Actu 28

13 mai 2017

Migoual concept Race: Fredd et Sophie avancent bien mais les balises déconnent !

Pas facile de se fier aux infos donner par les balises GPS.A 20h53, elle anonçait qu'ils avaient fait 69,9 km. Puis à 21h18, ils auraient fait 67 km…..Il faudra vraisemblablement attendre demain matin pour en savoir plus.

Les Maratouristes DREUX 28

Migoual concept Race: Sophie et Fredd à 12 km de la mi-course au sommet du Mont Aigoual

Peu avant 20 h, nos amis étaient pointés à Saint-Sauveur Campieu, sûrement un ravito car leur balise affichait 0 km/h !

Il leur reste 12 km avant d'arriver au sommet du Mont Aigoual où ils feront demi-tour pour rentrer à Millau par le même sentier. Ils doivent être à Millau avant demain dimanche à 16 heures.

Les Maratouristes DREUX 28

Saulnières ou Vernouillet: il faudra choisir dimanche

Dimanche matin, vous aurez le choix entre le parcours du cœur, "classique" Vernolitaine de mai, et la Saunarias, une nouvelle course, sans classement, de Saulnières.

Motivé, il y a sûrement moyen de faire les deux.

Les Maratouristes DREUX 28

Trois heures du Temple d'Amour: on a bien grimpé

La première édition du "3 heures OFF du Temple d'amour" a vu huit coureurs venir galoper (ou marcher) sur les pentes de notre parcours.

Seuls 4 d'entre eux ont fait les trois heures, Pascal 11 tours en 2h52, Philippe 11 tours en 2h56, Stéphane 9 tours en 2h54 et Stéphane G. (Raid dingue) 9 tours en 2h35.

Et comme pour les Six heures de Didier, cela s'est terminé avec de la Reménoussa, la

Les Maratouristes DREUX 28

Migoual concept Race: c'est bien parti pour Sophie et Fredd

Partis à dix heures ce matin, Fredd et Sophie ont fait un peu plus de 30 km en moins de 5 heures. Ils se situent à la septième place des vingt-sept équipes parties de Millau.

Les 65 premiers km sont les plus durs avec 2600 m+, il n'y a "que" 1400 m+ sur les 65 derniers.

On peut très bien les suivre grâce à leur balise.

Les Maratouristes DREUX 28

Henri, le retour

En vacances en Haute-Savoie à Châtel, Henri a ressorti ses bâtons et sa tenue de trailer pour regoûter au plaisir de galoper sur les sommets.

Bien sûr, la forme n'est pas encore totalement revenue mais le bonheur de voir des bouquetins dans des champs de neige fait très plaisir.

Les Maratouristes DREUX 28

La Zatonienne démarre à Liège pour Florence et Didier

De passage à Liège pour faire la connaissance du staff et des concurrents de la Zatonienne qui se déroulera en Croatie fin Mai, nous avons découvert une curiosité de cette ville du plat pays : La montagne de Bueren, un escalier classé parmi les plus extrêmes du monde.

Au pied de la montagne

Cet escalier de 374 marches a été par deux fois le théatre d'une épreuve qui aurait bien plu à certains

Les Maratouristes DREUX 28

La BD de la semaine : "Faith", la super-héroïne super normale et super attachante

Pendant que Marvel nous explique avec beaucoup de mauvaise foi que l'érosion des ventes de ses comics est en partie due à ses lecteurs qui en ont marre de la diversité, voici que débarque en France une super-héroïne hors norme qui a déjà conquis l'Amérique. Oubliez Wonder Woman et consœurs, la plus badass de toutes, c'est Faith.

Ça parle de quoi ?

Faith Herbert a beau être orpheline, elle n’est pas du style à s’apitoyer sur son sort. Il faut dire que cette jeune femme apparemment ordinaire cache un lourd secret. C’est une "psiotique", un genre de mutante qui possède des pouvoirs télékinésiques. Capable de déplacer n’importe quel objet (dont elle-même), Faith se mue alors en Zephyr lorsque le devoir l’appelle. Elle est bien décidée à se servir de ses capacités exceptionnelles pour rendre le monde meilleur.

Bien connue des lecteurs de la série Harbinger (également chez Bliss Comics) où elle officiait au sein des Renégats, Faith la joue désormais solo. Fraîchement célibataire, elle doit désormais concilier sa vie de jeune femme moderne rêvant toujours du prince charmant avec un boulot de journaliste un peu boring et des ambitions de justicière au grand cœur. Ah, petite précision, Faith est obèse… et tout le monde s’en fout.

Preview_Faith1__Page_15

Pourquoi on adore ?

Depuis quelques années, les éditeurs de comics (et plus particulièrement Marvel) se sont appliqués à insuffler consciencieusement de la diversité dans le monde très blanc, très lisse et très masculin des super-héros. Une diversité genrée, ethnique et plus récemment religieuse, mais qui questionne rarement nos critères de beauté.

Alors oui, Faith Herbert est bien boudinée dans son costume blanc mais cette incongruité physique n’est à aucun moment évoqué. Elle est blonde aux yeux bleus et ne s'habille pas en taille 38, mais ça n’a aucune incidence sur sa vie amoureuse, professionnelle ou sa vie de super-héroïne (non, ça ne l’empêche pas non plus de voler).

D’ailleurs, il serait dérisoire de réduire cet album au physique hors norme de son héroïne (loin d’être une exception aux Etats-Unis, où 38% des adultes sont obèses). Car Faith est avant tout l'histoire d'une jeune femme terriblement attachante, dont les préoccupations sont en tous points similaires aux nôtres.

Preview_Faith1__Page_11

Elle rêve de porter secours au héros de sa série télé préférée, pour qu'il succombe à ses charmes. Fan de Joss Whedon (le créateur de Buffy contre les vampires qui a inspiré son pseudo de journaliste, Summer Smith), Faith Herbert est une vraie geek avant d’être une super-héroïne et ses aventures sont parsemées de clins d’œil à la pop culture.

“Je veux pouvoir voler sans qu’on s’occupe de moi. Je veux aider les gens. Etre un héros, c’est être utile. Pas chercher à être sous le feu des projecteurs. Je veux être plus qu’un sourire à la une des tabloïds ou un sujet de ragots.”

Faith Herbert

Celle qui n’hésite pas à s’attaquer à des kidnappeurs de chiens pour rendre le monde plus beau doute souvent, se trompe parfois, mais sourit tout le temps. Faith, c’est un rayon de soleil. On a sans cesse envie de la prendre dans nos bras et de lui glisser à l’oreille qu’elle est belle. Faith, on t’aime, et on n’est apparemment pas les seuls. La série vient d’être nommée dans la catégorie meilleure nouvelle série aux Eisner Awards 2017, qui seront décernés lors du prochain Comic-Con de San Diego, le 21 juillet prochain.

Preview_Faith1__Page_09

C’est pour vous si…

Vous êtes déjà un lecteur de Harbinger, c’est une évidence, Faith est fait pour vous. Plus globalement, si vous êtes en quête de douceur dans le monde ultra brutal des super-héros, vous allez adorer cette jeune femme maladroite qui rend toutes les rondes du monde décomplexées et fières.

A la conquête d’Hollywood - Faith, tome 1, de Jody Houser (scénario), Francis Portela et Marguerite Sauvage (dessin), coll. Valiant aux éd. Bliss Comics, 128 p., 10 euros (prix de lancement jusqu’au 31 août). Le tome 2 paraîtra le 24 août prochain.

Pop Up'

« Les dernières news

Mai 2017
LMMJVSD
293031