Actu 28

12 avril 2019

Retour réussi pour le Salon Auto et moto d’Evreux

Absent pendant neuf ans, le Salon Auto et moto d’Evreux semble reparti pour de bon. L’entreprise O’Ben Evénements planche déjà sur l’édition 2020.

Le samedi 6 et dimanche 7 avril 2019, la Halle des Expositions d’Evreux, alors qu’elle accueillait le retour du Salon Auto et moto d’Evreux, était méconnaissable. Les équipes de O’Ben Evénements avaient réussi le pari de transformer les lieux grâce à un accueil, une ambiance et une décoration dignes d’un grand salon de l’automobile. « Le public était très surpris en découvrant le travail de décoration et de mise en scène » confie Benoit Drouard, l’organisateur. Pour cette première édition, le salon a accueilli plus de 2500 visiteurs. « Nous sommes très satisfaits du taux de fréquentation obtenu car à cette époque de l’année, plusieurs événements sont organisés chaque week-end, et en plus, celui-ci marquait le début des vacances scolaires » précise Benoit Drouard. Durant les deux jours, les équipes organisatrices ont pu échanger avec les exposants et recueillir leurs sentiments. Ils sont plusieurs à avoir conclu des ventes directement sur le salon, en plus des nombreux rendez-vous fixés dans les jours à venir. Une réussite et un bon point pour les initiateurs de ce salon. Cependant, Benoit Drouard regrette certaines absences dans l’univers moto, « nous travaillons déjà sur 2020 pour étoffer l’espace moto et le rendre plus festif, qu’il prenne son sens et sa place au milieu des marques auto ». Avant de convier les visiteurs à la prochaine édition, l’organisateur tient à remercier ses partenaires : « Merci à tous les exposants qui nous ont fait confiance pour cette nouvelle aventure et aux médias, Radio Cristal et M Ta Ville Evreux, qui ont relayé l’événement. Merci également à Monsieur le Maire, Guy Legrand et ses élus qui sont venus inaugurer le salon samedi soir ». Tous se disent prêts pour 2020. En route !

Manon Brousseau

Cet article Retour réussi pour le Salon Auto et moto d’Evreux est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

La chaîne de l’espoir apporte une aide médicale aux enfants.

Responsable de l’antenne Evreux-Normandie de la « Chaîne de l’espoir », Philippe Brechon multiplie les initiatives pour apporter une offre de soins concrète aux enfants malades. Il organise sa soirée annuelle, vendredi 26 avril, pour remercier les partenaires qui l’aident dans son action.

Natif d’Evreux et ancien professeur de tennis, Philippe Brechon intervient dans l’association « Les sourires de l’espoir », qui vient en aide aux enfants qui souffrent de pathologies maxillo-faciales, plus communément appelées « bec de lièvre ». « Chaque année, notre objectif est d’envoyer une mission en Afrique. Nous emmenons les chirurgiens sur place pour former des chirurgiens locaux. Nous avons réussi à réunir 45 entreprises à Evreux et dans les alentours. Chacune d’entre elles financera l’opération de chirurgie réparatrice d’un enfant, évaluée à 600 euros. La mission se rendra à Bamako, au Mali, du 28 juin au 3 juillet. Les médecins et les anesthésistes interviennent bénévolement. S’agissant des entreprises, on ne parle pas de mécénat mais d’adhésion au projet » précise Philippe Brechon. La « Chaîne de l’espoir » a été fondée en 1988 par le professeur Alain Deroche. Philippe Brechon a créé le « Tournoi du bon’Eure », une compétition nationale de tennis, organisée depuis 8 ans à Evreux. 12 compétitions de golf ont également été organisées depuis 2018. Les engagements des joueurs, une subvention versée par la Fédération Française de Football et le produit de diverses animations, permettront de réunir les 15 000 euros nécessaires à une opération à cœur ouvert, pratiquée à l’hôpital de Caen. « En 2018, un petit congolais avait pu être opéré. Il y aura une autre opération, pour un second jeune congolais, qui sera opéré cette année » annonce Philippe Brechon qui attend 180 personnes pour sa soirée annuelle, organisée le 26 avril au « Manoir de la Chapelle », à La Chapelle Réanville.

M Ta Ville

La Chaîne de l’espoir. Contact : Philippe Brechon au 06 12 69 48 42.

Cet article La chaîne de l’espoir apporte une aide médicale aux enfants. est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

Les restos du cœur ne manquent pas de bras

Considéré pendant longtemps comme une antenne des restos du cœur de Saint-André-de-l’Eure, le centre de Croth est devenu le plus important du canton et des services nouveaux sont annoncés.

Au fil des ans, l’antenne des restos a grossi, au point de dépasser sa « grande sœur » du plateau andrésien. « Nous accueillons près de 40 familles et le nombre de bénévoles qui s’y impliquent chaque semaine est également très important. Ils sont près de 30 en ce moment » précise Isabelle Morançon, responsable des restos. « Nous avons très vite compris qu’il y avait des besoins importants dans le secteur. Des bénéficiaires résident à Croth, mais beaucoup viennent des communes alentour, y compris de villes d’Eure-et-Loir, comme Anet, Saussay ou Sorel-Moussel, un secteur où il n’y a pas d’antenne » détaille Rosine Coulong, maire de la ville. La municipalité met à la disposition des restos la salle associative et prend en charge les frais de fonctionnement de la structure. « Nous avons essayé d’aller un peu plus loin que la seule distribution de nourriture. Depuis l’année dernière, nous avons mis en place un atelier cuisine animé par Marie-Christine Robert, une diététicienne. Il devrait reprendre prochainement. Les bénéficiaires s’alimentent souvent mal et cet atelier leur permet de mieux cuisiner les denrées qui sont distribuées ici, et de trouver un meilleur équilibre alimentaire » explique la maire. Vice-présidente de l’Agglo, Evreux, portes de Normandie (EPN), Rosine Coulong a pu compter sur les services de l’Agglo qui financent pour partie cet atelier. De la même façon, l’EPN va accompagner la municipalité qui organise depuis le début du mois des cours d’informatique gratuits, chaque vendredi à la salle des mariages. « Ces ateliers seront précieux pour les bénéficiaires des restos du cœur qui ont souvent de nombreuses formalités à accomplir, souvent par le biais d’Internet. Les cours seront ouverts à tous les habitants de la commune » complète Rosine Coulong.

M Ta Ville

Restos du cœur. Ouverts le vendredi de 10h à 11h30. Contact : 06 09 46 09 14.
Cours d’informatique. Le vendredi de 10h30 à 12h30 à la salle des mariages

Cet article Les restos du cœur ne manquent pas de bras est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

Les « Amis de la Maladrerie » veulent faire connaître un bâtiment d’exception

Créée en 2009, l’association « Les Amis de la Maladrerie » a pour objectif de promouvoir, auprès de tous les publics, la Maladrerie Saint-Nicolas, une ancienne léproserie datant du XIIIème siècle.

« Notre association veut également valoriser ce bâtiment historique en y organisant des animations culturelles, des conférences et des visites guidées. Nous formons des guides bénévoles pour assurer ces visites. Nous voulons faire connaître ce site chargé d’Histoire au grand public » explique Ginette Laroche, la présidente de l’association, qui est entourée de quatre guides bénévoles, pour assurer les cinq ou six portes ouvertes organisées chaque année. L’histoire de la Maladrerie ne manque pas d’intérêt. Il existe une trace de cette léproserie dans la seconde moitié du XIIème siècle, grâce, notamment, aux dons du Comte Simon de Monfort, vers 1140-1180. Eloignée des habitations mais proche d’Evreux, la Maladrerie est alors un lieu d’isolement et de prise en charge des malades de la lèpre. C’est aussi une exploitation agricole et l’ensemble est géré par un prieur. Au XIVème siècle, la lèpre disparaît peu à peu et la Maladrerie accueille des malades divers. En 1557, elle est rattachée au Bureau des Pauvres d’Evreux. En 1795, l’ensemble n’est pas vendu, ni détruit par les révolutionnaires, étant un bien des pauvres donc civil. En 1795, le besoin d’argent déclenche la vente de la Maladrerie, devenue une ferme. En 1991, elle est acquise par la mairie de Gravigny et classée à l’inventaire des monuments historiques en 1994. D’importants travaux de restauration démarrent en 1996 et c’est en 2008 que la Maladrerie est ouverte au public. « Après cette restauration particulièrement réussie, il nous a paru indispensable de faire vivre ce site et de le rendre accessible à tous. Il s’agit de culture et c’est la raison pour laquelle nous pratiquons la gratuité pour toutes nos manifestations. Nous ne demandons pas non plus de subventions. Notre association compte une centaine d’adhérents et de membres bienfaiteurs. Un lien fort existe entre nous et depuis 10 ans, c’est une de mes grandes satisfactions » ajoute Ginette Laroche. L’association s’attache à proposer des animations très diversifiées, pour satisfaire un public très sensibilisé par l’histoire du site.

Les manifestations à venir. Samedi 18 mai. L’association participera au festival « Pierres en lumières » 15h : conférence animée par Valérie Valeix-Dias, auteure et apicultrice. 16h30 : visite guidée. 19h : Concert par les élèves du conservatoire d’Evreux. 21h30 : Visite guidée nocturne, sur réservation. Samedi 21 et dimanche 22 septembre. Portes ouvertes et visite guidée. Une journée médiévale avec « Les marcheurs de brume » Dimanche 8 décembre. La Maladrerie en lumière pour la Saint-Nicolas. Spectacle de Louis Maisonhaute.

M Ta Ville

La Maladrerie. 15, rue du Carmel à Gravigny (27930)
Les « Amis de la Maladrerie ». Contact : 06 73 28 04 65.

Cet article Les « Amis de la Maladrerie » veulent faire connaître un bâtiment d’exception est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

Nouveauté à Anet avec la Foire de Diane !

C’est une première à Anet, la Foire de Diane se déroulera le week-end des 27 et 28 avril, sur le friche en plein centre-ville.

Cette foire expo et festive est en préparation depuis plus d’un an, un travail mené par Benoît Drouard, responsable de l’entreprise O’Ben Événements et une équipe de vingt personnes. Plusieurs univers seront mis en avant lors de cette manifestation, comme l’automobile, les camping-cars, l’habitat, le plein air, les producteurs, l’artisanat, la gastronomie ou encore le bien-être et le bio. Une centaine d’exposants seront présents, dont 50% travaillent autour d’Anet, l’autre moitié étant des départements limitrophes et certains d’un peu plus loin. Pour toute la partie automobile, un showroom de 400m² sera installé et plus de trente-cinq marques représentées. Du côté de l’habitat, divers secteurs d’activité seront représentés, la construction, le traitement des eaux, les fournisseurs d’énergie, l’aménagement extérieur, que ce soit le jardin, la piscine ou la terrasse, les poêles et cheminées ou encore l’aménagement intérieur d’une habitation. Dans le secteur du plein air, il y aura des paysagistes, de la décoration pour le jardin mais aussi des activités de plein air à découvrir, comme le canoë ou le paintball. Dans une autre atmosphère, plus gourmande et artistique, une cinquantaine d’exposants proposeront leurs produits, qu’ils soient producteurs, artisans, commerçants, il y aura de belles découvertes gustatives à faire, mais aussi des créations à apprécier et tout cela à des prix spécifiques pour la foire. Cette foire qui sera familiale aura un espace animations avec des structures gonflables, un circuit de quad et buggy électriques, des tours de poney et un trampoline. Un village chasse et pêche sera mis en place, afin de faire un clin d’œil à Diane de Poitiers, célèbre pour ses parties de chasse. Des fédérations et des associations seront présentes pour l’occasion et partageront leurs connaissances et passions avec les visiteurs. Un stand de tir à l’arc sera ouvert à tous gratuitement et sera géré par l’association des Archers d’Anet. Le dimanche, une messe Saint Hubert sera donnée à 11h, accompagnée de sonneurs de trompe, qui interviendront plusieurs fois sur la Foire, tout au long de la journée. La société Gedia organisera une grande Chasse aux œufs pour les enfants le dimanche, avec à la clé de nombreux cadeaux à gagner. Côté restauration il y en aura pour tous les goûts. La maison Lenfant, préparera de nombreuses grillades telles que du porcelet, du jarret, de l’agneau, du poulet, ou encore des plats chaud en sauce tels que de l’andouillette à la moutarde, de la choucroute ou du poulet à la normande. Les adeptes du BIO s’y retrouveront aussi et des recettes sans gluten seront proposées par les «délices de Sabine» avec ses crêpes salées bretonnes. Un stand sucré proposera quant à lui, les traditionnels gaufres, chichis et barbes à papa. La Foire de Diane sera ouverte à tout le monde de 10h à 19h sur les deux journées et le parking sera gratuit.

Charlyne Didelot

Cet article Nouveauté à Anet avec la Foire de Diane ! est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

Un panel d’activités avec l’association « Loisirs et culture »

Créée il y a plus de 20 ans, l’association « Loisirs et culture » propose des activités culturelles et sportives, dédiées tant aux adultes, qu’aux ados et aux enfants.

L’équipe de « Loisirs et culture » a toujours eu à cœur de maintenir une grande diversité d’activités, pour répondre à différents publics. Le slogan de l’association : « la culture du bien-être, qui, je crois, nous caractérise. Notre préoccupation et priorité, c’est que chacun se sente bien, en privilégiant la convivialité, sans esprit de compétition » résume Marie-Jo Lulka, la présidente. Avec « Loisirs et culture », les loisirs sont un peu « à la carte », les adhérents étant invités à apporter leurs suggestions, leur savoir-faire, et leur bonne humeur ! Les adeptes de la marche se retrouveront chaque week-end, pour 3 heures d’oxygénation, de découverte ou de partage, sur des parcours allant de 10 à 12 kilomètres. Les sportifs rejoindront Hayette Chérifat, animatrice de loisirs sportifs, qui propose de la gym douce, de la gym tonique et du fitness. Le multisports permet aux enfants de découvrir le basket, le hand-ball, la gym au sol, le tir à l’arc ou les disciplines du cirque. Dans un tout autre genre, ceux qui aiment le chant se retrouveront dans la « Pas’chorale », avec Sylvain Roussel. Diplômé en musicologie et formé à la direction et à l’orchestration, il dirige plusieurs chorales (enfants et adultes) depuis 2010, et un chœur d’hommes. « Nul besoin de lire la musique, il faut juste un peu de concentration et d’écoute » assure le professeur, doté, d’après les choristes, d’un dynamisme et d’un humour à toute épreuve. Les amateurs de couture iront voir Josette, spécialiste de la broderie, de la couture et des costumes. Grace à elle, « Loisirs et culture » a pu signer un accord de partenariat avec la mini entreprise créée par les élèves du collège d’Ezy-sur-Eure, productrice de spectacles. On ne saurait oublier les ateliers mis en place par l’association. L’art floral tout d’abord, encadré par Catherine Laudrel, qui a suivi une formation chez Jean-Louis Anxoine, meilleur ouvrier de France en 1985. L’atelier cuisine est également très fréquenté, avec un chef Réunionnais qui est venu concocter sur place des recettes qu’il a partagées avec les participants. « Loisirs et culture organisera des portes ouvertes, samedi 15 juin, à la salle des fêtes, où les différentes activités seront présentées par les responsables des différentes sections. Dimanche 16 juin, l’association participera à un inter choral à Bernay (27) et samedi 29 juin, « Loisirs et culture » sera en concert avec la chorale « Kanta », de La Couture-Boussey, et le chœur d’hommes de Sylvain Roussel.

M Ta Ville

Cet article Un panel d’activités avec l’association « Loisirs et culture » est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

L’Agglo veut booster l’activité économique sur tout le territoire.

Réunis mercredi soir à Evreux, les élus de l’agglomération « Evreux, Portes de Normandie » (EPN), ont voté des aides importantes pour les communes de moins de 3 000 habitants et leurs commerces de proximité.

Avant d’aborder l’ordre du jour, Guy Lefrand, président de l’EPN, a tenu à rendre hommage à Serge Masson, le maire de Saint-André-de-l’Eure disparu brutalement en février dernier. « Nous n’étions pas toujours d’accord mais c’est un collègue qui a beaucoup travaillé, sans jamais oublier l’intérêt général. Il nous manque » a déclaré Guy Lefrand. Stéphanie Auger, vice-présidente (LR) en charge de l’attractivité économique, a ensuite présenté un vaste plan de dynamisation commerciale. L’objectif de l’EPN est d’organiser un maillage commercial de proximité, notamment en accompagnant et en dynamisant les commerces existants. « Les difficultés que rencontrent les commerces de proximité préoccupent les élus et leurs administrés. A 80%, la population a une image positive de ces commerces, mais elle est critique quant à leur diversité. Le sud-est de notre territoire n’est pas assez attractif et nous allons mettre en place un véritable « plan commerce », issu d’une concertation avec les élus concernés » a-t-elle déclaré. Le plan commerce va donc aider les communes de moins de 3 000 habitants et les commerces de proximité, qui recevront des subventions, la prise en charge des frais d’études pour la rénovation ou la création, et des aides au cas par cas. La mesure phare est une subvention à hauteur de 50% de la Cotisation Foncière des Entreprises (CFE), qui sera versée pour les commerces de proximité de moins de 300m². Des critiques sont venues de l’opposition, en particulier de Timour Veyri (PS), qui, tout en soutenant le plan annoncé, reproche à l’Agglo d’avoir laissé s‘installer des grandes enseignes comme Carrefour en périphérie d’Evreux. « Nous avons défendu ces implantations et nous l’assumons. La bagarre aujourd’hui, elle est entre le commerce réel et le commerce en ligne » a répondu Guy Lefrand. Jean-Pierre Morel, maire de Bois-le-Roi, s’est inquiété de son secteur, « où la Zone Leclerc d’Anet est entrain de tout cannibaliser ». Le « plan commerce » devrait l’aider à rouvrir le multi-services qui est fermé depuis plusieurs années dans sa commune. « C’est le type même de dossier que nous prenons en charge » a assuré Guy Lefrand. Les délégués communautaires ont également voté un second plan, dédié au vélo. Il sera opérationnel en juin prochain. Il permettra de rouler sur une trentaine de kilomètres sécurisés, réalisés sur les « petits bouts de pistes cyclables existants ». 30 vélos électriques seront disponibles à la location, pour 1 euro par jour. Guy Lefrand n’exclut pas d’augmenter le nombre de vélos, s’il y a une demande dans ce sens.

M Ta Ville

Cet article L’Agglo veut booster l’activité économique sur tout le territoire. est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

Le festival Rock In Evreux by GHF #2

L’édition 2019 du festival Rock In Evreux by GHF est lancée, elle se déroulera les 28, 29 et 30 juin prochains, à l’Hippodrome d’Evreux-Navarre.

L’édition 2018 a été une grande réussite, pour la première fusion entre le Green Horse Festival et le Rock In Evreux. Initiée par la société de productions JLCD Events, la première édition du Green Horse Festival a eu lieu en juillet 2017 à l’Hippodrome de Mauquenchy en Seine-Maritime. Ce festival, pour des soucis de dates, n’a pu être reconduit l’année dernière. C’est ainsi que l’association Normandy Rock s’est rapprochée de la société, afin de faire évoluer le festival Rock In Evreux. « L’édition 2018 du festival Rock In Evreux by GHF a été un magnifique succès et un record de fréquentation sur l’Hippodrome de Navarre. Souhaitons la même réussite à l’édition 2019, qui démarre avec des bases solides, une équipe soudée et l’envie d’améliorer encore davantage ce bel événement. » Voici le message de Christophe Dauvergne et Christophe Courtonne, co-Gérants et co-Directeurs Artistiques, ainsi que Vincent Ficot, Directeur de Normandy Rock et coordinateur du festival. Au programme de cette nouvelle édition, trois jours de festival, du vendredi 28 au dimanche au 30 juin et 21 concerts. Plusieurs styles musicaux seront au rendez-vous, du Rock, de l’Électro, de la Pop, du Reggae, du Hip Hop et du Folk. « Cette année, nous voulons aussi nous ouvrir à un public plus familial » précise Vincent Ficot, que ce soit à travers la musique mais aussi grâce à une nouveauté, le village exposants. Au sein du village, il y aura de nombreuses animations, des artisans qui exposeront et des associations. Des jeux gonflables et d’autres activités seront proposées pour les enfants, afin que petits et grands profitent pleinement de ces trois jours de festivités. Une programmation éclectique de qualité En route pour des heures de musiques, avec une belle programmation assez éclectique, composée de têtes d’affiche et de groupes locaux qui seront mis à l’honneur. A commencer par le groupe rock originaire d’Évreux, Barbe Noire, qui sera sur scène le 28 juin. Le lendemain, le groupe Cizum emportera le public dans son univers folk, rock et électro. Pour finir les découvertes locales, rendez-vous le 30 juin avec le duo folk Wood Peaks. Ces trois groupes joueront en ouverture des trois soirées du festival, avant de laisser la scène à six artistes chaque soir. Le vendredi, les portes du festival s’ouvriront au duo britannique Nova Twins, au reggaeman ivoirien Tiken Jah Fakoly, au groupe Ragga Punk Metal Skindred, aux bien connus Shaka Ponk ou encore Purple Disco Machine et au célèbre Dj français Bob Sinclar. Une première soirée d’exception, tout comme les suivantes. Le samedi, les deux scènes du festival accueilleront, le duo pop-folk Diva Faune, le groupe français Boulevard des airs, le retour de Razorlight, The Avener, le jeune Dj français Lemarquis et un duo électro parisien que beaucoup connaissent, Offenbach. Le dimanche, dernier jour du festival, le groupe pop français Shelmi apportera une vraie fraîcheur, tout comme les quatre rouennais du groupe MNNQNS (pour Mannequins) et leurs notes plutôt rock. Un trio d’amis d’enfance sera également présent, il s’agit du groupe Trois Cafés Gourmands, dont les mélodies se sont répandues en France ces derniers mois. Un peu de rap avec deux jeunes artistes que l’on ne présente plus, Bigflo & Oli. Des textes poignants, une voix rauque et éraillée, il s’agit de la talentueuse Hoshi et pour finir ce beau week-end, un jeune Dj français qui collabore avec les plus grands, Kungs. Un programme musical d’exception à ne surtout pas manquer, alors direction la billetterie du festival, sur le site www.rockinevreux.org

Charlyne Didelot

Festival Rock In Evreux by GHF Hippodrome d’Evreux-Navarre Rue des Marronniers – 27000 Evreux

Cet article Le festival Rock In Evreux by GHF #2 est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

« Les dernières news

Avril 2019
LMMJVSD
123567
89101113
17192021
22232425262728
2930