Actu 28

9 août 2016

Préparez la rentrée !

<p>Dès le 15 août, bénéficiez d’un maximum d’avantages dans votre centre aquatique COVAL, situé à Saint-Rémy-sur-Avre.</p>

Actualités

Sea Shepherd lance une campagne de protection du Totoaba au Mexique

Sea Shepherd lance une campagne de protection du Totoaba au Mexique

Coup d’envoi de l’opération Angel De La Guarda dans le golfe de Californie

Logo de l’opération Angel De La GuardaSea Shepherd lance l’Opération Angel de la Guarda, campagne visant à protéger le totoaba, une espèce menacée au Mexique, dans le golfe de Californie.

La campagne, qui débute aujourd’hui, est un partenariat entre Sea Shepherd et le gouvernement mexicain.

Le M/V Farley Mowat, vaisseau anti-braconnage de Sea Shepherd, la marine mexicaine ainsi que PROFEPA, agence de protection de l’environnement, patrouilleront de concert pour prévenir le braconnage du totoaba. L’association de conservation œuvrera également à l’enlèvement des filets maillants, illégalement utilisés pour capturer les poissons.

Le M/V Farley Mowat devrait passer l’été et l’automne dans cette zone.

Le totoaba, poisson rare endémique du golfe de Californie, peut mesurer jusqu’à 1,80 m de long et ne peser pas moins de 100 kg. La pêche au totoaba est interdite par le gouvernement mexicain depuis 1975, mais l’espèce est toujours pêchée par les braconniers pour sa seule vessie natatoire, vendue en Chine au marché noir pour des prix excédant les 20.000 $ au kilogramme.

Sa valeur marchande élevée vaut fréquemment à la vessie natatoire du totoaba le surnom de "cocaïne aquatique". Elle est prisée comme mets fin en Chine et souvent servie en soupe ou ragoût. Elle est également recherchée pour ses prétendues vertus médicinales. Une fois qu’on en a ôté la vessie natatoire, le totoaba a perdu toute autre valeur et est rejeté comme un déchet inutile.

De plus, les totoabas sont pêchés à l’aide d’un attirail de pêche illicite – des filets maillants dont l’usage a été interdit par le gouvernement mexicain.

Ces filets emprisonnent également d’autres espèces au nord de la mer de Cortés, parmi lesquelles requins, baleines, raies ainsi que la vaquita (marsouin du Pacifique), espèce en voie d’extinction.

L’ Opération Angel de la Guarda s’inscrit en ligne droite des campagnes victorieuses de Sea Shepherd pour la protection de la vaquita menacée, dans le cadre de l’Opération Milagro, en mer de Cortés. À cette époque de l’année, cependant, le totoaba migre hors de l’habitat naturel de la vaquita, les braconniers dans son sillage.

Avec l’Opération Angel de la Guarda, le totoaba bénéficie à présent d’une campagne dédiée, visant à arrêter les braconniers qui le menacent d’extinction pour sa vessie natatoire.

"Nous ne laisserons pas les braconniers reprendre leur souffle," a déclaré la capitaine Oona Layolle, directrice des opérations navales. "Nous les traquerons, eux et leurs activités. Nous avons bon espoir de faire cesser à la source l’approvisionnement en "cocaïne aquatique" ."

Le titre de la campagne, "ange gardien" en espagnol, représente le rôle que souhaite tenir Sea Shepherd auprès de cette espèce menacée. C’est aussi un clin d’œil à l’île voisine Ángel de la Guarda, située dans la mer de Cortés.

Le Farley Mowat patrouillera dans cette zone, enlèvera les filets illégalement posés et aidera le gouvernement à localiser et traquer les braconniers.

Le capitaine Paul Watson, fondateur de Sea Shepherd, a ajouté : "Avec les ressources qui nous sont accessibles, Sea Shepherd est déterminée à faire tout son possible pour collaborer avec la marine mexicaine afin de sauver les deux espèces menacées : totoaba et vaquita. Nous consacrerons nos navires et nos volontaires à assurer qu’elles ne s’éteindront pas sous notre bonne garde."

Sea Shepherd News - Sea Shepherd FR

Les dossiers de demande de subvention 2017 sont en ligne

Le Conseil départemental invite chaque année les associations euréliennes à adresser au Département leur demande de subvention.

Les actualités d'Eurélien.fr

« Les dernières news

Août 2016
LMMJVSD
267
81314
162021
232728
31