays du Soleil-Levant, Kohh est l’un des fers de lance de la culture hip-hop. Originaire d’Oji, un petit quartier de Tokyo bordé par la rivière Sumida, Yūki Chiba (de son vrai nom) grandit dans un environnement familial défavorisé et décousu. Son père se suicide alors qu’il n’est encore qu’un enfant, et sa mère, rongée par la drogue, est une femme toujours absente. “Je ne sais même pas si elle écoute ma musique aujourd’hui”, confie-t-il d’un ton presque indifférent.

Ce passé chaotique, Kohh (c’est le nom de famille de son feu père) commence à le conter par le biais du rap dès l’âge de 18 ans, soutenu par son manager 318 et inspiré par King Giddra, un groupe pionnier en matière de rap nippon. “Je les écoutais énormément quand j’étais jeune“, se souvient-il. “K Dub Shine, un des membres de ce groupe, m’a beaucoup influencé parce qu’il rappait au sujet de sa vie. J’avais l’impression qu’il traversait les mêmes choses que moi”.

Doucement mais sûrement, Kohh parvient à se faire un nom avec des titres qui relatent ses états d’âme, comme I Don’t Mind Being Poor, sorti en 2014. Un morceau qui tend à briser les codes de l’industrie musicale japonaise, au sein de laquelle les difficultés sociales ou personnelles sont rarement affichées. “Une des choses qui rend vraiment Kohh intéressant sur la scène japonaise, c’est qu’il a grandi en étant très pauvre”, expliquait sur Pri.org Dexter Thomas, un professeur américain spécialisé dans le hip-hop japonais, “il a vu beaucoup de drogues, énormément de violence… C’est un monde qui existe au Japon, mais qui n’est jamais exposé au grand public.”

“Au Japon, le hip-hop est toujours underground”

Avec son rap franc et ses productions lancinantes, Kohh contribue surtout à imposer le hip-hop dans un pays qui l’a longtemps rejeté. “De façon générale, le Japonais typique, peu importe son âge, pense que le hip-hop japonais est un peu bizarre”, décryptait Dexter Thomas dans ce même article, “il ne pense pas que le hip-hop est bizarre, mais que l’idée qu’un Japonais fasse du hip-hop est étrange. Pour eux, le hip-hop est uniquement considéré comme de la black music, alors pourquoi un Japonais en ferait-il ?”

Une analyse confirmée par Kohh, qui constate tout de même une légère évolution :

“Au Japon, le hip-hop est toujours underground, mais les lignes bougent.Rien que dans les concerts : avant, les gens te fixaient et bougeaient à peine la tête; aujourd’hui ils sautent partout, ils font des mosh… Il y a même des émissions de freestyle chaque semaine à la télé. Il y a du progrès.”

Preuve en est : début 2015, Kohh participe à It G Ma de Keith Ape, un titre puissant perfusé à la trap d’Atlanta qui connaît un succès sans précédent au Japon, et grâce auquel le nom de notre artiste voyage jusqu’aux États-Unis. Fin 2015, Kohh se retrouve même à rapper sur BUCHIAGARI aux côtés de l’Américain OG Maco, dont le titre U Guessed It avait d’ailleurs fortement influencé It G Ma. La boucle est bouclée.

“Le dessin est une autre forme d’expression pour moi”

En plus de bâtir une carrière musicale à l’international et de démocratiser le hip-hop dans son pays natal, Kohh a également un pied dans l’art, et l’autre dans la mode. Le 25 juin dernier, il présentait à la galerie Tokyoïtes Art de Paris une exposition pour laquelle huit artistes issus du monde entier ont réinterprété son portrait. “Ma prochaine exposition sera dédiée à mes propres dessins”, annonce-t- il, “quand je n’arrive plus à rapper, je dessine beaucoup. C’est une autre forme d’expression pour moi, dotée de la même puissance que la musique”.

IMG_2381

Inspiré par Joan Miró et Marcel Duchamp (en l’hommage duquel il s’est tatoué l’œuvre L.H.O.O.Q sur le cou), Kohh crée des toiles surréalistes, et tatoue de temps à autres. “Je me suis fait mon premier tatouage à 14 ans, tout seul, sur mon bras”, relate l’artiste,, “bon, je l’ai recouvert depuis, mais je ne me suis jamais arrêté ni de tatouer, ni de me faire tatouer”.

Ce corps largement recouvert d’encre – sur lequel est également gravé le visage de Nikola Tesla, une autre référence au monde de la création – est constamment enveloppé dans un look hypra étudié, qui use tantôt des codes du hip-hop américain, tantôt de ceux de la culture rock’n’roll.

“J’adore la mode, depuis toujours !”, s’exclame Kohh, plus qu’enthousiaste, “quand j’avais 10 ans, un ami de mon frère faisait partie d’un gang. Il portait toujours des maillots de la NBA, des bandanas, des chaînes en or… Ça m’a fasciné, et j’ai rapidement adopté ce look très hip-hop” Il contrebalance: “Mais c’est vrai que mon dernier album, Dirt II, est assez inspiré du rock, vers lequel j’avais envie de me diriger. J’ai constamment envie de tester de nouvelles choses, sans jamais abandonner mon style”.

Son dernier single, Business & Art, pourrait finalement résumer toute la philosophie de cet artiste protéiforme, aux yeux duquel la musique, le dessin et la mode ont autant d’importance dans l’acte de création : “Je ne suis pas un putain de rappeur“, y scande-t- il, “Je veux juste faire de l’art“.

Kohh sera en concert le dimanche 3 juillet à La Boule Noire de Paris. Plus d’informations sur Facebook.

Les Inrocks - Musique

Céline Dion : cette fan tahitienne a assisté à plus de 200 concerts de la chanteuse

Céline Dion : cette fan tahitienne a assisté à plus de 200 concerts de la chanteuseCéline Dion déchaîne les passions. Et une fan tahitienne en est le meilleur exemple. A 38 ans, Tam Yieng Kow a déjà vu son idole plus de 200 fois en concert et dépensé plusieurs dizaines de milliers d'euros. "Ce n'est jamais pareil" assure-t-elle.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Vous n’êtes pas aux Eurockéennnes ? Voilà pourquoi votre week-end est un gâchis

Le leader de Foals, euphorique, est porté par la foule à la fin d’un concert mené tambour battant. Photo : Romain Lejeune

Les festivals, et plus particulièrement les concerts qui s’y jouent, sont comme des terrains des football, délimités par des contours qu’il ne faut pas franchir. Parfois, certains groupes se prêtent au jeu et se loupent. Occasionnellement, d’autres se lancent sans filet et parviennent à jongler sur la touche. C’est le cas de The Inspector Cluzo, le duo gascon anti rock-star mais bien rockeur qui, à l’occasion du deuxième jour des Eurockéennes de Belfort, aura laissé libre cours à ses riffs claquants tout en délivrant plusieurs messages humanistes indispensables et quelques remerciements entiers et chaleureux (pour un concert programmé dans le cadre “Les Eurocks invitent Les Inrocks”, à l’occasion de l’anniversaire du magazine, qui fête ses 30 ans cette année).

Commencé sous un ciel coincé entre gris clair et gris foncé (puis progressivement dégagé pour finalement briller comme la veille), ce samedi force le respect, tant l’engagement des groupes postés sur toutes les scènes n’aura cessé de se répéter, jusqu’a 3h du matin et la clôture club de Disclosure. D’aucun se souviendront de la virée délirante d’Elle King, petit bout de femme tordant, dont la voix brûlante, le banjo furax et le jeu burlesque donnent à rire autant qu’à penser. Certains se souviendront sans doute (et pour un long moment) de ce live des Anglais de Foals, à minuit sous les étoiles, d’une puissance folle, et du clin d’œil de la formation à un récent Brexit qui passe visiblement très mal.

Allez Sochaux !”

“On aime la France. On aime l’Europe”, insiste sans équivoque Yannis Philippakis, survolté à la fin du show, remerciant un public définitivement sous le charme. Sur la plage dorlotée par Les Inrocks, les DJ sets s’enchaînent et déchaînent les foules. Les Britanniques colériques de Yak et ceux dansants de Formation, comme les Américains de Son Lux (face à Lou Doillon, à quelques pas de là), se chargent d’entretenir la flamme et le font bien. Parallèlement, devant la grande scène, plusieurs Marseillaise retentissent spontanément alors que s’entend le reggae des Italiens de Mellow Mood (On distinguera même quelques “Allez Sochaux !”, en guise de soutien à l’équipe de football voisine). Leur batteur, métronomique, jouit d’un son aussi clair que constant (et c’est très plaisant).

Juste après (il est 20h), le flegme californien d’Allah Las, si fin et si tranquille, ruisselle en laissant le soleil se coucher, sans pression, pour un autre live délicieusement pop, pop et pop. Devant chaque stand, beaucoup suivent Allemagne-Italie, le quart de finale de l’Euro de football, directement sur leur smartphone. Beck, élégant et précis, préfère quant à lui jouer sur une surface qu’il connaît mieux. L’ Américain est impeccable et le site, comme toujours à cette heure (21h30) affiche dorénavant complet. Une configuration parfaite pour communier, ce que proposera Louise Attaque en reprenant ses ballades immortelles : à raison, au vue de la ferveur qu’elles déclenchent encore (leur premier passage aux Eurockéennes date de 1997).

Ce dimanche, Nekfeu, Tame Impala, Caribou et The Kills vont prendre le relai. Abyssal festival.

Les Inrocks - Musique

Kendji Girac : revivez sa métamorphose en images (20 PHOTOS)

Kendji Girac : revivez sa métamorphose en images (20 PHOTOS)Ce 3 juillet, Kendji Girac fête ses 20 ans. L'occasion de voir ou revoir l'évolution physique du beau gosse de la chanson française.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Jazz à Vienne : avec Nile Rodgers, le Freak c'est toujours Chic !

Jazz à Vienne : avec Nile Rodgers, le Freak c'est toujours Chic !Nile Rodgers, une nouvelle fois de retour, a donné à Jazz à Vienne une soirée Funk inoubliable. Accompagné de son mythique groupe "Chic", l'élégant sexagénaire producteur des plus grands noms depuis les années 70 (Bowie, Jagger, Madonna ou Daft Punk) a de nouveau exploré ses contrées favorites, aux confins du funk et de la disco. Et bien sûr le climax a été atteint avec l'hymne dance "Le Freak" .

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

« Les dernières news

Juillet 2016
LMMJVSD