Actu 28

23 avril 2017

La renaissance du concours de poésie, avec l’association Poésie Gagnante

Un concours de récitation de poésies a eu lieu le jeudi 6 avril à la salle des fêtes de Châteauneuf-en-Thymerais. Ce concours a été organisé par la commune et par l’association Poésie Gagnante.

Ils étaient 110 élèves des écoles et du collège de Châteauneuf-en-Thymerais à participer à cette soirée, avec toute l’attention des spectateurs venus nombreux puisque la salle était comble. Cette idée de concours, c’est Paul Fuks, psychanalyste et président de l’association qui l’a eu. « J’avais lancé ce concours il y a quelques années maintenant, en 1995 pour être précis et déjà à Châteauneuf-en-Thymerais » précise-t-il. Le concours a ainsi perduré pendant trois années mais s’est estompé au fil du temps. Malgré tout, cette volonté de mettre la poésie en avant n’a jamais quitté l’esprit de Paul Fuks, qui a relancé le concours avec de nouveaux objectifs une vingtaine d’années plus tard. Pour cette soirée, les enfants étaient libres de participer ou non et également libres de choisir le texte qu’ils voulaient réciter, leurs professeurs étant là pour les encadrer. Pour cette nouvelle édition, ont été honorés les poètes objet des commémorations nationales de l’année, à savoir Charles Baudelaire, Marie Noël, Jacques Prévert et Louis Aragon.

« Avec la poésie, on est toujours gagnant »

Le poète René de Obaldia, doyen de l’Académie française a également était récité ce soir là, et ce sont une sœur et son frère qui ont obtenu le premier prix avec un de ses poèmes « Le plus beau vers de la langue française ». Pendant la délibération du jury, un comédien professionnel, Raphaël Goldman, a lui même récité des poèmes des auteurs de la soirée. À l’issu du concours, tous les participants ont reçu un diplôme et un livre, les gagnants quant à eux ont obtenu un livre plus beau. L’édition Grasset a d’ailleurs fait don d’une cinquantaine de livres à l’association. Le Rotary Club de Dreux a également participé en faisant un don de 500€ pour l’achat des livres. « Ce n’est pas tout à fait dans nos actions habituelles, mais cette année nous nous sommes donnés comme but de lutter contre l’illettrisme, cet événement en fait donc partie » explique le président Gérard Saint-Yrieix. Une première édition réussie pour Paul Fuks qui ne compte pas en rester là. « J’aimerais que ce concours se développe dans toutes les villes, qu’il devienne une référence comme chaque année avec la fête de la musique, les gens descendraient dans les rues pour réciter des poèmes »

Charlyne Didelot

Cet article La renaissance du concours de poésie, avec l’association Poésie Gagnante est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

ELECTIONS 2007 - 2012 -2017.

Comme je suis un peu fainéant, je ressort une note que l'avais posté il y a pile une investiture de 5 ans, le 21 Avril 2012. ===============================================================J'ai retrouvé dans mon ancien blog la note que j'avais postée…

DREUX PAR PIERLOUIM