Actu 28

13 juillet 2017

Écomusée des vignerons et des artisans drouais

Près de huit siècles d'histoire des vignerons et artisans drouais sont présentés sur le site du prieuré Saint Thibault. Au contact des objets, outils, documents et témoignages variés confiés par les drouais, faisons revivre le temps d'une visite nos anciens…

DREUX PAR PIERLOUIM

RTV 95.7 Podcast : Music & News

Françoise Bourlier, directrice de l'école de musique et de danse de Vernouillet, présente les nouveaux cours proposés à la rentrée.

S'abonner gratuitement

Opération Albacore II : Arrestation de deux chalutiers illégaux

Opération Albacore II : Arrestation de deux chalutiers illégaux

Une semaine après l'annonce de l’Opération Albacore II, la deuxième campagne de Sea Shepherd en partenariat avec le gouvernement gabonais pour combattre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN) en Afrique centrale de l’ouest, l'équipage du navire Bob Barker de Sea Shepherd a assisté les autorités gabonaises dans l'arrestation de deux chalutiers illégaux.

Le Bob Barker assiste les autorités gabonaises lors de l'arrestation. Photo: Sea Shepherd Global/Michael Rauch

Les deux chalutiers, Haixin 23 et Haixin 28, sous pavillon chinois, ont été interceptés lorsque cinq navires de pêche ont été observés au radar, franchissant sous couvert de l’obscurité la frontière entre la République du Gabon et la République du Congo et activement engagés dans une pêche illégale.

Des marins gabonais armés (Marine Nationale) ont abordé et sécurisé les deux chalutiers sans blessure ni incident tandis que les observateurs des pêches de l’ANPA inspectaient les navires. Les trois autres chalutiers ont fui vers les eaux congolaises.

L'inspection a permis de découvrir qu'aucun bateau n'était autorisé à pêcher dans les eaux gabonaises et l'un d'eux ne disposait même pas de licence pour pêcher dans les eaux congolaises.

Après 30 heures de transit, les deux bateaux, escortés par le Bob Barker, ont été remis aux autorités à Port Gentil pour procéder à une enquête plus approfondie et aux poursuites judiciaires nécessaires.

Les deux chalutiers de 45m, avec un équipage composé de ressortissants chinois et congolais, sont les deux premiers navires à être arrêtés dans le cadre de l'Opération Albacore II.

Le capitaine Peter Hammarstedt, leader de la campagne de Sea Shepherd a déclaré : “L'arrestation de ces deux navires au début de cette campagne montre l'importance de la coopération des gouvernements et des ONG pour protéger les océans des braconniers. Nous sommes très fiers de notre collaboration avec le Gabon, qui a permis cette victoire rapide pour la loi de préservation et pour les océans”.

Marins gabonais en train de sécuriser un chalutier illégal  Un agent gabonais de contrôle de la pêche surveille le retrait d'un filet de pêche illégal Des marins gabonais et des agents de contrôle de la pêche inspectent le chalutier arrêté Des marins gabonais abordent et sécurisent un chalutier illégal 
Des marins gabonais arrêtent un chalutier illégal les chalutiers Haixin 28 et Haixin 23 avec équipage L'Amiral Giuseppe de Giorgi aux commandes d'un petit bateau de Sea Shepherd L'Amiral Giuseppe de Giorgi aux commandes d'un petit bateau de Sea Shepherd avec la marine gabonaise 

L'Opération Albacore

En 2016, Sea Shepherd s’est associé avec le gouvernement du Gabon pour la première Opération Albacore, ce qui a permis l’inspection en mer de plus de 40 navires et conduit à l’arrestation de trois chalutiers congolais INN et un palangrier espagnol. L'Opération Albacore II a commencé en 2017 avec l'arrivée du Bob Barker au Gabon le 5 juillet.

La campagne vise à étendre les mesures existantes de suivi, de contrôle et surveillance, pour détecter et prévenir la pêche INN tout en s’assurant que les pêcheurs déclarés respectent la réglementation. Tout au long de la campagne 2017 de pêche au thon, la Marine Nationale et l'ANPA seront stationnées à bord du Bob Barker, travaillant de concert avec l'équipage de Sea Shepherd pour patrouiller dans les eaux gabonaises. L'amiral Giuseppe de Giorgi, ancien chef de la Marine italienne, se joint également à l'équipage du Bob Barker, mettant à profit son expérience et ses compétences pour renforcer l'application de la loi dans la région.

Il est estimé qu’entre 11 et 26 millions de tonnes de poissons sont capturées au niveau mondial par la pêche INN chaque année. Les pays en développement sont particulièrement vulnérables à cette pêche INN et jusqu’à 40% du poisson attrapé en Afrique de l’Ouest l’est par des opérateurs criminels.

Sea Shepherd News - Sea Shepherd FR

« Les dernières news

Juillet 2017
LMMJVSD
30