Actu 28

25 juillet 2017

Un Centre d’Interprétation de la Renaissance face au château d’Anet

Nombreux sont ceux qui connaissent la ville d’Anet grâce à son château, ils sont près de 35 000 visiteurs par an. Aujourd’hui la ville souhaite prolonger la visite du château à travers un Centre d’Interprétation de la Renaissance.

Cela fait deux ans que la ville d’Anet a acheté la maison bourgeoise du XXème siècle située face au château, que beaucoup ont connu comme étant les anciens bureaux de La Poste. C’est dans ce bâtiment et également dans l’ancien centre de tri que le Centre d’Interprétation de la Renaissance prendra place. Les travaux ont commencé au mois de juin 2017, pour une ouverture prévue à l’été 2018. Actuellement le bâtiment est entièrement reconfiguré et une grande partie des cloisons sont retirées pour laisser place à ce futur lieu d’accueil touristique. Il sera composé de plusieurs parties, une salle de projection en 3D avec un écran à 360° seront installés dans l’ancien centre de tri, afin de s’imprégner au mieux de l’univers du château. Dans le reste du bâtiment il y aura l’Office de Tourisme, qui se trouve actuellement dans une petite rue de la ville et qui ainsi sera visible aux nombreux touristes qui arrivent face au château. Plusieurs pièces seront également dédiées à des personnages clés de la Renaissance, aux arts de l’époque, avec des expositions temporaires et dans les combles se trouveront deux pièces qui permettront de recevoir les scolaires et des petits groupes pour des ateliers thématiques. Il y a un gros travail de scénographie pour mettre en œuvre cette structure, c’est d’ailleurs le groupe de recherche qui est venu donner une conférence à Anet le 13 juin dernier sur le château, qui travaille sur ce préprogramme muséographique, en concertation avec Nicolas Loriette de l’Agence Départementale du Tourisme d’Eure-et-Loir en charge du préprogramme scénographique. « L’objectif avec ce Centre d’Interprétation est de prolonger la visite du château et garder plus longtemps les visiteurs sur le territoire » explique Nicolas Loriette. Le Centre sera donc géré par les agents de l’Office de Tourisme d’Anet actuellement en poste avec la possibilité de créer des emplois selon le nombre de visiteurs. « Aujourd’hui il n’y a pratiquement aucune communication sur le château et cela fonctionne, alors avec ce nouveau projet, ce sera encore mieux » ajoute le député Olivier Marleix. Le budget prévisionnel quant à lui est de 1,5 million d’euros, 991.000 € pour la réhabilitation de l’ancien bâtiment et 560 000€ pour les travaux de scénographie. Afin de mener à bien ce projet plusieurs subventions ont été demandées, pour la partie réhabilitation du bâtiment, 300.000 € auprès de l’État, 160.000 € auprès de l’Agglo du Pays de Dreux et 150.000 € auprès de la Région Centre-Val de Loire. Concernant la scénographie, le Département versera 150.000 €, l’Europe, à travers son programme Leader, donnera 100.000 € et l’État 90.000 €. « C’est tout à fait dans les capacités financières d’Anet, c’est un projet sans risque, le budget s’équilibre à partir de 20 000 visiteurs par an, c’est bien moins que la fréquentation actuelle » précise Olivier Marleix.

Charlyne Didelot

Cet article Un Centre d’Interprétation de la Renaissance face au château d’Anet est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

« Les dernières news

Juillet 2017
LMMJVSD
30