Actu 28

21 juin 2017

L’Olympique Lutte de Dreux fête ses 50 ans

Dreux est une ville de lutteurs. Depuis sa création par Serge Jamin en 1967, l’Olympique Lutte de Deux a formé de nombreux champions. Les frères Rivière Roland et Alain sont les entraîneurs mythiques du club qui fêtera ses 50 ans le 24 juin.

Le nom de Rivière est attaché au club quasiment depuis sa création. Cette année, Mathilde Rivière vient de remporter un titre de championne de France, elle tentera le championnat du monde en août prochain. Margot Rivière, sa sœur, se charge de l’entraînement des filles. Si nous en sommes à l’ère des filles sur le podium, l’histoire de l’Olympique a débuté tout autrement. « L’Olympique Lutte de Dreux a été créé en 1967 par Serge Jamin qui était professeur de sport et maître-nageur à Dreux. Il a créé ce club à l’école Jean Zay pour les enfants des quartiers du Lièvre d’Or et de la Croix-Tiénac », rappelle Jean-Luc Rivière, ancien président du club chargé de la communication. Après quatre années à la présidence, Serge Jamin confie les clés aux frères Rivière qui sont devenus les entraineurs du club sous la présidence de Michel Bartoli en 1971. Alain Rivière devient le premier champion de France de lutte libre en 1977. « Dans les années 86-87, le club compte une centaine de licenciés, que des garçons, pas de filles sur les tapis à l’époque », se souvient Jean-Luc Rivière. L’aventure de l’Olympique Lutte de Dreux prend de l’ampleur. « A Jean Zay nous étions trop à l’étroit. Nous avons été accueillis au Palais des sports, mais beaucoup de jeunes ne nous ont pas suivis en centre-ville. Nous avons accusé une baisse d’effectifs », poursuit Jean-Luc Rivière. Roland Rivière décide alors de créer un nouveau club, l’Atlas, aux Rochelles. A l’Olympique, de nouveaux entraîneurs arrivent, Jérôme Conte forme de nombreux champions et dans les années 2000 ouvre une section féminine. « Pendant cette période, de nombreux lutteurs ont été sacrés meilleurs sportifs de l’année. Nous avons décroché au fil des années de nombreux titres nationaux et internationaux. Les présidents se sont succédés : M. Badou, Jean Conte, Jean-Luc Rivière, Jérôme Conte jusqu’à Mathieu Chapot, le président actuel. Cinquante ans après sa création, l’Olympique Lutte de Dreux est toujours au top, les lutteurs sont entraînés par Davy Rousselet, Xavier Beaufort, Margot Rivière pour les filles ou pour les Baby lutte (4 à 6 ans). Le samedi 24 juin prochain, l’Olympique fêtera son anniversaire. De 14h à 19h des animations seront organisées autour du Palais des sports de Dreux (jeux, stand souvenir, structures gonflables, boutique de produits dérivés). « Le soir nous aurons un gala de lutte avec des champions, tout droit venus de l’INSEP (Institut National du Sport de l’Expertise et de la Performance), en compagnie des danseurs Hip hop du Break Dance de Paris. Ce sera l’occasion pour les lutteurs, anciens et amis du club de se retrouver autour d’un sport, d’une passion et des souvenirs », conclut Jean-Luc Rivière avant d’évoquer les projets à venir : le championnat du monde pour Mathilde Rivière et la fusion des deux clubs l’Olympique et l’Atlas prévue pour 2018.
A.D.-P.

Cet article L’Olympique Lutte de Dreux fête ses 50 ans est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

« Les dernières news

Juin 2017
LMMJVSD
14