Actu 28

23 février 2017

Trails de Vulcain: gros début de saison pour 5 Maratouristes

Même si la météo n'est pas une science exacte, on peut croire Météo France qui annonce un Vulcain 2017 sans neige !

JP sur le marathon (47 km avec départ à 8h30), Fredd, Sophie D., Pascal et Philippe sur l'Ultra (73 km avec départ à 6 heures) sauront apprécier la météo du jour pour profiter de ces magnifiques paysages.

Il ne leur reste plus que dix jours à attendre avant dimanche 5 mars.

Les Maratouristes DREUX 28

Sea Shepherd lance l’Opération Sola Stella avec le Ministère de la Défense nationale du Libéria

Sea Shepherd lance l’Opération Sola Stella avec le Ministère de la Défense nationale du Libéria :Opération Sola StellaNouvelle campagne pour éradiquer la pêche illégale - trois navires de braconnage déjà arrêtés

Au cours des trois dernières semaines, Sea Shepherd a patrouillé secrètement les eaux de la République du Libéria en Afrique de l'ouest lors d’une opération pour lutter contre la pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN).

En collaboration avec le ministère de la Défense nationale du Libéria, sous la coordination de l'honorable ministre Brownie Samukai, le navire de Sea Shepherd, le Bob Barker, patrouille actuellement le littoral libérien avec 20 membres d'équipage sous le commandement du capitaine Fraser Hall avec le droit et l’autorité pour inspecter et arrêter les navires violant la législation libérienne, ainsi qu’avec la collaboration de deux conseillers maritimes israéliens qui fournissent une assistance à la formation de l’équipage.

Equipage de l’Operation Sola Stella - Photo: Sea Shepherd Global/Alejandra GimenoEquipage de l’Operation Sola Stella - Photo : Sea Shepherd Global/Alejandra Gimeno

Les trois premières semaines de l’Opération Sola Stella, ont déjà permis l’arrestation de trois navires de pêche illégale. Ils sont actuellement en détention dans la base des garde-côtes libériens à Monrovia.

Des garde-côtes libériens arraisonnent, inspectent et arrêtent le FV Hispasen 7 - Photo: Sea Shepherd Global / Karine AignerDes garde-côtes libériens arraisonnent, inspectent et arrêtent le FV Hispasen 7
Photo - Sea Shepherd Global/Karine Aigner

1. Le 3 février - FV Hispasen 7, un chalutier espagnol de 37 mètres portant un drapeau du Sénégal, est arraisonné à proximité de la frontière avec la Côte d'Ivoire. Lors de l'enquête, le navire a été déclaré en violation de 26 lois et règlements, y compris un aveu de transbordement de 20 tonnes de crevettes dans les eaux de la Côte d'Ivoire. Le transbordement est strictement interdit en vertu du Code des pêches de la Côte d'Ivoire. Trois membres d’équipage étaient sans papiers et sans passeports.

Inspecteur adjoint Bondo vérifiant les papiers de l’équipage à bord du FV Shenghai 9 - Photo Sea Shepherd Global/Karine AignerInspecteur adjoint Bondo vérifiant les papiers de l’équipage à bord du FV Shenghai 9
Photo Sea Shepherd Global/Karine Aigner

2. Le 7 février - FV Shenghai 9, un chalutier chinois de 40 mètres, est arraisonné dans le port de Monrovia, au Libéria. Le navire se trouvait une violation de 22 lois et régulations. Le capitaine du FV Shenghai 9 n’a pu produire aucun document du navire, tel qu'un certificat de registre comme le demande la réglementation, et ne pouvait pas expliquer pourquoi un ressortissant chinois, pour lequel il avait un passeport, manquait à l’appel. Les conditions sanitaires à bord du navire étaient épouvantables, les ressortissants chinois logés dans des cabines climatisées et l'équipage africain, la plupart des ressortissants sierra-léonais, logés dans une tente infestée de cafard dans la timonerie, exposés aux éléments. Les enquêtes menées par le ministère de la Défense nationale ont également révélé des efforts systématiques de la part du FV Shenghai 9 pour sous-déclarer systématiquement leurs cargaisons avec l'intention criminelle d'éviter les taxes et les douanes du Libéria.

Arrestation du FV Lu Rong Yuan Yu 988 près de la frontière de la Cote d'Ivoire. Photo Sea Shepherd Global/Alejandra GimenoArrestation du FV Lu Rong Yuan Yu 988 près de la frontière de la Cote d'Ivoire
Photo Sea Shepherd Global/Alejandra Gimeno

3. Le 18 Février - FV Lu Rong Yuan Yu 988, un chalutier de 40 mètres, signalé au Ghana, a été arraisonné près de la frontière avec la Côte d'Ivoire. Le navire a été appréhendé alors qu’il était en train de pêcher sans permis dans la zone d'exclusion côtière de six milles marins réservée au secteur de la subsistance, du secteur artisanal et semi-artisanal du Libéria, une zone interdite aux chalutiers. Les garde-côtes libériens ont supervisé la remise à l’eau des prises du navire. Le capitaine a offert à l'officier des garde-côtes libériens un pot-de-vin de 8 000$ pour libérer le navire, un acte criminel qui a été refusé et signalé par la suite.

« Nous voulions garder l'opération secrète durant les premières semaines, en opérant de nuit pour profiter de l’obscurité et afin de pouvoir attraper autant de navires que possible par surprise », a déclaré le leader de la campagne Peter Hammarstedt. « Nous félicitons l'honorable ministre de la Défense nationale pour sa détermination à faire de la criminalité dans le secteur de la pêche une priorité et à traduire en justice les pêcheurs pirates ».

Sea Shepherd en patrouille avec la Garde côtière libérienne - Photo Sea Shepherd Global/Karine AignerSea Shepherd en patrouille avec la Garde côtière libérienne
Photo Sea Shepherd Global/Karine Aigner

Plus de 50 violations des lois libériennes et des réglementations maritimes ont été découvertes lors des inspections des trois chalutiers venant du Sénégal, de Chine et du Ghana, tel que l’absence de permis de pêche, la manoeuvre sans document d’un navire, la pêche dans des zones réglementées, des travailleurs sans papiers et vivants dans des conditions insalubres.

« Ils ne vont plus s'en tirer, » a promis Samukai. « Je m'assurerai personnellement qu'ils soient punis de la peine la plus lourde possible. Nous ferons très, très clairement comprendre que le temps de la pêche illégale est terminée. »

Les pays en développement sont particulièrement vulnérables à la pêche illégale, qui représente jusqu'à 40% du poisson capturé dans les eaux ouest-africaines. Cette campagne aidera le Libéria à réprimer les navires étrangers non autorisés opérant dans ses eaux et à protéger les six milles nautiques les plus proches de la côte pour la pêche artisanale et semi-artisanale, qui emploie 33 000 Libériens.

Requins juvéniles dans les prises de poissons du Shenghai 9. Photo Sea Shepherd Global/Karine AignerRequins juvéniles dans les prises de poissons du Shenghai 9
Photo Sea Shepherd Global/Karine Aigner

En 2016, Sea Shepherd s'est associé au gouvernement du Gabon pour l'Opération Albacore, ce qui a permis plus de 40 inspections de bateaux de pêche et l'arrestation de trois chalutiers congolais et d’un palangrier espagnol opérant illégalement. L'Opération Sola Stella s’inscrit dans la continuité de l’engagement de Sea Shepherd à vouloir travailler avec des gouvernements pour mettre un terme à la pêche illégale.

Sea Shepherd News - Sea Shepherd FR

La fibre optique arrive à Vernouillet

D’ici 2020, chaque habitant, chaque entreprise, chaque village d’Eure-et-Loir seront connectés à la fibre optique. C’est le pari fait par le syndicat Eure-et-Loir Numérique et son président, Jacques Lemare. A Vernouillet, le réseau est en place, la commercialisation a commencé.
Deux réunions publiques ont eu lieu à l’Agora à Vernouillet pour permettre aux habitants de se renseigner et poser leurs questions sur cette nouvelle technologie qui transmet les informations à la vitesse de la lumière. Chacun pourra disposer d’au moins 100 mégabits, voir un gigabit. D’ici la fin de l’année, la quasi-totalité de la ville sera raccordée. Les habitants pourront disposer d’Internet à très haut débit, mais aussi du téléphone et la télévision en très haute définition. La fibre est déjà accessible à la Tabellionne et une partie des Corvées. Au mois de mars ce sera le tour des Vauvettes. L’autre partie des Corvées et le Bois-du-Seigneur. En mai, ce sera Bois-le-Roi et les Ormeaux. Nuisement et Plein-Sud seront raccordés en fin d’année. Pour le lotissement des Frévents, il faudra attendre un peu, « nous avons eu la surprise de trouver tous les fourreaux écrasés. Il faudra refaire les réseaux pour pouvoir passer la fibre », expliquait Jacques Lemare. Pour mener à bien ce vaste projet de 145 millions d’Euros, le syndicat Eure-et-Loir Numérique a passé une délégation de services publics avec SFR collectivités pour 15 ans. « Pour l’exploitation et la commercialisation SFR collectivité a créé une filiale locale : Eure-et-Loir THD », indiquait Olivier Denquin, directeur général d’Eure-et-Loir THD SFR. « Contrairement à l’ADSL, on ne peut pas installer soi-même la prise qui relie la fibre à la box et aux différentes installations de la maison. L’intervention d’un technicien est nécessaire. « Le technicien installe la prise et opère tous les tests sur toutes les connections (box et décodeur, téléphone, télévision et ordinateur) avant de repartir en laissant la place nette », expliquait Olivier Denquin. A la question est-ce que ce branchement est gratuit ? La réponse est oui et non. «  L’installation de la fibre coûte 250 € que le syndicat Eure-et-Loir Numérique facture au fournisseur en l’occurrence SFR. Fournisseur qui par un geste commercial a décidé de ne pas le facturer au client », expliquait Olivier Denquin. Pour l’heure, en dehors de villes comme Chartres et Dreux qui sont équipés par Orange, la fibre est uniquement installée par SFR qui a choisi d’investir dans des zones moins denses. « Mais la fibre pourra être accessible aux autres opérateurs quand ils décideront d’investir », concluait le directeur. Pour en savoir plus, www.convention-fibre28.fr
A.D.-P.

Cet article La fibre optique arrive à Vernouillet est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

Les chefs d’entreprises de l’Agglomération Drouaise s’entraident

L’association Nexpro a démarré son activité en septembre 2015, une quinzaine de chefs d’entreprises intégraient alors le club, une trentaine en font partis aujourd’hui.

Quelques précisions sur la signification du nom de l’association, Network pour réseau, Exchange pour échange et Pro pour professionnel et proximité. Il est 7h30, nous sommes le vendredi 27 janvier et l’association organise sa première Assemblée Générale dans une salle de réunion de l’entreprise GEDIA à Dreux. L’occasion de faire le point sur la première année d’activité de l’association et sur les projets à venir. La philosophie du groupe « Donner et recevoir des affaires ». En effet, Nexpro est là pour permettre à des chefs d’entreprises de se donner et de recevoir des affaires des uns et des autres. En 2015, les membres de l’association s’étaient donnés comme objectif de générer 3 millions d’euros de chiffre d’affaires avec ces échanges. Un objectif quasiment atteint puisque 2,6 millions d’euros ont été comptabilisés à la fin de l’année 2016. « Il faut se mettre des ambitions assez hautes et nous serons capables de le faire » déclare Jean-Baptiste De Vos, président de Nexpro et agent d’assurances. Pour y parvenir, le club n’intègre aucun nouveau membre d’un secteur d’activité déjà existant dans l’association, pour bien-sûr ne pas faire de concurrence entre les entrepreneurs. Les activités qui se retrouvent dans cette association sont variées, que ce soit dans le bâtiment, la communication, le transport, l’informatique ou dans le secteur financier (banque, expert comptable…) tout le monde apporte sa contribution. A savoir que pour devenir adhérent de l’association, il faut être recommandé par un des membres et que la cotisation annuelle est de 400€. Elle permet de prendre en charge les frais liés au fonctionnement de Nexpro, à la communication et les événements organisés dans l’année. Par exemple une soirée au Golf Parc Robert Hersant à La Chaussée-d’Ivry. « Ce sont des moments qui nous permettent d’échanger entre nous en toute convivialité » ajoute le président. En dehors de ces événements, les membres de l’association se réunissent le vendredi matin toutes les deux semaines. Vous pouvez prendre contact avec l’association par mail à contact@nexpro.fr

C. Didelot

Cet article Les chefs d’entreprises de l’Agglomération Drouaise s’entraident est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

« Les dernières news

Février 2017
LMMJVSD