Actu musique

Découvrez les infos de l'univers musical de RTV 95.7

Courtney Barnett : “Nirvana a changé ma vie”

Queen, Fugazi, Kurt Cobain ou même Avril Lavigne… A l’occasion de la sortie de son excellent deuxième album, “Tell me how you really feel”, la rockeuse australienne Courtney Barnett évoque pour nous les artistes et les chansons qui ont marqué sa vie et sa musique.

Musiques : l'actu, les critiques et nos sélections d'albums, ainsi que

U2 jouera au mythique Apollo Theater de New York

PNG - 241.7 koPNG - 580.2 ko

© Photo by Laura

U2 va donner un concert unique dans l'historique Apollo Theater de New York.

C'est ce qu'a annoncé Howard Stern lors de son émission mardi dernier. Cet événement organisé pour les abonnés de SiriusXM ne donnera accès au concert que sur invitation.

SiriusXM a annoncé que la formation rock irlandaise U2 jouera des morceaux de son dernier opus "Songs of Experience" ainsi que les classiques de sa carrière.

Bono appelle cela une liste de choses à faire et déclare que c'est "un incroyable honneur" que de jouer sur la même scène a Harlem qui a accueilli autant de légendes de la musique soul.

Les abonnés de SiriusXM peuvent remporter des places pour cette performance unique qui aura lieu le 11 juin via une invitation envoyé par email.

Voir en ligne : Associated Press

U2 France

U2, 19 mai 2018, CenturyLink Center Omaha, Omaha, Nebraska, USA

Set

1 Love Is All We Have Left
2 The Blackout
3 Lights Of Home
4 I Will Follow
5 Gloria / Van Morrison's Gloria (snippet)
6 Beautiful Day
7 The Ocean
8 Iris (Hold Me Close)
9 Cedarwood Road
10 Sunday Bloody Sunday / When Johnny Comes Marching Home (snippet)
11 Psalm 23 (snippet) / Until the End of the World / Alabama Song (snippet) / Words (snippet)

Entracte Hold Me, Thrill Me, Kiss Me, Kill Me

12 Elevation
13 Vertigo / The Jean Genie (snippet)
14 Desire
15 Sympathy For The Devil (snippet) / Acrobat
16 You're The Best Thing About Me acoustic
17 Staring at the Sun acoustic
18 Pride (In the Name of Love)
19 Get Out Of Your Own Way
20 American Soul
21 City of Blinding Lights

Rappel

22 Women of the World (snippet) / One / Invisible (snippet)
23 Love Is Bigger Than Anything in Its Way
24 - 13 (There Is A Light)

Commentaires

Merci à U2Gigs.com et à @u2.com pour les commentaires et statistiques.

U2 joue ce soir à Omaha. Il s'agit seulement de leur second concert dans l'état du Nebraska. La précédent ayant déjà eu lieu à Omaha, le 15 décembre 2005. Bono a pour sa part chanté trois fois lors de diverses manifestations au Nebraska, souvent en rapport avec la famille Buffett. En effet, tout comme Bono, Susan Buffet, native d'Omaha, est membre du conseil d'administration de la campagne ONE. Elle est d'ailleurs celle à qui Bono envoie le traditionnel "see… right in front of you" dans "Beautiful Day."

Gloria est de retour sur la set après s'être absentée d'un concert. Il semble normal qu'elle soit jouée à Omaha : les six concerts d'affilée de Gloria se sont conclus en 2005, la veille de l'arrivée de U2 au Nebraska.

A noter que la performance de ce soir, rend à Gloria son titre de chanson a plus jouée de l'album October. En 2015, c'est October qui avait été couronné titre le plus joué de l'album éponyme. Gloria détient désormais 384 performances connues en live contre 383 pour October. Pour rappel, quelques sets des tournées du groupe au début des années 1980 sont manquantes, aussi il se pourrait que toutes deux aient été jouées plus souvent que cela.

Raised By Wolves, pour la seconde fois sur cette tournée, n'est pas sur la set de ce soir, la précédente étant le concert de St Louis, le 4 mai. La vidéo d'introduction utilisée pour Wolves est elle bien utilisée et Larry joue la partie à la batterie de Sunday Bloody Sunday jusqu'à ce que la guitare fasse son entrée pour Until the End of the World. Bono cite le Psalm 23, liant d'ordinaire la fin de Wolves à l'intro de Until the End of the World.

Sur cette tournée, pour la plupart des concerts, Bono a présenté son groupe durant Desire, décrivant ses camarades comme suit. Larry, "the company of thunder" (l'entreprise du tonnerre), Adam, "a stylish and suave earthquake" (un tremblement de terre suave et stylé) et Edge, "an intensity of white light" (une intensité de lumière blanche), et Bono d'ajouter ce soir : "an intensity of white light so bright that Kim Jong-Un thinks of him as a WMD… a weapon of mass devotion, The Edge !" (une intensité de lumière blanche si forte que Kim Jong-Un voit en lui une WMD… une arme de dévotion massive, The Edge).

Après "Acrobat,", le discours de réflexion de Bono alors qu'il ôte son maquillage de MacPhisto ressemble à un appel à la maison pour Ali. Il confesse que ce soir, il rate la remise de diplôme de son fils Eli.

Lors des rappels, Bono parle de la tragique fusillade de Santa Fe, au Texas. Il décrit U2 comme ami et fan des Etats-Unis et souligne que "cette histoire d'armes à feu nous embrouille". "il faut vraiment revoir cela. Nous ignorons la solution mais nous avons foi en vous pour la trouver." Il dédicace ensuite le dernier titre de la set de ce soir 13 (There Is a Light), aux étudiants de l'université.

La set de ce soir se conclut sur 24 titres en faisant, par un titre, la plus courte de cette tournée jusqu'à présent.

Prochain concert : Mardi 22 mai 2018, United Center, Chicago, Illinois, USA

U2 France

U2, 16 mai 2018, Forum, Inglewood, Californie, USA

SET

1 Love Is All We Have Left

2 The Blackout
3 Lights Of Home

4 I Will Follow / Mother (snippet)

5 All Because Of You

6 Beautiful Day / Black Hole Sun (snippet)

7 The Ocean
8 Iris (Hold Me Close)
9 Cedarwood Road
10 Sunday Bloody Sunday / When Johnny Comes Marching Home (snippet)
11 Raised By Wolves / Psalm 23 (snippet)
12 Until the End of the World / It Never Rains In Southern California (snippet) / Amsterdam (snippet)

Entracte Hold Me, Thrill Me, Kiss Me, Kill Me

13 Elevation
14 Vertigo / Rebel Yell (snippet)
15 Desire
16 Acrobat
17 You're The Best Thing About Me
18 Staring at the Sun
19 Pride (In the Name of Love)

20 Get Out Of Your Own Way
21 American Soul

22 City of Blinding Lights

Rappel

23 One / Invisible (snippet)
24 Love Is Bigger Than Anything in Its Way

25 - 13 (There Is A Light)

Commentaires

Merci à U2Gigs.com pour les commentaires et les statistiques.

Ce soir, U2 donne le second de ses deux concerts dans la banlieue de Los Angeles, au Forum d'Inglewood. C'est d'ailleurs la dernière date de cette tournée nord-américaine sur la côte ouest du groupe avant qu'il ne reparte vers l'est de ce continent.

Le group a légèrement modifié le début de sa set ce soir. Red Flag Day et Gloria n'y figurent plus et c'est All Because of You qui les remplacent après I Will Follow. De ce fait, la set de ce soir comprend un titre de moins que le concert de la veille.

All Because of You opère donc son retour après s'être absentée de quatre concerts. Sa dernière performance remnant au 7 mai à San Jose. Les changements de ce soir marquent aussi la fin des performances consécutives de Gloria qui restent bloquées à cinq.

Bono conclut Beautiful Day par un extrait de Black Hole Sun et rend hommage à Chris Cornell et à sa famille, près d'un an après que le chanteur de Soundgarden ait mis fin à ses jours.

Avant One, Bono réitère l'invitation du groupe au public à soumettre ses voix pour les inclure dans le refrain de Women of the World, le titre joué avant les rappels.

Nous avons éprouvé quelques difficultés avec la couverture live du concert de ce soir, aussi, je souhaiterais profiter de l'occasion pour remercier Chris Barca sur Twitter et prbiker15 sur Interference, qui ont tous deux contribué à faire en sorte que cette set soit la plus détaillée possible. Encore un grand merci à tous les deux.

Prochain concert : Samedi 19 mai au CenturyLink Center Omaha, Omaha, Nebraska, USA

U2 France

“Pelléas et Mélisande” : et le charme opéra

Voix cristalline de Sabine Devieilhe, couleurs des instruments d’époque… Une splendide version concert de “Pelléas et Mélisande” à suivre dimanche 20 mai sur France Musique.

Musiques : l'actu, les critiques et nos sélections d'albums, ainsi que

Françoise Fabian, en chantant

Dès les années soixante, l’inoubliable interprète de “Ma Nuit chez Maud” flirtait avec la chanson. Sous l’égide d’Alex Baupain, elle sort aujourd’hui un premier album bouleversant où elle interprète Dominique A, Vincent Delerm, Charles Aznavour, La Grande Sophie, Julien Clerc…

Musiques : l'actu, les critiques et nos sélections d'albums, ainsi que

“La musique arabe n'a jamais cessé de renaître”

A la Philharmonie, une exposition survole quinze siècles de musique, de la période pré-islamique à nos jours. Selon la commissaire Véronique Rieffel, l’unité arabe, mirage politique, se construit culturellement. Elle s’explique.

Musiques : l'actu, les critiques et nos sélections d'albums, ainsi que

U2, 15 mai 2018, Forum, Inglewood, Californie, USA [MAJ]

SET

1 Love Is All We Have Left
2 The Blackout
3 Lights Of Home
4 I Will Follow
5 Red Flag Day
6 Gloria / Van Morrison's Gloria (snippet)
7 Beautiful Day
8 The Ocean
9 Iris (Hold Me Close)
10 Cedarwood Road
11 Sunday Bloody Sunday / When Johnny Comes Marching Home (snippet)
12 Raised By Wolves / Psalm 23 (snippet)
13 Until the End of the World / Alabama Song (snippet) / Introduction (snippet)

Entracte - Hold Me, Thrill Me, Kiss Me, Kill Me

14 Elevation
15 Vertigo / The Jean Genie (snippet)
16 Desire
17 Acrobat
18 You're The Best Thing About Me
19 Staring at the Sun
20 This Is Not America (snippet), Pride
21 Get Out Of Your Own Way
22 American Soul
23 City Of Blinding Lights

Rappel(s)

JPEG - 381.1 ko

Kevbo ™@usckevin

24 Women of the World (snippet) / One / Invisible (snippet)
25 Love Is Bigger Than Anything In Its Way
26 - 13 (There Is A Light)

Commentaires (en cours)

Merci à U2Gigs.com pour les commentaires et les statistiques.

Ce soir U2 donne le premier de ses deux concerts dans la banlieue de Los Angeles, au Forum d'Inglewood.

La nouvelle intro musicale It's a Beautiful World par Noel Gallagher's High Flying Birds, demeure en entrée de concert après avoir fait ses débuts au second concert de Las Vegas, le 12 mai.

Red Flag Day, est de retour après s'être absentée du dernier concert, et pour sa 3e performance en live depuis sa sortie. Cette fois, elle trouve sa place entre I Will Follow et Gloria. Gloria faisait partie des morceaux régulièrement joués sur les sets de U2 dans les années 1980 mais était devenu depuis une rareté. Depuis décembre 1987, le plus grand nombre de fois où elle a été jouée consécutivement est six en décembre 2005.

La performance de ce soir marque ses cinq concerts d'affilée et elle devrait donc égaler son record demain si elle est à nouveau jouée. Pour ce qui est de The Ocean, elle est apparue neuf fois d'affilée entre septembre et octobre 2005, en dehors de cela elle a été vraiment jouée rarement. La performance de ce soir marque les septs données d'affilée, si elle atteint les dix, cela constituera sa plus longue période consécutive depuis 1982.

A la fin de City of blinding lights, Bono salue Anton Corbijn et Ryan Tedder.

Red Flag Day, après s'être absentée du dernier concert, est de retour pour sa 3e performance en live depuis sa sortie. Casée entre I Will Follow et Gloria.

Bono s'es épanchée sur ses filles Jordan et Eve avant The Best Thing, san rater l'occasion de placer une plaisanterie : "Eve, entrant dans le showbiz, il y a de quoi s'inquiéter !"

Pour introduire le dernier titre, Bono a confié combien il pouvait être difficile parfois de croire que l'on n'est plus un enfant soi-même : "for some of us it is hard to believe we are not still kids. I'm 11 !… Adam's, like, wisdom of the ages. Larry, eternal youth. Edge, as you know, is from the future." (Pour certains d'entre nous, il est difficile de croire que nous ne sommes plus des enfants. J'ai 11 ans… Adam est lui un peu comme la sagesse de l'âge. Larry est l'éternelle jeunesse. Edge, comme vous le savez vient du futur). Et de lancer à Edge : "Comment c'est le futur ?. Et Edge de répondre : "C'est mieux"To introduce

Autre petit moment léger au début de Staring at the Sun, Bono a raté son entrée sur la première phrase et s'est donc confondu en excuses auprès de Edge avant qu'ils ne reprennent tous deux depuis le début. Le groupe a eu quelques déconvenues sur un certain nombre de ses performances de Staring at the Sun au cours de la tournée Popmart, et plus particulièrement lorsqu'il la jouait en mode électrique entre avril et mai 1997, et clairement, elle n'a pas fini de donner du fil à retordre au groupe qui se perd dans son timing !

Puisqu'on parle de Staring at the Sun, la performance de ce soir en fait le second morceau de Pop le plus joué. Elle peut désormais se vanter de 119 performances en live contre 118 pour PleaseReste qu'elle est toujours 27 performances derrière le morceau le plus joué de Pop, Gone. Discotheque, au cas où vous vous poseriez la question est elle 4e avec 114 performances. Staring at the Sun et Discotheque sont, cependant, les deux seuls morceaux de Pop joués sur plus de deux tournées (sans compter diverses dates). Le seul album plus vieux d'une décennie (puisqu'il serait injuste de comparer avec les tous derniers) dont la chanson a été jouée un peu moins que Gone est Zooropa, alors que Stay affiche 104 performances. Et oui, même Passengers a un titre—Miss Sarajevo—plus joué en live que n'importe quel autre morceau de Zooropa ou Pop.

N'oubliez pas que vous pouvez vous aussi faire partie des concerts à venir. Bono en a parlé avant One pour chanter à l'unisson jusqu'à la fin de la chanson jouée avant les rappels : la reprise par Jim O'Rourke du morceau de Ivor Cutler, Women of the World. Décidément ce n'était pas pas le jour, ou plutôt la nuit, pour Bono qui ne se souvenait plus du hashtag, pour ce faire #womenoftheworldtakeover

A noter que la veille, 14 mai, Bono et The Edge participaient à l'émission d'Ellen de Generes, à Burbank, Californie.

Dont voici la set (source : @u2.com et remerciements à cette même source, bien entendu pour cette set et le commentaire pour Women Of The World )

Vertigo Bono & Edge - acoustic (video)
Women Of The World Bono, Edge & Ellen DeGeneres - acoustic (video)
Love Is Bigger Than Anything In Its Way Bono & Edge - acoustic (video)

Ellen et le public entonnent à l'unisson la reprise de "Women Of The World", titre joué avant le rappel sur la tournée en cours Experience + Innocence.

Prochain concert : Mercredi 16 mai 2018, Forum, Inglewood, Californie, USA

U2 France

U2, 16 mai 2018, Forum, Inglewood, Californie, USA

SET

1 Love Is All We Have Left
2 The Blackout
3 Lights Of Home
4 I Will Follow / Mother (snippet)
5 All Because Of You
6 Beautiful Day / Black Hole Sun (snippet)
7 The Ocean
8 Iris (Hold Me Close)
9 Cedarwood Road
10 Sunday Bloody Sunday / When Johnny Comes Marching Home (snippet)
11 Raised By Wolves / Psalm 23 (snippet)
12 Until the End of the World / It Never Rains In Southern California (snippet) / Amsterdam (snippet)

Entracte - Hold Me, Thrill Me, Kiss Me, Kill Me

13 Elevation
14 Vertigo / Rebel Yell (snippet)
15 Desire
16 Acrobat
17 You're The Best Thing About Me
18 Staring at the Sun
19 Pride (In the Name of Love)
20 Get Out Of Your Own Way
21 American Soul
22 City of Blinding Lights

Rappel(s)

23 One / Invisible (snippet)
24 Love Is Bigger Than Anything in Its Way
25 - 13 (There Is A Light)

Commentaires

Merci à U2Gigs.com pour les commentaires et les statistiques.

Ce soir U2 donne le second de ses deux concerts au Forum d'Inglewood dans la banlieue de Los Angeles. C'est la dernière de la tournée sur la côte ouest américaine, le groupe va désormais se diriger vers l'est du continent.

La set est légèrement modifiée au début avec Red Flag Day et Gloria abandonnées et All Because of You les remplaçant après I Will Follow. Ce qui signifie un titre de moins que la veille.

All Because of You est de retour après avoir manqué quatre concerts. Sa dernière performance remonte au 7 mai lors du 1er concert de San Jose. Ce soir marque également la fin des concerts d'affilée pour Gloria qui reste bloquée à cinq. Il faudra donc un petit peu plus patient pour revenir à ce concept de performances consécutives.

Bono finit Beautiful Day avec un extrait de Black Hole Sun et adresse un message à Chris Cornell et à sa famille, près d'un an jour pour jour après le décès du chanteur de Soundgarden.

Avant One, Bono promeut à nouveau l'invitation du groupe envers ses fans à ajouter leurs voix au refrain de Women of the World, la chanson jouée avant les rappels.

Nous avons rencontré quelques difficultés ce soir pour la couverture de ce concert, aussi je souhaite profiter de l'occasion pour remercier Chris Barca sur Twitter et prbiker15 d'Interference, qui ont tous deux permis de détailler cette set. Merci à tous les deux.

Prochain concert : Samedi 19 mai 2018, CenturyLink Center Omaha, Omaha, Nebraska, USA

U2 France

RTV 95.7 Podcast : Caraïbes Show

Ambiance tropicale

S'abonner gratuitement

Gérard Jouannest a emporté avec lui ses si jolies mélodies

Pianiste virtuose, il fut l’accompagnateur de Jacques Brel et Juliette Gréco. Gérard Jouannest est mort ce mercredi 16 mai à Ramatuelle (Var) à l’âge de 85 ans, laissant derrière lui des chansons éternelles.

Musiques : l'actu, les critiques et nos sélections d'albums, ainsi que

Théo Ceccaldi, la nouvelle star (exubérante) du jazz moderne

Le violoniste ne s’interdit aucune influence, de Bartók à… Céline Dion ! Du jazz tout en contraste et en énergie, à découvrir sur scène cette semaine.

Musiques : l'actu, les critiques et nos sélections d'albums, ainsi que

Mes années 10, épisode 3 : la playlist secrète de François Gorin

En complément de la nouvelle chronique du mardi, Pop secrète, découvrez chaque jeudi une playlist secrète de sept morceaux, arrachés aux oubliettes des sept dernières années. Pop, rock, folk et Cie. Attention, pépites… 

Musiques : l'actu, les critiques et nos sélections d'albums, ainsi que

Nev Cottee : “Je me suis éloigné des clichés du rock’n’roll”

Révélé l’an passé par son troisième album solo, “Broken Flowers”, ce songwriter mancunien au timbre caverneux marche sur les traces épiques de Lee Hazlewood ou de Scott Walker. Il sera en concert à Paris ce vendredi 18 mai.

Musiques : l'actu, les critiques et nos sélections d'albums, ainsi que

“Même les flics viennent faire la fête au Shrine, le club de Fela ”

Par la fête et l’éducation, Femi Kuti continue le combat de son père au Nigeria. Rencontre à Lagos, dans le club mythique, devenu une entreprise familiale. Il raconte l’héritage de son père, et sa passion nouvelle pour la trompette. 

Musiques : l'actu, les critiques et nos sélections d'albums, ainsi que

1984, année synthétique

Cette année-là, The Cars de Boston est un groupe en voie d’être has been. Les synthés envahissent les studios. Ric Ocasek et sa bande s’y enferment pendant des mois loin de chez eux, à Londres. Miracle, leur pop vitaminée en sort grandie comme jamais. Au grand dam des puristes. 

Musiques : l'actu, les critiques et nos sélections d'albums, ainsi que

Philippe Pascal (Marquis de Sade) : “Quelle boucherie, le romantisme !”

On savait le chanteur de Marquis de Sade et de Marc Seberg, grande figure du rock rennais, passionné par le Velvet Underground et l’expressionnisme allemand. Moins qu’il a adoré Leadbelly autant que le krautrock. A l’heure où le groupe se reforme le temps de quelques concerts exceptionnels, Philippe Pascal refait son parcours musical. 

Musiques : l'actu, les critiques et nos sélections d'albums, ainsi que

Concerts en VOD : l’internationale électro

Maceo Plex, Dubfire, Louise Chen, Moxie B2B… la crème de l’électro internationale est à revoir sur le web. Avec, en sus, une curieuse prestation “électro” des soixante-dix musiciens de l’Orchestre Lamoureux.

Musiques : l'actu, les critiques et nos sélections d'albums, ainsi que

U2, 12 mai 2018, T-Mobile Arena, Las Vegas, Nevada, USA

SET

1 Love Is All We Have Left
2 The Blackout
3 Lights Of Home
4 I Will Follow
5 Gloria / Van Morrison's Gloria (snippet)
6 Beautiful Day
7 The Ocean
8 Iris (Hold Me Close)
9 Cedarwood Road
10 Sunday Bloody Sunday / When Johnny Comes Marching Home (snippet)
11 Raised By Wolves / Psalm 23 (snippet)
12 Until the End of the World

Entracte - Hold Me, Thrill Me, Kiss Me, Kill Me

13 Elevation
14 Vertigo / The Jean Genie (snippet)
15 Desire
16 Sympathy For The Devil (snippet) / Acrobat
17 You're The Best Thing About Me acoustic
18 Staring at the Sun acoustic
19 This Is Not America (snippet) / Pride (In the Name of Love)
20 Get Out Of Your Own Way
21 American Soul
22 City of Blinding Lights

Rappel(s)

23 One / Invisible (snippet)
24 Love Is Bigger Than Anything in its Way
25 - 13 (There Is A Light)

Commentaires

Merci à U2Gigs.com pour les commentaires et les statistiques.

U2 donne ce soir le second de ses concerts à Las Vegas. C'est également la seconde fois dans sa carrière qu'il donne deux concerts à Las Vegas sur la même tournée. La première remontant au MGM Grand Garden Arena sur la tournée Vertigo, les 4 et 5 novembre 2005.Ce second concert de 2005 avait été marqué par la participation en tant qu'invités de Mary J. Blige et Brandon Flowers.

L'intro musicale de ce soir est différente de celle utilisée jusqu'à présent sur cette tournée. Lors des cinq premiers concerts, U2 avait déboulé sur scène avec Winter Beats par I Break Horses. Ce soir, il utilise It's a Beautiful World par Noel Gallagher's High Flying Birds, le groupe en première partie des concerts européens de la tournée de l'an passé.

La set évolue très peu. La séquence d'ouverture est légèrement modifiée avec Beautiful Day après I Will Follow et Gloria plutôt qu'avant. Le seul changement notable est l'absence de Red Flag Day, qui n'est pas plus remplacée, ce qui donne une set de 25 titres au lieu de 26. Il se pourrait que U2 ne varie pas de manière importante ses sets d'un soir à l'autre, mais même avec ses classiques, nous sommes en présence d'un très bas degré de variation peu commun entre deux concerts dans la même ville—tout particulièrement lorsque donnés en salles plutôt qu'en stades.

L'absence de rotation explique, entre autres choses, que Staring at the Sun ait été joué pour les deux concerts de Las Vegas. Ce sont là ses deux premières performances à Las Vegas depuis ses débuts désastreux en live pour le concert d'ouverture de la tournée Popmart, le 25 avril 1997 : U2 avait dû laisser tomber sa première performance et tout recommencer.

Comme pour le 2d concert de San Jose, Bono a fait référence aux Rolling Stones alors qu'il se lançait dans son personnage de Macphisto avant Acrobat : "pleased to meet you, hope you guess my name. It's actually Mr Macphisto ; I sometimes dress up as Mick Jagger." (ravi de vous rencontrer, j'espère que tu vas deviner mon nom. En fait c'est Macphisto, je me déguise parfois en Mick Jagger). Dans son discours de Macphisto, il a de nouveau fait des allusions sarcastiques à Donald Trump et Stormy Daniels, et pour ce qui est des émeutes de l'an passé à Charlottesville, il a demandé : "who could make this shit up, seriously !" (Sérieux, qui pourrait inventer une merde pareille).

Pas de snippet de transition entre Acrobat et Best Thing, ce soir. Bono a préféré confier combien il était heureux d'avoir eu ses deux filles dans le public la veille.

"Elles sont parties en boîte, c'est ce que font les gamins… Elles ne sont pas encore rentrées !" Et, dans son laïus avant One, il s'est attardé sur ses liens avec ses camarades de groupe et son épouse. "La plus précieuse des choses que j'ai appris, en tant qu'artiste, est que je ne suis qu'un quart d'être sans Edge, Adam, et Larry, et en tant qu'homme, je ne suis qu'une moitié sans Ali."

Notons également que le public 'est lancé dans les "ooh ooh ooh" de la mélodie de Love Is Bigger Than Anything in Its Way très fort, poursuivant tout aussi fort après que le groupe ait fini de jouer ce titre.

Prochain concert : Mardi 15 mai 2018, Forum, Inglewood, Californie, USA

U2 France

RTV 95.7 Podcast : From Deep House To Progressive

Mix n°299 - Tech House (rediffusion)

S'abonner gratuitement

U2, 11 mai 2018, T-Mobile Arena, Las Vegas, Nevada, USA

SET

1 Love Is All We Have Left
2 The Blackout
3 Lights Of Home
4 Beautiful Day
5 I Will Follow / Mother (snippet)
6 Gloria / Van Morrison's Gloria (snippet)
7 Red Flag Day
8 The Ocean
9 Iris (Hold Me Close)
10 Cedarwood Road
11 Sunday Bloody Sunday / When Johnny Comes Marching Home (snippet)
12 Raised By Wolves / Psalm 23 (snippet)
13 Until the End of the World / Amsterdam (snippet)

Entracte - Hold Me, Thrill Me, Kiss Me, Kill Me

14 Elevation
15 Vertigo / It's Only Rock 'n' Roll (But I Like It) (snippet)
16 Desire / Burning Love (snippet)
17 Acrobat
18 Landlady (snippet) / You're The Best Thing About Me acoustic
19 Staring at the Sun acoustic
20 This Is Not America (snippet) / Pride (In the Name of Love)
21 Get Out Of Your Own Way
22 American Soul
23 City of Blinding Lights

Rappel(s)

24 One / Invisible (snippet)
25 Love Is Bigger Than Anything in its Way
26 - 13 (There Is A Light)

Commentaires

Merci à U2Gigs.com pour les commentaires pour les commentaires et les statistiques.

Ce soir, U2 joue à Las Vegas. C'est sa première visite dans cette ville depuis sa participation en tête d'affiche du festival iHeartRadio, (j'aime la radio) le 23 septembre 2016, et son premier concert régulier en tournée depuis le 23 octobre 2009. Comme pour le festival iHeartRadio, ce concert a lieu dans la T-Mobile Arena, où U2 n'avait jamais joué en dehors de ces deux manifestations et pour cause, elle a ouvert en avril 2016.

Gloria reste sur la set pour le 3e concert d'affilée, maintenant sa place juste après I Will Follow. Sur Twitter, @Maideneer nous a posé la question de savoir quelle était la dernière date où des titres de Boy et October avaient été joués l'un à la suite de l'autre. La réponse est : après les deux concerts de San Jose de cette semaine, la dernière fois où cela s'était produit remonte au 9 décembre 2005 à Buffalo, lorsque Gloria avait conduit à The Ocean. Et la dernière fois, dans un ordre chronologique, une chanson d'October en second, remonte à deux mois plus tôt, le 25 octobre 2005 à Auburn Hills—et il s'agissait des deux mêmes titres que cette année, I Will Follow suivi de Gloria.

Red Flag Day reste également sur la set pour sa seconde performance en live depuis la sortie de l'album. Elle est, une fois de plus, bien accueillie, et parmi les nouveaux titres, elle semble être l'une des plus fortes en live.

En fait, il n'y a aucune modification par rapport à la set jouée par U2, le 8 mai à San Jose. Ainsi, ces deux dates sont les deux premières de cette tournée à avoir des sets à l'identique.

Avant One, Bono a abordé le tragique tir dans la foule à Las Vegas du 1er octobre 2017, lorsque 58 personnes assistant à un concert avaient été abattues par un tireur embusqué au Mandalay Bay hotel. Bono a proposé de faire de One une prière mais a mis l'accent sur le fait que les "thoughts and prayers are not enough" (pensées et prières ne suffisaient pas). Il a également parlé de la générosité de tous ceux qui ont donné leur sang et ont aidé des étrangers, qualifiant cette générosité de "the America we know" (cette Amérique que nous connaissons).

Bono a signalé que sa fille Jordan avait fêté hier ses 29 ans (les deux filles de Bono, Jordan et Eve, assistent au concert de ce soir). Il n'a pas été fait mention de l'anniversaire de Bono, pourtant, qui fêtait ce même jour, le 10 mai, ses 58 ans.

Prochain concert : Samedi 12 mai, T-Mobile Arena, Las Vegas, Nevada, USA

PS : C'est moi ou il n'y a pas de première partie pour les concerts de U2, cette année ?

U2 France

RTV 95.7 Podcast : Zombi Radio

Rock'n'Roll, hardcore, fusion et découvertes au programme. Avec 2HeadedDog, Savior, Guerilla Poubelle, Burn The Flag, MugSlug, Dagoba et Tagada Jones....

S'abonner gratuitement

RTV 95.7 Podcast : FonkMasters

Emission diffusée le 11 mai

S'abonner gratuitement

U2 Goes Across The Threshold With Bespoke Pop Art

U2 Goes Across The Threshold With Bespoke Pop Art


@U2,
May 08, 2018
By: Scott Calhoun

Hold Me, Thrill Me, Kiss Me, Kill Me

U2's new four-minute music video for "Hold Me, Thrill Me, Kiss Me, Kill Me," featured as the concert intermission on the Experience + Innocence tour, is a most-welcome, highly entertaining update of their original music video released in 1995. The song itself, which U2 started composing in 1993, is an homage to Harry Noble's "Hold Me, Thrill Me, Kiss Me," written in 1952 and recorded by many female artists since, though Mel Carter's 1965 recording is the best-known version.

U2 amped up the sinister in its 1995 version to connect it with the movie Batman Forever, but when reading Noble's lyrics from 1952, I find enough tinges of the creepy — made even more disturbing when performed, as it always has been, as an earnest, impassioned love song — to indicate the darker path U2 followed. (Noble wrote: They told me, "Be sensible with your new love" / "Don't be fooled, thinking this is the last you'll find" / But they never stood in the dark with you, love / When you take me in your arms and drive me slowly out of my mind… Hold me, hold me / Never let me go until you've told me, told me / What I want to know and then just hold me, hold me / Make me tell you I'm in love with you")

U2's new 2018 video, dubbed "Innocence And Experience: The Heroes' Journey," is just about one of the finest specimens of what the U2 creative team can cook up when it makes pop art. I'm not going into any deep analysis of it here right now. Rather, I am just admiring it and offering my respect. Thank. You.

(c) @U2/Calhoun, 2018

Read on

View online : @u2.com

U2 France

When McPhisto comes to tour !

par Corine/Dead

Un énorme merci et témoignage de respect pour cet incroyable travail de recherche et d'étude à Scott Calhoun de @u2.com

By : Scott Calhoun

Hold Me, Thrill Me, Kiss Me, Kill Me

La nouvelle vidéo musicale de la formation rock irlandaise U2 d'une durée de quatre minutes pour "Hold Me, Thrill Me, Kiss Me, Kill Me," telle que présentée lors de l'entracte des concerts de sa tournée actuelle Experience + Innocence, est la mise à jour la plus bienvenue et hautement divertissante de celle de son clip originel sorti en 1995. Le titre lui-même, que U2 avait commencé à composer en 1993, est un hommage au "Hold Me, Thrill Me, Kiss Me," de Harry Noble écrit en 1952 et enregistré par de nombreuses artistes depuis, bien que l'enregistrement de 1965 par Mel Cartersoit la version la plus connue.

U2 en avait amplifié le côté malveillant dans sa version 1995 pour qu'elle colle au film Batman Forever, mais en lisant les paroles de Noblede 1952, je trouve suffisamment de nuances d'épouvante — rendue encore plus déroutante lorsque interprétée, comme cela a toujours été le cas, comme une sincère chanson d'amour passionnée — pour indiquer ce sentier encore plus sombre suivi par U2. (Noble écrivait : Ils m'ont dit, "Soit sensible avec ton nouvel amour" / "Ne te laisse pas avoir, en pensant que ce sera le dernier que tu trouveras" / Mais ils ne sont jamais restés dans le noir avec toi, amour / Lorsque tu me prends dans tes bras et me rends doucement dingue… Serre-moi, serre-moi / Ne me laisses jamais partir avant de m'avoir dit, dit / Ce que je veux savoir et alors serre-moi, étreins-moi / Fais-moi te dire que je suis amoureux de toi")

La nouvelle vidéo 2018 de U2, baptisée "Innocence And Experience : The Heroes' Journey," est tout simplement l'un des plus élégants specimens de ce que peut mijoter l'équipe créative de U2 en matière de pop art. Je ne vais pas me perdre dans une analyse poussée dans l'immédiat. Mais plutôt me contenter d'admirer le résultat et offrir mon respect. Merci à vous.

Bon… et ceci aussi : comme nous avons pu le voir avant, lorsque l'équipe de U2 s'attaque au pop art, elle prouve combien elle est sensible et profondément informée de ces traditions culturelles de longue date et conversations que cette nouvelle œuvre rejoindra. Ce n'est pas souvent que le résultat nous signale aussi directement qu'il le fait dans cette nouvelle vidéo, mais nous sommes guidés ici par plusieurs références.

Par exemple :

1. L'attraction commence par ce qui semble être Gavin Friday récitant le poème The Sick Rose (la rose malade) de William Blake publié en 1794 dans son recueil Songs Of Experience :

O Rose toi qui est malade.
Le ver invisible,
Qui vole dans la nuit
Dans la tempête hurlante :

A découvert ton lit
De joie pourpre :
Et son obscure amour secret
Détruit ta vie.

2. Joseph Campbell a écrit à propos de ce voyage du héros dans son ouvrage The Hero With A Thousand Faces (le héros aux mille visages) (1949). (Merci à Mark Dirksen de m'avoir indiqué la liaison avec Campbell.)

41269236434_2bde-0131f.jpg

3. Puis, nous avons ceci, bercé par le "Sympathy For The Devil" des Rolling Stones (1968) :

27118782517_cb91-018b7.jpg

4. Ce mystérieux étranger, qui a sauvé les gars de ce qui semble être un radeau de fortune pour réfugiés de l'océan, offre sa carte de visite, énonçant qu'il est dans le commerce de "services de rédemption sur mesure". Ici apparaissent des références aux œuvres de C. S. Lewis The Screwtape Letters (Tactique du diable) (1942) Christopher MarloweDoctor Faustus (Docteur Faust) (1592) tel qu'il a été transmis à travers de nombreuses autres œuvres, notamment par Goethe Faust en 1790, dans laquelle figure le démon du nom de Mephistopheles.

Hold Me, Thrill Me, Kiss Me, Kill Me

5. Le mystérieux étranger leur donne des présents et le conseil de "fuir leur propre ombre", une référence au Shadow Man de Flannery O'ConnorWise Blood (1952).

41987917301_ab2a-dc899.jpg

6. Notre héros se lance et "franchit le seuil suivant" : autre référence au voyage de la compréhension que doit prendre le héros de Joseph Campbell.

Hold Me, Thrill Me, Kiss Me, Kill Me

Comme illustré par cette image, Campbell voyait le voyage de son héros comme nécessitant le franchissement du seuil après avoir rencontré le surnaturel. De l'autre côté de ce seuil, notre héros passerait par une transformation qui exige un moment de rédemption (ce qui est ce le mystérieux étranger de U2 propose comme son "service sur mesure") :

41987921171_683d-acd0b.jpg

7. Déchus et humbles, nos gars sont une nouvelle fois sauvés par, semble-t-il, le même mystérieux étranger, qui à présent conduit is now driving "une longue voiture". "Encore toi ?" s'exclame The Edge dans le dessin animé, et pose ensuite la même question que le geôlier romain effrayé posait à St. Paul et Silas, comme compilé dans le livre des apôtres de la Bible 16:30 :

27118795037_b8f6-e41a5.jpg

8. Notre étranger répond en citant la maxime de David Bentley Hart dans son ouvrage The Experience Of God : Being, Consciousness, Bliss (2013). Je ne pense que le fait que Hart emploie le mot béatitude dans le titre de son ouvrage soit une coincidence, comme le disait Joseph Campbell son conseil aux autres était de "suivre leur bonheur."

41943402922_30d3-a49e9.jpg

La vidéo finit sur la longue voiture déposant U2 avant son prochain concert avec un alléchant message de "to be continued" (à suivre). Avec autant d'allusions dans cette vidéo, l'équipe de U2 parvient à la fois à suggérer un moyen pour recevoir le message et nous invite toujours à plonger dans le mystère. Jusqu'à quel point cet étranger est vraiment là pour aider ? U2 a-t-il gagné en sagesse ? Quel est le prochain voyage de nos héros ?

MacPhisto

Lorsque examiné dans le contexte de la seconde partie du vrai concert de U2, lorsque MacPhisto opère son retour en 2018 avec un salut au maquillage du Joker interprété par le regretté Heath Ledger dans The Dark Knight, nous sommes encore plus mis au défi de trouver la signification de cet art et ce que U2 nous demanderait d'examiner en nous-mêmes. est de retour pour son anniversaire d'argent et c'est merveilleusement effrayant de le regarder interpréter "Acrobat." Cela, combiné à sa mention sur la carte de visite de la vidéo du Voyage du Héros, suggère l'intérêt de U2 à se moquer de lui, une nouvelle fois, et pourtant, et pourtant… Il n'y a ni ironie, ni sympathie dans la performance d'Acrobat de Bono et cette vidéo suggère qu'il a été une partie manipulée du voyage de notre héros, ne serait-ce que pour lui donner l'apprentissage par l'expérience de jusqu'à quel point une société de "services de rédemption sur mesure" peut être frauduleuse.

Il n'est point de sympathie pour MacPhisto, mais en l'invoquant à nouveau dans cette nouvelle vidéo, je me demande s'il n'y aurait pas dans tout cela un message encore plus dérangeant ? U2 indique-t-il qu'il est nécessaire pour gagner en sagesse ? Les actes de trahison font-ils partie du voyage de l'expérience ? Et pour nous, public, U2 nous demande-t-il si nous les avons fabriqués dans notre propre guide sur mesure pour franchir ce seuil ?

En 2015, j'ai réalisé une présentation sur "Ecce Bono : Celebrity Status After 33" lors de la conférence Fandom and Religion qui se tenait à l'University of Leicester parce que cela m'intéressait de débattre sur l'énigme que présentait U2 dans son clip video de 1995 et, plus pertinemment, dans la carrière de U2, qui est inextricablement enveloppée dans l'énigme de Bono lui-même. Cette énigme est la suivante : jusqu'à quel point quelqu'un (ou un groupe) peut aider quelqu'un d'autre sans le trahir au moins une fois ? dans les années Achtung Baby de U2, Bono a déclaré que le conseil du poète irlandais Brendan Kennelly, If you want to serve the age, betray it (si tu veux être esclave de l'âge, trahis-le) ; Il semblerait que Bono attend désespérément de nous que nous lui disions hold him, thrill him, kiss him and then kill him, mai il est suffisamment insistant pour que nous ne nous accrochions pas à lui aussi fort. Et que l'on lâche prise, veut-il vraiment trahir ses fans ? Le dira-t-il à voix haute, ou utilisera-t-il la voix artistique de U2 pour faire une déclaration qui pourrait tuer l'esprit de la communauté des fans elle-même ? Est-il, alors, notre meilleur ou pire guide vers la sagesse ? Mais que voulons-nous ? Quelle revelation recherchons-nous ? Comment nous libérer de nous-mêmes ? Que pourrions-nous être sans Bono ? Que devons-nous faire pour être sauvés ?

Pour information, voici quelques diapos de ma présentation de 2015, et elles sont toutes disponibles au visionnageici :

27118806767_70c0-03a1b.jpg

40181302290_33a9-3e1c9.jpg

27118806607_3fc4-a7256.jpg

40181302180_de71-61069.jpg

(c) @U2/Calhoun, 2018

Voir en ligne : @u2.com

U2 France

RTV 95.7 Podcast : Caraïbes Show

Une heure sous le soleil

S'abonner gratuitement

“Tranquility Base Hotel + Casino”, le virage adroit d’Arctic Monkeys 

En 2013, “AM” avait propulsé le quartet de Sheffield vers un immense succès mondial, laissant craindre une légère perte de vitesse dans son évolution musicale. Mais c’était compter sans le génie d’Alex Turner, principal artisan de ce nouvel album intimiste, surprenant, et totalement envoûtant. 

Musiques : l'actu, les critiques et nos sélections d'albums, ainsi que

Happy birthday to you Bono !

Auteur : Corine/Dead

Un grand merci à la planète des fans de U2 et à tous ses sites de fans ;-))

PNG - 363.3 ko

Pour fêter l'anniversaire du grand homme, je vous propose le 1er single de nos diables d'Irlandais, écrit pour le 18e anniversaire de Bono, soi-même soit… il y a quarante ans de cela : Enjoy, un super morceau qui n'a pas pris une ride tout comme notre Paddy ! C'est parti !

Monday morning
Eighteen years of dawning
I say how long
You say how long
It was one dull morning
Woke the world with bawling
I was so sad (so sad)
It was so bad

I was of a feeling it was out of control
I had the opinion it was out of control

Boys and girls
Go to the school and girls
They make children
Not like this one

I was of a feeling it was out of control
I had the opinion it was out of control
I was of a feeling it was out of control
I had the opinion it was out of control

I fought fate
There's blood on the garden gate
The man said childhood
It's in his childhood
One day I'll die
The choice will not be mine
Will it be too late
You can't fight it

I was of a feeling it was out of control
I had the opinion it was out of control

Paroliers : Adam Clayton / David Howell Evans / Larry Mullen / Paul Hewson
Paroles de Out of Control © Universal Music Publishing Group

JPEG - 67 ko

Merci à U2Gigs.com pour ses toujours plus étonnantes statistiques qui indiquent que ce petit bijou "Out of Control" a été joué pas moins de 379 fois dans son intégralité ou en extrait en tournée.

La première fois, selon la base de données de nos camarades U2esques statisticiens le 23 juillet 1978 au McGonagle's à Dublin, Irlande et la dernière fois, à ce jour, le 6 décembre 2015 à Paris (Bercy).

Out of Control ne figure qu'une seule fois sous la forme d'un extrait, il s'agit du concert du 24 juin 2015 à l'United Center de Chicago (tournée US de I+E). Le titre pour lequel elle est snippetée (que c'est affreux cet anglicisme) est Vertigo

Enfin, 18 extraits d'autres titres ont été joués pendant Out Of Control, les voici :

40, Amsterdam, Blaze Of Glory, Dancing On The Ceiling, Deep in the Heart, Do You Remember Rock 'n' Roll Radio ?, Get Up Stand Up, Gloria, Good Times, Bad Times, I Wanna Be Sedated, Into the Heart, Iris (Hold Me Close), Rhinestone Cowboy, Sexual Healing, The Cutter, Three Little Birds, Twilight, Vertigo

JPEG - 21.3 koBon anniversaire une fois encore à Bono, né Paul Hewson, le 10 mai 1960. Long Live our Irish National Hero !JPEG - 109.7 ko

U2 France

Mes années 10, épisode 2 : la playlist secrète de François Gorin

En complément de la nouvelle chronique du mardi, Pop secrète, découvrez chaque jeudi une playlist secrète de sept morceaux, arrachés aux oubliettes des sept dernières années. Pop, rock, folk et Cie. Attention, pépites… 

Musiques : l'actu, les critiques et nos sélections d'albums, ainsi que

Manu le Malin, Sven Love, Pearson Sound... L’agenda clubbing de la semaine

Techno hardcore, house, groove, dubstep… Voici notre sélection des meilleures soirées de la semaine entre le 11 et le 13 mai.

Musiques : l'actu, les critiques et nos sélections d'albums, ainsi que

Cannes 2018 : qui était Viktor Tsoï, le rocker russe ressuscité par Kirill Serebrennikov ?

Star du rock sous l’ère soviétique, il fut le porte-étendard de toute une génération. Fauché par un accident en 1990, à l’âge de 28 ans, ce héros romantique est entré dans la légende. Il est au cœur d’un biopic, en compétition au 71e Festival de Cannes.

Musiques : l'actu, les critiques et nos sélections d'albums, ainsi que

U2, 8 mai 2018, SAP Center, San Jose, California, USA

Set

1 Love Is All We Have Left
2 The Blackout
3 Lights Of Home
4 Beautiful Day
5 I Will Follow / Mother (snippet)
6 Gloria / Van Morrison's Gloria (snippet)
7 Red Flag Day
8 The Ocean
9 Iris (Hold Me Close)
10 Cedarwood Road
11 Sunday Bloody Sunday / When Johnny Comes Marching Home (snippet)
12 Raised By Wolves / Psalm 23 (snippet)
13 Until the End of the World / America (Allen Ginsberg poem) (snippet)

Entracte - Hold Me, Thrill Me, Kiss Me, Kill Me

14 Elevation
15 Vertigo / The Jean Genie (snippet)
16 Desire
17 Sympathy For The Devil (snippet) / Acrobat
18 Landlady (snippet) / You're The Best Thing About Me
19 Staring at the Sun
20 This Is Not America (snippet) / Pride (In the Name of Love)
21 Get Out Of Your Own Way
22 American Soul
23 City of Blinding Lights

Rappel(s)

24 One / Invisible (snippet)
25 Love Is Bigger Than Anything in its Way
26 - 13 (There Is A Light)

Commentaires

Merci à U2Gigs.com pour les commentaires

U2 donne ce soir son second concert à San Jose.

Nous confirmons que le soundcheck de la veille incluait Red Flag Day, l'un des titres de Songs of Experience non encore joués en live. Ce qui signifie désormais que seule Summer of Love n'a pas encore été jouée en live, en extrait sur cette tournée, ou répétée. L'autre des deux chansons de Songs of Experience à jouer en live, Landlady a eu droit à un snippet et The Showman, elle, a un extrait également mais a aussi été répétée.

Ce soundcheck s'est avéré prémonitoire pour la set de ce soir puisque Red Flag Day fait ses débuts live. Elle prend la place de All Because of You, jouée lors des trois précédents concerts. Elle est bien accueillie par le public.

Red Flag Day est le seul changement par rapport au concert de la veille : rien ne bouge pour les autres titres. Ce qui signifie que Gloria demeure sur la set après avoir fait ses débuts le 7 mai. Une première si l'on considère qu'elle est jouée deux soirs d'affilée depuis décembre 2005, alors qu'elle avait été jouée aux six concerts du 5 décembre à Boston au 14 décembre 2005 à St Louis.

À la fin de Until the End of the World, Bono cite le poème d'Allen Ginsberg, America, connu des fans pour figurer sur l'édition deluxe 2007 du Joshua Tree. Elle servait de paroles au titre bonus Drunk Chicken/America. Ce qui en fait à présent la 4e œuvre artistique différente de notre base de données intitulée America, et la 7e commençant par America.

Bono continue d'élaborer la renaissance de son personnage de Macphisto, utilisant une phrase du Sympathy for the Devil des Rolling Stones pour l'introduire : "Pleased to meet you, hope you guess my name… it's actually Mr Macphisto, but sometimes I pretend to be Mick Jagger." il profite de son discours pour balancer une allusion sarcastique à Stormy Daniels et Donald Trump, précédemment improvisée sur Desire rappelant l'époque où "money couldn't buy an election. Do you remember that ? Yeah, innocence. One man, one woman, one vote, they were the days. Do you think we can get them back ?" (l'argent ne permettait pas d'acheter une élection. T'en souviens-tu ? Ouais, innocence. Un homme, une femme, un vote. Penses-tu que nous puissions les avoir à nouveau ?)

Prochain concert : vendredi 11 mai, T-Mobile Arena, Las Vegas, Nevada, USA

U2 France

Mai 2018
LMMJVSD
6
222324252627
28293031
Avril 2018
LMMJVSD
278
1415
2122
2829
Mars 2018
LMMJVSD
34
71011
151718
25
2631
Février 2018
LMMJVSD
1234
567891011
1213141718
22232425
2627
Janvier 2018
LMMJVSD
31
Décembre 2017
LMMJVSD
3
Novembre 2017
LMMJVSD
1112
2526
Octobre 2017
LMMJVSD
29
Septembre 2017
LMMJVSD
3
10
Août 2017
LMMJVSD
13
20
Juillet 2017
LMMJVSD
Juin 2017
LMMJVSD
Mai 2017
LMMJVSD
7
8