Actu musique

2 juin 2016

Des places à gagner pour la projection, à Paris, du concert live de U2 à paraître sur son prochain DVD "I+E"

À gagner par tirage au sort 25 x 2 places pour la projection dans une salle parisienne du concert événement de U2, filmé l'an dernier, à Paris, en décembre dans le cadre de la partie européenne de sa tournée Innocence + Experience. Le tirage au sort s'effectuera lundi par Universal Music France qui contactera directement les heureux gagnants.

Pour participer cliquez sur l'image Universal ci-dessous.

PNG - 445.8 ko

Bonne chance à tous !

U2 France

Prince a succombé à une surdose d'analgésique

PRINCE A SUCCOMBÉ À UNE SURDOSE D'ANALGÉSIQUECHICAGO (Reuters) - Le chanteur américain Prince, mort le 21 avril à l'âge de 57 ans, a succombé à une surdose accidentelle de fentanyl, un analgésique narcotique, a annoncé jeudi le bureau de médecine légale du Midwest, chargé de l'enquête. "Le défunt s'est administré lui-même du fentanyl", dit-il dans son rapport, ajoutant que cette substance est la cause du décès. Plus puissant que la morphine et très addictif, le fentanyl est employé pour soulager les douleurs intenses, notamment après certaines interventions chirurgicales.…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Prince serait bien mort d'une surdose d'anti-douleurs

Prince serait bien mort d'une surdose d'anti-douleursLe chanteur américain Prince est mort des suites d'une surdose d'anti-douleurs à base d'opiacés, indiquait jeudi le quotidien "Minneapolis Star Tribune", citant une source proche de l'enquête. Mais les résultats officiels de l'autopsie n'ont toujours pas été dévoilés.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

L'autopsie du corps de Prince confirme une mort par overdose

L'autopsie du corps de Prince confirme une mort par overdoseSelon l'agence Associated Press, l'autopsie effectuée sur le corps du chanteur a révélé les causes de son décès. L'artiste de 57 ans a succombé le 21 avril dernier à une surdose d'opiacés.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Prince : les causes de sa mort officiellement confirmées

Prince : les causes de sa mort officiellement confirméesLes résultats de l'autopsie de Prince viennent de tombés. Le chanteur américain a succombé à une overdose d’opioïde, qui est un dérivé synthétique de l’opium.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Musique de pub Infiniti Q30 : qui chante ?

Musique de pub Infiniti Q30 : qui chante ?"Born to Challenge". Tel est le slogan de la nouvelle campagne publicitaire pour la filiale de Nissan, Infiniti Q30, qui vibre au rythme d'une chanson percutante aux accents pop et rock. Qui chante ? Découvrez-le sur Pure Charts !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Robin Thicke : Torride déclaration d'amour et vacances de rêve avec sa chérie

Robin Thicke : Torride déclaration d'amour et vacances de rêve avec sa chérieEn vacances aux Maldives, la bombe April Love Geary a clairement affiché son amour pour le chanteur.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Les Inrocks montent une scène aux Eurockéennes

Signe du destin, seule une petite syllabe sépare les Eurocks des Inrocks. Du coup, pour fêter ce rapprochement à la fois littéral et musical, le festival de Belfort nous a invité à une carte blanche, et nous a offert une scène montée spécialement pour nous le 2 juillet. C’est donc avec une hâte et une excitation non contenues que les Inrocks se sont jetés sur l’occasion pour inviter quelques musiciens particulièrement soutenus et admirés par le journal. Ainsi, les spectateurs pourront-ils assister aux lives des artistes présents dans la liste ci-dessous :

Son Lux

Air

Vince Staples

Yak

The Inspector Cluzo

Formation

Bibi Bourelly

Section Boyz

C’est également l’occasion de vous rappeler quelques uns des autres musiciens qui fouleront la scène des Eurockéennes. Le vendredi, les spectateurs pourront ainsi assister à des lives des Last Shadow Puppets, de MHD ou encore de Ty Segall ; tandis que le samedi, Diclosure, Beck, Foals et les Allah-Las fouleront les scènes du festival. En clôture de celui-ci, le dimanche, le public verra jouer Mac Demarco, M83, Nekfeu, Courtney Barrett, Tame Impala, les Kills ou encore Kurt Vile. Entre autres, bien entendu. Vous pouvez retrouver la liste exhaustive à cette adresse.

Les Inrocks - Musique

La photo WTF : Manuel Valls tout fier de prendre une photo avec une star‏

La photo WTF : Manuel Valls tout fier de prendre une photo avec une star‏Mercredi, Manuel Valls a profité de la venue de Paul Williams à Matignon pour poser au côté de ce chanteur et compositeur américain de génie.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Alice Nevers, le juge est une femme (TF1) : quelle est la musique du générique ?

Alice Nevers, le juge est une femme (TF1) : quelle est la musique du générique ?Chaque épisode de la série Alice Nevers, le juge est une femme s’achève sur la même chanson. Découvrez de quel titre il s’agit. 

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

On a testé Flippy, l'application qui pourrait remplacer Dubsmash

On a testé Flippy, l'application qui pourrait remplacer DubsmashTECHNO - Et si vous pouviez prendre la place de votre star préférée dans son clip ou rejouer la scène culte d'un film? C'est ce que propose l'application Flippy: elle permet de greffer son visage sur le chanteur ou l'actrice que l'on souhaite le temps d'un extrait. Le principe fait fortement penser à Dubsmash, une autre application qui permet de faire du playback sur des répliques de cinéma ou des chansons.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

20 concerts à ne pas manquer à Paris au mois de juin

Arm & Tepr, le 2 juin au Nouveau Casino

Le duo a sorti l’un des meilleurs albums de rap de ce début d’année. Mêlant des instrus techno à un flow agressif et à des structures résolument pop, Psaumes s’est ainsi dévoilé comme une véritable réussite ; et on espère ne pas trop s’avancer en affirmant que leur live s’annonce superbe.

Bill Prichard et Pete Astor, le 4 juin au Petit Bain

Deux légendes du rock seront présentes ce soir là sur la scène du Petit Bain. D’un coté, Bill Pritchard, ami et collaborateur de feu Daniel Darc ; de l’autre, Pete Astor, ancien membre de The Loft et des Weather Prophet, qui a également sorti de sublimes albums solo.

La Femme, le 4 juin au Flow

La Fermme s’apprête à sortir son nouvel album en septembre, et part en tournée pour présenter celui-ci. Le groupe s’arrêtera un moment à Paris pour faire découvrir ses nouvelles chansons à ses fans ; et au vu de la qualité du premier single Sphynx, on a hâte.

Bachar Mar Khalife, le 6 juin au Casino de Paris

Oscillant constamment entre le moderne et le traditionnel, Bachar Mar-Khalife s’est imposé comme un songwriter au talent incontournable. Et ce, d’autant plus depuis son dernier album en date, Ya Ballad.

Chevalrex, le 7 juin au Petit Bain

Retenez bien le nom de Chevalrex, il pourrait très vite devenir un phénomène. Son album Futurisme s’apprête à sortir, et pour l’avoir écouté en entier, en avant-première, on doit vous dire qu’il est vraiment très beau. Du coup, on ne peut que vous conseiller de vous rendre à cette release party.

Yeti Lane, le 8 juin au Petit Bain

Yeti Lane est un des secrets les mieux gardés de France. Le groupe a récemment sorti L’Aurore, un album qui fait d’incessants va-et-vient entre shoegaze et psychédélisme. Des mots qu’on retrouve un peu partout, certes, mais qui prennent soudainement tout leur sens dans la musique des Parisiens.

Casey, le 10 juin au New Morning

Flow sombre, poisseux et agressif, voici Casey ; soit la rappeuse à coté de laquelle vous ne devez en aucun cas passer. Son nouveau titre Places Gratuites nous a foutu une belle claque, et il en va de même pour tous ses albums, à vrai dire. Du coup, vous feriez mieux de rapidement prendre vos places.

Grand Blanc, le 11 juin au Forum des Halles

S’il y a bien une chose qui est sûre en ce bas-monde, c’est que Grand Blanc est un beau groupe, de ceux qui parviennent encore à redonner des couleurs neuves à la pop française et au rock. Ce concert est gratuit, inutile de vous donner d’autres bonnes raisons de vous y rendre.

Beach House, le 14 juin au Casino de Paris

Après deux albums sortis simultanément en fin d’année 2015, le groupe a, si besoin l’était, confirmé qu’il était capable de composer des chansons magnifiques, à la mélancolie maritime aussi salvatrice qu’une brise en plein été.

DIIV, le 15 juin à la Flèche d’Or

Après le superbe Oshin, DIIV a sorti Is The Is Are, un album ultra-ambitieux. En est ressorti un mastodonte halluciné, recueil d’une quinzaine de chansons noyées sous le fuzz et la reverb, d’où surgissent aussi bien des cris désespérés que des rayons de lumière aveuglantes. À ne rater sous aucun prétexte, donc ; si l’on excepte le fait que ce soit déjà complet.

Qoso, le 16 juin à la Java

Qoso est sans conteste le plus beau représentant de la techno sombre venue de France. Signé sur l’excellent(issime) label In Paradisum, l’homme devrait offrir à son public un set aussi dansant qu’hypnotique, comme en témoigne son dernier album Printemps-Été.

Ronnie Spector, le 22 juin au New Morning

Après plus de vingt ans d’absence, l’interprète de Be My Baby revient à Paris pour rappeler aux amnésiques à quel point les Ronettes et Phil Spector ont influencés le rock et la musique populaire, au sens propre du terme. C’est donc un concert à ne pas rater, tant, des Ramones aux Horrors, en passant par Slowdive, ses traces se retrouvent un peu partout, dans des groupes qui sont aujourd’hui adulés.

Rendez-Vous, le 24 juin au Petit Bain

Adoubé par la critique comme les chevaliers corbeaux de la scène française, Rendez-Vous vient de sortir Distance, un EP sous forme de manifeste (o)rageux. Ce soir béni du 24 juin, les Parisiens seront accompagnés de Volcan, Lonely Walk, Empereur et Perturbator. Difficile de rêver d’une plus belle affiche.

Johnny Mafia, le 24 juin au Point F

Tout droit sorti d’un garage de Sens, Johnny Mafia joue un punk hargneux, aussi rapide qu’un Concorde balancé à toute vitesse ; le tout sans oublier les mélodies et les refrains pop. Leurs chansons n’excèdent que très rarement les trois minutes ; et leur live, s’il s’annonce aussi court qu’intense, promet d’être une bonne perfusion d’électricité et d’incandescence adolescente.

M83, le 24 juin à Solidays

Après quelques superbes albums versés dans le shoegaze brûlant et aérien, M83 a pris un virage pop assez surprenant sur Junk, même s’il avait déjà été amorcé sur Hurry Up, We’re Dreaming. On ira donc voir ce que donne cette évolution en live, avec un intérêt certain.

Cypress Hill, le 26 juin à Solidays

Depuis leur collaboration avec Rusko, parue sous la forme d’un EP en 2012, les piliers du rap US n’ont rien sorti. On peut donc espérer que ce retour en grandes pompes sous le ciel parisien est annonciateur de nouvelles chansons. Et même si ce n’est pas le cas, cela ne nous empêchera pas d’aller les voir avec un plaisir non feint.

Katerine, le 26 juin au Flow

Le chanteur le plus fou de France a récemment sorti Le Film, dans lequel il repousse les limites de l’absurde. Ses concerts semblant être des grandes messes dressées en l’honneur du chaos mental, on ne peut que vous conseiller de l’accompagner dans ses délires extatiques.

Parquet Courts, le 27 juin à la Gaité Lyrique

Les Américains ravivent les spectres de Jonathan Richman et Elvis Costello depuis quelques années déjà. Avec leur dernier album Human Performance, ils n’ont fait que confirmer tout le bien que nous pensions d’eux, et font ainsi partie des groupes à ne pas manquer en 2016.

Brian Jonestown Massacre, le 27 juin au Trianon

Anton Newcombe est, quoi qu’on puisse en penser, un songwriter de génie. Essayer de compter le nombre de belles chansons écrites par l’Américain et son groupe reviendrait effectivement à traverser l’Atlantique à la nage, les pieds et les poings liés ; en même temps, avec plus de quinze albums sortis en l’espace de 25 ans, il y a le choix.

Mustang, le 29 juin au Point Éphémère

Mustang est tout simplement l’un des groupes les plus originaux de sa génération, et semble le seul à pouvoir raviver aujourd’hui la flamme du rockabilly. Depuis plusieurs albums, la formation menée par Jean Felzine s’emploie effectivement à mêler ce style trop souvent oublié avec l’électro, et est même allée jusqu’à reprendre du Booba.

Les Inrocks - Musique

Christophe ouvre le festival Europavox avec la crème de la création musicale

Christophe ouvre le festival Europavox avec la crème de la création musicaleLe festival Europavox, qui à débuté mercredi à Clermont-Ferrand avec un concert de Christophe, vibre durant cinq jours aux sons des musiques européennes actuelles, en présence de nombreuses révélations issues des scènes de 24 pays du vieux continent.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

L'intelligence artificielle de Google a créé son premier morceau de musique

L'intelligence artificielle de Google a créé son premier morceau de musiqueTECHNO - Est-ce qu'un robot, une intelligence artificielle, peut être un artiste? Une question évidemment provocatrice, mais face à laquelle les réponses ne sont plus si évidentes. En avril, un programme avait réussi à apprendre, en l'analysant, le style de Rembrandt et à peindre un tableau nouveau, inédit, mais très proche du style du maître.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Les avions d'Iron Maiden, de Hollande et de Merkel réunis sur le tarmac. Vainqueur?

Les avions d'Iron Maiden, de Hollande et de Merkel réunis sur le tarmac. Vainqueur?MUSIQUE - Mercredi 1er juin, Angela Merkel et François Hollande ont atterri à Zurich pour se rendre à l'inauguration du Saint-Gothard. Tous deux étaient venus avec leur jet privé respectif. Mais une surprise - de taille - les attendaient. Les deux avions ont en effet fait une drôle de rencontre sur le tarmac de l'aéroport : Ed Force One, le Boeing 747 du groupe Iron Maiden qui fait passer les engins d'État pour de simples jouets.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Christine and the Queens rend hommage à Prince et enflamme un festival américain (VIDÉO)

Christine and the Queens rend hommage à Prince et enflamme un festival américain (VIDÉO)Plus d'un mois après la disparition tragique de Prince, le monde de la musique continue de lui rendre hommage. De passage aux Etats-Unis lors d'un festival, Christine and the Queens a profité d'un concert du groupe HAIM pour s'inviter sur scène et mettre le feu avec ses danseurs. Regardez !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Bertrand Cantat et Sanseverino chantent contre Notre-Dame-des-Landes

Bertrand Cantat et Sanseverino chantent contre Notre-Dame-des-LandesNOTRE DAME DES LANDES - "On veut du silence et du temps. On veut sortir à la lumière. On veut cultiver nos enfants et on veut cultiver nos terres." A quatre semaines du référendum qui décidera du sort réservé au projet, un collectif d'artistes a dévoilé ce mercredi sur YouTube un clip et une chanson pour s'opposer à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Radiohead, Metronomy : le meilleur du mois de mai 2016 en une playlist

Capture d'écran du clip de Radiohead, "Burn The Witch"

Le mois de mai a pu laissé croire que l’été allait arriver. Il n’en est rien. Et à l’approche des différents festivals estivaux (qui se dérouleront surement équipés de bonnes grosses bottes caoutchoutées), le moral n’est pas au beau fixe. Qu’importe. On récapitule en une playlist toutes les belles sorties du mois, du nouvel album de Radiohead (qui a d’ailleurs fait notre couverture) au retour du duo The Kills, sans oublier Metronomy, Drake, James Blake, les vingt ans de AIR ou même la pop sombre de Lescop qui est revenu avec le titre Dérangé. Un condensé aussi frais que peut l’être un mois qui a fini les pieds dans l’eau (jusqu’à la taille) : la pluie possède un petit goût de  “Mélancolie Française”, comme dirait Lafayette.

Les Inrocks - Musique

Félix Sabal-Lecco, batteur pour Prince: "Quand j’y repense, je bondis de joie"

Félix Sabal-Lecco, batteur pour Prince: "Quand j’y repense, je bondis de joie"Le CV de ce batteur ne manque pas de références. Des années de tournées au côté de Manu Dibango, et des collaborations plus ponctuelles avec Sting, Peter Gabriel, Herbie Hancock, Paul Simon, Michel Jonasz… et Prince. Felix Sabal-Lecco a tenu le tempo à différentes reprises derrière le Kid de Minéapolis, à l'occasion de plusieurs concerts en France. Souvenirs de cette collaboration exigeante.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Céline Dion va reprendre "Ordinaire", un classique du répertoire québécois

Céline Dion va reprendre "Ordinaire", un classique du répertoire québécoisPour sa nouvelle série de concerts, Céline Dion réserve une surprise à ses fans : une nouvelle version de la chanson "Ordinaire", un classique du répertoire québécois originalement interprété par Robert Charlebois. Une reprise qui devrait également figurer sur son nouvel album.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

1993 : L’urgence du Wu-Tang Clan avec “Enter the Wu-Tang (36 Chambers)”

Dans un microcosme musical qui rêve essentiellement d’individualités et d’histoires à succès (comme celles de Jay Z ou de Kanye West), l’aventure d’un groupe comme le Wu-Tang et son alchimie chorale paraît désormais impossible – comme ces orchestres de jazz qui ont eu leur heure de gloire et ont sombré aussitôt les conditions de leur émergence disparues, pour laisser place à des groupes plus électriques mais aussi plus réduits.

Face aux blockbusters des années 2010, la bande du Wu-Tang paraît ainsi un brin désuète. C’est bien eux pourtant qui, dans les années 1990, ont réussi à révolutionner leur genre, le hip-hop, et même au-delà.

New York semblait ne plus rien avoir à dire

Retour en arrière : après les années 1980, la décennie suivante a commencé avec des formes musicales violentes. Violence émotionnelle d’abord, comme chez Nirvana qui fit de Seattle la ville-refuge de tous les adolescents et postadolescents mal à l’aise dans ce monde.

NWA mettait alors la Californie à feu et à sang

Violence urbaine ensuite, comme chez NWA qui mettait alors à feu et à sang la Californie tout en inventant ce genre un peu scélérat : le gangsta-rap. D’un coup, tout se passait à l’ouest. New York, centre névralgique des années précédentes, semblait abandonné.

Pendant les années 1980, cette ville fut le terreau fertile de groupes aussi prolifiques et irréductibles (voire insolents) que Sonic Youth, Public Enemy ou les Beastie Boys. Après avoir été le territoire quasi officiel des révolutions musicales – du punk au rap –, Big Apple donnait soudain l’impression de s’endormir.

Une manière de regimber face à l’adversité et au nettoyage progressif

A ce moment-là, le hip-hop qui en sort était sous influence jazzy et semblait avoir remisé sa véhémence et ses engagements politiques pour leur préférer un son plus tranquille, propre sur lui. En 1993, la révolution conservatrice et le programme de réformes du maire Rudy Giuliani se mettaient en place et changeaient irrémédiablement le visage de la ville. New York était sur le point de s’assagir.

Musicalement, que restait-il alors ? Rien, mise à part une obligation pressante : se réinventer sur le champ ! Comme une manière de regimber face à l’adversité et au nettoyage progressif, une bande de garçons noirs et déshérités s’invente alors une vie meilleure qui passe par la musique.

Ils sont originaires de Staten Island, l’un des cinq boroughs de New York, et se nomment par des pseudos : RZA, GZA, Ol’ Dirty Bastard (ODB), Raekwon, Method Man, Ghostface Killah, Inspectah Deck, U-God… Ces noms évoquent ceux d’un collectif un peu branque sorti d’un comics ; pour un peu, on les confondrait avec les surnoms des Avengers.

Le Wu-Tang s’exile dans un imaginaire cinématographique et exotique

Pour autant, ce n’est pas de la culture pop américaine dont ces jeunes gens s’accaparent au premier abord. Leur nom de groupe, Wu-Tang Clan, provient d’ailleurs d’un film de kung-fu chinois réservé aux amateurs de cinéma bis : Shaolin and Wu Tang (1983).

Cette référence place d’emblée le groupe tout à fait ailleurs : là où NWA et les autres sont ancrés dans une urbanité très américaine, très réaliste, le Wu-Tang choisit de s’exiler dans un imaginaire à la fois cinématographique et exotique, s’arrogeant le droit d’être dans une forme presque idéale de groupe. La référence aux films de kung-fu et aux arts martiaux les oblige quasiment à se montrer sous la forme d’un collectif à la discipline et aux talents très clairs, avec un code d’honneur à la clé.

Raekwon le disait aux Inrocks en 2000 : “J’appartiens à une équipe qui gagne. La plus influente de tout le hip-hop. Avant même d’être un individu, je suis un membre de l’équipe. Je me sens comme un athlète qui utilise ses talents pour lutter contre la dépression et les bagarres quotidiennes. La musique du Wu-Tang est une forme de langage qui apaise l’esprit. C’est la chose la plus importante de ma vie. Je ne veux plus jamais être un gros paresseux qui ne fout rien de sa journée.”

“Nous sommes des scientifiques du hip-hop” U-God

U-God enchaîne : “Je suis un soldat bien entraîné et discipliné. J’utilise ma patience pour travailler longtemps à l’écriture des chansons et des rimes. De toute façon, avec le Wu-Tang Clan, je n’ai peur de rien : j’ai appris à créer, à mettre à profit tous mes talents. Tous ensemble, nous sommes des scientifiques du hip-hop : notre méthode est précise et il ne faut surtout pas venir nous emmerder. Nous sommes des terreurs.”

De ce disque sourd quelque chose d’urgent

Ce que le groupe va créer, ou plutôt ce que son leader et producteur RZA va inventer, c’est une forme de hip-hop qui mène le sampling et l’art de la citation à leur paroxysme. Là où auparavant les producteurs échantillonnaient les disques de funk, jazz ou soul – de James Brown à Isaac Hayes, de Funkadelic à Charles Wright (dont le morceau seventies Express Yourself venait d’être samplé par NWA pour leur tube du même nom) –, RZA choisit de s’emparer de musiques faites pour le cinéma, et aussi des dialogues des films de série B ou Z qu’il affectionne.

De sorte que le son qu’il étrenne semble tout droit sorti d’une pellicule usée dans un ciné où l’on a traîné aux environs de minuit et où s’entremêlent les bandes-son de plusieurs films, tandis que dans la salle se jouent d’autres scènes devant les spectateurs.

Le premier album du groupe (son plus important), Enter the Wu-Tang (36 Chambers), est enregistré aux studios Firehouse de New York, dont RZA deviendra un habitué. De ce disque sourd quelque chose d’urgent, comme si le groupe n’avait pas d’autre choix que de faire cette musique, de réussir.

“J’essaie d’aider ceux qui en ont besoin”

Raekwon nous le confiait rétrospectivement : “Le fait de vivre près de gens qui sont encore dans la merde, c’est déprimant. J’ai transformé mon hobby en activité lucrative. Mais ça ne veut pas dire que je ne retourne pas chez moi voir les miens qui vivent dans des maisons infestées de cafards et ne peuvent même pas s’offrir une nouvelle paire de pompes.”

“Moi aussi je suis passé par là, et je m’en souviens bien. J’essaie d’aider ceux qui en ont besoin. J’essaie d’aider les gens en leur montrant qu’il y a de l’espoir en chacun. Mais il faut le vouloir : rien n’est gratuit.”

“RZA avait en permanence l’esprit en ébullition”

Le Wu-Tang, c’est donc beaucoup de labeur pour arriver à un son différent et pour assembler des voix disparates. En 2013, Yoram Vazan, un des propriétaires de Firehouse, s’est souvenu de l’atmosphère de l’enregistrement pour le magazine américain Spin, vingt ans après la sortie du disque : “RZA avait en permanence l’esprit en ébullition, il était dans la cabine de contrôle et faisait en sorte que ses visions se réalisent…Je me souviens de lui arrivant un jour avec une guitare et s’exclamant : ‘Je ne sais pas en jouer mais on va quand même tirer quelques samples de cet instrument !’”

Un son souvent aux limites de la pauvreté

En studio, tout le monde (RZA en tête) tient à garder l’aspect sale et brut des enregistrements. Les sons des films de kung-fu sont captés directement depuis un vieux magnétoscope… A l’époque, le traitement du son est encore limité – ce qui fait que ces échantillons pris dans les films constituent la partie la plus compliquée du disque, d’autant que RZA veut en mixer plusieurs ensemble et que les machines de l’époque le permettent difficilement.

Pourtant, il arrive à ses fins et le résultat flirte avec un son souvent aux limites de la pauvreté, si lo-fi qu’il donne l’impression que tout est recouvert d’une couche épaisse de parasites. Ce que le groupe adore.

Enter the Wu-Tang… est ainsi un album où s’entrechoquent les cultures, les citations très recherchées et les voix les plus rugueuses du moment. Ça donne à l’ensemble sa totale adéquation avec une époque qui cherche sans cesse des formes neuves, pas forcément très propres.

Celles-ci apparaissent un peu partout dans la culture populaire, entre les Etats-Unis et l’Europe, entre New York et Londres ou Paris. En Angleterre surgissent au même moment des groupes comme Portishead ou UNKLE, qui confectionnent un hip-hop le plus souvent ralenti, fondé sur des samples et des citations – le son de RZA n’est pas très loin…

Quelque chose passe entre la musique et les fringues

Dans ce même flux de conscience, cette même façon de réinventer la musique, le Wu-Tang a une originalité : la disparité de ses personnalités, une des clés de sa réussite. Ce groupe n’est pas tant une entité unique qu’une toile d’araignée, un réseau, un rhizome d’où poussent plusieurs extrémités et qui surgit en même temps qu’une culture neuve du streetwear. Celle-ci va s’emparer de la mode et du style en partant de New York.

Ce n’est pas un hasard si, en même temps que le Wu-Tang, apparaissent des marques comme Supreme (qui existe toujours), qui se revendiquent d’un esprit à la fois de rue, hip-hop, un peu punk et aussi très lié au skate. A l’époque, dans le magasin Supreme sur Lafayette Street, règne un vrai esprit de bande. Il n’est pas rare de croiser les gens du Wu-Tang ou leurs affiliés.

Quelque chose passe entre la musique et les fringues, et le Wu-Tang en est l’un des acteurs. Parmi les premiers, le groupe mise sur son merchandising en créant ses propres vêtements et boutiques ; de la même façon, les Beastie Boys faisaient de la musique tout en gérant leur marque de vêtements, X-Large. Jay Z et Kanye West feront plus que s’inspirer de cette manière de lier les deux activités.

Les trajectoires collectives et individuelles s’entrecroisent

Principalement, au point de vue business, le Wu-Tang ne signe pas un contrat classique. Il vend un concept que le meilleur des DRH n’oserait inventer : celui d’un album fait par un groupe, qui sera suivi de plusieurs autres, chacun réalisé par un des membres de la troupe. C’est ainsi que les trajectoires collectives et individuelles se tissent en même temps – dans les années 2010, les ASAP Mob et autres Odd Future sauront d’ailleurs bien s’en souvenir.

L’album se serait écoulé à plus d’un million d’exemplaires

RZA commence même par rejeter une offre d’un million de dollars faite par une maison de disques au moment de l’enregistrement de Enter the Wu-Tang (36 chambers). Il est persuadé que son plan vaut beaucoup plus. Il n’a pas tort. L’album se serait écoulé à plus d’un million d’exemplaires, et plusieurs albums solo sortent jusqu’au milieu des années 2000.

Parmi eux, il faut retenir quelques vrais classiques hip-hop dont le Only Built 4 Cuban Linx (1995) de Raekwon, et Supreme Clientele (2000) de Ghostface Killah, peut-être le meilleur album associé au Wu-Tang. Dans les années 1990, le groupe sortira un autre album, Wu-Tang Forever (1997), qui aura encore plus de retentissement et de succès commercial.

Le Wu-Tang Clan, statue du Commandeur du hip-hop

En 2000, un troisième album, The W, semble montrer un groupe en pleine forme, et surtout un RZA en pleine possession de ses moyens. Sur Gravel Pit, l’un des singles qui est aussi l’un des plus beaux morceaux du Wu-Tang, RZA utilise la musique de la série française Belphégor, composée par Antoine Duhamel : un marqueur incontestable de sa curiosité, de son inventivité et de son art du recyclage.

Dans la foulée, le groupe peinera davantage, mettra six ans à sortir son quatrième album, subira maintes dissensions internes, mais continuera à enregistrer et à se produire. Wu-Tang Clan est surtout, vingt-trois ans après son premier album, devenu une statue du Commandeur du hip-hop : le groupe qui a tout influencé et donné au genre, en plus de ses premières lettres de noblesse, une vision habitée par autre chose que la révolte, le nihilisme ou la révolution douce. Plus que toute autre bande, le Wu-Tang a inventé le futur du hip-hop. Celui dans lequel nous vivons.

A l’époque journaliste aux Inrocks, Joseph Ghosn est désormais directeur de la rédaction de Grazia

Les Inrocks - Musique

Bertrand Cantat chante contre le projet Notre-Dame-des-Landes

Bertrand Cantat chante contre le projet Notre-Dame-des-LandesVIDÉO - Le chanteur s'est allié à une dizaine d'artistes, de Sanseverino à Emily Loiseau dans un clip pour dénoncer le projet d'aéroport controversé. Et ce, à trois semaines du référendum local, prévu le 26 juin.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Rage Against The Machine : les vidéos live de Prophets Of Rage, leur supergroupe !

Prophets Of Rage, le projet de 3/4 de Rage Against The Machine avec Chuck D (Public Enemy) et B-Real (Cypress Hill), a offert son premier concert au Whiskey a Go Go à Los Ange…

Toute l'actualité de MusiqueMag MusiqueMag.com

Rage Against The Machine : les vidéos live de Prophets Of Rage, leur supergroupe !

Prophets Of Rage, le projet de 3/4 de Rage Against The Machine avec Chuck D (Public Enemy) et B-Real (Cypress Hill), a offert son premier concert au Whiskey a Go Go à Los Ange…

Toute l'actualité de MusiqueMag MusiqueMag.com

Game of Thrones : le jeune interprète d'Hodor lui rend un vibrant hommage en chanson

Game of Thrones : le jeune interprète d'Hodor lui rend un vibrant hommage en chansonLa saison 6 de Game of Thrones a enfin expliqué les origines du mystérieux Hodor. Le jeune acteur qui a joué Hodor enfant, Sam Coleman, a écrit une chanson très émouvante pour lui rendre hommage. 

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Portrait de Chassol, le roi solaire

Chassol, mai 2016 © Jules Faure pour Les Inrockuptibles

Christophe Chassol s’est couché très tard. Pas à cause d’une fête cannoise, où son statut de compositeur de musique de films aurait pu légitimement le conduire, mais parce qu’il s’est fabriqué le temps d’une nuit un petit objet visuel et sonore dont il a le secret.

La vidéo de quelques minutes consiste en un montage énergique et virtuose de séquences de la série The Wire, dont les dialogues harmonisés selon la technique chassolienne, et montés sur une boucle empruntée aux Buzzcocks, forment le morceau de rap le plus subjuguant entendu depuis des lustres.

Chassol s’amuse à réinventer le monde, à l’enchanter aussi

Dans son petit studio mansardé, perché sur une mezzanine de son appartement parisien, Chassol s’amuse ainsi à réinventer le monde, à l’enchanter aussi, car tout dans sa démarche comme dans son rapport aux autres et à la nature vibre exclusivement d’ondes positives, bienveillantes et chaleureuses.

Ses films et les albums qui leur servent de bandes-son, ses concerts dont on ressort toujours différemment qu’on y est entré, la moindre de ses interventions dans le champ de l’art contemporain, du cinéma ou dans celui de la création vidéo : tout irradie de cette détermination à embellir le réel, à en révéler les beautés secrètes et à générer en chacun d’inoubliables épiphanies. (suite…)

Les Inrocks - Musique

Nekfeu au cinéma face à Catherine Deneuve pour son premier rôle

Nekfeu au cinéma face à Catherine Deneuve pour son premier rôleNekfeu ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Fort du succès rencontré par son premier album "Feu" et la tournée qui a suivi, le rappeur se lance… au cinéma ! Nekfeu donnera la réplique à Catherine Deneuve, Diane Kruger et Nicolas Duvauchelle dans "Tout nous sépare" de Thierry Klifa.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Louane, égérie de la pub Maybelline, reprend "Lovefool" des Cardigans. Regardez !

Louane, égérie de la pub Maybelline, reprend "Lovefool" des Cardigans. Regardez !Louane devient l'égérie de Maybelline. Pour l'occasion, elle a tourné une publicité dans laquelle elle reprend une chanson culte des années 90 : "Lovefool" des Cardigans. Regardez le clip sur Pure Charts !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Jay Z : un nouveau titre pour répondre aux critiques sur son passé de dealer

Jay Z : un nouveau titre pour répondre aux critiques sur son passé de dealerLe rappeur Jay Z a sorti une nouvelle chanson, "Drug Dealers Anonymous" dans laquelle il répond, en la citant, à une animatrice de radio qui avait critiqué son passé de trafiquant de drogue. Une époque de sa vie qu'il avait évoqué dans sa biographie "Decoded".

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Batteur de Bowie et Jagger, Neil Conti a planté ses baguettes à Montpellier

Batteur de Bowie et Jagger, Neil Conti a planté ses baguettes à MontpellierLe batteur britannique Neil Conti a choisi de s'installer à Montpellier. Lui qui a accompagné quelques grands du rock comme David Bowie, Mick Jagger ou Brian Eno et qui est un des membres originaux de Prefab Spout a fondé un studio d'enregistrement et participe régulièrement à des "boeufs" qu'il organise dans les clubs de la ville.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Midem, Eurosonic, MaMA : ces festivals de musique où les "pros" font leur marché

Midem, Eurosonic, MaMA : ces festivals de musique où les "pros" font leur marchéLe Midem, marché international de la musique, fête ses 50 ans à partir de vendredi 3 juin. Mais il est désormais loin d'être le seul rendez-vous à l'agenda des professionnels, propriétaires de salles, directeurs de labels ou programmateurs de concerts : les festivals dédiés aux "pros" sont de plus en plus nombreux, en France comme à l'étranger.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Et les artistes les plus demandés sur la scène française en 2016 sont

Et les artistes les plus demandés sur la scène française en 2016 sontLe pionnier de la billetterie électronique en France, Digitick, a établi la liste des chanteurs ou groupes de musique les plus réclamés sur scène au cours du premier semestre 2016. Un classement mené tambour battant par l'inusable Renaud…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR