Actu 28

4 mai 2017

L’Agglomération déploie la vidéosurveillance sur son territoire

Le Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CISPD), créé par le conseil communautaire en 2015, fait son bilan et projette un déploiement de la vidéo surveillance dans une vingtaine de communes de l’Agglomération.

C’est à l’occasion du conseil communautaire du 24 avril, qui se déroulait à la salle polyvalente de Saulnières, que Loïc Barbier, maire de Brezolles et vice-président de l’Agglomération du Pays de Dreux, a dévoilé le bilan des activités 2016 et le schéma de vidéo-protection prévu pour les trois ans à venir. « Gendarmes et policiers ont présenté une cartographie comprenant 29 sites sur 25 communes réparties sur le territoire de l’Agglo afin de mieux lutter contre la délinquance. Certains de ces sites se sont avérés incompatibles avec l’installation de matériel, faute de desserte électrique, d’autres doublonnaient avec des projets d’implantation de caméras par la Direction Interdépartementale des Routes Nord-Ouest et n’ont pas été retenus », indiquait Loïc Barbier. Le schéma comprend l’installation d’environ 40 caméras sur 21 communes dans l’Eure-et-Loir et 2 dans l’Eure sur trois ans, jusqu’à 2019. Une douzaine seront implantées dès cette année à Bû, Sainte-Gemme-Moronval, Oulins, deux à Nonancourt, trois à Châteauneuf-en-Thymerais et Villemeux-sur-Eure. « Pour valider le travail effectué et ajuster au mieux les coûts, les élus de l’Agglomération ont décidé de recourir à un bureau d’études : l’entreprise Ariess Consulting, installée à Dreux », précisait le rapporteur. Un budget moyen de 10.000 € par caméra installée est prévu avec un coût de fonctionnement de 300€ HT par mois. « L’évolution technologique et l’arrivée de la fibre sur le territoire permettent d’espérer une baisse des coûts d’ici à 2019 », indiquait Gérard Hamel, président de l’Agglomération. Si les images vidéos sont visionnées en permanence en milieu urbain, il n’est pas de même pour les installations en milieu rural. « Il s’agit de surveiller les principaux axes routiers pénétrants dans l’Agglomération. Les images sont visibles sur réquisition judiciaire », précisait Gérard Hamel en ajoutant : « qu’avec son dispositif dans la ville de Dreux pas un jour ne se passait sans que la police ou la gendarmerie n’aient recours à ces images ». Outre les communes équipées, via l’Agglomération, une vingtaine de communes ont fait connaître leur intérêt pour l’implantation de caméras à leurs frais sur environ 45 sites en plus de ceux prévus dans le même temps, entre 2017 et 2019. Allainville, Bérou-La-Mulotière, Brezolles, Bû, Châteauneuf-en-Thymerais, La Chaussée-d’Ivry, Le Boullay-Mivoye, Ecluzelles, Escorpain, Ivry-La-Bataille, Luray, Sainte-Gemme-Moronval, Saint-Lubin-des-Joncherets, Saint-Rémy-sur-Avre, Mouettes, Vert-en-Drouais, Villemeux, Nonancourt, Rouvres et Sérazereux. « Il sera proposé aux communes de participer à un groupement de commandes avec l’Agglomération. Les services auront alors pour mission d’apporter une aide administrative, logistique et technique aux communes qui elles financeront ces caméras municipales installées sur leurs territoires », indiquait Loïc Barbier.
A.D.-P.

Cet article L’Agglomération déploie la vidéosurveillance sur son territoire est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

RTV 95.7 Podcast : Music & News

Daniel Frard, maire de Vernouillet, dresse le bilan de la Ville après 3 ans de mandat et parle des futurs projets.

S'abonner gratuitement

Saulnières entretient ses espaces sans pesticide !

<p>Christian Albert, Maire de Saulnières vient de signer avec Michel Cohu, Président d’Eure-et-Loir Nature et le Conseil Régional, la charte « objectif zéro pesticide » qui engage la commune à réduire l’usage de produits phytosanitaires pour l’entretien de ses espaces publics.</p>

Actualités