Actu 28

4 juin 2017

Normile a choisi son repreneur : c’est Foncia Brette !

Philippe Lavinet, Umberto Gambuto et François Médiavila, les trois responsables de Normile partent en retraite. Dominique Montalbetti prend les rênes de l’agence immobilière qui devient Foncia Normile en reprenant la totalité des effectifs.

La transition se fait dans la sérénité. « Le choix qui a été fait de vendre à la famille Brette-Morel, dans l’immobilier depuis quarante ans, assure la pérennité de l’entreprise », explique Umberto Gambuto. « C’était l’un des points importants d’achoppement de cette vente réalisée en toute confiance grâce à l’avantage apporté par l’appui d’une valeur sûre, le groupe Foncia et la proximité de Virginie et Franck Brette-Morel vis-à-vis de leurs clients et collaborateurs », ajoute Dominique Montalbetti. L’historique de la maison remonte à 1983, «  Philippe Lavinet et moi avons débuté notre activité dans l’immobilier dans un petit bureau de l’avenue Marceau, puis nous avons ajouté la vente de terrains à bâtir en rachetant La Drouaise de terrains à bâtir », se souvient Umberto Gambuto. En 1985, les deux associés rachète l’entreprise Normile, installée rue Saint-Thibault. « L’affaire avait été créée par madame Tirlet qui avait baptisé son entreprise Normile pour Normandie et Ile-de-France. Dès lors, nous nous sommes appelés DTB Normile », précise Umberto Gambuto. En 1990, l’entreprise se diversifie et ajoute le syndic et la gestion de patrimoine en entrant au capital de l’agence Laversin-Thuault. Dix ans plus tard, rachat à 100% de Laversin-Thuault. « La même année, nous avons racheté l’agence Planté à Nogent-Le-Roi  et nous nous sommes installés dans notre agence drouaise, place du Vieux-Pré», poursuit l’agent immobilier. C’est en 2002 que François Médiavila rejoint les deux fondateurs à l’occasion du rachat du cabinet Dreux immobilier. L’agence principale de la rue Esmery Caron est inaugurée. Normile pouvait poursuivre son ascension en prévision de sa transmission quelques années plus tard. Fort d’une expérience de vingt-cinq ans dans la gestion d’un cabinet d’administration de biens à Chartres, ancien président de la FNAIM (Fédération Nationale de l’Immobilier) d’Eure-et-Loir, magistrat consulaire, Dominique Montalbetti compte bien maintenir les mêmes valeurs en assurant une réelle proximité avec les collaborateurs et la clientèle en s’appuyant sur les moyens dont dispose Foncia Brette. Le groupe Foncia est dirigé par François Davy, il compte 600 agences et emploie 7.500 collaborateurs. Virginie Brette-Morel est la présidente de Foncia Brette, Franck Brette-Morel en est le directeur général. Foncia Normile emploie une trentaine de collaborateurs dans les agences de Dreux et Nogent-le-Roi. 250 ventes immobilières y sont réalisées par an. 1.200 lots sont en gestion pour 500 propriétaires. 160 immeubles en copropriété totalisent 4.700 lots principaux, appartements ou maisons.  « Pour faciliter le travail, toutes nos activités seront regroupées rue Esmery Caron,  l’Agence de la place du Vieux-Pré y sera transférée, précise Dominique Montalbetti. Même si les trois anciens responsables de Normile affichent une satisfaction, fort compréhensible en vue d’une retraite bien méritée, ils ont promis de rester encore quelques mois pour une passation de pouvoir en douceur et pour «  accompagner leurs très nombreux et fidèles clients ainsi que leurs ex-collaborateurs impliqués et très motivés pour cette nouvelle aventure ».
A.D.-P.

Cet article Normile a choisi son repreneur : c’est Foncia Brette ! est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

« Les dernières news

Juin 2017
LMMJVSD
14