Actu musique

18 mai 2016

Jazz à Saint-Germain-des-Prés : hommage à Ravel en ouverture

Jazz à Saint-Germain-des-Prés : hommage à Ravel en ouvertureC'est Jacky Terrasson en quintette, avec Lionel et Stéphane Belmondo, accompagnés par le quatuor à cordes Equinoxe, qui donnent ce jeudi soir le coup d'envoi de la 16e édition de Jazz à Saint-Germain-des-Prés (19-31 mai). Au programme, un concert autour de la musique de Maurice Ravel (1875-1937), l'une des créations programmées par le festival.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

VIDEO. Stuck in the Sound : «On garde notre patte punk, indie, rock»

VIDEO. Stuck in the Sound : «On garde notre patte punk, indie, rock»MUSIQUE - Le groupe qualifie son nouvel album de « BO des années 1980 »…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Pumba et Timon qui chante Adèle, c'est le Zapping Web de la semaine !

Pumba et Timon qui chante Adèle, c'est le Zapping Web de la semaine !Un petit génie chinois qui fait un Rubik's Cube en 27 secondes, un chanteur qui s'amuse à imiter les voix de Disney sur du Adèle, et bien sûr des chats ! C'est notre Zapping web de la semaine.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Cerrone, l'interview "Dernière fois" : "Le jour où je n'ai plus le trac, j'arrête" (VIDEO)

Cerrone, l'interview "Dernière fois" : "Le jour où je n'ai plus le trac, j'arrête" (VIDEO)Invité à mixer dans une soirée organisée par la Villa Schweppes à Cannes, Cerrone a accepté de répondre à notre interview "Dernière fois". Son dernier coup de coeur musical et cinématographique, le trac, son nouvel album… Regardez !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

L'Euro commencera en musique avec Louane et Ariana Grande

L'Euro commencera en musique avec Louane et Ariana GrandeEURO 2016 - Des consultants stars, un concert gratuit avec David Guetta et Ariana Grande, des matches et émissions sur trois chaînes… Le groupe TF1 va mettre le paquet pour couvrir l'Euro 2016, dont il diffusera 22 matches mais pas la finale.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Mariah Carey star de télé-réalité : plus diva que jamais dans le trailer de "Mariah's World"

Mariah Carey star de télé-réalité : plus diva que jamais dans le trailer de "Mariah's World"Bonne nouvelle pour les fans de Mariah Carey ! La plus diva des chanteuses américaines sera la star d'une nouvelle télé-réalité, "Mariah's World", centrée sur sa vie à Las Vegas et les coulisses de sa tournée mondiale. Regardez la première bande-annonce !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Cannes 2016 : comment le chanteur de Dyonisos est revenu à la vie ?

Cannes 2016 : comment le chanteur de Dyonisos est revenu à la vie ?Chanteur, réalisateur et auteur, Mathias Malzieu présentait lundi son dernier court-métrage sur la Croisette. Une nouvelle étape d'une remontée vers la lumière, après s'être battu deux longues années contre une maladie rare qui a failli l'emporter.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Et si Rage Against The Machine était de retour ?

Photo de la page Facebook Prophets of Rage

Un véritable jeu de piste a lieu en ce moment sur internet pour savoir ce que cache le mystérieux projet “Prophets of Rage“, comme l’a remarqué le site Stereogum. Les informations le concernant sont très maigres, mais les indices glanés ici et là ont mis les fans de Rage Against The Machine (RATM) en émoi. En effet ce site internet – actuellement inaccessible pour cause de surcharge – se borne pour le moment à un simple compte à rebours jusqu’au 31 mai à 16h (heure française).

Plusieurs signes ne trompent pas sur les lien avec le groupe lancé en 1992 par Tom Morello et Zack de La Rocha, et qui ne s’est plus produit depuis cinq ans. Tout d’abord, le compte à rebours est accompagné du hashtag #TakeThePowerBack, référence transparente à l’un des titres les plus emblématiques du groupe.

De plus, des affiches annonçant la création de ce site ont fleuri dans les rues de Los Angeles, la ville où RATM a explosé à la face du monde en 1992, dans un contexte post-émeutes raciales.

Has anyone seen these mysterious posters appearing around Los Angeles? #TakeThePowerBack https://t.co/UhG07gziJz pic.twitter.com/UomEzhRR5u

— FlippenMusic (@flippenmusic) May 17, 2016

Enfin, Prophets of Rage est une chanson du groupe de rap Public Enemy, dont l’un des membres, Chuck D, a publié sur son compte Twitter deux vidéos de RATM. Chuck D s’est par ailleurs déjà produit avec RATM sur scène.

Rage Against The Machine – Bulls On Parade – Live At Finsbury Park, Lond… https://t.co/JB3o9KaupZ via @YouTube

— Chuck D (@MrChuckD) May 17, 2016

Les indices convergent donc : RATM couve quelque chose. Sur la toute nouvelle page Facebook Prophets of Rage, deux vidéos ont pour l’instant été postées : l’une de la chanson de Public Enemy, l’autre du clip de How I Could Just Kill a Man de Cypress Hill, avec RATM.

Bref, la nouvelle secoue ceux qui ont traversé les années 90 à pogoter sur la scansion hardcore de Zack de La Rocha et les riffs énervés de Tom Morello. Est-ce la menace d’une élection de Donald Trump qui a réveillé la rage de la machine ? Le groupe est en effet connu pour son engagement politique à l’extrême gauche, et antiraciste notamment. D’ailleurs, dans le clip de Sleep Now In The Fire, RATM se moquait déjà en 1999 des aspirations présidentielles du candidat milliardaire désormais bien connu – comme l’a noté Billboard.

Zack De La Rocha se fait très discret ces derniers temps, malgré sa participation récente à un titre de Run The Jewels.

Et Tom Morello mène sa barque tranquillement avec son side-project The Nightwatchman. Le retour de RATM serait donc inattendu, mais néanmoins heureux.

Les Inrocks - Musique

Metallica et Eurythmics pour la B.O de X-Men Apocalypse. En écoute ici !

Découvrez la bande originale de X-Men Apocalypse. Le nouveau blockbuster Marvel consacré aux mutants se délecte d'une B.O années 80 avec Eurythmics, Metallica, Flock Of Seagul…

Toute l'actualité de MusiqueMag MusiqueMag.com

Metallica et Eurythmics pour la B.O de X-Men Apocalypse. En écoute ici !

Découvrez la bande originale de X-Men Apocalypse. Le nouveau blockbuster Marvel consacré aux mutants se délecte d'une B.O années 80 avec Eurythmics, Metallica, Flock Of Seagul…

Toute l'actualité de MusiqueMag MusiqueMag.com

VIDEO : Michel Polnareff, icône pop provocatrice et chanteur intemporel

VIDEO : Michel Polnareff, icône pop provocatrice et chanteur intemporel50 ans de carrière, des millions d'admirateurs, des tubes par dizaines et un certain goût pour la provocation… Michel Polnareff, qui fut l'une des premières pop star françaises dans les années 60, est un chanteur et compositeur hors norme. A 71 ans, l'artiste est reparti sur les routes pour une nouvelle tournée. Retour sur le parcours fulgurant d'un homme caméléon…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Michel Polnareff en concert à l'Olympia le 14 juillet

Michel Polnareff en concert à l'Olympia le 14 juilletAprès avoir donné quatre concerts à l'AccorHotels Arena, Michel Polnareff sera de retour à Paris pour un show événement. Le rendez-vous est pris le 14 juillet à l'Olympia !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Après son album, Renaud va publier une autobiographie «Comme un enfant perdu»

Après son album, Renaud va publier une autobiographie «Comme un enfant perdu»MUSIQUE - Un mois et demi après sa sortie, le nouvel opus de Renaud a déjà été vendu à un demi million d’exemplaires…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

"Warning Call" : CHVRCHES signe la BO sublime du jeu "Mirror's Edge Catalyst"

"Warning Call" : CHVRCHES signe la BO sublime du jeu "Mirror's Edge Catalyst"Avant de débuter une grande tournée des festivals, le trio CHVRCHES s'invite dans le monde futuriste du jeu vidéo "Mirror's Edge Catalyst" et signe l'aérien "Warning Call" pour sa bande-originale. Écoutez !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Renaud : "Je suis bouleversé par tant d’amour"

Renaud : "Je suis bouleversé par tant d’amour"«Je suis bouleversé par tant d’amour», a déclaré Renaud ce mercredi 18 mai au micro de RTL. En six semaines, son album «Toujours vivant» s’est vendu à plus de 500.000 exemplaires. Un chiffre record : «J'étais plus que surpris. J'étais hallu­ciné par ce succès phénoménal, histo­rique paraît-il. […] Ca ne m'est pas arrivé depuis 15 ans de vendre autant d'albums en si peu de temps». Renaud surpasse ainsi les artistes les plus populaires du moment comme Louane, chanteuse qui a vendu le plus d’album en 2015, à qui il a fallu six mois pour atteindre ce score.A lire : La renaissance de RenaudDisque de diamantRenaud a conscience de l’exploit qu’il réalise avec son album, à une période difficile pour l’industrie musicale : «J'ai vendu du disque à l'époque où le disque se vendait encore. Le marché du disque a perdu 65% de ses ventes en 10 ans à cause d'Inter­net et Twit­ter et compa­gnie et différents sites, réseaux sociaux qui diffusent ma musique gratui­te­ment, mais j'ai vendu 20 millions d'albums en tout et celui-là est parti pour faire un bon petit million.» Le dernier chanteur français à avoir atteint le million : Maître Gims en 2013. Renaud devrait recevoir un disque de diamant pour les performances de son album. "Phoenix tour"Le chanteur de «Mistral Gagnant» part en tournée à partir du mois d’octobre et la plupart des concerts du «Phoenix tour» affichent déjà complet. Renaud se réjouit à l’idée de remonter sur scène après 7 ans : «Je suis d'attaque pour continuer à séduire les…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Renaud «bouleversé» par ses 500 000 albums vendus en six semaines

Renaud «bouleversé» par ses 500 000 albums vendus en six semainesLe retour en fanfare de Renaud se confirme puisque l'album du chanteur «Phénix» vient de franchir la barre des 500 000 exemplaires vendus en seulement six semaines. Un succès «phénoménal» accueilli…

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Kesha : son live aux Billboard Music Awards interdit par Dr. Luke, les fans en colère

Kesha : son live aux Billboard Music Awards interdit par Dr. Luke, les fans en colèreCoup dur pour Kesha. Ravie de pouvoir se produire en live aux Billboard Music Awards, la chanteuse en est désormais interdite par le label de Dr. Luke, craignant une performance à charge contre le producteur. Kesha s'en défend sur Instagram tandis que les fans appellent au boycott de la cérémonie.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

RIP : Guy Clark, troubadour country-folk

Guy Clark n’est pas mort la nuit de Noël. Il est mort le 17 mai, à l’âge de 74 ans, d’un cancer. Pour ceux qui ne connaissaient pas Guy Clark – car Guy Clark n’était pas très connu : un compositeur et chanteur country, emblématique d’une scène et d’une époque, les années 70, sur l’axe Austin-Nashville, quand une nouvelle génération de musiciens décide de tourner à la country commerciale. On les appelle les outlaws, hors la loi du marché. Ce ne sont pas des hippies, ni des gros losers, mais juste des gars aux cheveux un peu longs qui placent l’art des chansons, et la vie libre qui va avec, avant leur commerce. Les héritiers de Dylan plutôt que du Gran Ole Opry. Le plus connu d’entre eux, celui qui a le plus irradié le monde du rock, est Townes Van Zandt. Les autres s’appellent Steve Earle, Joe Ely, Rodney Crowell, Mickey Newbury, Emmylou Harris, Jimmie Dale Gilmore,Kris Kristofferson, Jerry Jeff Walker…

Des troubadours de l’americana, dont les chansons font écho au cinéma indépendant de l’époque – genre Five Easy Pieces avec Jack Nicholson – plutôt qu’à la série Dallas (encore que : les millionnaires respirent le même air que les cols bleus). Le contexte : les grandes plaines du Texas tétées par des puits de pétrole. C’est là que naît Guy Clark, en 1941. A la fin des années 60, le beau gosse rôde ses chansons dans les clubs du Texas, puis s’installe à Nashville en 1971 pour en placer quelques unes dans le gosier de chanteurs plus connus que lui, et sort son fantastique premier album, Old N°1, en 1975. Guy Clark est aussi peintre (comme sa femme la belle Susanna), et luthier. Epoque charnière pour l’americana : Springsteen sort Born To Run, Willie Nelson enregistre ses meilleurs albums. Guy Clark sortira une grosse dizaine d’albums, le dernier en 2013. Son premier est un chef d’œuvre, le début d’une longue litanie de chansons souvent bouleversantes, du folk-blues de cow-boy mélancolique. Mais Guy Clark n’est pas une star.

La nuit de Noël 1975, il la passe chez lui dans sa petite maison au 159 Sunset Street, avec ses potes, autour d’un réveillon texan – clopes, Jack Daniels et vin au menu, les guitares sur les genoux. La soirée avance, chacun joue sa chanson, une jam entre amis alcoolisés. Peu avant minuit, Travis, le fils de Guy, entre dans la pièce, réveillé par la musique. Quelqu’un commence à chanter Silent Night (Douce Nuit), et tous entonnent cette chanson de Noël. C’est un moment sacré, informel et historique, qui donne encore le frisson quarante ans après. Une scène d’épiphanie, un moment de vérité musicale, poétique et amicale sans équivalent. La musique, ça devrait toujours se passer comme chez Guy Clark le 24 décembre 1975. Cette scène, on ne l’a pas rêvée. On l’a vue, c’est la scène finale du film Heartworn Highways, qui documente toute cette histoire des outlaws entre Austin et Nashville au mitan des années 70, avec Townes Van Zandt, Steve Earle, Larry Jon Wilson et un paquet d’autres au générique. Pour ses 40 ans, le film vient juste d’être réédité dans un coffret en bois, avec sa bande-son sur deux vinyles et un passionnant livret. Pour nous, Guy Clark est né la nuit de Noël 1975. Revoir Heartworn Highways était le moindre des hommages.

Les Inrocks - Musique

Un festival organisé en hommage à une des victimes du Bataclan

La première édition du festival Les Bouffardises a été organisé en hommage à un jeune homme, Maxime Bouffard, dont vous pouvez lire le portrait sur le site Le Monde, victime des attentas de Paris, le 13 novembre 2015. Pour l’occasion, 6 groupes et 2 DJ ont été invités à monter sur les scènes du Coux-et-Bigaroque, le village natal du jeune garçon. On comptera notamment, entre autres, les présences de Sarah W Papsun, The Dedicated Nothing et Blackbird Hill.

D’un point de vue purement pratique, des navettes seront affrétées afin de mener les festivaliers de la gare du Buisson au lieu où se dérouleront les concerts. Vous pouvez retrouver plus d’informations sur l’événement Facebook dédié au festival, qui se tiendra le 2 juillet.

Les Inrocks - Musique

Garou : "The Voice a changé et ça pourrait me donner envie de rempiler"

Garou : "The Voice a changé et ça pourrait me donner envie de rempiler"Garou, bientôt animateur de La fête de la musique sur France 2 est revenu, en marge du point presse, sur la saison 5 de  The Voice et le départ de Jean-Jacques Goldman des Enfoirés . 

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Renaud «bouleversé» par le succès de son album

Renaud «bouleversé» par le succès de son albumLe chanteur, dont le disque s'est vendu à 500.000 exemplaires en seulement six semaines, a réagi avec émotion au micro de RTL ce mercredi 18 mai. Son éditeur a par ailleurs confirmé qu'une autobiographie de l'artiste sortira le 26 mai.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Sampha est de retour avec un nouveau titre, et c’est très beau

On avait presque oublié Sampha, qui nous avait pourtant plus qu’interpellés avec ses chansons matinées de soul et de R’n B, aux arrangements dépouillés. Voilà le jeune homme qui vient se rappeler à notre bon souvenir avec Timmy’s Prayer, sorti chez le label Young Turks. On ne sait pas trop si le morceau est annonciateur d’un album ou non, mais une chose est sûre : Sampha n’a en rien perdu de son talent pendant ces quelques années, et on est bien contents de le retrouver. Vous pouvez écouter ce très joli morceau dans le player ci-dessous :

Les Inrocks - Musique

Nage libre avec les productions solaires et chahutées de Kazy Lambist

C’est à deux pas de Guéthary, dans une des stations balnéaires les plus branchées du Pays basque, que l’on accède au studio Drop In. Situé au cœur d’un campus à la végétation luxuriante et au climat bien humide, ce studio d’enregistrement est une oasis pour les surfeurs et amateurs de tapas. Ce jour-là, on assiste aux derniers bouclages du premier ep de Kazy Lambist, en compagnie de l’ingénieur du son Ken Ploquin. La salle de mix s’est peu à peu muée en bocal enfumé où l’on communique par signaux et mouvements du bassin. Cris de joie, le disque est dans la boîte et l’équipe salive d’avance.

Après que le groupe nous a offert une session vidéo (à retrouver sur les inRocKs TV) et une séance d’écoute privée, on se retrouve en tête à tête avec la pêche du jour à l’institution locale et bistronomique, Le Madrid. L’équipe au complet nous rejoint à la fête : Arthur Dubreucq, jeune capitaine de 23 ans, épaulé de la douce Lara Amoué (chant et claviers) et d’Amaury (basse). Les trois viennent de vivre leur première expérience en studio, comme le confesse Arthur :

“Habituellement, j’ai une main sur les boutons et l’autre en train de tenir le micro. Et assez rapidement, je fais ma cuisine dans ma chambre. Ici, c’est un autre mode de fonctionnement, il faut que j’explique à l’ingénieur du son ce que je veux. Il y a un interlocuteur en plus, qui peut être un énorme avantage comme devenir un ralentisseur.”

Pendant dix jours, Arthur a ainsi côtoyé toute une tripotée d’instruments IRL, délaissant ses habituels logiciels élaborés. Nez à nez avec un vrai clavier Fender Rhodes, il revit l’idylle de ses premiers tubes Doing Yoga et Headson, et en profite pour faire des provisions en enregistrant des pistes d’orgue, de guitare ou de batterie, soit des ingrédients indispensables pour l’élaboration de son prochain disque : “Là, je repars avec de la matière et un morceau fini pour mon album.“

Ornée d’un coquillage, la pochette de son premier ep The Coast rend un hommage à peine voilé à Metronomy et aux nombreux allers-retours entre sa maison maternelle à Montpellier et le studio d’enregistrement de Saint-Jean-de-Luz. Il vous suffit de mettre le disque en route pour entendre le bruit des vagues et planer sur des productions solaires chahutées par des voix adolescentes et délicieusement aiguës. A l’exception du torride morceau On You, qui a déjà enflammé les players d’écoute depuis bientôt un an, ce sont trois titres inédits, nourris de hip-hop et de jazz, qui feront le régal des fans et le plein sur le dance-floor. Tirant une révérence au compositeur Duke Ellington, Arthur signe le badin Duke Elise & I :

“A l’époque, j’étais tombé amoureux de son vinyle Money Jungle, et je m’étais imaginé composant avec Amaury une espèce de face-à-face entre moi et une femme, en écoutant le Duke.”

Tout aussi tropical, All I Wanna Do est une ode au farniente et à la crème solaire quand la piste finale The Coast scelle elle le tube de vos prochaines grandes vacances.

Concerts le 12 mai à Paris (Point Ephémère), le 5 juillet à Paris (Maroquinerie)

Retrouvez la session de On You et l’entretien sur inrocks.tv

Les Inrocks - Musique

"Encore un soir" : Céline Dion sortira son nouveau single le 24 mai

"Encore un soir" : Céline Dion sortira son nouveau single le 24 maiLe grand retour de Céline Dion se précise ! "Encore un soir", le premier single tiré de son nouvel album en français, sortira le 24 mai. "Je me suis jetée dans le travail" confie la chanteuse à "Paris-Match", dont elle fait la couverture.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

On y était : Festival d’Essaouira, la forteresse gnaoua

Photo Sabir El Mouakil

Comment sonne la mélancolie quand les vents tournoyants la filtrent ? Cette 19ème édition du Festival d’Essaouira marquera les esprits comme le moment charnière où la musique gnaouie a dû changer d’époque et envisager, non sans émotion, un avenir incertain. La disparition en 2015 du célèbre maâlem Mahmoud Guinea est venue rappeler l’humanité, mais aussi la fragilité, d’une musique que l’on imaginait dure au mal et sèche comme de la peau tannée. Dotés d’une aura quasi-surnaturelle, les maâlems, les fameux maîtres de cérémonie, semblaient jusqu’ici préservés de l’usure du temps par les bienfaits de leur potion magique (envoûtement des basses guembri, acupuncture des crotales de métal, tambours euphorisants et divers onguents spirituels). Mais soigner les corps noués et les âmes meurtries ne garantit pas l’impunité. L’an passé, le Festival s’était clos avec le dernier concert officiel d’un Guinea affaibli, pour un adieu déchirant. Sur la majestueuse scène Moulay Hassan, face à une foule en larmes, le père spirituel de la gnaoua avait passé le flambeau à son fils Houssam. Son guembri, ce luth rectangulaire au son de basse plus profond qu’une douve, avait changé de mains, et de génération. Une sortie d’une dignité absolue. Petit-fils d’un «médecin caporal» malien, lequel soignait lui aussi les troubles psychotiques avec de la transe, Mahmoud Guinea était devenu un chef de file mondialement respecté, à l’égal d’un Muddy Waters ou d’un BB King marocain. «Cette disparition est une perte inestimable, car il faut des personnalités de la trempe de Mahmoud pour faire avancer notre musique et tenter des expériences» confie le maâlem Abdeslam Alikane, par ailleurs directeur artistique du festival.

Décente incandescence
Dans ce climat particulier, cette édition a donc questionné l’idée de transmission et d’héritage, au moment où la génération qui a accompagné l’apparition du Festival en 1998 s’interroge sur son legs musical, discographique, écrit et visuel. On vit donc Houssam Guinea sur scène mais aussi ses sœurs – une première féminine -, sans oublier leur oncle Mokthar. On apprit que le très jeune fils de la star Hamid El Kasri (gravement accidentée en voiture, et jouant assis) s’entraînait au guembri en cachette de son père. D’autres ont assumé depuis longtemps leur ascendance et se sont fait un prénom, comme Hassan Boussou. Originaire des esclaves subsahariens « importés » au Maroc entre le VIIIe et XIXe siècles, la gnaoua n’en a donc toujours pas fini en 2016 avec sa quête identitaire. C’est sans doute cela qui la régénère, entre tradition et flirts poussés avec d’autres styles (world, jazz, rock, etc). Et parfois nourrit la polémique : certains esprits chagrins estiment qu’elle se spectacularise et s’éloigne de son essence spirituelle à Essouira. D’autres affirment au contraire que le Festival lui offre une vitrine exubérante et luxueuse, lui assurant survie économique et reconnaissance mondiale. Signée par le photographe Jean-Luc Manaud (lui aussi disparu en 2015, comme le Sénagalais Doudou N’diaye Rose, célébré sur scène par ses fils), une exposition à l’Institut Français documentait, justement, le versant rêche et caché de la tagnaouite : les lilas, nuits thérapeutiques privées, fermées au quidam et donc sujettes à fantasmes. On y vit des poignards tirés, du sang, du feu, de la transe jusqu’à l’évanouissement, on y devina l’impact hypnotique de la musique porté à son incandescence… Une tension dramatique que l’on sentit, induite, diffuse dans certaines performances, comme celles d’Abdelkebir Merchane ou Abdellah Akharraz. Et que l’on a franchement goûté lors de la dernière longue nuit à la Zaouia Sidna Bilal (un sanctuaire ouvert comme un patio de riad), libre d’accès, où les jeunes Marocains communiaient dans une atmosphère électrique et hilare. Un pur moment de rock’n’roll.
Hamid El Kasri

Fantasia venteuse
Si faire face à la mort et jouer encore plus fort fut cet impensé qui voila parfois l’humeur du festival, rien ne put empêcher Essaouira, pourtant, de jouer son rôle de centrifugeuse à rêves libertaires. Ce que brassent les ruelles de sa médina et les contreforts de la citadelle, c’est pour le moins une joyeuse fantasia humaine: néo-hippies, djellabas sans âge, va nu-pieds apatrides, touristes maliens en goguette, joueurs de kora égarés, femmes-flics, porteurs allongés dans leurs carrioles, pêcheurs hyperactifs, pin-ups enturbannées, bourgeois encanaillés… On vit même la réplique parfaite du Johnny Depp de Pirate des Caraïbes, khôl, tunique et pistolets compris, faire son petit effet sous les remparts. Jeunes ou vieux, pauvres ou riches, tous à égalité et emmêlés dans l’air presque pâteux de ce vent proverbial qui, à Essaouira, change la définition des choses : on frissonne au soleil, les portes s’ouvrent d’elles-mêmes, les chevelures s’animent tels des buissons ardents… Et certains marchent à reculons.
Hassan Boussou et Jamaladden Tacuma (photo Karim Tibari)

Energie brute
Ces alizées qui giflent gentiment mais nous manquent quand elles disparaissent sont des vecteurs de bonne humeur, mais aussi d’énergie pure. Certains musiciens ont semblé littéralement s’en imprégner, faisant la différence dans une programmation toujours accueillante pour les troubadours transcontinentaux. En premier lieu les rockeurs fous de Hoba Hoba Spirit, au set infernal alignant les hymnes, et dont chaque inflexion est reprise en chœur par une jeunesse locale survoltée. Si évoquer des guitares clashiennes et la ferveur de la Mano Negra à leur égard commence à tenir du lieu commun, il faut avouer qu’après sept albums, ce groupe de Casablanca s’avère toujours aussi essentiel : s’il est des musiciens qui ont au Maroc forcé des barrages, tracé des routes et peuplé le désert, ce sont bien eux. Aussi dense mais nettement plus funky, le Ghanéen de New York Blitz the ambassador aura marqué de son flow épileptique la série des concerts tenus sur la plage (en face de la scène, des chevaux se rafraîchissent dans les vagues, à minuit). De l’humour et des cuivres comme des trampolines, le rap groovy de The Ambassador ne devrait pas tarder à régner. La fusion gnoua-reste du monde est un exercice toujours très attendu à Essaouira mais tient souvent de l’équilibrisme entre des univers et des pratiques pas toujours solubles entre elles. Entre les maâlems et leurs invités d’horizons divers, certains compagnonnages finissent par fonctionner, et l’enrichissement est mutuel. Ce fut le cas pendant quelques minutes de grâce et de danse entre Abdeslam Alikane et les volubiles Songhoy Blues. Bonne connexion rythmique et esprit festif partagé par toute la place Moulay Hassan. Porté par un chanteur-danseur au corps de caoutchouc, les Maliens – qui ont dû fuir Tombouctou à cause de la guerre civile – le confirmèrent deux soirs plus tard : leur blues-rock souvent gracile et teinté de guitares africaines est chargé d’un fort pouvoir euphorique. On a peut-être aperçu un autre futur enviable derrière la silhouette efflanquée et la coupe… vaporeuse du Casablancais Walid Benselim, chanteur de N3rdistan. Ce projet de marier textes classiques et défonce rap, mélopées mystérieuses et sonorités électro, charisme de chamane et instruments africains traditionnels fait déjà étalage d’une sacrée force de caractère. La maturité, c’est aussi ce que le festival réclame pour sa musique : en demandant une inscription des gnaouis au patrimoine mondial de l’UNESCO, et en soutenant un projet de loi au Maroc qui devrait enfin donner pleinement leurs droits aux artistes. Une nouvelle époque, donc.

Les Inrocks - Musique

"All About Us" : Jordan Fisher, la nouvelle sensation R&B venue des États-Unis ?

"All About Us" : Jordan Fisher, la nouvelle sensation R&B venue des États-Unis ?Découvert par Disney Channel et récemment aperçu dans le show "Grease", le jeune acteur et chanteur Jordan Fisher se lance dans la musique avec "All About Us". Un titre électro-R&B qui le propulse dans le sillage de Jason Derulo ou Usher… Regardez le clip !

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Christina Aguilera imite très bien Rihanna

Christina Aguilera imite très bien RihannaPEOPLE - Christina Aguilera n'a pas qu'un bel organe, elle est aussi douée pour les imitations. La chanteuse l'a prouvé sur le plateau d'Ellen Degeneres en interpretant en moins d'une minute les succès des chanteuses de R'n'B les plus connues. De Beyoncé à Rihanna en passant par Whitney Houston, Christina Aguilera a assumé son rôle de "chanteuse à voix" avec une facilité déconcertante.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Renaud a vendu 500 000 albums en 6 semaines !

Renaud a vendu 500 000 albums en 6 semaines !Des ventes de disques historiques, des concerts complets…, le chanteur retrouve le succès. Sur RTL, Renaud avoue être "halluciné" par cet accueil.

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR

Michel Polnareff fêtera le 14 juillet à l’Olympia

Michel Polnareff fêtera le 14 juillet à l’OlympiaMichel Polnareff ne fait que les enchaîner ces derniers temps. Et pour cause. Lors du 14 juillet, le chanteur à lunettes se produira pour son 5e concert de l'année. Et comme il ne fait pas les choses à moitié, il sera à l’Olympia. 

News Musique | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR