Actu musique

Découvrez les infos de l'univers musical de RTV 95.7

Les 5 albums qui ont marqué la vie de Yanis Varoufakis

A l'occasion de la parution de son livre sur les coulisses de l'Europe, Conversations entre adultes, nous avons demandé à Yanis Varoufakis de nous lister les cinq albums les plus mémorables qu'il ait écouté. Celui qui s'était entretenu avec Brian Eno pour le Guardian en 2015, et qui rêvait de devenir pianiste dans une autre vie, a consenti au défi. Tout en précisant, dans un sourire : "Je suis sûr que dans cinq minutes, je vais m’en vouloir de ne pas en avoir mentionné d'autres. Puisque vous m'y forcez, je vous fais une liste, mais elle n'est pas définitive."

Herbert von Karajans - Requiem, de Mozart 

"It rocks!"

Pink Floyd - Wish You Were Here

"L’album entier est mémorable, je l’ai découvert dès sa sortie, j’étais jeune, j’ai encore le vinyle original plein de rayures."

Thanos Mikroutsikos - Stavros Tou Notou ('Southern Cross')

"Il fallait bien que je cite un groupe grec!"

Jethro Tull - Thick as a Brick

Roxy Music - Roxy Music

"C'est leur premier album, et mon ami Brian Eno y fait des choses remarquables."

Les Inrocks - musique

Vidéo: Quand "Quotidien" fait écouter le nouvel album d'Orelsan à sa grand-mère

Pour leur émission du vendredi 20 octobre, les équipes de Quotidien sont allées en Normandie à la rencontre de Janine, la grand mère du rappeur Orelsan, qui chante et apparaît dans le clip "J'essaye, j'essaye", des Casseur Flowters. Une séquence drôle et touchante.

"Je vois pas toujours Orelsan, il est souvent à son travail, si ça peut s'appeler comme ça hein", lance-t-elle en rigolant, alors que l'artiste se trouve en plateau. A la caméra elle montre ensuite des photos de son petit-fils lorsqu'il était enfant. Puis vient l'écoute du dernier album d'Orelsan, La fête est finie. Sur "Basique", Janine se déhanche tranquillement au rythme de la musique, que visiblement, elle adore.

<< A lire aussi : Avec "La fête est finie" Orelsan prend le pouvoir sur la chanson française, au sens large >>

Moins enjouée à l'écoute de "Défaite de famille", elle s'offusque lorsque le rappeur chante "Je déteste les fêtes de famille". "Il dit des choses, bon… faut bien qu'il sorte quelque chose après tout", justifie-t-elle. Elle terminera tout de même par attribuer la note de 8/10 à l'album, devant un Orelsan satisfait du verdict de mamie. Et n'oublie pas de donner de la terrine et des tripes à l'équipe de Yann Barthès avant de partir. Janine <3.

Les Inrocks - musique

Les 6 clips qu'il ne fallait pas rater cette semaine

Young Thug Family Don't Matter (feat. Millie Go Lightly)

Décidément, Young Thug est vraiment un génie. Il continue de pondre du clip au kilomètre et, à chaque fois, il va plus loin dans la maltraitance salutaire des codes habituels du rap. Au menu de ce Family Don't Matter, en feat avec l'anglaise Millie Go Lightly : chapeau de cowboy et dîner aux chandelles dans une écurie. C'est brillant.

MGMT Little Dark Age

Gros retour des deux zinzins avec un morceau bien zinzin. Le clip de ce dernier est réalisé par les zinzins Nathaniel Axel et David MacNutt, avant l'arrivée d'un nouvel album zinzin dans les prochains mois.

SOPHIE It's Okay To Cry

Pour qui a vite fait suivi l'aventure PC Music, SOPHIE n'est pas vraiment une découverte. Quoiqu'on ne retrouve rien de la dinguerie électronique et conceptuelle développée ces dernières années, notamment à la production d'autres artistes, dont Charli XCX : pour la première fois d'une carrière déjà bien remplie, SOPHIE se met en scène dans un clip et chante sans se cacher derrière les expérimentations. C'est toujours très sophistiqué mais It's Okay To Cry est une "vraie chanson", avec un "vrai clip". Ce dernier est un simple face cam avec un simple fond vert, mais c'est surtout une énorme claque esthétique. Le morceau est comme le clip, saisissant jusqu'à l'hallu. C'est vraiment très beau.

Lomepal Bryan Herman

Le rappeur français fait une belle déclaration d'amour à son autre passion : le skate. Il excelle d'ailleurs dans les deux disciplines, comme on peut le voir dans ces images à regarder comme une part sur Instagram.

FAUX Take Back Time

Une petite choré à l'envers signée Will & Carly.

Perez & Mathilde Fernandez Walhalla

Gros morceau méchant et petit clip sympa de PolarBear, malgré quelques longueurs, pour la collab Perez/Mathilde Fernandez. Il y a de cool idées de mise en scène et de plans circulaires.

Les Inrocks - musique

Ojard, Colleen, Julien Pras... en accéléré

C’est le genre de disque qui vous tombe dessus comme la foudre, mais vous envahit comme une onde bienfaitrice. Derrière Ojard se dissimule Maxime Daoud, bassiste chez Forever Pavot et pour (son frère) Adrien Souleiman. Sur le splendide Euphonie, il est entouré de musiciens aux ailes de cristal qui donnent leur élan à des compositions instrumentales désarmantes de beauté, dont les…

Les Inrocks - musique

Jessie Ware sort un album charmant et un brin inégal avec &quot;Glasshouse&quot;

Soudain, au téléphone, le ton se fait hésitant. On a quitté le terrain de la musique pour s’aventurer sur celui du harcèlement et des agressions sexuelles à l’encontre des femmes. “Toutes les femmes sont confrontées à une forme ou une autre de sexisme, avance Jessie Ware, moi, par exemple, j’ai l’impression que je dois m’excuser à chaque mail, à chaque demande, comme si j’étais ‘trop’ exigeant…

Les Inrocks - musique

John Maus de retour avec le très personnel &quot;Screen Memories&quot;

“J’en veux au grunge d’avoir fait de moi un mélodiste inepte”, fulmine toujours John Maus en repensant à son enfance passée dans des groupes lycéens. Pas facile de grandir quand on est obsédé par la musique baroque, aux confins du Minnesota et de l’Iowa, à des centaines de kilomètres du premier disquaire, à des années du premier clic internet.

Mais l’érudit et éloquent John Maus est te…

Les Inrocks - musique

Avec son nouvel EP, Helena Hauff prouve qu'elle est toujours une artiste incontournable

“Je suis une personne très, très en colère, et j’ai des pensées très sombres. Tu ne veux pas vraiment savoir. C’est très sale et sombre.” Voici ce que lâchait Helena Hauff peu avant son live au festival Nuits sonores en mai à Lyon. Le contraire aurait été surprenant tant Helena Hauff s’amuse à jouer du marteau-piqueur dans notre épine dorsale.

"Désirs secrets"

La cl…

Les Inrocks - musique

Miossec revient avec un enregistrement live pour &quot;Mammifères aux Bouffes du Nord&quot;

A la sortie de Boire, on a cru que Miossec était un groupe. Puis, au fur et à mesure que les accompagnateurs du chanteur breton se sont succédés, on a compris que c’en était plusieurs, chacun ayant sa propre histoire et son alchimie. A part une performance de 2004 figurant sur le DVD bonus de la compilation Brest of, le chanteur breton n’avait jamais osé capturer la spontanéité d…

Les Inrocks - musique

U2, 19 octobre, Estádio do Morumbi, Sao Paulo, Brésil

Première partie : Noel Gallagher's High Flying Birds

Setlist

1 Sunday Bloody Sunday
2 New Year's Day
3 O Alquimista (snippet) / Bad / Heroes (snippet)
4 Pride (In The Name Of Love)
5 Where The Streets Have No Name / California (There Is No End To Love) (snippet)
6 I Still Haven't Found What I'm Looking For
7 With Or Without You
8 Bullet The Blue Sky / The Star-Spangled Banner (snippet) / War (snippet) / America (snippet)
9 Running To Stand Still
10 Red Hill Mining Town
11 In God's Country
12 Trip Through Your Wires
13 One Tree Hill
14 Exit / Wise Blood (snippet) / Eeny Meeny Miny Moe (snippet)
15 Mothers Of The Disappeared

Rappel

16 Beautiful Day / Starman (snippet)
17 Elevation
18 Vertigo / Rebel Rebel (snippet)
19 You're The Best Thing About Me
20 Ultra Violet (Light My Way)
21 One / Invisible (snippet)

Source des commentaires : U2Gigs.com

La tournée The Joshua Tree 2017, arrive à son terme. U2 est ce soir dans la dernière ville de cette tournée : São Paulo, Brésil. Il y donne le premier de ses quatre concerts, une première pour le groupe en Amérique du sud.

Au début de Bad, Bono cite O Alquimista (L'alchimiste) de l'auteur brésilien Paulo Coelho, récitant le célèbre : "when you want something, all the universe conspires in helping you to achieve it" (lorsque l'on veut quelque chose, l'univers tout entier conspire pour nous aider à l'obtenir). Il a ensuite dédicacé l'extrait de Heroes à Renato Russo et Cazuza, illustres musiciens brésiliens emportés par le sida.

Le groupe a fait quelques allusions aux politiques brésiliens durant le concert. Larry portait une chemise contre la censure de l'art, renvoyant à la controverse du moment au Brésil alimentée par la fermeture de l'exposition du Queermuseu (Queer Museum) à Porto Alegre. La dédicace de Bono de l'extrait de Heroes est elle aussi en lien avec cette polémique, et dans son discours avant One, il a également fait allusion aux droits de la communauté LGBTI. Durant l'intro de Mothers of the Disappeared, il a insisté sur "you're not going back, Brazil" (tu ne vas revenir en arrière, Brésil).

Prochain concert : samedi 21 octobre, même venue

U2 France

#balancetonporc

Si les comportements ne sont pas récents, leur mise en lumière massive, globale, est nouvelle. Soudain, le monde découvre que le harcèlement et les agressions sexuelles touchent tous les secteurs socio-professionnels et beaucoup, beaucoup de femmes. Le monde de la musique indé n’y coupe pas.

Les Inrocks - musique