Actu musique

19 mai 2016

Slimane, gagnant de The Voice : son single sortira dès demain

Slimane, gagnant de The Voice : son single sortira dès demainSlimane n'a pas chômé. A peine une semaine après sa victoire dans la saison 5 de The Voice, le chanteur a déjà enregistré son premier single Paname qui devrait sortir dès demain.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Rage Against The Machine de retour sans Zack de la Rocha

Depuis quelques jours, la rumeur du retour de RAGE AGAINST THE MACHINE ne cesse d'enfler. Tout est parti d'un étrange compte à rebours prenant fin le 1er juin sur le site Prop…

Toute l'actualité de MusiqueMag MusiqueMag.com

Rage Against The Machine de retour sans Zack de la Rocha

Depuis quelques jours, la rumeur du retour de RAGE AGAINST THE MACHINE ne cesse d'enfler. Tout est parti d'un étrange compte à rebours prenant fin le 1er juin sur le site Prop…

Toute l'actualité de MusiqueMag MusiqueMag.com

Iggy Pop au coeur d'une exposition de photos et d'affiches à Paris

Iggy Pop au coeur d'une exposition de photos et d'affiches à ParisUne galerie parisienne expose une vingtaine de photos récentes d'Iggy Pop entouré des musiciens de son nouvel album "Post Pop Depression". De superbes affiches de concerts de la tournée actuelle de l'Iguane complètent cette exposition à voir à la French Paper Gallery jusqu'au 28 mai.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Euro 2016 : un "grand show" TF1 avec Kendji et Louane, avant un concert de David Guetta

Euro 2016 : un "grand show" TF1 avec Kendji et Louane, avant un concert de David GuettaAttention, événement ! Pour l'ouverture de l'Euro 2016, TF1 diffusera un concert réunissant will.i.am, Louane, Kendji ou Christophe Maé au Champ-de-Mars, avant un show explosif de David Guetta. Et bonne nouvelle : c'est gratuit !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Cannes 2016: Iggy Pop et Jim Jarmusch galvanisent la Croisette

Cannes 2016: Iggy Pop et Jim Jarmusch galvanisent la CroisettePunks jusqu'au bout des doigts, le r»éalisateur de Stranger Than Paradise et le leader des Stooges ont fait souffler un vent de rock sur Cannes jeudi, avec Gimme Danger , un documentaire en forme de «lettre d'amour» du réalisateur américain à son ami, légende vivante de la musique.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Myth Syzer et Ikaz Boi dévoilent le premier extrait d’un EP commun

Pour peu que vous écoutiez un peu de rap 2.1, vous avez forcément croisé les noms de Myth Syzer et d’Ikaz Boi. Réjouissez-vous donc, ceux qui comptent parmi les deux producteurs les plus en vue du moment ont été réunis par Bromance pour Cerebral, un EP commun développé sous la houlette de Brodinsky au studio Red Bull, à Paris. Quatre titres le composeront, parmi lesquels des instrumentaux et des featurings : l’un avec Hamza, l’autre avec un rappeur américain, ayant d’après le label “déjà collaboré avec Earl Sweatchirt et Nicky Minaj”. Voilà qui promet. Vous pouvez en tous les cas d’ores et déjà écouter le premier morceau de l’EP en question. Il s’intitule Nobody et se lit dans le player ci-dessous :

Les Inrocks - Musique

Slimane, gagnant de "The Voice", abandonne la comédie musicale "Marie-Antoinette"

Slimane, gagnant de "The Voice", abandonne la comédie musicale "Marie-Antoinette"Avant de gagner "The Voice", Slimane a été repéré par Didier Barbelivien, qui lui a donné un rôle dans sa comédie musicale "Marie-Antoi­nette et le cheva­lier de la maison rouge". Sauf que le chanteur vient de révéler qu'il avait quitté le projet.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Radiohead est en train d’inonder Instagram

Après avoir totalement disparu de nos Internets, et dévoilé son nouvel album A Moon Shaped Pool, le groupe de Thom Yorke est totalement hyperactif sur la toile. Sur Instagram, les Anglais ont ainsi inondé leur compte de nouveaux artworks. Certains d’entre eux semblent avoir été réalisés par leur graphiste Stanley Dornwood, tant ils rappellent les visuels d’In Rainbows, tandis que d’autres, notamment une création numérique de Tarik Barri, ont été réalisés suite à un concours lancé par Radiohead, qui demandait à ses auditeurs d’interpréter visuellement ses nouvelles chansons.

Quelques photos ont aussi été postées. Sur l’une d’entre elle, on lit la légende “you are lost’ ; sur l’autre, “something happened”. Radiohead continue donc d’entretenir le buzz et le mystère qui plane autour de A Moon Shaped Pool. Voilà, ci-joints, quelques exemples des visuels postés par le groupe :

We asked some people to make short vignettes interpreting sections of our new record. First: visuals and programming by Tarik Barri – www.tarikbarri.nl

Une vidéo publiée par Radiohead (@radiohead) le 13 Mai 2016 à 6h59 PDT

Une photo publiée par Radiohead (@radiohead) le 14 Mai 2016 à 7h00 PDT

Une photo publiée par Radiohead (@radiohead) le 16 Mai 2016 à 7h00 PDT

you are lost

Une photo publiée par Radiohead (@radiohead) le 17 Mai 2016 à 7h00 PDT

something happened

Une photo publiée par Radiohead (@radiohead) le 19 Mai 2016 à 7h02 PDT

Les Inrocks - Musique

Carla Bruni et Raphaël Enthoven : leur fils Aurélien, Youtuber à succès

Carla Bruni et Raphaël Enthoven : leur fils Aurélien, Youtuber à succèsLa théorie de l’évolution, vous connaissez ? Et la théorie des équilibres ponctués ? Du haut de ses 14 ans (bientôt 15), Aurélien est capable de les expliquer en quelques minutes. Son pseudonyme : Giganto. Sa mission : vulgariser les théories scientifiques. Pour ça, il poste chaque semaine des vidéos sur la chaîne YouTube, «Motorsport Gigantoraptor», qu’il a créée avec son ami Julien il y a trois ans. En trois ans, ils ont réuni plus de 20 000 abonnés, adeptes de l’humour du jeune garçon et de son côté pédagogue. Et ce petit génie n’est autre que le fils Carla Bruni et de Raphaël Enthoven."Mon père corrige un peu mes textes"Aurélien ne se dirige ni vers la chanson, ni vers la philosophie comme ses parents, mais vers la science. «J'ai l'intention, plus tard, de faire de la paléontologie, ma passion depuis maintenant 5 ans» expliquait-il à «L’Express» en avril dernier. En attendant, il partage son savoir sur Youtube et ça lui réussit. «Mon père corrige un peu mes textes. Julien s'occupe du design, des introductions, donne son avis, m'apprend à m'améliorer d'un point de vue technique et m'aide parfois pour le montage. Mais toutes les vidéos, ainsi que le texte, sont de moi», assurait Giganto.Si certains de ses abonnés l’ont reconnu, le fils de Carla Bruni et Raphaël Enthoven a voulu garder secret son nom de famille : «Je n'ai pas envie de me faire harceler, ni de voir les haters débarquer chez moi»….

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

"Ma gazelle" : Alvy Zamé (The Voice) veut faire danser la France avec son titre estival

"Ma gazelle" : Alvy Zamé (The Voice) veut faire danser la France avec son titre estivalUn an après "The Voice", Alvy Zamé lance son premier single "Ma gazelle". Un titre pop, mêlé d'une énergie world, qui risque bien d'envahir les ondes cet été. Ecoutez !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Prince : neuf personnes revendiquent son héritage

Prince : neuf personnes revendiquent son héritageDeux femmes, qui affirment être des proches directes d'un demi-frère du chanteur, rejoignent la longue liste des potentiels héritiers de l'artiste. La semaine dernière, un détenu de 39 ans a affirmé être le fils de l'icône de la pop.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

I Muvrini, 320 collégiens corses et... Renaud enchantent Ajaccio

I Muvrini, 320 collégiens corses et… Renaud enchantent AjaccioI Muvrini accompagné de 320 écoliers et collégiens corses mais aussi de… Renaud, ont enchanté les 1600 spectateurs du Palatinu d'Ajaccio mardi soir. Un concert pour la paix qui était l'aboutissement d'un projet pédagogique ambitieux

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Floating Points a sorti un superbe morceau de 18 minutes

On ne peut résister à la tentation de vous rappeler que l’homme, en plus d’être un très grand musicien, est docteur en neurosciences à l’Université de Londres. En effet, à l’écoute des chansons de Floating Points et de ce nouveau morceau, on ne saurait être surpris par son travail dans le civil. Comme d’ordinaire avec Sam Sheperd, le titre brille d’une belle myriade d’expérimentations, et fait voyager l’auditeur pendant 18 superbes minutes, entre rythmiques free jazz, nappes electro et progression post-rock. Le morceau Kuiper est tiré de l’EP du même nom, qui sortira chez Pluto Records le 22 juin.

On vous rappelle que Floating Points sera au festival We Love Green le 4 juin. Et en attendant ce live, qui s’annonce franchement assez fantastique, vous pouvez regarder la version live de Kuiper ; qui ne l’est pas moins :

Les Inrocks - Musique

«Encore un soir»: Céline Dion sortira le 24 mai sa chanson hommage à René Angelil

«Encore un soir»: Céline Dion sortira le 24 mai sa chanson hommage à René AngelilMUSIQUE - Le premier extrait du nouvel album en français de l’artiste a été écrit par Jean-Jacques Goldman…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Michael Bublé : Bientôt opéré, il s'excuse de son absence

Michael Bublé : Bientôt opéré, il s'excuse de son absenceLe chanteur a promis de tenir ses fans informés.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Jean-Jacques Goldman quitte les Enfoirés : Mimie Mathy lui écrit un message émouvant

Jean-Jacques Goldman quitte les Enfoirés : Mimie Mathy lui écrit un message émouvantLa semaine dernière, Jean-Jacques Goldman a annoncé qu'il quittait les Enfoirés. Une décision que la troupe a du mal à comprendre, comme l'indique Mimie Mathy dans un hommage touchant publié sur Facebook. "S'il n'y en a qu'un d'irremplaçable, c'est toi et uniquement toi" a-t-elle écrit.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Rage Against The Machine de retour sans Zack de la Rocha

Depuis quelques jours, la rumeur du retour de RAGE AGAINST THE MACHINE ne cesse d'enfler. Tout est parti d'un étrange compte à rebours prenant fin le 1er juin sur le site Prop…

Toute l'actualité de MusiqueMag MusiqueMag.com

Rage Against The Machine de retour sans Zack de la Rocha

Depuis quelques jours, la rumeur du retour de RAGE AGAINST THE MACHINE ne cesse d'enfler. Tout est parti d'un étrange compte à rebours prenant fin le 1er juin sur le site Prop…

Toute l'actualité de MusiqueMag MusiqueMag.com

Accusé de plagiat pour son tube "Didi", Khaled obtient gain de cause en appel

Accusé de plagiat pour son tube "Didi", Khaled obtient gain de cause en appelLa cour d'appel de Paris a donné gain de cause au "roi du raï" Cheb Khaled, accusé de contrefaçon pour la composition de son tube international "Didi", par un auteur algérien, Cheb Rabah, selon une décision consultée jeudi par l'AFP.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

1989 : les Stone Roses marchent sur l’eau

Le poison hypnotique Fools Gold

Le 13 novembre 1989 sort le single Fools Gold, plus grand succès commercial de la carrière des Stone Roses à ce jour et que certains considèrent aussi comme leur sommet artistique. Le morceau représente alors la quintessence du son Madchester de l’époque : sur une rythmique funky obsédante (la batterie est à l’origine un sample d’une chanson de James Brown, Funky Drummer), le chanteur Ian Brown murmure plus qu’il ne déclame ses paroles, tandis qu’une discrète guitare wah-wah et des percussions africaines viennent s’ajouter de manière parcimonieuse. Rien n’est ostentatoire, le poison se diffuse lentement dans le corps : le morceau pourrait durer des heures, tant il est hypnotique, dansant et sexy. À l’image du répertoire du groupe (et contrairement à ses comparses de la scène de Madchester, qui portent peut-être un peu plus leurs influences en bandoulière), le pouvoir de fascination de Fools Gold vient du fait que l’on n’arrive pas à déceler de filiation évidente de prime abord. On y revient simplement régulièrement, en essayant d’en percer le mystère, avant de s’avouer invariablement vaincu. Il est intéressant de noter que les paroles du morceau sont inspirées par le film Le Trésor de la Sierra Madre de John Huston, avec Humphrey Bogart dans l’un des rôles-titres. Ian Brown déclare d’ailleurs à l’époque : « C’est l’histoire de trois mecs fauchés qui réunissent leur argent pour aller chercher de l’or, puis ils finissent par tous se trahir. C’est de cela dont parle la chanson ».

Rétrospectivement, le parallèle avec la propre histoire des Stones Roses est saisissant. Dans la foulée de ce single étincelant qui résonne encore aujourd’hui aux oreilles des mélomanes les plus avisés (le producteur-star Mark Ronson le cite régulièrement comme inspiration première), l’histoire du groupe fut émaillée de batailles d’egos, de conflits juridiques liés à leur maison de disques, de problèmes de drogues et d’un management connu pour avoir à l’époque été lamentable. Ce qui précipita l’implosion du groupe, qui se sépara quelques années plus tard, à la suite d’un deuxième album, Second Coming, qui aura connu une gestation interminable, et qui fut décrié par à peu près tout le monde dès sa sortie en 1994.

The Stones Roses, premier album parfait ?

“Ils étaient tous très enthousiastes et impliqués et ne voulaient en aucun cas gâcher l’opportunité d’enregistrer un grand album.”
John Lickie

Mais avant ce déclin aussi précoce que désolant, l’année 1989 fut resplendissante, comme si le groupe était touché à ce moment-là par la grâce. Elle vit notamment la parution du premier album du groupe, The Stone Roses, considéré aujourd’hui comme l’un des plus grands disques de l’histoire de la pop anglaise. Dans le magazine en ligne The Quietus, le producteur John Leckie se rappelle de sessions d’enregistrements extrêmement fluides : « Il n’y avait aucune pression sur leurs épaules. Ils étaient tous très enthousiastes et impliqués et ne voulaient en aucun cas gâcher l’opportunité d’enregistrer un grand album. Tout le monde était content, il n’y avait que de l’énergie positive. » Modèle de pop anglaise et archétype du premier album parfait, The Stone Roses sonne plus de vingt-cinq ans après sa parution comme un objet mélodique miraculeux, tant il apparaît maîtrisé de bout en bout, donnant l’impression qu’il peut tout se permettre stylistiquement, des arpèges de guitares byrdsiens et des solos de John Squire à la rythmique à la fois dansante et lancinante du batteur Reni et du bassiste Mani. Mené par un Ian Brown tellement confiant qu’il n’hésite pas à adopter les poses christiques les plus éhontées (I Wanna Be Adored, I Am The Resurrection), le groupe lui emboîte le pas et marche lui aussi sur l’eau. Pourvoyeur d’un psychédélisme moderne, pourvu d’une vitalité de tous les instants et riche en explosions de couleurs voluptueuses, le premier album du quatuor mancunien plane en 1989 à des hauteurs inatteignables.

[applemusicad]

L’exception Stone Roses

Il faut dire que la bande de Ian Brown et de John Squire […] a toujours semblé à part de l’esthétique dominante.

Le fait que The Stone Roses sonne aujourd’hui comme une évidence est d’autant plus remarquable que le groupe connut un paquet d’années de galères avant ce retentissant coup d’éclat. En 1989, le quatuor a déjà passé une bonne partie de la décennie à essuyer échecs, revirements stylistiques, changement de personnel et coups de désarroi en tous genres. Il faut dire que la bande de Ian Brown et de John Squire a toujours fait tache au sein de Manchester, ou en tout cas, a toujours semblé à part de l’esthétique dominante. À leurs débuts, alors que l’axe Smiths/Joy Division semble de rigueur au sein de la jeune garde mancunienne, les Stone Roses sont déjà ailleurs. Si leurs premiers pas gothiques hasardeux laissent difficilement entrevoir le succès qui va suivre, c’est dans leur identité visuelle que le groupe fait déjà sensation.

Les Stone Roses en 1995. Photo Renaud Monfourny

Un groupe d’image ?

Lorsqu’on rencontre Dave Haslam, illustre DJ de l’Hacienda de l’époque, journaliste et auteur, l’homme se rappelle de n’avoir pas été emballé dès la première écoute : « Au début, je n’étais pas fan du groupe (mon groupe préféré était alors Sonic Youth !). Mais je me souviens de l’époque où je travaillais à Manchester, dans un endroit qui s’appelait Afflecks Palace, une sorte de complexe de magasins où gravitaient beaucoup de gens du milieu musical. A l’époque Manchester comportait beaucoup de petites scènes, très segmentées, mais qui se réunissaient à cet endroit. J’ai alors repéré dans le magasin où je travaillais des types qui sortaient du lot. Une bande de 8-10 mecs à tout casser, qui portaient des pantalons pattes d’eph’, des chemises à impression cachemire, de larges anoraks, et des sneakers. Leur look m’a frappé. Il s’est avéré que leur groupe de prédilection était les Stone Roses. Je me suis rendu compte qu’il y avait quelque chose de cool avec eux, pas d’abord à travers leur musique, mais à travers la dégaine de leur poignée de fans. C’est un phénomène qui se répète souvent dans la pop. On a pu le voir avec les Beatles, notamment à leur retour d’Hambourg.» Il est indéniable que les Stone Roses ont depuis leurs débuts été un groupe d’image. Lorsqu’on on regarde les interviews vidéo de l’époque du premier album qui montrent Ian Brown et John Squire face caméra, on est frappé par le magnétisme et la beauté de la paire. Dans une sorte de mutisme plein de défiance et de malice, les deux fixent du regard les journalistes, répondent de manière évasive et laconique aux questions qu’on leur pose (lorsqu’ils daignent y répondre), et clament haut et fort qu’ils sont le plus grand groupe du monde. Pas de posture ou de calcul néanmoins : leur arrogance n’a d’égale que la détermination communicative avec laquelle ils la délivrent.

Le souci du rythme

Musicalement, ce qui les dégage dès le début du tout-venant indie est l’importance qu’ils accordent au rythme. Alors que la plupart des groupes à guitares de l’époque s’évertuent à négliger la batterie, se contentant du strict minimum métronomique, celle des Stone Roses est pourvue d’un groove inventif, irrésistible et chaleureux. Cela est dû à l’élégance du batteur Reni, qui joue de son instrument avec un détachement construit, créant des contretemps et des espaces qui rendent la musique des Stone Roses éminemment physique et grisante. Leurs influences se font par ailleurs de plus en plus pastorales et 60’s lorsque paraît le single Sally Cinnamon en 1987.

“Pendant des années, ils se situaient en dehors des projecteurs et des médias, tout le monde les ignorait, et ça s’est avéré la meilleure chose qui pouvait leur arriver.”
Dave Haslam

Le succès des Stone Roses arrive pour ainsi dire au bon moment, et ce pour deux raisons. La première, comme l’explique Dave Haslam : « Pendant des années, ils se situaient en dehors des projecteurs et des médias, tout le monde les ignorait, et ça s’est avéré la meilleure chose qui pouvait leur arriver. Lorsque Elephant Stone est arrivé en octobre 88, ils avaient évolué, ils avaient eu le temps de commettre des erreurs. Mais pour 99% des fans de musique, ils étaient juste parfaits, car personne n’avait entendu ces erreurs. »

La vague Madchester

La deuxième raison est que le succès des Stone Roses arrive en pleine explosion de la vague Madchester, dont ils figurent parmi les représentants les plus glorieux, aux côtés des Happy Mondays ou de 808 State (pour le versant le plus électronique). Alliance du rock psychédélique et de l’acid house naissante, puisant sa force dans l’abolition des frontières stylistiques avec pour seul horizon un hédonisme représenté par l’apparition de l’ecstasy et de la rave culture, ce « Second Summer of Love », nommé ainsi en référence à l’esprit de liberté et de jouissance qui prévalait dans le San Francisco hippie de la fin des années 60, représente aujourd’hui un pic indéniable de l’histoire musicale anglaise. À ce titre, cette période représente une véritable rupture avec les années précédentes. Le speed est détrôné par l’ecstasy donc, la virulence et la froideur du post-punk sont remplacées par un besoin de communion et de fête, de bonheur et de recherche de plaisir. De là à voir une dépolitisation des esprits ? Dave Haslam ne voit pas exactement les choses de cette manière : « Pour moi, l’une des grandes particularités de cette période est qu’elle a créé une unité entre les gens que je n’avais jamais vue auparavant. Si l’on devait parler de visée politique, alors ce serait celle de la création d’une communauté, faire en sorte que les gens se sentent unis. Ça me fait penser à la chanson de Funkadelic, One Nation Under A Groove. Pour moi, c’est une déclaration d’intention forte, un message politique puissant. »

Cette volonté d’unification se ressent plus que jamais dans la musique des Stone Roses lorsqu’on l’écoute aujourd’hui. Car en définitive, leur héritage se situe moins dans la musique de groupes à la filiation sonore évidente (on pense notamment à Jagwar Ma) que dans le glissement de l’approche musicale qui s’est opéré depuis l’avènement d’internet dans les années 2000. En 1989, les Stone Roses voulaient non seulement conquérir le monde, mais aussi abolir les frontières entre les genres et les dogmes esthétiques. Et lorsqu’on observe le spectre musical de 2016, on ne peut que s’incliner devant l’aspect visionnaire de leur démarche.

Les Inrocks - Musique

Arnaud Rebotini et Christian Zanési présentent le projet fou “Frontières”

Capture d'écran "FRONTIERES // Zanési / Rebotini N°3"

Arnaud Rebotini, navigue depuis la fin des 90’s entre techno, blues et cold wave. Christian Zanési, lui, vient de la musique savante et appartient depuis 1977 au Groupe de Recherche Musicales, le laboratoire qui a bouleversé la composition moderne. Ensemble, les deux ont conçu un album où techno, sons concrets, clins d’œil au krautrock ou à la musique industrielle s’unissent pour prendre des formes nouvelles et étonnantes.

De quand date votre première prise de contact ?
Arnaud Rebotini : Je venais de sortir l’album de Zend Avesta et j’avais découvert Arkheion de Christian, une œuvre très agréable à écouter où il joue avec les voix de Pierre Schaeffer et Karl-Heinz Stockhausen.

Christian Zanési : J’entends Arnaud à la radio dire du bien du G.R.M et me citer au passage. Ça m’a énormément surpris et en même temps ça répondait à ce que je commençais à pressentir : l’histoire des musiques concrètes n’appartenait pas qu’à nous, d’autres pouvaient s’en emparer. Du coup, on s’est rencontré et le G.R.M. a commandé une œuvre à Arnaud. Ensuite, en 2005-2006, on a composé ensemble une pièce de vingt minutes, Monster 600, du nom de la moto dont on a utilisé les sons, la Monster 600 de Ducati. Le vidéaste Laurent Chanez a tourné un film expérimental en 35 mm autour de notre musique.

Votre collaboration a été progressive, du 1er live à cet album…
Christian Zanési : Tout est parti d’un concert, je faisais la première partie, Arnaud la seconde. Pendant les balances il est arrivé et a commencé à jouer sur mes sons. C’était une expérience spontanée, très amicale, sans effort particulier. De là est née l’idée de donner des concerts ensemble. Une date a été trouvée à Beaubourg. Ensuite, on s’est dit que c’était possible d’intensifier, d’affiner ce travail commun.
Arnaud Rebotini : Le live nous a permis d’avoir une première trame basée sur la spontanéité et aussi de voir comment on se répartissait les rôles. Après, l’enjeu n’a pas été l’aspect technique. Parce que l’on peut parler tout une après-midi de sons, mais qu’est-ce que t’en fais ? Notre but a été de raconter une histoire, de faire vivre des émotions aux gens.
Christian Zanési : On voulait simplement que le disque puisse s’écouter de bout en bout, que ça soit une traversée, un voyage qui, à chaque plage, se renouvellerait.

Quelles sont vos références communes ?
Arnaud Rebotini : Le kraut rock, des groupes comme Cluster, Harmonia.
Christian Zanési : Kraftwerk, Einstürzende Neubauten, Cabaret Voltaire, Can ou Brian Eno. Après, ce n’est pas un album conceptuel pour lequel on aurait voulu embrasser toute la musique électronique. Tout ça est à l’intérieur de nous, c’est ressorti d’une manière ou l’autre.
Arnaud Rebotini : Notre collaboration est passée par le plaisir du son et de dialoguer ensemble, un peu comme un groupe de rock qui jamme. Il y a eu un plaisir à se répondre, à s’épater l’un l’autre.

L’album s’appelle Frontières et pourtant il semble n’en avoir aucune pour vous.
Arnaud Rebotini : C’est surtout la frontière entre la musique savante et la musique populaire qui s’est amoindrie. Après, la musique savante s’est enfermée dans un truc pour spécialistes. Tu es quand même là pour t’adresser à des gens, il faut que la musique ait un sens social. On ne voulait pas tomber dans la radicalité…qu’est-ce que ça signifie en 2016 ou en 2017 quand tu as eu Nurse With Wund et des groupes de black metal incroyables ? On aurait pu faire un album radical en un après-midi…la radicalité, ça peut devenir un concours de muscles. Essayons de ne pas trop nous couper du monde et donc du connu qui est un socle formidable pour proposer des idées personnelles. On ne voulait pas faire un disque de musique expérimentale mais plutôt proposer une immersion. On a ce côté épicurien tous les deux, il faut que ça soit bon.
Christian Zanési : Ce qui compte ce n’est pas le nombre de balles avec lesquelles on jongle, mais la qualité de la jonglerie !

Ça a été facile de trouver un terrain d’entente ?
Christian Zanési : Normalement, je mets des basses dans ma musique. Mais là ce n’était pas nécessaire, ça parasitait celles d’Arnaud. Donc j’ai renoncé à cette partie du spectre, ça m’a fait poser des questions que j’ai résolues plus par l’intuition que par le raisonnement. L’idée n’était pas de superposer nos univers mais d’essayer de les fusionner. C’est sûr que, si un projet comme celui-ci n’est qu’une suite de compromis, on va tous les deux ressentir une légère frustration. Et, à la fin, tu obtiens un cocktail fade. Ça n’a pas été le cas. Et pourtant, quelque part, on est tous les deux des caractériels. Moi plutôt doux, Arnaud… un peu moins ha ha.

Quels sons “concrets” avez-vous utilisés ?
Christian Zanési : J’ai enregistré certains sons sur une autoroute où les voitures passent à 130 à l’heure. C’était un jour où il n’y avait pas de vent, j’étais planqué derrière un pilier. Ces sons, il n’y a presque pas besoin de les transformer.
Arnaud Rebotini: En même temps, ils ne font pas l’effet d’une voiture qui passe !
Christian Zanési : Le but n’est pas que ces sons soient identifiés. Mais ils donnent une sensation de largeur et de mouvement qui excite l’oreille.

Pourquoi avoir utilisé la voix d’Arnaud ?
Christian Zanési : Arnaud a un côté rockeur, ça fait partie de sa personne. Il n’avait pas envie de renoncer à ça, il ne voulait pas d’un album complètement abstrait. Il fallait qu’il y ait cette dimension, elle était importante pour Arnaud et j’étais d’accord.

Pourquoi intituler deux morceaux Hymn I et Hymn II ?
Arnaud Rebotini : Les paroles des deux morceaux évoquent un peu une présence paternelle. En psychanalyse, le père imaginaire c’est fondamental. Du coup, on rend hommage aux inventeurs, à ceux qui nous ont précédés, hommes ou femmes. Quand tu enfermes dans un studio, c’est inspirant de penser à ceux qui t’ont donné.

Blixa s’adresse à Blixa Bargeld, l’ex Bad Seeds et leader d’Einstürzende Neubauten et…
Arnaud Rebotini : Et on lui demande pourquoi il est toujours en colère ! Ceux qui l’ont déjà vu en concert le confirmeront : il s’énerve tout le temps sur scène ! J’étais allé le voir en concert quand il travaillait avec le compositeur Teho Teardo. Il jouait avec un quatuor à cordes et il se plaignait de ne pas entendre sa voix. Il s’est énervé sur son ingé-son en le traitant de fou. Du coup, on s’est dit : posons la question à Blixa. Apparemment, il en a toujours après Nick Cave…

Une suite est prévue ?
Christian Zanési  : On verra comment ça tourne. Ce que l’on sait c’est que l’on est sur un terrain fertile, faire d’autres morceaux ce n’est pas un mur infranchissable. Tout est envisageable, il n’y a pas de plan a priori.
Arnaud Rebotini : On a du plaisir à travailler ensemble.

Vincent Brunner

Frontières (Blackstrobe Records/K7 !)

Les Inrocks - Musique

"Carpool Karaoke" : les confidences coquines de Nick Jonas choquent Demi Lovato (VIDÉO)

"Carpool Karaoke" : les confidences coquines de Nick Jonas choquent Demi Lovato (VIDÉO)Après Jennifer Lopez et Gwen Stefani, ce sont Nick Jonas et Demi Lovato qui se sont pliés à l'exercice du "Carpool Karaoke". Face à un James Corden survolté, le chanteur américain s'est épanché sur ses premiers émois sexuels et a subi les moqueries de sa camarade. Regardez !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Pour la première fois, Anohni a chanté “Hopelessness” en live, et ça avait l’air sublime

Avons-nous besoin de vous présenter Anohni ? L’ancienne voix d’Anthony & The Johnsons s’est aujourd’hui lancée en solo, devenant une icône transgenre. Ainsi a t-elle sorti Hopelessness, un superbe album co-produit par Oneohtrix Point Never, l’un des producteurs les plus influents – et les plus doués – du moment. Voici, pour rappel, Drone Bomb On Me, un des extraits du disque :

Hier soir à New York, la chanteuse a donc chanté pour la première fois son album en live. Nous n’y étions malheureusement pas mais plus qu’un concert, celui-ci s’est révélé être une véritable performance scénique. Nombre d’artistes ont conjointement travaillé avec la musicienne ; voici quelques uns des crédits, distribués pendant le show et pris en photo par Pitchfork :

anohni11IMG_20160518_220106354

anohni2

Plusieurs extraits de Hopelessness ont été joués par Anohni, drapée dans une longue cape, tandis que des vidéo-portraits défilaient sur des écrans. Ses meilleurs chansons ont ainsi résonné dans l’enceinte du Park Avenue Armory, et le tout semblait aussi beau qu’émouvant.

Why Did You Separate Me From The World

In My Dreams

 Four Degrees

#anohni #concert #live #parkavenuearmory #nyc #newyork #Manhattan #music #electronic #herculesandtheloveaffair #anhoni #hopelessness #anthonyandthejohonsons #redbull #redbullmusicacademyfestival #rbma #springattitude #sa2016 #rbmanyc #4degrees

Une vidéo publiée par Roberto Ciliberto (@bradipoalato) le 18 Mai 2016 à 17h45 PDT

Une vidéo publiée par logan takahashi (@logan_t_) le 18 Mai 2016 à 18h57 PDT

Les Inrocks - Musique

Transe chamanique avec Sainkho Namtchylak

So strange! So strange !, s’appelle le quatrième morceau de l’album de Sainkho Namtchylak. Personne ne viendra la contredire. Star du chant tuva, avec une discographie aussi grande que le désert qui l’a vu naître, entre le sud de la Sibérie et la Mongolie, Sainkho Namtchylak a souvent poussé l’étrangeté naturelle de sa tradition vocale (le chant de gorge, ou diphonique) dans les confins les plus expérimentaux du jazz et de la musique classique.

Ici, et c’est nouveau, elle croise d’autres gens d’un autre désert, le bassiste et le percussionniste de Tinariwen. Ça pourrait faire joli sur la photo, œcuménisme nomade. Sauf que personne n’a pris la pose, la photo est floue, et la musique folle. Passé le premier morceau, qui sonne du Tinariwen, c’est voyage en terre inconnue.

Déjà, il provoque des délires vocaux chez la chanteuse. En transe chamanique, habitée par des mondes anciens et invisibles (faune et flore comprises), sa voix s’étire dans l’espace-temps, se tord et se transforme, à croire qu’elles sont plusieurs. Fascinés plus que largués par ce chant extraterrestre, on peut toujours se raccrocher aux branches instrumentales – un peu de guitare, de basse et beaucoup de percussions. Magnétique, psychédélique et joyeux dérangé, comme la rencontre entre Patty Waters et Brigitte Fontaine en un lieu qui ne figure sur aucune carte.

Les Inrocks - Musique

Slimane (The Voice) abandonne la comédie musicale de Didier Barbelivien

Slimane (The Voice) abandonne la comédie musicale de Didier BarbelivienSlimane, le gagnant de cette année de The Voice, devait participer à la comédie musicale de Didier Barbelivien. Le chanteur a révélé qu’il n’était déjà plus associé au projet. 

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Christophe Maé. Un fou de musique qui ne pense qu'à ses morceaux

Christophe Maé. Un fou de musique qui ne pense qu'à ses morceaux"Je ne me suis jamais autant livré. » Ce vendredi 29 avril, dans la quiétude de son jardin, Christophe Maé est rincé. Depuis une semaine il enchaîne les interviews pour la promotion de son quatrième album. Malin, il n’a envoyé à la presse que 7 chansons sur les 10 pour éviter que l’on ne parle que de « Ballerine », un hommage à sa femme Nadège, véritable conseillère de vie et de carrière. « C’est la première fois que j’attache autant d’importance aux textes. Je fais tout pour que l’on m’écoute, que l’on entende ce que j’ai à dire. Je ne voulais pas que toute l’attention se porte sur une chanson d’amour. » Il a raison. A 40 ans, Christophe Maé a compris que pour durer il fallait donner de sa personne. Ses trois précédents disques ont cartonné, ses tournées ont fait le plein. Et dès la fin de son précédent tour de France, en 2014, il s’est remis à l’ouvrage. « J’avais passé plus d’un an sur les routes. Et je me suis retrouvé à la maison. Ça a été difficile à vivre, parce que je voulais être présent pour ma famille, mais j’avais la tête ailleurs. Je ne supportais plus d’être physiquement là et de penser à autre chose. » Malgré tout, Christophe compose un paquet de chansons qu’il fait écouter à Nadège. « Elle n’a pas accroché. Ça m’a foutu un coup, bien plus dur à encaisser que la plupart des critiques ! »Mais Maé est un fou de musique, rageur, qui ne pense qu’à ses morceaux. Il décide alors de mettre en place une nouvelle organisation : du lundi matin au vendredi midi il sera à…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Céline Dion et la mort de René : "J'ai demandé qu'on m'aide au niveau psychologique"

Céline Dion et la mort de René : "J'ai demandé qu'on m'aide au niveau psychologique"Quelques jours avant son grand retour avec le single "Encore un soir", Céline Dion s'est confiée au cours d'une longue interview diffusée sur la chaîne québécoise TVA. La chanteuse est revenue sur son quotidien sans son mari et manager, la douleur à surmonter, et une drôle de coïncidence…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Le retour à Cuba des néo-soul sisters Ibeyi

Les Ibeyi Naomi et Lisa-Kaindé (allongée). La Havane, mai 2016 © Stéphane Feugère pour Les Inrockuptibles

Située à quelques centaines de mètres de la mer, dans le quartier de la Puntilla à La Havane, la maison à colombages est en pierre grise. Sur le perron, deux ouvriers font une pause à côté des sacs de carrelage. L’intérieur, des murs en béton à ciel ouvert, est en pleins travaux. Cela fait vingt-deux ans que Maya Díaz, la manageuse d’Ibeyi, le duo soul formé par ses deux filles, attendait de trouver une maison dans le quartier, à une rue de sa famille.

“A Cuba, tu ne peux pas acheter de maison. Il faut l’échanger avec quelqu’un d’autre. J’ai finalement réussi à troquer celle que je possédais, en parfait état, dans un quartier un peu ghetto contre celle-ci, en ruines, qui appartenait à un jeune couple qui allait avoir un bébé. Ce sera à nous avec les filles”, explique-t-elle alors que nous marchons pour retrouver Lisa-Kaindé et Naomi, restées avec les autres membres de la famille. (suite…)

Les Inrocks - Musique

Rage Against the Machine, Public Enemy et Cypress Hill se réunissent pour former Prophets of Rage

Affiches du nouveau groupe (via le groupe Facebook Prophets of Rage)

On en sait plus sur le mystérieux groupe “Prophets of Rage”. Après le lancement du site internet éponyme le 17 mai, et sa promotion par les réseaux sociaux de Rage Against The Machine – en stand-by depuis 2011 -, beaucoup ont cru – et espéré très fort (nous y compris) – à la reformation du groupe. La réalité est un peu plus complexe.

D’après les informations de Billboard, il s’agirait d’un super-groupe réunissant les trois-quarts de RATM – le guitariste Tom Morello, le bassiste Tim Commerford et le batteur Brad Wilk -, Chuck-D de Public Enemy, et B-Real de Cypress Hill.

Un super-groupe hybride 

Le nom de cette nouvelle formation hybride, Prophets of Rage, est une référence à un titre de Public Enemy sur l’album It Takes a Nation of Millions to Hold Us Back (1988). Chuck-D avait d’ailleurs laissé des indices sur son lien avec ce nouveau projet en publiant sur Twitter des vidéos de live de RATM.

Rage Against The Machine – Bulls On Parade – Live At Finsbury Park, Lond… https://t.co/JB3o9KaupZ via @YouTube

— Chuck D (@MrChuckD) May 17, 2016

Le charismatique chanteur de RATM, Zack de la Rocha, ne sera donc pas de la partie. On l’avait pourtant vu récemment dans un titre de Run The Jewels.

Prophets of Rage donnera son premier concert le 3 juin au Hollywood Palladium. Ils se rendra également au Whisky a Go Go de Los Angeles – la ville dans laquelle RATM a explosé à la face du monde en 1992, dans un contexte post-émeutes raciales. “The party is over”, comme l’annoncent les affiches de teasing du nouveau groupe, aussi diffusées sous le hashtag galvanisant #TakeThePowerBack”.

Les Inrocks - Musique

"Les Dix Commandements" : le nouveau casting interprète "L'envie d'aimer" (VIDÉO)

"Les Dix Commandements" : le nouveau casting interprète "L'envie d'aimer" (VIDÉO)De retour cet automne 16 ans après sa première représentation, "Les Dix Commandements" dévoile l'intégralité de son nouveau casting. Dans la distribution ? Merwan Rim, Cylia ("Adam et Eve"), Charlotte Berry ("Nouvelle Star") ou des anciens de la "Star Academy", dont Sofiane ou Vanina. Tous reprennent "L'envie d'aimer". Regardez !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Céline Dion : sa première chanson depuis la mort de son mari lui rend hommage

Céline Dion : sa première chanson depuis la mort de son mari lui rend hommageCéline Dion a annoncé mercredi la sortie de sa première chanson depuis le décès de son époux et manager, intitulée "Encore un soir", la superstar canadienne confiant dans un entretien que la mémoire de René Angélil l'habitait encore vivement.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Apparition de deux nouvelles héritières potentielles de Prince

Apparition de deux nouvelles héritières potentielles de PrinceDeux nouvelles héritières potentielles du chanteur américain Prince, décédé le 21 avril, se sont fait connaître et l'administrateur chargé de gérer la succession de l'icône de la pop a indiqué mercredi qu'il pourrait demander à faire procéder à des tests ADN.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR