Actu 28

28 janvier 2017

Effectifs en augmentation au COV

La quatrième édition de la cérémonie des vœux du Club Omnisports de Vernouillet (COV) a réuni la grande famille des responsables des dix-sept sections et des entraîneurs du club vernolitain autour de son président, Jean-Claude Trémel.

C’est par un hommage à Jérôme Zantman, président de la section tennis de table, récemment disparu, qu’a débuté cette quatrième édition de la cérémonie des vœux du Club Omnisports de Vernouillet. L’occasion pour son président de rappeler que le COV se porte bien avec ses dix-sept sections réunissant près de 1100 adhérents. « Pratiquement toutes les sections progressent en terme d’effectifs, les plus importantes étant le handball et surtout chez les moins de 10 ans, en plus du judo et le Krav-maga », constatait le président. Le club, lieu d’échanges et de rencontres, joue un rôle social dans le paysage de l’Agglomération, « 40% des membres sont mineurs, les deux tiers des licenciés habitent Vernouillet. Le club est ouvert aux extérieurs ». Jean-Claude Trémel a insisté sur l’importance du rôle des partenaires, classiques ou institutionnels, dans le financement du club. « Le COV compte dix-sept mécènes, ce qui représente pour la saison environ 165.000€. 24 partenaires qui soutiennent le club en accordant aux adhérents et aux socios (membres du club sympathisants qui ne pratiquent pas de sports) des remises équivalentes à celle d’une carte de comité d’entreprise. Cette carte devrait fonctionner encore plus, chaque adhérent du club devrait en faire la promotion, elle ne coûte que 15€. Si tous les membres du club n’en plaçait, ne serait-ce qu’une, nous serions plus de 2000 à la posséder ». Daniel Frard, maire de Vernouillet, a souligné la particularité du COV qui comprend des sections de sport-loisir et des sections compétition. « Il y a 30 ans, on nous traînait devant les tribunaux pour une telle pratique. Aujourd’hui, elle est devenue courante. Le maire a mis l’accent sur l’importance du bénévolat : le club ne peut pas vivre sans le bénévolat qui représente plus de six mille heures par an et permet au COV de rayonner sur tout le territoire national ».

A.D.-P.

Hommage : Jérôme Zantman était président du COV tennis de table depuis 1998 et depuis deux saisons vice-président de l’Agglo Dreux-Vernouillet Tennis de Table (ADVTT). Le maire et le président du COV ont loué sa gentillesse et sa disponibilité au service du club et de ses membres. Très impliqué dans le monde associatif, Jérôme Zantman, garagiste à Vernouillet, a été accompagné par un grand nombre d’amis lors de ses obsèques le 17 janvier dernier.

Cet article Effectifs en augmentation au COV est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

Le Handball en fête à Dreux

Dreux AC Handball et la ville de Dreux proposent depuis le 11 janvier, des animations autour du 25ème Championnat du Monde masculin de Handball.

Une belle manière de participer à ce Championnat pour les passionnés de handball, les animations ont commencé le 11 janvier avec une initiation au handball au Palais des Sports, renouvelée le 25 janvier pour les Drouais de 17 à 25 ans, encadrés par des bénévoles du DAC Handball et les correspondants jeunes de la ville. Le mercredi 18 janvier plusieurs jeunes ont également pu partir à Rouen pour assister au match Biélorussie/Allemagne. Les initiations quant à elles permettront aux jeunes de participer à un grand tournoi de clôture, entre six équipes de dix, ce dimanche 29 janvier de 12h30 à 16h00 au gymnase Albert Camus. Le même jour aura lieu la finale du Championnat du monde masculin et elle sera retransmise sur écran géant au Palais des Sports de Dreux à partir de 17h30. L’entrée est libre pour tous ceux qui souhaitent y assister, que vous soyez licenciés ou non.

Charlyne Didelot

Cet article Le Handball en fête à Dreux est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

Trail l'Hivernale demain matin pour Fredd

C'est aux Bréviaires, en forêt de Rambouillet, sur un terrain de jeu que l'on connaît bien (raid 28, Origole…) que Fredd courra demain matin les 24 km du trail l'Hivernale. 515 m+ agrémenteront le parcours.

Il ne devrait pas être seul, 514 personnes ont été classées sur le 24 km en 2016 !

Les Maratouristes DREUX 28

Le magasin Lidl s’implante à Dreux

Le magasin Lidl de Plein-Sud à Vernouillet a été transféré à Dreux. Il a ouvert ses portes le vendredi 13 janvier sur le site de l’ancienne entreprise Amourette entre la station Total et la boulangerie Feuillet.

« Nous souhaitions repositionner notre offre sur l’Agglomération », indiquait Bruno Caillé, directeur régional du groupe. Le nouveau magasin est à l’image du repositionnement de l’enseigne depuis 2012, axée sur le confort des clients et des collaborateurs grâce à une belle hauteur de plafond, des allées plus larges, des vitrines tout en hauteur, en affichant une sobriété au regard des matériaux et des couleurs. Les poutres et la charpente sont en bois et les murs en béton cellulaire. L’air est traité de manière à fournir une climatisation l’été et le chauffage l’hiver. L’éclairage du magasin est entièrement composé de LED et l’isolation est assurée par de la laine de roche. Le nouveau magasin est un magasin écologique.

« Lidl a ouvert 90 magasins en 2016 dont 3 sur le territoire régional, 7 nouvelles ouvertures sont prévues en 2017. La direction régionale compte 200 salariés », poursuivait Bruno Caillé rappelant que Lidl était un partisan du  »consommer français » car 75% des produits vendus sont français, ainsi que 70% des fruits et légumes, 65 à 75% des références de volailles et 100% des viandes. Nous achetons 10% de la production du vignoble bordelais pour la France et l’Europe ». Le transfert du magasin a généré des emplois. « Un recrutement a été lancé l’été dernier, de 16 CDI dans l’ancien magasin, nous sommes passés à 49 aujourd’hui. Quinze étudiants ont été recrutés pour le week-end », expliquait Zaouira Sebaibi, la responsable du magasin.

Lidl est un partenaire engagé auprès de la Fédération Française de handball, « une partie du chiffre d’affaires des quatre premiers jours d’ouverture de ce magasin sera reversée au Dreux Athlétique Club handball », précisait le directeur régional. Gérard Hamel, maire de Dreux, s’est félicité de cette implantation sur l’axe d’une des entrées principales de la ville. « L’ensemble de ces nouvelles installations avec le Drive de Leclerc contribuent à l’attractivité de notre ville. L’immeuble d’en face sera bientôt démoli pour faire place à de nouveaux logements et des petits commerces en pied d’immeuble », concluait l’élu.

A.D.-P.

Cet article Le magasin Lidl s’implante à Dreux est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

La BD de la semaine : "Pline", le captivant manga qui vous plonge dans la Rome antique

Après l’immense succès de sa série Thermae Romae, la mangaka Mari Yamazaki s’empare de la vie de Pline l’Ancien. Une biographie romancée du naturaliste, surtout connu pour être l'auteur de l'imposante Histoire naturelle, que l'auteure prend comme prétexte pour nous immerger dans le quotidien de la Rome antique.

Page_88_Pline_1_HD

De quoi ça parle ?

Sur les flancs de l’Etna (Italie) encore couverts de cendres chaudes, le substitut du gouverneur de Sicile, Gaius Plinius Secundus, dit Pline, rencontre Euclès, un jeune orphelin dont la maison a été détruite par l’éruption du volcan. Désespéré de ne plus avoir de support pour consigner les phénomènes naturels dont il est témoin, Pline embauche le jeune homme qui, en plus d'être érudit, a en sa possession des tablettes de cire. Euclès devient naturellement son scribe dont la mission consiste à consigner toutes les réflexions du naturaliste.

Page_52_ Pline_1_HD

Pourquoi on adore ?

Ecrit et dessiné à quatre mains (en compagnie du dessinateur Tori Miki), Pline s’inspire des quelques faits connus de la vie du naturaliste éponyme pour nous dépeindre le monde tel qu’on le percevait au premier siècle de notre ère. A travers les réflexions et les souvenirs de Pline, on découvre au fil des pages les croyances en vogue sous le règne de Néron, lorsque l'on pensait qu'un mélange de cendres d'excréments de lièvre et de salive de cheval pouvait guérir les crises d'asthme. Mêlant mythologie, sciences et monstres, Pline dresse le portrait passionnant d’une époque méconnue.

Mais Pline est également le prétexte à une réflexion plus contemporaine. Le premier tome s’ouvre sur l’éruption du Vésuve et juste après, en flashback, de l’Etna. Comme dans Thermae Romae, Mari Yamazaki (qui vit aujourd’hui en Italie) met en perspective sa terre natale et son pays d’adoption, tous les deux fortement soumis aux dangereux aléas de la nature afin, dit-elle, de "décentrer le point de vue des Japonais" après la catastrophe du 11 mars 2011.

Page_87_Pline_2_HD

Dans le deuxième tome (judicieusement publié en même temps que le premier par les éditions Casterman), on découvre enfin Rome, cité grouillante peuplée de nouveaux personnages, tous prétextes à de nouvelles intrigues que l’on pressent déjà passionnantes. On y découvre Plautina, une prostituée muette bretonne (comprenez britannique) dont s’éprend le jeune Euclès, un médecin alcoolique dont le lupanar est la deuxième maison et bien sûr Néron, le despote furieux et dépressif aux prises avec l'intrigante Poppée, prête à tout pour devenir sa deuxième épouse. Voilà, il aura suffi de deux tomes pour complètement nous happer. Ne reste plus qu’à attendre la sortie du tome 3 prévue en juin prochain. Au Japon, la série est toujours en cours et cinq tomes sont déjà parus.

C’est pour vous si…

Vous avez adoré la série télévisée Rome diffusée au milieu des années 2000 sur la chaîne américaine HBO (puis sur Canal+). Et si, comme moi, vous avez laissé tombé en cours de route Cesare (éd. Ki-oon), un autre manga qui se déroule à Pise en 1491 et qui revenait sur la destinée de Cesare Borgia, ne tournez pas le dos à Pline en grommelant. Pline est passionnant, rythmé et touchant. Sans conteste la nouvelle série à suivre en ce début d'année.

Pline, tomes 1 et 2 de Mari Yamazaki et Tori Miki, éd. Casterman, 200 p., environ 8 euros le tome.

Pop Up'

C.o. nocturne ce soir pour Didier à Amboise

La boussole de Didier le démange quand arrive le week-end. La semaine dernière, Didier a pu se retenir. Mais ce week-end, pas possible, il faut faire une c.o..

Ce sera à Amboise pour une course au score (on prend les balises que l'on peut, elles ne valent pas toutes le même nombre de points).

Les Maratouristes DREUX 28

« Les dernières news

Janvier 2017
LMMJVSD
5