Actu 28

24 juillet 2017

Le Village Estival lance sa sixième édition

Ce qui s’appelait autrefois le Campus d’été se nomme désormais le Village Estival. Il s’installera au Palais des sports, côté champ de foire du 3 au 24 août.

Pour la sixième édition de cette grande base de loisirs, destinée en premier lieu à la jeunesse et aux familles, Josette Philippe, adjointe au maire en charge de la jeunesse, et son équipe ont multiplié animations, ateliers et surprises. VTT trial, poneys, Laser Game, karting mais aussi guitare, percussions, tir à l’arc, espace détente et de restauration, espace de jeux et atelier prévention, avec le 9 août, la présence de chiens tout à fait exceptionnels de la brigade canine de la gendarmerie. Parmi les nouveautés, le mur des champions du Bossaball, une tyrolienne de 70 mètres de long d’un bout à l’autre du village à 7 mètres de hauteur, un Bike Park Trial, du Skim board, du foot savon, du Dart foot, des ateliers artistiques d’initiation au soubassophone, au tuba ou à la trompette. « L’encadrement est assuré par les correspondants du service jeunesse, des éducateurs sportifs, des animateurs et des médiateurs », explique Josette Philippe. Une trentaine de vacataires sont recrutés pour venir renforcer l’équipe d’encadrement. « Depuis 5 années, le nombre de visiteurs n’a cessé de croître. De 9.500, nous sommes passés à 53.000 l’an dernier. L’organisation est importante et la sécurité demande une attention toute particulière : ouverture des sacs à l’entrée, pas d’objets en verre ni de couteau pour les pique-nique », explique l’élue. Le Village Estival s’achèvera par un concert destiné aux jeunes avec MHD. Un véritable phénomène du genre Afro Trap au palmarès incroyable qui a réussi une ascension fulgurante depuis le début de l’année 2016 », poursuit Josette Philippe. 10.000 personnes sont attendues à ce concert gratuit. La première partie sera animée par deux DJ Hafid Bouzidane et Anouar Toubali. Les jeunes issus des ateliers artistiques offriront une courte prestation de leurs acquis avant de laisser la place à la star de la soirée. L’été sera animé dans le Drouais.
A.D.-P.

Village Estival du 3 au 24 août, sauf le 15 août, de 14 heures à 19 heures. TarifsPass’Jeunes (13-25ans) 5€. Tickets d’entrée 1€ pour les drouais 2€ pour les hors commune. Cartes de 10 entrées : 5€ pour les drouais, 10€ pour les hors commune. Gratuit pour les moins de 3 ans. Tous les enfants de moins de 11 ans doivent être accompagnés. Renseignements : Tel. 02.37.38.87.81.

Cet article Le Village Estival lance sa sixième édition est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

Le navire de recherche de Sea Shepherd retourne au Canada pour enquêter sur l'industrie de la salmoniculture

Le navire de recherche de Sea Shepherd retourne au Canada pour enquêter sur l'industrie de la salmonicultureLa biologiste Alexandra Morton, l'acteur/activiste Martin Sheen, l'écologiste David Suzuki s'apprêtent à lancer une campagne le 27 juillet 2017.

Le Martin Sheen à la ferme salmonicole atlantique de Philips PointLe Martin Sheen à la ferme salmonicole atlantique de Philips Point

Sea Shepherd refait équipe avec la biologiste renommée Alexandra Morton pour l'Opération Virus Hunter II, la campagne de défense du saumon sauvage.

La campagne débutera le 27 juillet par une conférence de presse donnée à False Creek Harbor, Vancouver, à 13 heures, à bord du Martin Sheen de Sea Shepherd.

Alexandra Morton, écologiste activiste et l'animateur David Suzuki, ainsi que les représentants des Premières Nations traditionnelles Willie Moon et Farron Alexander Soukochoff de la tribu des Premières Nations Dzawada’enuxw, prendront la parole lors de la conférence de presse. L'acteur/activiste Martin Sheen, qui a donné son nom au navire, sera également présent.

L'acteur Martin Sheen à la barre du Martin SheenL'acteur Martin Sheen à la barre du Martin Sheen

Les saumons du Pacifique nord-ouest sont menacés par les enclos à filets ouverts des fermes salmonicoles qui partagent leur itinéraire migratoire. Ces fermes sont de véritables bouillons de culture pour les maladies et les parasites qui se répandent dans les eaux environnantes et mettent en péril les saumons sauvages.

Comme lors de la première Opération Virus Hunter, Alexandra Morton séjournera à bord du Sheen pendant plusieurs semaines, s'arrêtant à différentes fermes salmonicoles pour effectuer des vérifications en termes de maladies et autres facteurs.

Les découvertes d'Alexandra Morton au cours de la mission d'étude de 2016 ont été récapitulées dans cette vidéo de clôture de campagne :

"J'œuvre depuis 31 ans à protéger le saumon sauvage contre l'impact catastrophique des fermes salmonicoles" a déclaré Alexandra Morton. "Je suis infiniment reconnaissante à Sea Shepherd, qui ose examiner de près ce qui se passe réellement dans ces installations industrielles".

"L'élevage de cette espèce exotique étrangère (saumon de l'Atlantique) constitue une attaque meurtrière sur les populations de saumon sauvage, une attaque dans l'indifférence des Premières Nations et une attaque choquante des écosystèmes de l’écologie marine de Colombie britannique", a ajouté le capitaine Paul Watson, fondateur de Sea Shepherd "La mission du gouvernement devrait consister à protéger les droits des Premières Nations, à défendre le saumon sauvage plutôt que de satisfaire aux besoins d'une industrie salmonicole destructive aux mains d'entités étrangères".

Poissons frits avec leurs parasitesPoissons frits avec leurs parasites

L'équipage du Martin Sheen observant les dauphins sur le pont

L'équipage du Martin Sheen observant les dauphins sur le pont

Sea Shepherd News - Sea Shepherd FR

« Les dernières news

Juillet 2017
LMMJVSD
30