Actu 28

Les infos de l'Agglo du Pays de Dreux

La météo de Dreux

Your-Meteo.fr

Verdict historique pour les requins des îles Galápagos

Verdict historique pour les requins des îles GalápagosUn tribunal équatorien se prononce en faveur de la réserve marine des Galápagos et des requins

Le célèbre navire Fer Mary lors de son arrestation aux îles Galápagos - Photo: Sea Shepherd/Tim WattersLe célèbre navire Fer Mary lors de son arrestation aux îles Galápagos
Photo: Sea Shepherd/Tim WattersUn tribunal équatorien a rendu un verdict historique sur la célèbre affaire du Fer Mary. Il a jugé le capitaine et l’équipage de ce navire de pêche coupables de braconnage sur les requins dans les îles Galápagos, un espace protégé et un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO (Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture). Il s’agit là de la première condamnation de ce genre en 17 ans, depuis l’adoption de la législation visant à protéger l’archipel.

L’affaire remonte au 18 juillet 2011, lorsque la marine équatorienne et des rangers de la réserve marine des Galápagos ont arrêté le Fer Mary, un navire équatorien de pêche industrielle, à environ 20 milles nautiques au sein de la réserve marine des Galápagos : 357 requins avaient été découverts à bord.

Le 19 juillet 2011, le procureur de l’environnement des îles Galápagos avait ouvert une enquête judiciaire. Après quatre années d’un intense procès, émaillé de problèmes juridiques complexes, ce verdict a été accueilli avec soulagement. Le juge a condamné le capitaine du Fer Mary à deux ans de prison et son équipage à un an. Le jugement rendu ordonne également la confiscation des six vedettes accompagnant le navire et la destruction du Fer Mary. Cette dernière intervient après une décision judiciaire prononcée l’année dernière et ratifiée par ce nouveau jugement.

Grâce aux preuves présentées à la cour par le procureur de l’environnement et le parc national des Galápagos, le tribunal a conclu que le Fer Mary était délibérément entré dans la réserve marine des Galápagos. C’est un point particulièrement important, car il écarte la théorie de la "force majeure", largement utilisée par les braconniers, selon laquelle des navires "déréglés" sont poussés par les vents et les courants et entrent "accidentellement" dans la zone protégée.

Le tribunal a également conclu que les requins étaient bien la cible principale du navire de pêche : les preuves ont démontré que 96 % des poissons découverts à bord étaient des requins de différentes espèces. Une palangre, outil de pêche interdit sur les îles Galápagos, a aussi été trouvée à bord. Ceci est un autre point important, car il écarte l’argument de la "prise accessoire" (requins capturés involontairement dans les filets) souvent mis en avant devant les tribunaux.

Cette décision historique aux Galápagos aidera à protéger les requins d’un destin similaire. Photo: Sea Shepherd/Tim WattersCette décision historique aux Galápagos aidera à protéger les requins d’un destin similaire
Photo: Sea Shepherd/Tim WattersLe verdict met également en lumière une perspective très importante pour l’application des lois aux îles Galápagos&nbs;: capturer des requins dans la réserve marine des Galápagos est une pratique illégale au vu de la loi internationale, de la loi constitutionnelle et, bien évidemment, de la loi pénale. Cet argument a été mis en avant tout au long du procès, non seulement par les parties impliquées dans la procédure, mais aussi par la société civile, qui a suivi l’affaire de près. Sea Shepherd Galápagos a encouragé une initiative proposant de se rendre au tribunal au nom des requins. En conséquence, un dossier juridique (Amicus Curiae) a été constitué et signé par différentes organisations le 26 septembre 2011, avant d’être remis devant la cour pour la défense des requins de la réserve marine des Galápagos. L’Amicus Curiae a servi de témoignage pour la défense de ces requins majestueux – premier prédateur des océans –, ce dont Sea Shepherd retire une grande fierté.

Le verdict offre une perspective rarement vue dans les jugements judiciaires internationaux : celle de détention de droits par la nature. Cette perspective est en accord avec la Constitution équatorienne, qui considère que la nature détient certains droits, et avec la législation des Galápagos, qui réaffirme ainsi son statut de zone naturelle protégée.

Sea Shepherd félicite le bureau du Procureur de l’Équateur et le parc national des Galápagos pour avoir rendu ce verdict historique qui rend justice aux requins tués. Nous tenons également à saluer la société civile des Galápagos et la communauté locale pour leur soutien constant et leurs préoccupations justifiées dans cette affaire.

Tout n’est pas encore terminé : il est probable que les coupables fassent appel du jugement. Cet aboutissement représente néanmoins un pas important dans la conclusion de la première phase de ce procès. Sea Shepherd Galápagos s’est montré persévérant et implacable tout au long de la procédure, pour aboutir à cette décision historique.

Aux Galápagos, l’on s’exclame avec fierté : "La constancia vence lo que la dicha no alcanza" ("La persévérance conquiert ce que la chance n’a pas permis d’obtenir").

Le capitaine et l’équipage du Fer Mary ont été reconnus coupables de braconnage sur les requins au sein de la réserve marine des Galápagos - Photo: Sea Shepherd/Tim WattersLe capitaine et l’équipage du Fer Mary ont été reconnus coupables de braconnage sur les requins au sein de la réserve marine des Galápagos - Photo: Sea Shepherd/Tim Watters>

Sea Shepherd News - Sea Shepherd FR

RTV 95.7 Podcast : Music & News

Michel Fily, graphiste et dessinateur, expose à l'office de tourisme de l'Agglo du Pays de Dreux. C'est jusqu'au 31 août. Il présente quelques-uns de ses portraits.

S'abonner gratuitement

La honte du Danemark : cinq membres de Sea Shepherd comparaissent devant un tribunal danois

La honte du Danemark : cinq membres de Sea Shepherd comparaissent devant un tribunal danoisLe tollé contre le soutien du Danemark au massacre des globicéphales s’intensifie

La chasse des cétacés est interdite dans l’Union européenne, y compris au Danemark, conformément à l’Annexe II de la Convention Berne - Photo: Mayk WendtLa chasse des cétacés est interdite dans l’Union européenne, y compris au Danemark, conformément à l’Annexe II de la Convention Berne - Photo: Mayk WendtLa responsable des équipes à terre de Sea Shepherd, Rosie Kunneke, d'Afrique du Sud, ainsi que Christophe Bondue, de Belgique, Xavier Figarella, de Corse, Marianna Baldo, d'Italie, et Kevin Schiltz, du Luxembourg, comparaîtront devant le tribunal de Tórshavn ce matin. Ils sont accusés d’avoir enfreint la loi féringienne régissant la chasse aux globicéphales.

Les cinq membres de Sea Shepherd ont été arrêtés le 23 juillet quand plus de 250 globicéphales étaient massacrés sur les plages de Bøur et Tórshavn au cours de la chasse au rabattage féringienne appelée le grindadráp.

Rosie Kunneke et Christophe Bondue ont été arrêtés sur la plage de Bøur au début du massacre, tandis que Xavier Figarella et Marianna Baldo ont été interpelés alors qu’ils tentaient de documenter le massacre depuis leur navette. Kevin Schiltz a été arrêté plus tard dans la même journée, lors du second massacre à Tórshavn.

La chasse des cétacés est interdite dans l’Union européenne, y compris au Danemark, conformément à l’Annexe II de la Convention relative à la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel (Convention de Berne).

Pourtant, aux îles Féroé, le massacre des globicéphales et d’autres petits cétacés se poursuit avec l’aide de la police et la marine danoises, et la bénédiction du gouvernement danois.

Le Capitaine Alex Cornelissen, Directeur général de Sea Shepherd Global, explique : "Nos membres ont été arrêtés par des officiers de la Police nationale du Danemark, qui sont employés par le gouvernement du Danemark. Les arrestations ont été effectuées avec l'aide de la marine danoise et sous les ordres du gouvernement danois. Aujourd'hui, nos cinq membres comparaîtront devant un tribunal danois aux îles Féroé et sont poursuivis dans le cadre du système juridique danois. L'implication évidente du gouvernement danois dans le grindadráp est en contradiction avec les principes de la Convention de Berne et s'apparente à une violation des lois internationales par le Danemark."

Le volontaire de Sea Shepherd, Christophe Bondue, a été arrêté sur la plage de Bøur - Photo: Sea ShepherdLe volontaire de Sea Shepherd, Christophe Bondue, a été arrêté sur la plage de Bøur
Photo: Sea ShepherdLes massacres du 23 juillet et les arrestations qui s'en sont suivies ont mis en émoi la communauté internationale qui condamne les actions du Danemark. Des photographies et vidéos choquantes des événements ont été diffusées par Sea Shepherd et ont été partagées dans le monde entier.

Selon les informations relayées par les médias, les 179 parlementaires danois ont reçu collectivement des dizaines de milliers d’emails de la part de particuliers opposés au soutien apporté par le gouvernement danois aux îles Féroé dans la poursuite du massacre.

"Pour que le Danemark puisse rétablir sa réputation internationale en matière de conservation de la faune, le gouvernement doit cesser immédiatement de soutenir le massacre des cétacés", a déclaré le Capitaine Cornelissen.

Au total, sept membres de Sea Shepherd, originaires de sept pays différents, ont été arrêtés aux îles Féroé depuis le 20 juillet. Tous sont accusés d’avoir enfreint la loi féringienne régissant la chasse aux globicéphales.

L’américaine Susan Larsen et l’allemand Tom Strerath ont été arrêtés le 20 juillet suite à une tentative de grindadráp près de Klaksvík, dans le nord-est de l’archipel. Susan Larsen a été autorisée à rentrer aux États-Unis après une audience préliminaire. Tom Strerath se trouve toujours aux îles Féroé et son passeport a été confisqué par les autorités locales. Une date de jugement sera fixée pour lui et Larsen.

Pendant des siècles, les habitants des îles danoises Féroé ont rabattu les globicéphales en cours de migration depuis la mer vers les eaux peu profondes afin de les massacrer. Le grindadráp, plus grand massacre de mammifères marins en Europe, décime d'un seul coup des familles entières de baleines et de dauphins.

Sea Shepherd s’oppose au grindadráp depuis le début des années 1980 et se trouve actuellement aux îles Féroé pour sa sixième campagne de défense des globicéphales, l’Opération Sleppid Grindini.

À Bøur, la mer est devenue rouge de sang quand les globicéphales ont été massacrés - Photo: Eliza MuirheadÀ Bøur, la mer est devenue rouge de sang quand les globicéphales ont été massacrés
Photo: Eliza Muirhead

Aux îles Féroé, le grindadráp continue avec le soutien de la police danoise et de sa marine - Photo: Matthias DollerAux îles Féroé, le grindadráp continue avec le soutien de la police danoise et de sa marine
Photo: Matthias Doller

Sea Shepherd News - Sea Shepherd FR

Un film superbe pour comprendre le sens du mot FINISHER

https://vimeo.com/134484245

N'hésitez pas à voir ce film de 8 minutes. Superbe !

Les Maratouristes DREUX 28

RTV 95.7 Podcast : Music & News

Josette Philippe, adjointe au maire de Dreux, en charge de la Jeunesse, de l'Education et de l'Animation présente les ateliers pédagogiques du Campus d'été 2015.

S'abonner gratuitement

Des 24 Heures de Bernay à LA FRANCE EN COURANT

Les Maratouristes qui ont pris part dans les années 90 aux 24 Heures de Bernay, se souviennent d'André Sourdon. Boulanger de profession, il était l'organisateur de l'épreuve.

Quelques années plus tard, il a lancé LA FRANCE EN COURANT, une épreuve par équipes sur plusieurs semaines faisant le "tour" de France.

La semaine dernière, les coureurs de l'édition 2015 ont fait étape à Challes-les-Eaux

Les Maratouristes DREUX 28

Ma Louloutte

On était à la croisée de nos chemins cet après-midi…

Toûne est partie avec nos câlins sur le sien

nous laissant désemparés et si tristes sur le nôtre…:-(

Les carnets de Mathilde

K2 deVillaroger.Philippe Finisher

Arrivée en 2h43.51class:143/207moy gen:2.78km/h

Les Maratouristes DREUX 28

Philippe bien parti pour le K2 de Villaroger

Philippe au départ du K2

le premier KM vertical avalé en 1h10Allez Philippe

Les Maratouristes DREUX 28

Le K2 dans le Dauphiné Libéré

Bien l'article sur le K2 de Villaroger. Mais ils ont oublié de parler de Philippe…

Les Maratouristes DREUX 28