Actu 28

30 avril 2017

Le Prix de la liberté, une souscription pour sortir de l’oubli

10 soldats américains sont morts pour libérer Dreux. Une souscription est lancée pour financer une plaque commémorative et le séjour des familles des soldats, lors des cérémonies le 16 août 2017.

Michel Argence, président de l’AFCVM (Association Française des Collectionneurs de Véhicules Militaires) et Michel Merckel, écrivain historien, ont initié l’opération  De la rue du Président Wilson à la rue Sam Isaacs . Le 16 août 1944, à 10 heures, au passage à niveau de la rue Saint-Thibault à Dreux, les forces allemandes sont en position. Elles attendent la colonne américaine qui arrive par la RD4. Leurs canons et nids de mitrailleuses sont dissimulés sur les hauteurs, un char est en embuscade. Il ouvre le feu à bout portant. L’engin de tête américain est totalement détruit. Les trois tankistes présents à bord sont tués : Darell Kellum, James O’Connor et Georges Opincar. Le même jour à 15 heures au lieu-dit La Fourche à Vernouillet un canon antichar allemand est en embuscade. Il laisse avancer la colonne américaine du lieutenant Sam Isaacs, arrivant par la RN154, et détruit le half track de tête. Les sept soldats américains à bord sont tués : Edwin Bocwoldt, Franck Borsari, Edward Dillon, Tousin Demarest, Edward Dymek, Thomas J. James et Charlie Napier. Après ces deux affrontements meurtriers, Dreux est affranchi du joug nazi vers 18 heures. Il aura fallu des années et de nombreuses recherches de la part de Michel Argence, Michel Lefèvre, Bérénice Argence et Michel Merckel pour retrouver les traces de ces combats et les identités des soldats dont seul le nom de leur lieutenant Sam Isaacs était connu. Les membres de l’AFCVM avaient pour unique but de sortir ces héros de la trappe de l’oubli. « Nous souhaitons que tous les drouais se réapproprient leur Histoire. Tous les dons, même les plus modestes, sont les bienvenus. La plaque commémorative coûte 700 €, le reste servira à financer le transport des membres des familles des soldats invitées aux cérémonies drouaises le 16 août prochain. L’AFCVM assurera le gite et le couvert des familles américaines. Il ne reste que quatre familles sur les dix familles des disparus. Deux membres de chacune d’entre-elle seront présents », indiquent Michel Argence et Michel Merckel. Les noms de tous les donateurs seront cités dans l’ouvrage de Michel Merckel Le Prix de la liberté qui sortira des presses dans quelques jours. Le projet  De la rue du Président Wilson à la rue Sam Isaacs  s’articule avec les commémorations du centenaire de la première guerre. Le père du lieutenant Sam Isaacs, John E. Isaccs est venu combattre en France avec les troupes américaines de l’US Navy en 1917. Gazé, il décédera aux Etats-Unis quelques années après le fin de la guerre », rappelle l’historien.
A.D.-P.
Contacts : Michel Argence : michelargence@aol.com
Michel Merckel : michel.merckel@gmail.com
Chèques à établir à l’ordre de Le Prix de la liberté.
Adresse : AFCVM, 7, rue de Senonches 28270 Brezolles.
Internet : www.afcvm.com

Cet article Le Prix de la liberté, une souscription pour sortir de l’oubli est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

Courses des Cinq Moulins: Luc devant Nico sur le semi

Belle course de Luc sur le semi-marathon des Cinq Moulins. Il devance Nicolas.

Luc se classe 61ème en 1h42'06 (12,4 km/h) et Nicolas 68ème en 1h43'09 (12,2 km/h).

161 coureurs se sont classés sur ce semi.

Luc est 23ème SH sur 52 et Nicolas 26ème SH.

Sur 10 km, Sandrine se classe 184ème sur 257 classés. Elle met 58'25 (10,2 km/h). Elle est 17ème V1F sur 31.

On n'oublie pas Florence,

Les Maratouristes DREUX 28

Bretagne Ultra Trail: Bravo Mumu !

C'est à 22h45 hier soir que Mumu a franchi la ligne d'arrivée du B.U.T..Elle se classe 107ème (7ème féminine et 5ème V1F) en 17h45'20 des 116 km (moyenne 6,53 km/h).151 coureurs étaient au depart et 127 sont finishers !

Les Maratouristes DREUX 28

Infernou: la nuit dans le Tarn et Garonne

Sur cette photo envoyée par JP a une heure du matin, on voit qu'il n'y a pas trop de décalage horaire entre le Tarn et Garonne et l'Eure et Loir. Il faisait nuit.

Didier et JP ont dû rester ensemble ou se retrouver pendant la nuit. On voit aussi qu'ils n'ont pas fait que chercher des balises puisque Didier semble en plein repas.

Courage le jour va bientôt se lever.

Les Maratouristes DREUX 28

Des nouvelles de Franco

Franco nous a envoyé quelques photos depuis les Pouilles où il passe deux semaines.

Hello les Maratouristes!!! 

Un petit coucou du sud de l'Italie, entraînement intensif, pasta, gélati, et bord de mer… 

À bientôt. Et bon courage pour celles et ceux qui courent à Sainte Gemme. 

Bises à tout le monde. 

Franco.

Les Maratouristes DREUX 28