Actu 28

Les infos de l'Agglo du Pays de Dreux

Une belle sortie au salon Saveurs et Jardins

Une quatrième édition du salon Saveurs et Jardins aura lieu le week-end des 27 et 28 avril, au château de Neuville, à Gambais.

Cette manifestation, organisée par l’association La Voix de Gambais, réunit cette année une cinquantaine d’exposants autour des saveurs et des jardins. Il y aura du choix côté saveurs, avec toutes sortes de produits, comme des charcuteries et fromages corses, de l’huile d’olive produite localement, des tapenades, des fruits déshydratés, des macarons, du miel, du vin, de la bière, du Champagne et bien d’autres à découvrir. Côté jardin, on retrouve les pépiniéristes, les horticulteurs, les paysagistes et des spécialistes de la permaculture. La Jardinerie Poullain partenaire du salon, sera présente tout comme l’Arb’aux 4 Sabots, spécialiste de l’abattage et l’élagage, qui effectuera sur les deux jours des interventions dans les arbres et des démonstrations de débardage à cheval. Des stands proposeront de la vannerie, du mobilier en bois et recyclé, des savons, de l’Aloe Vera ou encore des huiles. Pendant les deux jours, des conférences sont organisées, à 11h samedi et dimanche, avec Miels d’Exception qui parlera du miel et des abeilles. Deux autres conférences seront menées par Françoise Pommet, experte du jardin. La première, samedi à 15h, sur l’entretien des buis qui sera agrémentée d’une visite pour découvrir ceux du château de Neuville. La seconde, dimanche à 15h, portera sur le compost et ses bienfaits. Des animations autour du jardinage sont au programme pour les enfants, qui pourront repartir avec leur plantation. Le service brouette est toujours d’actualité, un service très apprécié des visiteurs, permettant de rejoindre leurs véhicules plus facilement avec leurs achats. Un espace de restauration sera mis à disposition, pour profiter pleinement de la journée sur place. « Nous souhaiterions qu’au fil des années, ce salon devienne une référence dans la région » déclare Laurent Michelot, président de La Voix de Gambais. Un salon accessible pour seulement 2€, avec un ticket valable pour les deux jours. Suivez toute l’actualité du salon sur la page Facebook « Salon Saveurs et Jardins ».

Charlyne Didelot

Cet article Une belle sortie au salon Saveurs et Jardins est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

La miroiterie Mouton-Esmard maîtrise l’art et la haute technologie

Du diamant ancestral au robot haute précision, la miroiterie Mouton-Esmard maîtrise toutes les technologies de transformation du verre pour réaliser miroirs, meubles, crédences, murs de salles de bains ou décors sophistiqués à destination des particuliers et des artisans.

C’est l’histoire d’une entreprise française qui s’inscrit dans le temps. Elle fêtera ses 100 ans l’année prochaine. Créée en 1920, passage Turquetil à Paris par monsieur Mouton et madame Esmard, la société a été reprise en 1957 par Edmond Hayat et Madame Poirot. L’entreprise prends de l’ampleur et se délocalise à Saint-Lubin-des-Joncherets en Eure-et-Loir en 1968. En 1987, Norbert Hayat prend la succession de son père jusqu’en 2017 où il cède son entreprise à Daniel et Stéphanie Béquet. « J’ai repris l’entreprise avec 7 collaborateurs, nous sommes 22 actuellement, mon épouse se charge de l’administratif », explique Daniel Béquet. Le développement de l’entreprise est passé par de très gros investissements, machines-outils et robots haute technologie ont fait leur entrée dans l’atelier. En augmentant la production, on a multiplié les savoir-faire et amélioré le confort des techniciens. La technique n’est rien sans la vigilance, le goût du travail bien fait et le respect apporté à ce matériau, à la fois fragile et résistant, parfaitement adapté à notre époque. Au savoir-faire s’allie la rapidité d’exécution. « Nous sommes à même de remplacer une vitrine du jour au lendemain. Nous avons refait la vitrine du Fouquet’s à Paris et sommes en train de concevoir une cloche blindée pour abriter la maquette de l’Arc de Triomphe cassée lors des manifestations des gilets jaunes », indique le chef d’entreprise. Le verre offre de nombreuses possibilités. Outre les vitrines, double vitrage des fenêtres que tout le monde connaît, on peut utiliser le verre pour créer des aménagements intérieurs très contemporains. Des crédences de cuisines du plus bel effet dans une palette de couleurs considérable, en mat ou en brillant. Des murs de douche parfaitement étanches traités anti calcaire, des miroirs tactiles avec des motifs dépolis rétroéclairés dans le coloris de son choix. « Nous travaillons pour les particuliers et les artisans et assurons la pose à la demande », rappelle Daniel Béquet, spécialisé dans les meubles en verre et les vitrines de joailliers. Dans l’atelier voisinent des stocks de feuilles de verre gigantesques livrées par camion de chez Saint-Gobain au plus petit morceau de verre travaillé, coloré, rendu non tranchant, poli et sécurisé. Se trouvent également des frises aux motifs orientaux destinées à un grand restaurant parisien et des gardes corps élégants. Depuis peu, la navette qui relie Orly sud et Orly Ouest est ornée de 1.600 m2 de murs en verre laqué blancs tout droit sortis de la miroiterie Mouton-Esmard. « Nous sommes les seules dans la région à pouvoir fournir un travail de cette ampleur. On compte sept entreprises de ce type sur Paris et l’Ile-de-France », ajoute Daniel Béquet. Un métier passion, un savoir-faire à transmettre. Florent Béquet, 22 ans, programme avec dextérité le robot le plus sophistiqué de la maison avec l’enthousiasme et le dynamisme décontracté de la jeunesse.

Annie Duval-petrix

Miroiterie Mouton-Esmard 28350 Saint-Lubin-des-Joncherets. Tel : 02.32.58.14.45.

www.mouton-esmard.fr
contact@mouton-esmard.fr

Cet article La miroiterie Mouton-Esmard maîtrise l’art et la haute technologie est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

Six candidates rêvent du titre de Miss Pays de Dreux

Une nouvelle Miss Pays de Dreux sera élue le vendredi 26 avril, à 20h30 au CinéCentre de Dreux. Parmi les six candidates, qui succédera à Cloé Delavalle, Miss Pays de Dreux 2018 ?

L’association Comité Miss Pays de Dreux, présidée par Stéphanie Talata, organise une nouvelle édition de l’élection de la future Miss Pays de Dreux, qui pourra ensuite accéder à l’élection de Miss Eure-et-Loir. Cette année, six jeunes femmes sont candidates : Agnès Abeudje (Dreux), Laetitia Assaf (Dreux), Angèle Bonin (Illiers-l’Evêque), Alison Ferreira (Nogent-le-Roi), Anaïs Ghesquière (Saulnières) et Pauline Pichot (Rouvres). Pour les accompagner ce soir-là, Miss France 2015, Camille Cerf et la Miss Pays de Dreux 2018 Cloé Delavalle, qui remettra alors sa couronne. Une rétrospective de son année de Miss sera dévoilée. Plusieurs anciennes Miss sont également présentes cette année, mais du côté du comité organisateur cette fois : Margaux Bourdin se charge des chorégraphies, Marie Bacca de l’audiovisuel et Solène Salmagne de la logistique. Beaucoup de partenaires de l’agglomération participent aussi à leur manière, afin que cette belle soirée soit à nouveau une réussite. Pour cette édition, les créateurs locaux seront mis en avant, que ce soit au niveau des tenues avec Tatiana Mahetsam et Kévin Buquet, des bijoux, mais aussi des coiffures que porteront les jeunes candidates. Un direct des coulisses sera mis en place, lors de la préparation des coiffures. Trois salons de Dreux participent : O’Studio, Mille et une coiffures et Shampoo. Angèle Make Up Professionnel que l’on découvre de plus en plus sur les salons de l’agglomération, sera aussi de la partie avec du body painting. Il y aura les traditionnels défilés en robes de soirée et en maillots de bain, mais aussi des surprises et des tableaux qui rappelleront certains films bien connus. L’école de mode et de stylisme de Paris, Mod’Art sera également présente et prêtera quelques tenues pour la soirée. Les portes s’ouvriront à 19h30 et la soirée commencera à 20h30. Les places sont actuellement en vente à l’Institut Cora, au prix de 15€ pour les adultes et de 10€ pour les enfants de moins de 10 ans.

Charlyne Didelot

Cet article Six candidates rêvent du titre de Miss Pays de Dreux est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

Les chorales de Jean d’Albi en concert à Luray

Les joyeux Pinsonnets, Les Hommes des trois vallées et les Voix de l’Avre, trois chœurs sous la direction de Jean d’Albi se produiront, samedi 27 avril, à l’Espace Clairet à Luray.

« Ces choristes ont pour vocation de faire découvrir toutes sortes de musiques, ils chantent aussi bien en langue basque, languedocienne, en italien, allemand espagnol, anglais, de la variété et du classique. Nous présentons un programme très éclectique pour permettre à toutes les sensibilités de se sentir concernées ou émues par une chanson ou une pièce classique. Véronique Fernandez, soliste soprano, qui a fait des études de chant dans un conservatoire de la région parisienne est membre des voix de l’Avre, elle interprètera l’Alléluia de Cohen », indique Jean d’Albi. Trois chœurs sont au programme. Un chœur d’enfants, Les joyeux Pinsonnets, pour lequel le chef de chœur préfère des chansons qui concernent les enfants aux chansons à messages. « Des mots d’enfants dans la bouche d’enfants et non pas des mots d’adultes dans la bouche d’enfants. », confie Jean d’Albi. Le chœur d’hommes présentera un répertoire allant de Jacques Brel à Charles Aznavour en passant par Jean-Jacques Goldman et d’autres auteurs. Le chœur mixte Les Voix de l’Avre offrira le meilleur de son programme avec des morceaux de comédies musicales comme Starmania et bien d’autres belles surprises. « Les choristes seront accompagnés par deux instruments électroniques véritables synthèses orchestrales. « Le concert de Jean d’Albi s’inscrit dans la programmation culturelle de Luray dont ce sont les premiers pas avec l’ouverture de notre Espace Clairet l’an dernier. Luray ne va pas se mettre en concurrence avec l’agglomération mais compte bien bâtir une programmation qui viendra enrichir son offre et lui permettre une décentralisation de certaines manifestations sur des scènes plus modestes pour aller à la rencontre du public dans leur espace de vie », indiquaient Alain Fillon maire de Luray et Marie-Madeleine Vandromme, adjointe au maire chargée des affaires culturelles.

Annie Duval-Petrix

Concert de chœurs Jean d’Albi, samedi 27 avril à 20h30 à l’Espace Clairet. Entrée 10 € – gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Réservation au 06.80.59.54.05 ou 06.10.31.52.08 et en mairie de Luray.

Cet article Les chorales de Jean d’Albi en concert à Luray est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

Une belle évolution pour le Lidl de Dreux

Le magasin Lidl, situé sur l’Avenue Général Leclerc à Dreux, a ouvert ses portes en 2017. Après moins de deux ans d’activité, une extension a été faite pour ce début d’année.

L’enseigne a choisi cet emplacement il y a quelques années, afin de transférer son magasin de Vernouillet Plein Sud. Le magasin de Dreux a été le premier dans le département à être réalisé dans le concept de la nouvelle génération des magasins Lidl. Une nouvelle génération mise en place avec l’objectif de casser leur image « hard discount ». Pour cela, l’enseigne se positionne sur des produits de qualité, en travaillant au maximum avec des filières françaises, en soutenant les producteurs français et en recevant chaque jour des fruits et légumes frais. La nouveauté, c’est un look totalement revisité, à l’intérieur comme à l’extérieur des magasins. « Nous avons choisi cet emplacement à l’époque, pour mettre en place ce nouveau format mais aussi pour revaloriser cet environnement qui n’était pas forcément très attrayant. Aujourd’hui, nous sommes très satisfaits de ce magasin et de sa réussite. » raconte Alexandre Bouline, directeur régional. Également soucieuse de sa présence locale, l’enseigne est un partenaire important du Dreux AC Handball. Lors de son ouverture, le Lidl de Dreux était d’une surface de 990m², aujourd’hui avec l’extension, il en fait 1420. Une belle superficie qui permet d’avoir des allées plus larges, plus lumineuses, mais aussi de proposer de nouvelles gammes, comme le bio ou le vrac. « Avec cet agrandissement, nous avons la possibilité de déployer tous nos produits. C’est aussi un confort supplémentaire pour les clients et pour les salariés » explique Sophie Salmon, responsable vente du secteur. Les responsables du magasin ont d’ailleurs constaté une hausse du panier moyen, en sachant que les deux magasins du secteur, à Dreux et Vernouillet cohabitent et fonctionnent bien, tout en étant de deux générations différentes.

Charlyne Didelot

Lidl Dreux
120/122 Avenue du Général Leclerc
28100 Dreux

Horaires :
Du lundi au samedi de 8h30 à 20h et le dimanche de 9h à 12h.
www.lidl.fr

Cet article Une belle évolution pour le Lidl de Dreux est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

Les comédies musicales au cœur du gala

La quatrième édition du Gala Interculturel de Danse, aura lieu le samedi 4 mai à 20h, à l’Atelier à spectacle de Vernouillet. Une nouvelle soirée organisée par l’Association Culturelle des Jeunes Talents.

L’année dernière, le Gala Interculturel de Danse s’était déroulé pour la première fois à l’Atelier à spectacle de Vernouillet, après deux éditions au théâtre de Dreux, actuellement en travaux. Les 975 places de la grande salle de l’Atelier à spectacle étaient toutes prises pour l’occasion. Un succès bien mérité pour ce gala qui réunit cette année vingt-deux associations de l’Agglo du Pays de Dreux. Le thème de cette édition sera les comédies musicales. Seulement deux ou trois associations n’interpréteront pas de danse sur ce thème, car il n’existe tout simplement pas de comédie musicale dans leurs styles de danses. De nouvelles associations ont rejoint l’aventure cette année, parmi elles : Eman’Essence, MKT28, Variation Vernouillet, Asoka Danse, le Conservatoire de Dreux, Top Dance, COA Danse et Majorettes New Dance Vernouillet. « Il y a des associations volontaires qui ont envie de se faire connaître, et certaines n’ont même jamais dansé sur une grande scène » raconte Selim Sonmez, coordinateur de l’événement. C’est l’occasion de participer à un vrai show, mais aussi de créer des liens entre les associations et de rompre les frontières au sein de l’agglomération. Les organisateurs sont d’ailleurs attachés au fait que la moitié des participants viennent du côté rural de l’agglomération et l’autre moitié plutôt urbain. « Nous restons sur des valeurs de vivre ensemble. Depuis le début notre objectif est de rassembler tout le monde dans un même gala, où les écoles de danses s’unissent » explique Selim Sonmez. Les danseuses et danseurs sont heureux de se retrouver pour cette soirée, tout comme les présentateurs et animateurs du gala, Pauline Maharaux présente depuis le lancement, qui sera accompagnée cette année de Antek. Le soir de la représentation, les majorettes mettront de l’ambiance en attendant l’ouverture des portes et un mini-bar sera proposé. L’argent récolté grâce aux consommations, sera entièrement reversé à l’association Ensemble avec Noam.

Charlyne Didelot

Cet article Les comédies musicales au cœur du gala est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

Le Rotary offre des trousseaux aux mamans isolées

Les membres du Rotary club de Dreux se sont retrouvés au foyer des jeunes travailleurs du Groupement d’Intérêt Public (GIP) pour y remettre des trousseaux de première nécessité aux mères isolées.

Un peu intimidées par la présence de tant de monde, mais fières du seul trésor qu’elles serraient dans leurs bras, les mères isolées prises en charge par le GIP ont finalement retrouvé un large sourire et un sentiment de confiance en découvrant les trousseaux qui leur étaient offerts. En ce jeudi 11 avril, François Belin, past président du Rotary club de Dreux, initiateur de l’opération Action en faveur des mères isolées, Giovanni Napolitano, président, et de nombreux membres du club drouais étaient accueillis par Jean-Pierre Losa, président du GIP-Relais logement, et Franck Carbonnel, directeur général de la structure, à l’occasion d’une cérémonie empreinte de simplicité et de convivialité. « Je suis ravi de faire un point d’étape sur un projet en faveur des mères isolées sans abri qui s’inscrit dans le cadre des objectifs prioritaires du Rotary International celui de la Mère et de l’enfant », indiquait François Belin. « Après avoir identifié le partenaire, à savoir le GIP-Relais logement de Dreux qui a pour mission entre autres la prise en charge des mères isolées en situation d’urgence, nous avons collecté des fonds et les avons mis à disposition des intervenants pour l’achat de matériels dont ils avaient besoin : des trousseaux à destination des mères et de leurs enfants », indiquait le past président. Les bénéfices du Grand Prix Marc Lemaire de karting, couru le 22 septembre 2018, étaient destinés à cette opération. L’intérêt de l’action a bénéficié d’une subvention du Rotary international de 1.480 €. « Nous avons acquis en décembre 2018 une trentaine de trousseaux : 10 à l’intention des mères, 10 pour les enfants premier âge et 10 pour les enfants scolarisés pour une valeur totale de 4.420 € », détaillait François Belin. « Depuis plus de 20 ans, le groupement intervient auprès du public en grande précarité quelle que soit leur situation administrative. L’action du Rotary nous a permis de concevoir des trousseaux adaptés aux besoins. Pour la mère, une trousse de toilette et de soins pour le corps avec le nécessaire pour prendre des notes et travailler son projet professionnel. Un trousseau 1er âge contenant des articles de puériculture et un autre pour enfants scolarisés avec des fournitures scolaires », expliquait Jean-Pierre Losa. Quatre familles hébergées dans l’urgence ont bénéficié de trousseaux. Une mère de 34 ans d’origine congolaise avec quatre enfants de 7, 5, 2 ans et un nourrisson de 8 mois. Une mère de 30 ans, d’origine angolaise avec un nourrisson de 8 mois, une mère de 40 ans d’origine algérienne avec une petite fille de trois semaines et un trousseau remis ce jour à une future maman âgée 26 ans enceinte de 7 mois. Ces trousseaux améliorent et facilitent le quotidien des familles et apportent un peu de joie », concluait Jean-Pierre Losa. « Le relais logement héberge actuellement 500 personnes sur l’agglomération dont une soixantaine à la résidence des jeunes travailleurs rue du Bois Sabot. Le reste des hébergements est fait en logements diffus », explique Franck Carbonnel. Au foyer des jeunes travailleurs, les résidents âgés de 16 à 25 ans restent en moyenne 18 mois pour suivre un stage, préparer un examen ou profiter d’un premier emploi avant de pouvoir assumer un loyer. Les femmes en grande précarité sont prises en charge à l’hébergement d’urgence avenue Marceau. « Elles fuient la violence, celle de leur pays ou celle de leur conjoint ou compagnon. Cet hébergement évite le retour à la rue », ajoute le directeur.

Annie Duval-Petrix

Cet article Le Rotary offre des trousseaux aux mamans isolées est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

L’entrée Est de Dreux se métamorphose

Un nouveau rond-point, une station essence, un magasin Lidl agrandi, un futur quartier bientôt en construction et un projet de mini centre commercial avec le drive de la boulangerie Feuillet. L’entrée de ville se transforme.

Un nouveau quartier va voir le jour avenue du Général Leclerc, l’ex-barre de logements, située au 137 sera bientôt remplacée par un nouvel ensemble de logements composé de maisons de ville et appartements dans des immeubles de deux étages. Un projet mené par l’office départemental d’HLM La Roseraie et la Ville de Dreux. De son côté, la boulangerie Feuillet entend participer à l’embellissement et au renouveau de cet axe principal pour quitter la ville ou y venir en direction de Paris. Jacques et Arnaud Feuillet mettent en œuvre un projet de locaux commerciaux sur une surface parking compris de 4.900 m2 autour de leur boulangerie inaugurée le 22 mai 2015. « Nous nous sommes installés à l’emplacement du magasin Villeroy et Boch, filiale du groupe Saint-Gobain, puis nous avons racheté 2.000 m2 de l’ancienne entreprise Amourette », rappelle Jacques Feuillet. Depuis quelques semaines, les pelleteuses ont fait leur travail, les bâtiments en tôle sont tombés. Le terrain est remis à niveau pour accueillir bientôt une voie d’accès à l’arrière de la boulangerie qui conduira au Drive avec un parking de 78 places au total. « Le bâtiment attenant à la boulangerie sera relooké avec une façade en bardage. Il est destiné à notre activité sur 120 m2 au rez-de-chaussée et au premier étage la même surface en location de bureaux », détaillent Jacques et Arnaud Feuillet. Le projet comprend également la création de 850 m2 de surfaces commerciales divisibles en cellules de 280 m2. « La commercialisation vient de commencer, nous avons des approches, confie Jacques Feuillet. Ce projet, construit sur un point stratégique, contribue au développement économique de la ville ».

Annie Duval-Petrix

Cet article L’entrée Est de Dreux se métamorphose est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

Les Naturalies accueillent près de 17.000 visiteurs

C’est devenu un rendez-vous incontournable pour les amateurs de nature, de jardinage et de beauté. Les Naturalies, installées dans le parc de la Chapelle Royale de Dreux, attirent depuis 2005 de plus en plus de connaisseurs.

Cette année, le record est largement battu avec la venue de près de 17.000 visiteurs. La renommée des Naturalies a franchi les frontières du département, voire de la région. La qualité des exposants, l’écrin du parc de la Chapelle Royale et l’enthousiasme sans cesse renouvelé des organisateurs en font une des plus belles manifestations de l’agglomération drouaise. Comme par magie, le soleil printanier est toujours au rendez-vous de ce vaste marché aux fleurs, initié il y a treize ans par Monique Patriat, présidente d’honneur, et Loïc Deroyer, agent territorial. Le tandem s’est étoffé, avec Claude Jonnier, conseiller municipal, et Benoît Souavin, responsable du service des espaces verts. Tous forment une équipe dynamique et parfaitement rodée à pied d’œuvre dès le mois de septembre pour apporter, au fil des ans, les aménagements propres à offrir le meilleur aux visiteurs et aux exposants. Ils étaient 72 à proposer des collections de fleurs, d’arbustes, de cactées, des décorations, des outils, robots et du mobilier de jardin. Quelques douceurs à boire ou à déguster, des vêtements de lin somptueux, des abris pour insectes, sans oublier les conseils de permaculture donnés Loïc Deroyer, les artistes peintres de Dreux Arts Loisirs, toujours fidèles, et les jolies candidates à l’élection toute proche de Miss Pays de Dreux. En fin de matinée, après la traditionnelle visite des exposants par les membres de la municipalité, Claude Jonnier a convié les lauréats des maisons fleuries à recevoir leurs prix et diplômes. Les récompenses ont été remises en présence du prince Jean, Comte de Paris, et de Jean-Louis Sureau, directeur de la fondation Saint-Louis.

Annie Duval-Petrix

Le palmarès

  • 1ere catégorie : maison avec jardin visible de la rue : Christiane Patte, Renée David et Jacqueline Nebord.
  • 2ème catégorie : maison avec décor floral installé sur la voie publique : Inès Ribeiro, Joëlle Lefèbvre.
  • 3ème catégorie : maison avec balcon terrasse, fenêtre et ou mur visible de la rue : Alija Avdulahi, Micheline Garbe, Maria Rodrigues.
  • 4ème catégorie : immeubles collectifs, publics ou privés avec balcon, terrasse, fenêtres sans jardin visible de la rue : Deniset Edith, Yvette Provendier, Didier Fosse.
  • 5ème catégorie : Hôtels, restaurants, commerces avec ou sans jardin : le Market Pub, Armurerie Laudier, La Tourelle.

Cet article Les Naturalies accueillent près de 17.000 visiteurs est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

Opération muguet pour le Lions Club Dreux Doyen

Depuis 33 ans, les membres du Lions Club Dreux Doyen offrent un brin de bonheur aux résidents des maisons de retraite et de certains services de l’hôpital à l’occasion du 1er mai. « Nous sommes une vingtaine de bénévoles divisés en cinq équipes. Deux équipes pour les Eaux Vives, une pour le moyen séjour, une pour la rééducation et la gériatrie et une pour le Prieuré. Près de 400 brins de muguet seront distribués avec kir, jus de fruits et friandises en prenant soin des avis du personnel soignant pour une distribution tenant compte de l’état de santé des résidents », explique le docteur Dominique Fichet, cheville ouvrière de l’opération. « Les bouquets sont fournis par Jean-Michel Provendier, membre du Lions Club et gérant du Jardin des Druides. Bien entendu, nous n’oublions pas le personnel soignant ». Une opération menée comme à l’accoutumée dans une ambiance conviviale très appréciée des résidents.

Annie Duval-Petrix

Cet article Opération muguet pour le Lions Club Dreux Doyen est apparu en premier sur M Ta Ville.

M Ta Ville

Avril 2019
LMMJVSD
123567
89101113
17192021
22232425262728
2930
Mars 2019
LMMJVSD
23
46910
1112151617
1922
2627283031
Février 2019
LMMJVSD
23
68910
111213141517
18192224
25262728
Janvier 2019
LMMJVSD
12345
1920
222326
Décembre 2018
LMMJVSD
12
458
141516
2223
2526282930
Novembre 2018
LMMJVSD
1234
71011
1314151718
2124
262729
Octobre 2018
LMMJVSD
6
91314
17182021
28
2930
Septembre 2018
LMMJVSD
12
35789
11141516
1922
262930
Août 2018
LMMJVSD
45
68911
13141819
22232526
28
Juillet 2018
LMMJVSD
1
78
131415
172122
2425262829
Juin 2018
LMMJVSD
2
689
16
20212324
252627
Mai 2018
LMMJVSD
12
78
20
212627
Avril 2018
LMMJVSD
3478
1011131415
1621
2425272829