Actu 28

12 février 2017

2017 sera une année chargée et passionnante

Les cérémonies des vœux se sont achevées le dernier week-end de janvier à Ecluzelles. Christine Renaux-Maréchal, maire du village, a présenté ses vœux aux Ecluzellois entourée de son conseil municipal.

Ecluzelles fait l’objet de toutes les attentions de son conseil municipal. Ce petit village champêtre et accueillant est un des joyaux du patrimoine touristique du Drouais. Malgré les baisses de dotations de l’État, l’équipe municipale met tout en œuvre pour apporter du confort à ses habitants tout en veillant sur la qualité du cadre de vie. « Tous les travaux planifiés ont été réalisés. Ils n’ont été possibles que grâce aux subventions du FDAIC (Fond Départemental d’Aide aux Communes) qui devient le Fond Départemental d’Investissement (FDI) en 2017, rappelait le maire. En 2016, la mise en service de l’armoire de montée en débit ADSL a permis aux Ecluzellois de pouvoir communiquer, échanger, travailler ou tout simplement s’amuser en bénéficiant d’un débit minimum de 30 mégabits. ». L’élue a remercié Jacques Lemare, président du syndicat Eure-et-Loir Numérique. « La déconstruction de l’ex aquaparc est terminée. Le site est sécurisé. A la place, le projet de Maison des Espaces Naturels devrait voir le jour. La maîtrise d’œuvre a été lancée en 2016, les services de l’office de tourisme de Bernard Crabé et Plan d’eau et Rivières d’André Cochelin y travaillent. Le site pourrait ouvrir à l’automne 2019 si le plan de financement est consolidé », poursuivait Christine Renaux-Maréchal. La commune élabore son PLU (Plan Local d’Urbanisme) en collaboration avec la population. « La dernière réunion ne nous a pas donné satisfaction : il nous faut encore affiner nos réflexions mais nous voulons plus que jamais rester maître de notre territoire pour les 10 prochaines années », affirmait Christine Renaux-Maréchal.

Pour 2017, des économies à la clé, limitation des investissements à quelques travaux de voirie. Le seul gros dossier concerne l’étude de faisabilité d’un assainissement collectif sur la commune. En partenariat avec le bureau d’étude Verdi, les enquêtes parcellaires ont débuté pour faire un bilan des installations d’assainissement non collectif de chaque habitant, de prédéfinir l’emplacement d’une éventuelle boite de branchement du futur raccordement des eaux usées et de chiffrer le coût de ces travaux pour permettre au conseil municipal de prendre la meilleure décision pour l’avenir du village. « Merci de prendre soin de notre village, de le maintenir aussi propre et aussi accueillant malgré la baisse des subventions », s’exclamait Michel Chassard, maire honoraire d’Ecluzelles. La cérémonie s’est achevée par le pot de l’amitié après la mise à l’honneur d’Anne-Marie Maisons, secrétaire du syndicat des eaux d’Ecluzelles-Charpont et de Jean-François Casadéï, comptable des finances publiques de Dreux, qui ont fait valoir leurs droits à la retraite.
A.D.-P.

Cet article 2017 sera une année chargée et passionnante est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

CitésLab offre une aide précieuse aux porteurs de projets dans les quartiers populaires

Le CitésLab drouais est un dispositif d’aide à la création d’entreprise dans les quartiers prioritaires de Dreux et Vernouillet. Une convention a été signée par les partenaires de l’opération à la maison de quartier de La Tabellionne le 31 janvier 2016.

Pour Wassim Kamel, sous-préfet de l’arrondissement de Dreux, le dispositif CitésLab représente l’égalité réelle des chances dans les quartiers de Dreux et Vernouillet. C’est Noémi Bongage, chef de projet, référente de proximité de ce réseau national porté par le BGE-ISMER Eure-et-Loir, qui est en charge d’aider, d’informer d’orienter et d’accompagner les porteurs de projets tout au long de leur parcours. « Depuis le mois de septembre, dans mes permanences des maisons Proximum de Dreux et les maisons de quartiers de Vernouillet, j’ai déjà rencontré une dizaine de personnes porteuses de projets. Hommes, femmes, jeunes et moins jeunes, tous ont des idées et des envies de se lancer. Une reprise de boulangerie, du transport, de la vente en ligne, de la vente d’éléments de cuisine. Nous sommes là pour relayer l’ensemble des projets mais aussi désamorcer des projets irréalisables », expliquait Noémi Bongage. Pour Michaële de la Giroday, première adjointe au maire de Dreux, « nous avons des exemples concrets de projets menés à terme ce qui nous permet de connaître la pérennité de l’action et ses retombées ». Daniel Frard soulignait « l’importance de la signature de la convention dans l’un des 200 quartiers prioritaires retenus pour le renouvellement urbain dans le cadre du contrat de ville. Il s’agit de faciliter l’insertion par l’économie. Une réponse appropriée parmi d’autres au développement des quartiers. Les habitants des quartiers ont des idées, du talent et des initiatives ». Pour Jean-Luc Coopman, directeur Centre-Val de Loire de la Caisse des Dépôts et Consignations, l’un des financeurs principaux du dispositif à hauteur de 100.000€ par an : « On a pas le droit de laisser une personne qui a envie de créer, de ne pas l’aider pour qu’elle puisse au moins essayer. Nous avons un taux de réussite de 75% au-delà de trois ans. Réaliser un rêve aussi modeste soit-il et créer un lien entre les institutions et la population est une très belle mission mais pas si facile ».
A.D.-P.

Les permanences :
Centre Social de la Tabellionne : le lundi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Centre social de la Passerelle : le mardi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Maison Proximum des Rochelles : mercredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Maison Proximum Dunant-Kennedy : le jeudi et vendredi de 9h à 12h.
Maison Proximum des Bâtes : le jeudi et vendredi de 14h à 17h.

Contact : Noémi Bongage Tel : 06 47 61 45 02 ou 02 54 73 68 68. Mail : noemi.bongage@gmail.com

Cet article CitésLab offre une aide précieuse aux porteurs de projets dans les quartiers populaires est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

UTMB 2017: un plateau exceptionnel annoncé !

Quelques infos et chiffres intéressants dans la newsletter de février de l'UTMB.

* 92 pays seront présents (5 de plus qu'en 2016)

* plus de 300 Japonais et autant de Chinois, plus de 200 coureurs des USA. Impressionnant !

* 85 % d'hommes et 15 % de femmes

* moyenne d'âge de 41 ans pour les femmes et 42 pour les hommes

* des coureurs de 20 à 85 ans

* une lutte entre deux anciens vainqueurs

Les Maratouristes DREUX 28

« Les dernières news

Février 2017
LMMJVSD