Actu 28

29 août 2017

Sea Shepherd appelle Broome à rompre les liens qui la lient au business sanglant de la chasse au dauphin

Sea Shepherd appelle Broome à rompre les liens qui la lient au business sanglant de la chasse au dauphin

Les tueurs de dauphins de Taiji essaient de jumeler la ville avec les assassins de baleines pilote des îles Féroé

Massacre de dauphins à Taiji
Massacre de dauphins à Taiji

Taiji, ville de l’ouest du Japon connue pour ses chasses à la baleine et au dauphin, a annoncé mercredi dernier qu’elle était en train d’établir un jumelage avec une ville des îles Féroé, archipel célèbre pour ses massacres sanglants de baleines pilotes, communément appelés le "Grind".

Taiji et Klaksvik, aux îles Féroé, dans l’Atlantique nord, sont les deux seules communautés au monde à pratiquer la controversée chasse au rabattage de cétacés à laquelle Sea Shepherd a déjà fait obstruction par le passé.

Jeff Hansen, directeur général de Sea Shepherd Australie et directeur de Sea Shepherd Global, a déclaré : "La majorité des Australiens sont opposés à toute forme de chasse à la baleine et au massacre des dauphins, et pourtant, nous avons la ville de Broome, en Australie occidentale, qui est jumelée avec la ville de Taiji, au Japon, dont les pratiques barbares et le trafic d’esclaves qui en découle sont sans limite. Le jumelage entre Taiji et les meurtriers féringiens des baleines pilotes paraît désormais imminent, ce qui signifie que, par extension, nous allons également être rattachés aux deux seules communautés au monde à conduire les cétacés vers la côte pour ensuite les massacrer par milliers dans une mer de sang."

"Sea Shepherd appelle Broome à rompre le jumelage qui la lie à Taiji et ainsi représenter la volonté du peuple australien, et non celle des tueurs sadiques et barbares de Taiji et des îles Féroé. Broome est l’une des plus grandes destinations touristiques d’Australie, mais elle est pour l’instant entachée de rouge à cause de ses liens avec le massacre des dauphins de Taiji et probablement bientôt avec le massacre féringien des globicéphales."

"C’est à Broome de prendre position maintenant, pour aider à mettre un terme à cette horrible tuerie. Le comté de Broome doit couper les ponts avec Taiji, au moins tant que le massacre perdurera."

Le capitaine Paul Watson, fondateur de Sea Shepherd a déclaré : "Klaksvik, ville des îles Féroé, se remet du récent divorce d’avec leur ancienne ville jumelle, la ville de Wick, en Écosse. Les habitants de Wick ont en effet décidé de mettre un terme à ce jumelage à cause de la répugnance que leur inspire cette perversion ignoble qu’est le Grindadrap ; la tuerie massive de baleines pilotes et d’autres espèces de dauphins. Il est temps pour Broome de faire la même chose que Wick en rompant les liens qui la rattachent à ces bains de sang."

Broome a le pouvoir de prendre position, et nous appelons tout le monde à écrire, téléphoner et envoyer un email aux conseillers du Comté de Broome : http://www.broome.wa.gov.au/About-Council/Your-Council/Councillors

Ensemble, nous ferons entendre la voix des cétacés de Taiji et des Féroé pour que leurs cris ne soient pas vains.

Merci.

Massacre de globicéphales aux îles FéroéMassacre de globicéphales aux îles Féroé

Sea Shepherd News - Sea Shepherd FR

Nicolas Vanier présente son nouveau film à Dreux

Le réalisateur était face à une salle comble au Ciné Centre dimanche 27 août, pour lancer la projection de son dernier film, « L’École Buissonnière ».

Voyageur, écrivain, photographe ou encore réalisateur, Nicolas Vanier est surtout un amoureux de la nature. Il a réalisé de nombreux reportages lors de ses voyages au Canada, en Sibérie, en Chine ou encore en Laponie. C’est en 2004 qu’il réalise son premier film de fiction « Le Dernier Trappeur », suivront « Loup » en 2009, « Belle et Sébastien » en 2013 et un nouveau cette année avec « L’École Buissonnière ». Dans ce film, Nicolas Vanier nous présente sa Sologne, la terre de son enfance et encore d’aujourd’hui. C’est une histoire d’hommes mais aussi d’animaux et de nature, des valeurs que défend le réalisateur. De superbes scènes ont été tourné au cœur de la forêt, là où vit un majestueux cerf qui lui aussi avait sa place dans le long-métrage. « Il a fallut user de stratagèmes pour le filmer, mais ce n’est pas difficile, c’est passionnant. Un cerf n’est pas un animal que l’on peut dresser, on doit le laisser s’imprégner et parfois on se demandait même si il ne nous faisait pas le cadeau de venir vers nous » raconte Nicolas Vanier. Dans ce film vous retrouverez des acteurs bien connus, comme François Cluzet, François Berléand, Éric Elmosnino, Valérie Karsenti mais aussi un jeune acteur, Jean Scandel qui joue le rôle de Paul. « Un enfant n’a pas toujours la patience, mais c’est un gamin très talentueux » ajoute le réalisateur. Avec ce film, Nicolas Vanier propose également un programme pour les écoles sur la biodiversité et l’environnement avec des fiches pédagogiques qui sont accessibles aux établissements scolaires. Vous pouvez donc découvrir « L’École Buissonnière » en ce moment au Ciné Centre à Dreux. Pour en connaître plus sur le parcours de Nicolas Vanier, faîtes un tour sur son site : http://nicolasvanier.com

Cet article Nicolas Vanier présente son nouveau film à Dreux est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

Tout savoir sur la rentrée de l’Odyssée

<p>Nouveau programme de l'Odyssée : de septembre à décembre 2017, vous n’allez pas vous ennuyer. Pour vous, le Conservatoire et la Médiathèque ont concocté de nombreuses animations : concerts, expositions, concours d’écriture, rencontres, ateliers, lectures,… Découvrez le programme complet et inscrivez-vous !</p>

Actualités

Artisans, formez-vous avec la CMA 28

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat d’Eure-et-Loir propose des formations courtes à destination des artisans, leurs conjoints ou leurs collaborateurs, de septembre à décembre 2017. L’opportunité d’apprendre de nouvelles techniques de travail et de développer ses compétences dans de nombreux domaines d’activité.

Développer, commercialiser, gérer, promouvoir

Ces formations courtes allant d’une journée à une semaine permettent aux artisans d’acquérir des connaissances comptables, commerciales, managériales (…) indispensables au développement de leur entreprise. Vous pourrez également apprendre à communiquer sur votre entreprise via Facebook ou parfaire vos connaissances en terme de réglementation liée à votre activité.

Des formations ciblées

Du 3 octobre au 22 mai, une formation s’adresse spécifiquement aux jeunes dirigeants. Les cours sont dispensés en soirée. Et 3 formations sont notamment destinées aux artisans-coiffeurs :

  • Coupes tendance homme et femme
  • Taille de barbe
  • Colorimétrie

Des formations diplômantes

La CMA propose également 6 formations diplômantes en management, bureautique, gestion, ressources humaines, marketing et pâtisserie.

Consultez les formations et les dates

Programmes détaillés sur www.cma28.fr

Inscription et informations par téléphone au 02.36.25.31.05 ou par mail : formation-continue@cm-28.fr

M2ED

Un braconnier chinois lourdement condamné pour pêche illégale aux Galapagos

Un braconnier chinois lourdement condamné pour pêche illégale aux Galapagos

Après avoir été interceptés alors qu’ils naviguaient dans la réserve marine des Galápagos, dans leur cale 6620 requins morts, dont des représentants d’espèces protégés, les vingt membres d’équipage du Fu Yuan Yu Leng 999 se sont vu condamner par les tribunaux équatoriens à des peines de prison et plus de 5 millions de dollars d’amende. D’après la traduction anglaise de l’article espagnol original, paru le 27 août sur ElComercio.com : Jueza sentencia por delito ambiental a tripulación de barco chino.

Photographie d’en-tête tirée des archives de Sea Shepherd Galápagos
Photographie d’en-tête tirée des archives de Sea Shepherd Galápagos

C’est Lorena Tapia, présidente du Conseil du gouvernement des Galápagos, qui l’a annoncé sur son compte Twitter : "L’équipage d’un navire chinois condamné par une juge pour délits environnementaux : prison et paiement d’une amende", écrivait-elle le 27 août à 20 heures.

Toujours sur Twitter, Le ministre de l’Environment, Tarsicio Granizo, publiait : "Tolérance zéro pour les infractions environnementales !" D’une à quatre années de prison et plus de 5 millions de dollars pour l’équipage chinois. #JusticiaEnGalápagos".

Le fonctionnaire a également indiqué que, sur décision du ministère de la Justice, le navire "irait au Service du parc national des Galápagos" et que l’amende s’élevait à 5,9 millions de dollars afin d’indemniser celui-ci.

Walter Bustos, directeur du parc national des Galápagos, a déclaré à EL COMERCIO que cette décision "permettait de créer un précédent en Équateur, aux Galápagos et dans le monde entier".

Une partie de la sanction, a-t-il affirmé, consistera dans la saisie du navire chinois, le Fu Yuan Yu Leng 999. S’ajoutant aux incarcérations et aux amendes, cela constitue "une chance pour la vie des espèces marines migratoires".

Par un communiqué, publié ce soir, le ministère de l’Environnement a garanti que la saisie du navire par décision de justice serait effectuée par Inmobiliar, et au profit des habitants des Galápagos : en cas de cession, la valeur de vente irait au parc national des Galápagos.

Ainsi que l’expliquait Bustos, "ce qui se passe, c’est qu’une flotte est présente dans le Pacifique" ; elle s’est rendue notamment en basse Californie et en Argentine. "À nous d’agir à présent, à la différence que nous le faisons en pleine application de la loi et en toute transparence dans cette affaire. Nous avons ainsi la décision d’aujourd’hui".

De plus, il a fait remarquer que la décision de la juge fait asseoir "la souveraineté de l’Équateur… sur le plan de la défense de [ses] ressources naturelles".

Selon le ministre de l’Environnement, les condamnations "ont été prononcées en s’appuyant sur les éléments de preuve recueillis à bord du navire chinois, notamment de la possession et du transport d’espèces protégées (de requins) au sein de la réserve marine des Galápagos, délit au titre de l’article 247 du Code organique intégral pénal."

Crédit photographique: EFECrédit photographique: EFE

Ce dimanche 27 août était le troisième jour de l’audience à l’encontre des vingt membres de l’équipage asiatique du Fu Yuan Yu Leng 999, intercepté alors qu’il naviguait dans la réserve marine des Galápagos. Le tribunal était présidé par la juge Alexandra Arroyo. Plus tôt, la direction du parc national des Galápagos avait annoncé que le cargo transportait 6620 requins dans sa cale. Le parc et le ministère de l’environnement s’étaient constitués partie demanderesse. Aujourd’hui, l’audience a également révélé que les quelque 300 tonnes de poissons découvertes dans la cale du navire asiatique avaient été reçues de deux bateaux taïwanais : le Hai Fang 301 et le Hai Fang 302. Selon la version de l’équipage, le transfert s’est effectué entre le 5 et le 7 août, à plus de mille kilomètres au nord-est des Galápagos. Le navire avait été intercepté par la Marine équatorienne le 13 août dernier, près de l’île de San Cristóbal.

"De la version des capitaines, il ressort que l’embarcation a pénétré sans autorisation dans la réserve marine des Galápagos, le Pérou pour destination, avant de retourner en Chine", d’après une déclaration du parc national des Galápagos. La réquisition du procureur et du parc national se fondait sur le transport et la possession d’espèces protégés, délit au titre de l’article 247 du Code organique intégral pénal (COIP). En outre, le cargo n’était pas autorisé à circuler dans cette aire protégée. Marteau, soyeux, renard et taupe bleu : voilà les espèces de requins découvertes dans les réfrigérateurs du Fu Yuan Yu Leng 999. Ils s’empilaient, certains sans ailerons, ainsi que l’inspection l’a établi.

La direction du parc national des Galápagos a déjà entrepris diverses mesures dans cette affaire, notamment la destruction des huit premières tonnes de poissons, entre le 21 et le 22 août. Elle s’est également chargée de remettre le navire aux mains de la Marine, en état d’usage et réfrigérateurs allumés pour éviter toute contamination due à la décomposition du poisson.

Sea Shepherd News - Sea Shepherd FR

« Les dernières news

Août 2017
LMMJVSD
5
8101213
1415161819
27
2830